Commentaires en ligne 


10 évaluations
5 étoiles:
 (8)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 TWO FACE YEAR ONE
Gotham, quelques temps après l'apparition de Batman, ce dernier, avec le capitaine Gordon, et le jeune procureur Dent (l'ami de Bruce), jurent de nettoyer la ville de sa corruption, incarnée par la mafia du Romain, et les criminels d'Arkham.
Mais un tueur mystérieux, Holiday, qui ne frappe que les jours fériés, élimine sans...
Publié le 7 septembre 2005 par Arkhantos

versus
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 4 fois 5 étoiles, c'est peut-être beaucoup...
Oui, je sais que "5 étoiles" veut dire dans l'amazonuniverse "J'adore" et non pas "Chef d'oeuvre", mais l'amalgame peut se faire dans certains esprits. Pour bien apprécier l'ouvrage, il faut apprécier son dessinateur, Tim Sale. Eh bien, je n'aime pas trop Tim Sale, dont j'estime que le dessin manque ici de profondeur. S'il trouve des angles et ombres...
Publié le 11 mai 2010 par Stan FREDO


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 TWO FACE YEAR ONE, 7 septembre 2005
Par 
Arkhantos (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman: The Long Halloween (Broché)
Gotham, quelques temps après l'apparition de Batman, ce dernier, avec le capitaine Gordon, et le jeune procureur Dent (l'ami de Bruce), jurent de nettoyer la ville de sa corruption, incarnée par la mafia du Romain, et les criminels d'Arkham.
Mais un tueur mystérieux, Holiday, qui ne frappe que les jours fériés, élimine sans discernement, ni logique, agents de police corrompus, gens intégres, et la famille du Romain. Dent est sur les dents, il cherche ce tueur insaisissable, jusqu'a suspecter Bruce, tandis que Batman le suspecte lui...
Une oeuvre dense, palpitante, que l'on lit d'un trait, malgré ses 400 pages. Loeb réinvente avec talent les personnages, le jeu de cache cache entre Batman et Catwoman, est splendide. Et la personalité de Dent est très travaillée, avant que le jet d'acide ne le transforme en Double Face, il est trouble, il en a assez des lenteurs de la justice, et se demande si il ne devrait pas agir seul, le soir d'un crime attribué à Holliday, sa femme trouve dans ses affaires un revolver identique à celui utilisé par le tueur en série... Double Face n'apparait pas d'un coup, mais suite à une évolution.
Toutefois, tout ne sera pas réglé à la fin des 400 pages, Loeb nous tiendra encore en haleine pendant 400 autres pages dans la suite de The Long Halloween, Dark Victory... Magnifique
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Glissement du pouvoir, 24 octobre 2009
Par 
Présence - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman: The Long Halloween (Broché)
Pour pouvoir pleinement apprécier cette histoire, il faut mieux avoir déjà lu Batman: Year One Deluxe. Jeph Loeb part de cette version des débuts de Batman pour élaborer l'impact de Batman sur l'équilibre des pouvoirs dans Gotham. Il utilise donc les personnages introduits dans "Year One".

L'apparition de Batman dans Gotham remet en cause la mainmise de la famille Falcone sur la pègre, la police et les politiques. Dans le sillage de Batman surgissent des individus fortement dérangés tels que Catwoman qui a défiguré Carmine Falcone, Joker qui semble mû par une folie meurtrière sans raison, Solomon Grundy (une force de la nature), Scarecrow (un homme qui joue sur la peur) et Riddler (???). Au milieu de ces alliances changeantes et des règlements de compte qui en découlent, un tueur sévit dans Gotham abattant une victime à chaque vacance ou jour férié. De son coté, Bruce Wayne tâtonne encore pour parfaire ses méthodes de travail, ce qui le pousse à s'allier avec Harvey Dent et avec James Gordon. Par contre, il n'arrive pas à choisir quelle attitude adopter vis à vis de Selina Kyle.

Jeph Loeb et Tim Sale avaient déjà collaboré ensemble sur le personnage de Bataman pour trois histoires courtes se déroulant à Halloween (Batman: Haunted Knight avec un résultat très convaincant. À la demande d'Archie Goodwin, ils reviennent pour cette histoire qui sera suivi par Batman: Dark Victory, puis par l'épilogue consacré à Catwoman dans Catwoman: When in Rome (et bien d'autres pour Marvel). Jeph Loeb entremêle habilement l'héritage de Frank Miller, avec une histoire de gangsters, avec le tissage des premières relations entre les personnages principaux de l'univers de Batman, avec une vraie enquête pour savoir qui est le meurtrier, avec des réflexions sur l'apparition de personnages costumés à moitié (ou complètement) fous dans une ville corrompue. Et il a conçu son histoire en ayant en tête les points forts de Tim Sale.

Ce dernier utilise un style qui repose sur de grandes cases (donc peu de cases par page), de gros à-plats de noir, des visages qu'il caricature pour les tirer vers le symbolisme, des exagérations physiques qui font ressortir l'aspect d'icones des héros et des criminels. Pour autant son sens de la composition lui permet de capter le mouvement et de s'inscrire dans un art vraiment séquentiel, même à 3 cases par pages. Et Jeph Loeb lui laisse de nombreuses pages pour mettre en valeur ses illustrations.

