undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici nav_WSHT16 Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles15
4,7 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:19,80 €+ 2,79 € expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 octobre 2006
L'art japonais à l'état pur ou comment réaliser un chef d'oeuvre avec le minimum de moyens: ce film qui a presque un demi siècle - et qui pourrait avoir été tourné hier tant il semble éternel et impérissable - en noir et blanc, sans aucun dialogues, avec deux acteurs inconnus, est un chef d'oeuvre à la pureté de cristal, envoûtant et bercé par une musique lancinante.

Tourné par Kaneto Shindô avec un budget minimaliste pour sa Société de production alors au bord de la faillite, ce film est resté inaccessible pendant plus de quarante ans, mais il nous revient en plein coeur comme un trésor longtemps caché qui n'a rien perdu de son étrange et mystérieuse fascination.
0Commentaire|31 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 septembre 2005
le plus beau film de tous les temps...
tout y est: la dureté de la vie, son injustice aussi, les quelques rares instants de bonheur qu'elle réserve parfois, la mort... les images sont sobres et sublimes, chaque plan est un tableau, la musique est lancinante; que dire d'autre? C'est un film-culte pour beaucoup de cinéphiles amoureux de l'Asie.
0Commentaire|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 février 2004
Il y à le ciel, la terre et la mer. Il y a la joie, les rires et les pleurs. Il y a la vie, la survie et la mort. Il y a le noir et blanc, la lumière et la musique. Mais il n'y a pas d'eau, ni de paroles ni d'échapatoire...
Un pur chef d'oeuvre d'hier, aujourd'hui et de demain.
0Commentaire|29 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 septembre 2010
J'ai eu le plaisir de voir le film sur grand écran, car le cinéma Art et Essai de ma ville( TARBES 65, cinéma le Parvis) possède une copie. Le film fut programmé tout au long de l'année. Je l'ai vu 3 fois. Une vraie merveille. Tout en douceur, violence, silences, vie ...À voir et revoir.L'Île nue (Version Pocket)
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 janvier 2009
On dit souvent qu'au cinéma, simplicité rime avec beauté et pureté. L'adage se vérifie ici admirablement : Shindo ne s'embarrasse d'aucun dialogue pour décrire la vie harassante de 2 paysans et de leurs 2 enfants qui ont eu l'idée saugrenue de s'isoler du monde en allant cultiver une île déserte où l'on ne trouve pas le moindre atome d'eau douce. La force principale du film vient de sa forme, à commencer par ses magnifiques images (le plan d'ouverture est un splendide survol d'hélicoptère du caillou entouré d'eau), mais également sa musique de toute beauté qui féconde l'image comme l'eau féconde la terre. Avec ses 2 éléments réunis harmonieusement, plus besoin de paroles, on est tout simplement envoûté.

A travers les scènes répétitives de la vie quotidienne, Shindo réussit l'incroyable pari de transformer les porteurs d'eau en gladiateurs des temps modernes, et l'escalade des collines de l'île en véritable épreuves épiques. Si la femme craque à un moment donné, c'est probablement parce qu'elle ne ménage pas ses efforts physiques, en faisant parfois plus que son mari ; mais devant l'obstination de ce dernier, elle finit par se résigner... Hymne à l'abnégation, au courage et à la vie, L'île Nue ne fait que montrer des gens travaillant corps et âmes uniquement pour subvenir à leurs besoins, mais le fait si bien qu'elle prend immédiatement une dimension universelle, et surtout hautement tragique lorsque les paysans se rendent compte qu'ils ne sont pas récompensés de leurs efforts, mais qu'ils ne peuvent malgré tout faire autrement que de continuer leur tâche herculéenne jusqu'à l'épuisement final : la mort.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 septembre 2012
Je me rappelle avoir vu ce film assez tard chez moi, ce qui couplé à l'ambiance assez crue et oppressante me laisse un souvenir pourtant très positif. Comme une longue et interminable marche sous le soleil écrasant, qui vous laisse dans une torpeur moite et étouffante, la soif en moins. L'impression de traverser sans s'en rendre compte un monde âpre et cruel, tout en conservant un espoir persistant qui entretiendrait l'envie et le bonheur de vivre.

C'est certainement d'ailleurs ce que doit être la vie des deux personnages du film, qui n'ayant connu que leur vie de misère, n'aspirent pas à plus de bonheur. Dans le plus strict dénuement, affairés constamment à des tâches répétitives que même Sisyphe finirait par trouver rébarbatives, ceux-ci traversent leur existence sans conscience de leur condition.

Film muet en noir et blanc, il faudra vraiment trouver un sens personnel à la vision de celui-ci, sans quoi l'ennui sera sûrement au rendez-vous. Pour les autres qui auront su être touchés par l'universalité de la condition humaine, c'est un moment extatique de conscience éclairée qui s'éternise (jusqu'au générique !).

Ce film est pour moi unique, même dans la cinématographie japonaise, dans ce qu'il inspire et décrit. Un pur joyau qui ne souffre d'ailleurs pas du temps et conservera longtemps encore la force de son message.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juin 2014
Et il ne m'a pas déçu.

C'est un film génial. Quatre personnages. Pas de dialogue. Pratiquement pas d'intrigue. Mais une densité dramatique remarquable.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juillet 2013
Une oeuvre simple, une leçon de vie, une esthétique parfaite... La caméra souvent en plan fixe se fait totalement oublier et nous livre une image, quoique sobre, toujours esthétiquement belle et changeante. La musique joue son rôle et s'intègre harmonieusement au visuel. Un chef-d'oeuvre absolu !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 février 2012
Tout contribue à créer l'émotion poétique: le thème,les images sans concession, la musique lancinante comme vague en perpétuel mouvement. Malgré les années, ce film n'a pas pris une ride.Les mots sont inutiles sauf un: "merci" à l'équipe de tournage.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 octobre 2015
La vie d'une famille japonaise sur une caillou aride . Presque sans paroles , mais beaucoup d'émotion reçue . exactement à l'opposé de toute la médiocrité qui se déverse de nos écrans
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,99 €