undrgrnd Cliquez ici Toys Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles267
4,3 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Bien que tintinophile éclairé (et tolérant) je n'avais pas vu le film au cinéma à sa sortie. A cause d'une bande-annonce limite épileptique et d'un graphisme trop novateur pour un vieil amateur de la ligne claire, j'avais fait l'impasse sur ce que je pensais être le mariage contre nature du héros d'Hergé et de l'Indiana Jones de Spielberg.

Ayant acheté le DVD pour mon fils (bonjour l'excuse bidon!) j'allais enfin pouvoir tâter la bête et livrer au monde un commentaire réfléchi, documenté et surtout objectif sur ce film qui a divisé l'humanité.

Première question existentielle: que penser de l'ajout de parties du "Crabe Aux Pinces D'Or" et dans une moindre mesure d' "Au Pays De L'Or Noir" au diptyque "Secret De La Licorne- Trésor De Rackham Le Rouge" ? Intransigeant avec son oeuvre, Hergé ne l'aurait plus que certainement pas permis (n'est-ce pas Mr Rodwell?).

Il faut néanmoins reconnaître plusieurs raisons valables à l'existence de ce patchwork: hormis la présence anecdotique du pirate Rackham-Le-Rouge, l'histoire originelle ne possède pas le personnage du méchant nécessaire au succès d'un film d'aventure grand public. Avec la promotion de Sakharine au rang d'ange du mal et d'Allan comme fidèle lieutenant le casting devenait un peu plus ad-hoc. On comprend aussi que les très belles scènes de l'hydravion jaune aient pu séduire Spielberg, tout comme les passages nocturnes du cargo Karaboudjan qui rappellent furieusement leur équivalent dans le King-Kong de Peter Jackson ( il manque Naomi Watts, damned!). Personnellemnt j'aurais préféré qu'on s'en tienne à l'histoire originale en privilégiant le côté esth-éthique, spirituel, voire onirique (et un énorme travail à la clef!), mais avec un gros risque d'insuccès commercial (le film a d'ailleurs moyennement marché aux USA).

La première impression est assez bonne et de toute façon bluffante, mais pas sûr que le film résiste bien à l'épreuve du temps. Le personnage de Tintin est réussi, sa psychologie et sa voix sont crédibles, avec ce zeste d'immatérialité lisse et de fausse candeur juvénile qui fait tout le charme du personnage. Par contre Milou est raté, surtout au niveau du visage (pardon, des babines!), que je trouve très peu expressif (le petit truc n'a pas été trouvé, ou simplement ne l'ont-ils pas cherché estimant le personnage trop secondaire?).

Pour moi la grosse déception provient du Capitaine Haddock. Je n'aime pas sa voix qui manque de profondeur, trop pleureuse et hystérique. La grossièreté s'est muée en vulgarité et le cataplasme des jurons n'y fait rien. Physiquement, Haddock est trop petit, sa tête trop grosse, il me fait penser à un genre de Keith Moon hypertrophié sous cocaîne. Dans tous les albums de Tintin où il apparaît, le Capitaine est le pivot sur lequel toute l'histoire s'articule. Que Spielberg et Jackson n'aient pas su cerner l'esprit d'Haddock est à mon humble avis le gros défaut du film, c'est vraiment ce qui m'a empêché de me laisser emporter complêtement par le film.

Le côté Indiana Jones ne m'a pas trop gêné. Evidemment certaines scènes de combat ou de cascades auraient pu être un peu élaguées, mais il ne faut pas oublier les attentes du public qui n'est pas forcement un geek de Tintin. Les couleurs sont très belles, les décors de rue (du Labrador) sont très réussis. J'ai cependant été très déçu par le Moulinsart de Spielberg, beaucoup trop "gothique" à mon goût. Les mouvements de caméra incessants sont un peu fatiguants à la longue, surtout quand l'histoire ne les justifie pas (à côté Lelouch paraît presque statique).

Les Dupondts font un peu Oliver Hardy-Sergent Garcia, mais le lieutenant Allan tout comme la Castafiore sont formidablement réussis. Espérons que Spielberg peaufinera les personnages dans le prochain volet et utilisera la motion-picture avec un peu plus de parcimonie. Pour la musique, John Williams s'est pas foulé, surtout dans les scènes d'action où l'on dépasse la caricature du genre.

