undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles
5
4,6 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:20,81 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 22 mai 2002
Parfois la vie est si injuste! Pourquoi le groupe The Sound et en particulier ce disque sont-ils si peu connus? Ecoutez ce disque, dès les premières notes vous êtes dans un univers électrique sombre mais très intime, très chaleureux. Une ambiance comme celles de Joy Division, certains Cure (17 seconds, Pornography), la cold wave des années 80! Rageuse, plaintive, la voix d'Adrian Borland est vibrante et grave, chaude et glaciale, mais jamais résignée, jamais pleurnicharde. La véritable particularité de ce disque (comme le précédent Jeopardy) est de dégager une véritable énergie fière, urgente, tendue, passionnante... du pur bonheur!
0Commentaire| 23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après avoir prouvé avec son album précédent, "Jeopardy", qu'il savait composer des morceaux nerveux et dérangeants, Adrian Borland prouva avec ce disque qu'il était tout simplement l'un des meilleurs songwriters de sa génération.
Leader de ce "Sound" injustement oublié du grand public, le guitariste/chanteur écrivait en effet des paroles exceptionnelles, dignes des plus belles plumes du rock, qu'il associait à des mélodies séductrices avant de les interpréter d'une voix chaude comme une lame de rasoir en fusion.
"Winning", qui ouvre l'album, est d'ailleurs le comble de l'ironie. Hymne à un optimisme combatif, ce morceau est une véritable profession de foi pour un artiste que l'insuccès allait anéantir, le conduisant implacablement jusqu'à une mort prématurée.
Mais il est bon de se souvenir que Borland n'était pas du genre à se laisser abattre facilement.
Il avait trop de talent pour cela, comme le prouvent les dix compositions impeccables de ce disque de New Wave sombre et romantique, aux confins de la Cold Wave.
Borland n'a peut être jamais été très connu de son vivant, mais ceux qui le connaissent ne l'oublieront jamais.
11 commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 octobre 2006
Dominé par la personnalité écorchée d' Adrian Borland, suicidé depuis en se jetant sous un train, ce disque consacre l'arrivée de la cold-wave, avec Joy D & Magazine, voire Wire, donc très mancunian somme toute.

Les compos sont de qualité, comme des attentes d'explosions qui ne viennent jamais, avec une voix faisant la différence. On ne peut que regretter une réédition sans inédit, à un prix élevé ( c'est le dernier que j'ai acheté, j'ai toute la série... ) : j'aurais apprécié par exemple qu'on rajoute le maxi vinyl avec Kevin Hewick...
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 novembre 2009
L'essentiel a été dit ci-dessus mais si vous aimez le post-punk, cet album est un élément majeur de ce style : rythmique tendue, nappes de synthé discrètes et efficaces et la voix et les notes de guitare d'Adrian Borland qui transpirent l'honnêteté. Un bijou !
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juin 2013
No comment about the music, hear for yourself. About the Lp- version I can say : Beautiful cover and sounding superb ! Great item to have in a nice collection!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

20,88 €
30,09 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)