C'est tout à l'honneur de Loeb et de Sale qu'ils arrivent à amalgamer les différentes composantes de leur histoire pour aboutir à un tout cohérent (un petit peu long à mon goût, je préfère Dark Victory dont le rythme est mieux maîtrisé) qui renouvelle intelligemment les histoires de flics et voyous en intégrant harmonieusement des personnages costumés pas si facile que ça à rendre crédibles. Cerise sur le gâteau : Bruce Wayne brille de mille feux dans des scènes le mettant en lumière en tant que Batman, en tant que membre de la haute société, en tant que détective..., sans pour autant en faire un violent psychopathe.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Du tout bon, 11 décembre 2013
Par 
L. Romain (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman: The Long Halloween (Broché)
Un bon scenario qui se replace dans le même contexte (même personnages) que Year One de Frank Miller.
Très agréable à lire, l'intrigue est bonne et nous laisse du suspens jusqu'au bout.
Double face naît dans ce tome, à lire !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Une des meilleures lectures de ma vie, 24 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman: The Long Halloween (Broché)
Le duo Loeb-Sale signe ici un véritable chef-d'œuvre. Ils nous emmènent dans une intrigue passionnante où Batman, Gordon et Dent sont confrontés à un tueur inconnu qui sème la terreur dans Gotham. Un véritable roman policier où l'on cherchera le fin mot de l'histoire jusqu'à la dernière page. L'enquête est très bien rédigée et fait apparaître plusieurs personnages de la saga qui sont là pour aider ou entraver le travail des détectives qui fonctionnent chacun à leur propre manière.

On m'avait averti que The Long Halloween était un must-have mais je ne pensais pas que ce serait aussi bon. On sent que cet ouvrage a été source d'inspiration pour Christopher Nolan.

Il s'agit indéniablement d'un des premier ouvrages de la collection Batman que les fans doivent se procurer.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 L'un des meilleurs Batman qui soit, 11 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman: The Long Halloween (Broché)
Pour moi, l'une des meilleures aventures de Batou.

La VO est de plus très compréhensible, ce qui augmente le plaisir de lecture.
Une aventure rythmée parsemée de vilains, de mystère et un finish excellentissime.

A posséder
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 magnifique, 29 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman: The Long Halloween (Broché)
que dire d'autres que PRENEZ LE!!!!
honnêtement l'histoire est très bien scénarisé les dessins sont magnifiques prenez le c'est une des meilleures histoire de batman
c'est bon comme un grand polar
surtout lisez Batman: Year One Deluxeavant, histoire d'avoir une meilleure introduction de certains personnages
i believe in harvey dent :)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Du grand Batman, 4 novembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman: The Long Halloween (Broché)
Que dire de ce volume des aventures de Batman? Et bien tout d'abord qu'il raconte une histoire se déroulant durant les premiers temps de la carrière de Batman. Une histoire passionnante qui prend de la première à la dernière page. Quand on l'a terminé, on n'a qu'une envie, c'est de le relire.
Les dessins sont magnifiques, sombres et montrant bien les émotions des personnages. Une histoire bien écrite et pour les connaisseurs de nombreuses allusion au film Le Parrain I et II.
Dans cet album pas de grande bataille épique avec Superman ou d'autres héros supernaturels mais une histoire sobre et sombre, une histoire de gangsters.
Ce tome s'inscrit profondément dans la lignée du Year One de Frank Miller et qui continue de revisiter les origines du Dark Knight.

Je recommande vraiment la lecture du Long Halloween qui ravira les fans de Batman et qui pourront convertir ceux qui ne le connaissent pas encore.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Epais, excellent, parfait., 3 juin 2003
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman: The Long Halloween (Broché)
A lire après le Year One de Miller ; une longue enquête sur un psychopathe suivant les jours de fête pour décimer une famille mafieuse ; les suspects ne manque pas : la soeur du Romain, Maroni son rival direct, Harvey Dent, ou alors... Bruce Wayne ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 4 fois 5 étoiles, c'est peut-être beaucoup..., 11 mai 2010
Par 
Stan FREDO (BORDEAUX, Aquitaine, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman: The Long Halloween (Broché)
Oui, je sais que "5 étoiles" veut dire dans l'amazonuniverse "J'adore" et non pas "Chef d'oeuvre", mais l'amalgame peut se faire dans certains esprits. Pour bien apprécier l'ouvrage, il faut apprécier son dessinateur, Tim Sale. Eh bien, je n'aime pas trop Tim Sale, dont j'estime que le dessin manque ici de profondeur. S'il trouve des angles et ombres intéressants pour représenter Batman, Sale est moins convaincant pour d'autres personnages, le Joker en tête. L'autre aspect ennuyeux de l'ouvrage, c'est le pitch : il fallait faire une suite à Batman: Year One. Il fallait que cette suite soit dans le milieu des gangsters. Au final, on voit un défilé de super-villains, légendaires ennemis de Batman, sur fond de lutte entre deux clans mafieux assez mal détourés. Le traitement de l'origine de Two-Face est en revanche intéressant. Le lien entre les Wayne et les Falcone aussi. Mais le "pacing" et l'écriture étaient bien meilleurs dans Batman: Year One. Sans parler du dessin, exceptionnel, d'un artiste qui s'est mis au service de l'histoire avec un style créé pour l'occasion. J'avoue n'être tenté ni d'aller plus loin dans cette chronique de ce "Long Halloween", ni dans la lecture des autres TPB de ses deux auteurs.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 3) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 tranche déchirée, 11 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman: The Long Halloween (Broché)
La tranche est abimée, elle est déchirée. En dehors de ce désagrément, l'état général est plutôt bon. Ceci explique la note de 3 étoiles sur 5.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Batman: The Long Halloween
EUR 13,72
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit