undrgrnd Cliquez ici Baby RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

25
4,0 sur 5 étoiles
Le Stratège [Blu-ray]
Format: Blu-rayModifier
Prix:7,99 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 juillet 2012
Ce film est l'adaptation d'un best-seller, Moneyball, de Michael Lewis. Inspiré d'une histoire vraie, il s'agit de l'histoire du General Manager des Oaklands A's, une équipe de baseball américaine, aux moyens financiers équivalent à ceux de Guingamp, mais aux résultats sportifs exceptionnels, grâce au talent de son GM et à l'usage... des statistiques!
Par rapport au livre, certains détails sont romancés, et la partie technique a été évidemment allégée! Les interprètes, Brad Pitt, Jonah Hill et P.S. Hoffman, sont excellents, et la mise en scène reste sobre.
Avec peu d'effets, sur un sujet inconnu en-dehors des USA, et avec un angle d'attaque basé sur les statistiques, il est presque surprenant que le film soit sorti en France, mais cela est sûrement dû à la présence de Brad Pitt!
Vous ne connaissez rien au baseball? Ce n'est pas grave, car au fond ce qui compte c'est la métaphore : il faut parfois avoir le courage de regarder les faits d'un autre point de vue, et avoir le courage de s'accrocher à ses convictions.
Un film original, à recommander.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Un film de plus de deux heures sur un sport complètement inconnu, audacieux comme choix ? Et pourtant ce film est passionnant. Brad Pitt y joue à merveille un sélectionneur d'une petite équipe à budget modeste qui joue à armes égales avec des grandes équipes. Il est inutile de connaitre le baseball pour comprendre ce film car le sujet est autre. Brad Pitt joue le rôle d'un homme que,jeune, les sélectionneurs destinaient aux plus hautes sphères. Aujourd'hui, il cherche une bonne méthode pour avoir une équipe de rêve à bas prix et fait confiance à un statisticien qui sort de l'université. Sans le savoir, ils étaient en train de révolutionner ce sport.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ce film, Le stratège (Moneyball), traite de la stratégie de sélection des joueurs de baseball aux Etats-Unis. Le general manager de l'équipe des Oakland A's, Billy Beane (Brad Pitt) est au fond du trou. Son club perd régulièrement ses meilleurs joueurs au profit de clubs concurrents disposant de ressources financières plus élevées. Bref, son club joue le rôle d'une pépinière assurant la formation des joueurs pour des concurrents mieux dotés. La lutte est désespérément inégale puisque le club doit affronter à armes inégales des clubs disposant de budgets largement plus élevés pouvant recruter les meilleurs joueurs. Billy Beane doit remplacer ses trois joueurs vedettes partis à la concurernce. Il envisage d'abord les méthodes classiques, mais se rend compte qu'il n'a pas les moyens pour trouver des joueurs de même niveau selon les standards classiques. Lors de négociations difficiles avec un club concurrent, il remarque un jeune étudiant frais émoulu de Yale (Jonah Hill) et expert en statistiques qu'il débauche et emmène avec lui. Ce jeune expert en statistiques a mis au point une méthode statistique pour mesurer les performances réelles des joueurs capables de marquer des points. Il en ressort que de nombreux joueurs sont sous-évalués par rapport à leur potentiel, sur la base d'a prioris, parce qu'ils ont une vie privée un peu dissolue, un style peu académique, une mauvaise éputation, etc. Mais ce sont ces joueurs qu'il faut recruter car leur rapport qualité/prix est imbattable. Nos deux compères mettent en oeuvre leur stratégie et se heurtent à d'innombrables difficultés et à une descente en enfer avant de remonter spectaculairement la pente.

Si vous n'avez aucune connaissance du baseball ou si le baseball ne vous intéresse absolument pas, ce n'est pas grave, vous aimerez sans doute quand même ce film, car il traite avant tout de l'adoption d'une stratégie par un homme qui n'a rien à perdre car il sait que s'il ne choisit pas une stratégie de rupture en dehors des sentiers battus, il est mort et son club est mort. C'est un film sur l'innovation créatrice et la volonté de mettre en oeuvre une stratégie, sur les obstacles que rencontre un innovateur sur sa route, les conservatismes dans la prise de décision, la résistance des conservatismes tant au moment des choix que dans leur mise en oeuvre. Le plus beau moment du film est celui dans lequel le general manager du club voit que l'entraîneur est en train de ruiner sa stratégie en refusant obstinément de mettre des joueurs novices mais adaptés à leur mission au poste où leur avantage comparatif est le plus élevé et en persistant à y maintenir des valeurs présumées sûres mais fournissant de moins bons résultats potentiels que les nouveaux joueurs. Le general manager éloigne toutes les valeurs classiques en les faisant migrer dans d'autres clubs en ne laissant à l'entraîneur plus d'autre choix que de donner leur chance aux nouveaux. Ce film, c'est un peu l'histoire de Cortes brûlant ses bateaux pour permettre la conquête de l'Amérique latine en ruinant tout espoir de retour et en condamnant ses troupes à avancer. Au-delà, le film est saisissant sur la société américaine, à la fois très efficiente, mais aussi très dure, à travers les renvois de joueurs et les transferts de club à club.

Le film est accompagné d'un bonus très intéressant nous montrant le vrai Billy Beane.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 26 novembre 2011
Même si il constitue la trame scénaristique du film, pas besoin d'être un spécialiste du base-ball pour apprécier toutes les subtilités de cette oeuvre magistralement interprétée par Brad PITT. Comme à l'accoutumée, le charismatique Mr JOLIE envoie "le pâté" et nous délivre une composition bluffante de réalisme et de conviction. Epaulé par l'excellent jonah HILL (vu dans SUPERGRAVE)et le non moins brillant Philip seymour HOFFMAN, comme d'habitude méconnaissable la boule à zéro, PITT emporte tout sur son passage et nous fait prendre de passion pour ce sport absonc pour nous les latins...On ne voit pas passer les 2 heures 15 et on est loin des habituels grosses productions US relatant ces grandes gloires sportives nationales tout en manichéisme et porté de joueurs sur les épaules brandissant la bannière du club...Pas de ralenti façon spot publicitaire, de pseudo amourette avec la majorette du coin ou de musique tonitruante sur le dernier "touch". Et çà, çà fait du bien...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 mai 2012
Tout comme les statistiques remplacent le "flair" des pros du baseball, le sport en tant que tel reste le plus souvent hors-champ dans "Moneyball" - à l'image de Billy Beane, manager des A's d'Oakland qui n'assiste jamais aux matches par peur de porter la poisse à son équipe...
Un film vraiment intéressant, remplaçant (un peu) la sueur des vestiaires par les formules mathématiques, qui démystifie en même temps l'univers du sport pro.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 15 juin 2013
Voici l’histoire vraie de Billy Beane, un ancien joueur de baseball prometteur qui, à défaut d’avoir réussi sur le terrain, décida de tenter sa chance en dirigeant une équipe comme personne ne l’avait fait auparavant…

Alors que la saison 2002 se profile, Billy Beane, le manager général des Oakland Athletics, est confronté à une situation difficile : sa petite équipe a encore perdu ses meilleurs joueurs, attirés par les grands clubs et leurs gros salaires. Bien décidé à gagner malgré tout, il cherche des solutions qui ne coûtent rien et auxquelles personne n’aurait pensé avant… Il va s’appuyer sur des théories statistiques et engager Peter Brand, un économiste amateur de chiffres issu de Yale. Ensemble, contre tous les principes, ils reconsidèrent la valeur de chaque joueur sur la base des statistiques et réunissent une brochette de laissés-pour-compte oubliés par l’establishment du baseball. Trop bizarres, trop vieux, blessés ou posant trop de problèmes, tous ces joueurs ont en commun des capacités sous-évaluées. Avec leurs méthodes et leur équipe de bras cassés, Beane et Brand s’attirent les moqueries et l’hostilité de la vieille garde, des médias et des fans, jusqu’à ce que les premiers résultats tombent… Sans le savoir, Beane est en train de révolutionner toute la pratique d’un des sports les plus populaires du monde.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Il faut toujours se méfier du film de sport où un joueur ou d'une équipe perdante doit triompher face à l'adversité pour devenir des héros improbables. Ces films ne semblent jamais être en mesure de se libérer des conventions que nous avons tous vu des centaines de fois. "Le stratège" traite toutefois ce phénomène sous un angle résolument différent. Sur la base de l'excellent livre de Michael Lewis, c'est une histoire intrigante et prenante sur le baseball et les émotions que ce sport suscite. Le réalisateur Bennett Miller (nominé aux Oscars pour Capote), avec des poids lourds en scénaristes Aaron Sorkin et Steve Zaillian, a créé l'un des films de baseball les plus intelligents que vous êtes susceptibles de voir. "Moneyball" raconte l'histoire vraie de la façon dont le general manager des Oakland Athletics Billy Beane reconstruit l'équipe lors de la saison 2002 avec des contraintes financières énormes en utilisant l'analyse informatique et des statistiques. Alors certes, cela pourrait ne pas ressembler à un terrain particulièrement sexy - c'était un moment charnière dans l'histoire du sport bien documenté. Et même si l'on connaît le résultat final, le film n'en reste pas moins fascinant.

A noter que Brad Pitt joue avec une grâce le Billy Beane le plus las du monde, pour ce qui est sans doute sa performance la plus terre à terra à ce jour. À l'écart dans un premier temps, nous voyons comment il outrepasse ses propres superstitions pour devenir une partie inestimable du club. À travers des flashbacks et des intermèdes avec sa fille, nous voyons différents côtés d'un homme qui a consacré sa vie à ce sport. Jonah Hill qui joue le rôle de l'assistant essentiel à la direction de l'équipe, est étonnamment bon, impassible même, et lui et Pitt développent une alchimie qui aussi improbable qu'efficace.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 22 novembre 2012
Le Stratège est le biopic de l'ancien joueur de Base-ball Billy Beane,qui après une carrière ratée en tant que joueur,se reconvertit en manager général des Oakland Athletics.
A chaque fin de saison,Beane se voit perdre ses meilleurs joueurs au profit des clubs tel que les New-York Yankees où les Boston Red Sox dont le budget est cinq fois supérieur.
Pour remédier à cette situation,Beane va changer totalement la politique de recrutement du club afin de pouvoir affronter sur un pied d'égalité les grosses écuries du championnat.
Je ne dévelloppe pas plus l'histoire pour ne pas gacher le plaisir...
Brad Pitt joue le role Billy,tout en justesse( on est habitué maintenant ),autant dans ces moments de doutes que dans ces certitudes.
Jonah Hill,que l'on a plus l'habitude de voir dans des comédies potaches ( En cloque mode d'emploi,Supergrave,etc... ) y interprète fort bien un jeune économiste fraichement sorti de Yale que Beane va prendre sous son aile .
Philip Seymour Hoffman quand à lui a le role de l'entraineur de l'équipe que tout oppose à Billy.
Pour compléter le casting Robin Wright tient le role de l'ex-femme de Billy.
Je conseille fortement ce film à toute personne aimant le sport et ayant envie de découvrir l'envers du décor autant en tant que joueur,entraineur,manager et meme président de club.
Pour les autres je crains que le rythme du film et le sujet ne les désintéressent.
En espèrant avoir aidé certaines personnes à se décider.
Bon visionnage.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ce film étant annoncé comme un film d'exception avec une interprétation géniale de Brad Pitt, je me suis laissée tenter. Le tout est très bien joué, très bien réalisé mais ce qui en fait un film original (le côté logique et mathématique) lui retire l'âme que j'aime trouver dans ce type de film.