Mon fils de trois ans est resté scotché(Loch Lomond) devant le film mais ne comprend toujours pas pourquoi les bateaux brûlent sur la mer (y'a de l'eau pour éteindre, non?). Certaines scènes violentes sont quand même à déconseiller avant 18 mois.

En attendant Les Sept Boules de Cristal-Le Temple Du Soleil où l'on espère qu'ils n'oublieront pas Tournesol à nouveau, Spielberg et Jackson ont réussi un très beau film familial pour toute la famille qui ravira les jeunes et les moins jeunes de ...
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 août 2012
je viens de revoir Tintin en bluray 3 D et c'est superbe, magnifique, les images sont epoustouflantes tout y est pensé on y voit même la poussière qui flotte dans l'air trop fort ! et la 3D est parfaitement réussie.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 août 2012
Mon commentaire s'applique davantage aux aspects techniques (image + son) de ce blu-ray qu'au film et son histoire.
j'ai visionné le film sur une samsung C9000 55" 3D, et c'est la claque! une grande profondeur d'image parfaitement rendue grace à la 3D utilisée intelligement lors de certains plans (la canne de Saccharine, les scenes en mer, les plans rapprochés de la Licorne). Les couleurs sont éclatantes mais bien dosées... et la netteté est bluffante.
Le son 5.1 est parfait avec des basses très profondes mais pas envahissantes..les dialogues sont parfaitement audibles malgré lorsqu'ils se superposent à des effets sonores très poussés. Les basses de la scène du Karaboudjan fonçant sur le canot de sauvetage ont fait trembler ma maison!
Au niveau réalisation, j'ai trouvé que le film s'éloignait assez fort des BD de Hergé, sur de nombreux points.. mais il ne faut pas essayer de relier la BD et le film : ce dernier doit être visionné comme une oeuvre unique...
La technique de Motion Capture apporte réellement quelque chose par rapport à une simple image de synthèse, et on en oublie vite que l'on regarde un "dessin animé" (finalement...).
j'ai beaucoup aimé les touches d'humour disséminées dans le film (Milou qui amadoue le gros chien à Moulinsart, Haddock qui accroche son parachute à l'hélice de l'avion ;o))

Bref : une grande réussite, que je recommande chaudement aux amateurs de belles images, de bon son, d'action et d'humour... et de grace, ne gachez pas votre plaisir en essayant de faire le lien avec la BD!
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
s'est beaucoup amusé devant le Tintin de Spielberg. Un vrai film d'aventures, rythmé, bien mené, et surtout incroyablement "filmé". A l'opposé des montages saccadés fatigants façon Michael Bay, Spielberg est capable de créer des scènes d'action fabuleuses en plan-séquence (sans coupure, donc), virevoltantes et où pourtant on ne perd jamais de vue où sont et que font les personnages. La poursuite dans Baggahr est notamment LE morceau de bravoure de ce film ! On voit que Peter Jackson est derrière la production, via la qualité d'animation de son studio Weta.

Sur le fond, je trouve que l'adaptation de la bande-dessinée est très réussie et que l'on retrouve parfaitement le souffle d'aventure qu'Hergé maîtrisait si bien. Ca ne me dérange pas du tout qu'ils aient fait de Sakharine le grand méchant du film, alors que ce personnage était plus anecdotique dans la BD. Steven Moffat (Sherlock) et Edgard Wright Trilogie Cornetto - The World's End + Hot Fuzz + Shaun of the Dead) ont selon moi effectué un super travail d'écriture du script. Grâce à Spielberg et Jamie Bell (Billy Elliot,Jumper Hallam Foe,Le Transperceneige), Tintin prend chair sans être un héros fantoche. Andy Serkis assure un bon travail en Capitaine Haddock, mais je ne suis pas entièrement convaincu par sa voix. Pour coup, je le préfére en Gollum ou en César.

La 3D est très bien exploitée (aaah, l'explosion de la cage encristal !) , un juste milieu entre les grossières pubs fatigantes et la discrétion trop en retrait de certains films.

