undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles4
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:18,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Depuis quelques années Giuliano Carmignola s'est fait une réputation particulière dans l'univers vivaldien (et la musique italienne du XVIIIe siècle en général), avec des enregistrements phares (notamment avec l'Orchestre baroque de Venise d'Andrea Marcon) généralement encensés par les critiqes et le public, aussi bien en interprêtant les concertos les plus connus qu'en exhumant d'autres rarement (voire jamais) enregistrés.

Mais le désormais sexagénaire trévisien ne se cantonne pas aux sentiers baroques, il aborde également les autres périodes, notamment classique : ainsi par exemple il a déjà enregistré deux fois les Concertos de Mozart (version "de chambre" en 1997 avec Il Quartettone de Carlo de Martini, chez Brilliant; ensuite en 2008 avec Claudio Abbado, chez DG). Dans la présente parution, Carmignola s'attache aux Concertos de Haydn, qui ne bénéficient pas de la discographie pléthorique des opus mozartiens (loin s'en faut !).

Haydn est trentenaire lorsqu'il compose ses quatre concertos pour violon, entre 1765 et 1770 (et donc écrits pour la cour Esterházy); ils sont inscrits au catalogue Hoboken sous les numéros VIIa/1 à 4 (les 5 autres concertos du catalogue Hoboken sont apocryphes, faussement attribués à Haydn). Sur ces quatre opus, le numéro 2 (en ré majeur) a malheureusement été perdu, alors que les Concertos n°1 et 4 ne furent publiés pour la première fois qu'en 1909 (pour le centenaire de la mort du compositeur). Quant au Concerto n°3, une copie manuscrite n'en sera découverte qu'en 1949, à l'abbaye autrichienne de Melk (d'où son surnom occasionnel de "Concerto de Melk").

Nous retrouvons donc ici les trois "vrais" Concertos pour violon de Haydn : le n°1 en ut majeur, le n°3 en la majeur, et le n°4 en sol majeur. Dans ces oeuvres, Haydn fait preuve d'un langage violonistique émergeant du baroque autrichien, préfigurant par moment le language mozartien (en moins virtuose), mais avec des ornementations de style très italien; ce qui nous donne un Haydn finalement aussi proche de Mozart que de Vivaldi ! Pas de sentimentalisme non plus dans ces concertos : un style élégant et distingué, lumineux, subtil mélange d'affabilité et d'espièglerie.

Il n'est donc pas étonnant que ces oeuvres conviennent à merveille au vivaldien hors pair qu'est Carmignola. On retrouvera ainsi dans cet album les qualités qui ont fait le succès de nombreuses parutions du violoniste italien : un archet vif, aux sonorités puissantes et maîtrisées, tout auréolé de musicalité naturelle et d'expressivité; un Haydn savamment articulé, imaginatif, plein de fougue et de caractère, et qui prend des couleurs d'élégance latine, sans pour autant se départir d'une certaine noblesse germanique.

L'accompagnement impeccable de l'Orchestre des Champs-Elysées, placé sour la baguette d'Alessandro Moccia (qui en est premier violon solo depuis 1991), ajoute encore à la réussite de cette réalisation. L'ensemble créé par Philippe Herreweghe n'a plus rien à prouver en matière d'interprétation sur instruments d'époque; il déploie ici une maîtrise et une palette de couleurs parfaitement adaptés à l'archet mordant mais mélodique du virtuose transalpin.

Evidemment, certains pourraient objecter une certaine (et relative) sécheresse dans cette vision, et attendre de la musique de Haydn une soupçon de douceur supplémentaire, une vision en somme plus classique. Pour ceux-là nous citerons, entre autres, la version enregistrée en 1980 par Salvatore Accardo (chez Philips), ou au début des années 2000 l'album réalisé par l'excellent Christian Tezlaff (chez Virgin), ou même pourquoi pas l'album capté en 1997 par la jeune Isabelle Faust (chez Pan Classics). Il serait toutefois dommage de se priver de cette dynamique version Carmignola, qui souligne avec brio les fondements baroques et les contrastes de ces compositions inscrites dans la continuité de deux mondes.

Un disque intéressant donc, superbe par bien des aspects, et qui permet de faire connaître un peu plus ces concertos injustemment boudés par le répertoire.
33 commentaires|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 avril 2016
Haydn a été un peu éclipsé par Mozart. Pourtant, TOUTE sa musique est intéressante, sous toutes ses formes. Il n’a pas créé la forme concertante, mais il a su admirablement l’utiliser. Ici, des concertos pour violon, de forme évidemment très classique, on n’est pas loin du modèle italien (Vivaldi).
Carmignola, à qui l’on doit de très belles interprétations des concertos italiens, nous donne ici les 3 concertos pour violon qui nous restent, sur les 4 composés par Haydn pour l’orchestre des Esterhazy, qu’il dirigeait du violon. Il est accompagné de l’orchestre des Champs Elysées, avec instruments d’époque.
Commentaires en anglais, allemand, français. Enregistrement studio de 2011, dans la prestigieuse collection Archiv de DGG.
On ne voit pas comment on pourrait faire mieux pour ces œuvres qui ne sont pas non plus des chefs d’œuvre de premier rang (d’où les 4 étoiles seulement).
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2014
L'enregistrement est très bon. L'interprétation de Giuliano Carmignola est d'une très grande finesse. A recommander aux amoureux de Haydn. Super
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 janvier 2016
Fidèle à sa réputation, Giuliano Carmignola nous offre là, un CD tout en maîtrise, une touche magistrale... De la part d'un virtuose comme lui,on en attend pas moins !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,19 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)