Le Stratège est intéressant mais il manque un côté palpitant et dynamique. Le film refuse de tomber dans le pathos et dans la mièvrerie auquel nous sommes habitués dans ce genre de films où l''union de l'équipe, les liens, le courage tendent vers un même but: la victoire.

Ici, pas de grandes scènes sentimentales ou larmoyantes destinées à provoquer l'émotion et à emporter l'adhésion du téléspecatateur mais un film basé sur une idée, une méthode. Il n'est pas question des joueurs mais de pourcentages et de chiffres.

Brad Pitt endosse le role mythique de Billy Beane, manager des Athletics d'Oakland qui a réussi à faire d'une équipe de bras cassés, une équipe efficace, le tout avec des statistiques et peu de moyens. Des statistiques c'est ce que sont devenus les joueurs avec cette nouvelle méthode de management directement inspirée de l'ouvrage de Michael Lewis : "Moneyball" ou "Le stratège".
Le film montre de manière assez instructive le sport côté vestiaires et côté coulisses avec les cellules de recrutement qui achètent et vendent, comme des traiders, les joueurs comme s'ils étaient de vulgaires marchandises. Comme le dit le personnage de Brad Pitt: il ne faut pas s'attacher aux joueurs, normal quand on les traite comme des pions.

La combinaison entre la rationalité mathématique et l'esprit du sport demeure efficace et intéressante. Le phénomène a d'ailleurs établi les bases du sport actuel avec l'intégration de la logique là où l'expérience collective était auparavant de mise.

Les moyennes de "présences à la bases", de "puissance" et autres termes techniques (je ne sais pas ce que cela veut dire) sont alors prises en compte pour évaluer les performances des joueurs et permettre ainsi de monter une équipe compétitive sans tenir compte des critères physiques, esthétiques, personnels et subjectifs.

Brad Pitt reste vraiment impressionnant. Plus musclé et athlétique, il incarne de manière efficace cet entraineur prêt à tout pour gagner qui s'appuie sur son experience personnelle pour orienter le base-ball vers un procédé de sélection plus moderne et moins subjectif, quitte à mettre son poste en danger et à vendre les joueurs phares de son équipe pour recruter des joueurs de petite envergure correspondant aux critères logiques requis pour compléter son 'équipe.

L'intérêt du film reste l'opposition qu'il établi entre les statistiques, les chiffres, les pourcentages, le calcul et l'esprit sportif, la ferveur, le talent et tout ce qui fait le sport dans la conscience collective.
Même si le film ne prone pas la réussite du concept face à la ferveur sportive, la fin établit le constat d'une disillusion et l'avènement d'une nouvelle ère.

"Le stratège" est donc un film extrêment bien maitrisé et réalisé, aussi géométrique dans le sujet que dans la forme malgré un démarrage un peu lent et quelques longueurs. C'est paradoxalement cette maîtrise et l'absence d'émotion qui peuvent refroidir.

.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 septembre 2014
Pas besoin de connaître le baseball ni d'aimer ce sport. Il suffit d'aimer le cinéma et les belles histoires pour apprécier ce film. Brad Pitt y trouve l'un de ses meilleurs rôles.

Le Blu-ray est assez médiocre, beaucoup de grain ce qui est incompréhensible pour un film récent.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Une nouvelle chance [Blu-ray]
Une nouvelle chance [Blu-ray] de Clint Eastwood (Blu-ray - 2013)
EUR 8,99

Men in Black [Blu-ray]
Men in Black [Blu-ray] de Tommy Lee Jones (Blu-ray - 2012)
EUR 8,99

World Invasion : Battle Los Angeles [Blu-ray]
World Invasion : Battle Los Angeles [Blu-ray] de Aaron Eckhart (Blu-ray - 2011)
EUR 8,99