Pour tous !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
100 Commentaires sur ce film, un record. Aussi je n'ajouterai rien à la qualité de l'image
(très bonne) ni même sur la bonne idée d'utiliser le numérique. Car ceci nous évite la vision de véritables acteurs, ce qui a donné des films assez faibles dans le passé, car nous avions alors du mal à nous identifier à la BD. Comme bon nombre de tintinophiles, je regrette un peu que Spielberg débute une éventuelle série par le milieu.
Bien sur, il est compréhensif qu'il ait préféré éviter les albums un peu trop marqués politiquement incorrects des débuts ("Chez les soviets", "au Congo", "En Amérique" voire même le duo "Cigares du pharaon"/"lotus bleu"). Il est amusant de l'entendre en bonus nous expliquer qu'il ne connaissait pas Tine Tine et que c'est la lecture des articles sur le 1er Indiana Jones qui lui a mis la puce à l'oreille. Il est vrai que les américains préfèrent les super héros (Superman et consorts). Bon que le scénario mélange trois albums ne me pose pas trop de soucis, même si je pense qu'il aurait été plus simple de respecter
le duo "secret de la Licorne/"trésor de Racham le rouge") car Hergé savait découper ses histoires. Nous présenter la rencontre Haddock/Tintin (tirée de "Crabe aux pinces d'or") n'a pas vraiment d'intérêt. Cela aurait pu faire l'objet d'une suite "aux origines" comme c'est un peu la mode. Bianca Castafiore n'a rien à faire là, puisqu'elle apparait bien plus tard ("affaire Tournesol"). Et il manque l'essentiel Tryphon Tournesol justement dans son curieux petit sous-marin de poche. Pour une fois les bonus sont vraiment intéressants.
De gràce pourquoi avoir appelé le fidèle compagnon de Tine Tine autrement que Milou ?
En anglais ça se prononce aussi bien. Splielberg a donc réussi à nous présenter un spectacle familial avec les moyens numériques modernes, et si ça peut donner envie de lire ou relire les BD originales, ce serait encore mieux.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juillet 2013
Le coffret comprend un blu-ray et un DVD, ainsi qu'une statuette Milou. Nous avons regardé le blu-ray, la qualité des images est vraiment top. Le film est quant à lui excellent, enfin, de mon point de vue ! :-)
Le coffret est vraiment peu cher ! Faites vous plaisir !
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juillet 2012
Moi qui suis un tintinophile de longue date, je craignais une adaptation waltdisnesque débile. Non, divine surprise, tout est réussi dans ce film. Le parti pris des images de synthèse est astucieux ainsi que le scénario qui mêle l'histoire de deux des principaux albums. L'esprit d'Hergé est bien là. Presque chaque séquence contient une référence subtile à son univers, propre à réjouir les aficionados. L'adaptation télévisée (celle que je connais) était bien faite et fidèle aux différents albums, trop peut-être. Les deux films avec de vrais acteurs n'étaient pas inoubliables. Ici c'est un vrai travail de créateur, servi par une réalisation époustouflante. Mais on ne peut quand même pas tout avoir, le professeur Tournesol m'a un peu manqué. Peut-être dans une suite à venir ?
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 février 2013
Malgré quelques bonnes trouvailles ( Haddock est plutôt bien, les Dupondts aussi ) et le coup de patte de Spielberg, le tout s'éloigne vraiment trop de l'esprit d'Hergé, alors un film divertissant certainement, une aventure de Tintin pas vraiment.
Ce n'est pas le fait de mélanger deux histoires distinctes qui est le plus dérangeant dans tout ça, pour qui connait l'oeuvre d'Hergé certains de ses albums ont eux aussi beaucoup évolués durant le processus de création, on est surpris certes, mais au moins on est emmené dans quelque chose de neuf, de pas prévisible.
Ca commence plutôt bien d'ailleurs mais une fois la moitié du film passé ça décline salement, la course poursuite insensée dans un Bagghar fantasmé doit beaucoup plus à l'univers d'Indiana Jones qu'à celui d'Hergé (Haddock qui tire à la Bazooka, on croit rêver) , avec la bataille de grue sur les docks ça dérape carrément, on se croirait dans un Marvel.
Je pense qu'Hergé aurait été emballé pour tenter cette expérience, je suis moins sûr qu'il aurait cautionné le résultat.
Fallait le nommer "les aventures d'Indiana Jones reporter"
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 août 2013
Ne serait ce que pour la statuette de milou ,ce coffret à 12 euros vaut le detour le blu ray est bon mais l'enorme boite prend de la place et n'apporte rien de plus à l'objet .coffret à posseder pour tous les collectionneurs
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 novembre 2014
"Les aventures de Tintin : Le secret de la Licorne", sorti en 2011, produit par Peter Jackson (Le réalisateur de "King-Kong", la trilogie "Le Seigneur des anneaux", "Lovely Bones", la trilogie "Le Hobbit" et "Fantômes contre fantômes") et réalisé par Steven Spielberg (Le réalisateur de "Jurassic Park", la saga "Indiana Jones", "Les dents de la mer" et "Hook" entre autres...), est un excellent film d'animation dynamique et spectaculaire ainsi que la troisième adaptation cinématographique des aventures de Tintin, personnage de bande dessinée crée par Hergé, après "Tintin et le mystère de la Toison d'or" et "Tintin et les oranges bleues", deux films sortis au cinéma dans les années 60. Dans ce nouvel opus, les acteurs ne sont donc pas réels, l'ensemble est entièrement en images de synthèse. Le film, qui a rencontré un franc succès lors de sa sortie au cinéma, est un mélange de trois albums : "Le crabe aux pinces d'or", "Le secret de la Licorne" et "Le trésor de Rackham Le Rouge". Si au départ on est un peu sceptique par rapport au choix de Spielberg d'avoir fait ce film en images de synthèse et au mélange de plusieurs albums, au final le résultat est très concluant! Spielberg a réussi-là un tour de force en respectant à merveille l'esprit de la bande dessinée et en ajoutant un petit côté "Indiana Jones" du plus bel effet. Alors qu'il acheta une maquette de bateau dans un vide-grenier, le jeune reporter Tintin se retrouve surpris quand plusieurs personnes s'intéressent de très près à ce bateau et désirent le lui racheter. Très vite, des événements vont se produire et Tintin va se rendre compte que le bateau renferme un secret qui pourrait le mener tout droit à un fabuleux trésor. Avec l'aide du Capitaine Haddock et des frères Dupont, Tintin va se retrouver à l'autre bout du monde pour mettre la main sur ce trésor avant l'infâme Ivanovitch Sakharine. L'histoire est très intéressante à suivre et ne manque pas d'humour ni de suspense. Malgré quelques libertés prises par rapport à la bande dessinée (Sakharine n'est pas un méchant à la base), l'ensemble reste très fidèle à l'œuvre de Hergé. Graphiquement, "Les aventures de Tintin : Le secret de la Licorne" est magnifique avec des dessins détaillés et colorés ainsi qu'une animation sans faille. On dirait presque que les acteurs sont réels! Le film possède un rythme soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les scènes d'action sont nerveuses, efficaces et très spectaculaires. Le casting est parfait, Jamie Bell campe un très convaincant Tintin et Andy Serkis est impeccable en Capitaine Haddock. Quant à Daniel Craig, il demeure un très bon et sadique Sakharine. Ils font clairement partis des atouts majeurs du film! Le reste du casting n'est pas mal non plus, on notera également la présence des indissociables Simon Pegg et Nick Frost dans les rôles des frères Dupont. Bref, "Les aventures de Tintin : Le secret de la Licorne" est une adaptation cinématographique très réussie et impressionnante des aventures du célèbre reporter. Un film d'animation de grande qualité qui plaira aux fans du célèbre reporter et à toute la famille. Un divertissement efficace, spectaculaire et drôle qui ne vous laissera pas le temps de souffler. A voir absolument!

Le blu-ray offre une superbe qualité d'image, digne du support HD. Les couleurs sont belles et l'image est très propre et nette. Rien à dire, c'est bien meilleur que le DVD, qui est fourni avec le blu-ray. Au niveau du son, la VF est proposée en 5.1 DTS-HD MA. Un son d'une qualité irréprochable même si la VO, qui est proposée en 7.1 DTS-HD MA, est un peu meilleure.

En bref, "Les aventures de Tintin : Le secret de la Licorne" est un excellent film d'animation mouvementé et réussi qui plaira à tous les fans du célèbre reporter Belge et à ceux qui aiment les films d'aventures comme "Indiana Jones". Steven Spielberg nous a concocté-là un superbe film d'aventures palpitant et magnifiquement réalisé, qui demeure assez fidèle à l'esprit de la bande dessinée. Le film contient tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment en famille devant la télévision : Une histoire intéressante à suivre et riche en suspense, des dessins et animations superbes, un rythme soutenu, des morceaux de bravoure efficaces et spectaculaires, un casting impeccable et de l'humour. Un excellent divertissement qui comblera un large public. Le blu-ray est exempt de tout reproche. Un achat sûr.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)