Commentaires en ligne 


16 évaluations
5 étoiles:
 (7)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:
 (3)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


20 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Coup de coeur pour cette belle histoire d'amitié
J'ai terminé ce livre envahie d'une profonde émotion Parce que ce style très féminin est vraiment en phase avec ma sensibilité. Ce sont des phrases courtes, des tonnes de questions, des retours en arrière. L'histoire se dévoile par petites touches. Des effleurements de pinceau qui, petit à petit, dessinent tous les...
Publié le 16 janvier 2012 par Jostein

versus
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 sans plus
J'ai acheté ce livre pour en avoir lu un commentaire très incitatif dans une revue arguant le suspens de la fin.
J'ai été un peu déçue, je m'attendais à beaucoup mieux avec plus de suspens. Un avis étant très subjectif, on ne peut jamais être sur de rien sans l'avoir testé soi-même. Néanmoins, je...
Publié le 6 mars 2012 par maryse


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 sans plus, 6 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les séparées (Broché)
J'ai acheté ce livre pour en avoir lu un commentaire très incitatif dans une revue arguant le suspens de la fin.
J'ai été un peu déçue, je m'attendais à beaucoup mieux avec plus de suspens. Un avis étant très subjectif, on ne peut jamais être sur de rien sans l'avoir testé soi-même. Néanmoins, je continuerai, pour mes achats de livres, à me laisser influencer par les avis des lecteurs.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


20 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Coup de coeur pour cette belle histoire d'amitié, 16 janvier 2012
Par 
Jostein "Jostein" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les séparées (Broché)
J'ai terminé ce livre envahie d'une profonde émotion Parce que ce style très féminin est vraiment en phase avec ma sensibilité. Ce sont des phrases courtes, des tonnes de questions, des retours en arrière. L'histoire se dévoile par petites touches. Des effleurements de pinceau qui, petit à petit, dessinent tous les reliefs de cette relation fusionnelle.
Alice et Cécile se connaissent depuis la maternelle. Alice vit dans une famille unie où l'on discute, l'on rit, l'on se chamaille alors que les parents de Cécile sont divorcés. Cécile aime plus que tout son demi-frère, Philippe et ce garçon joue un rôle important dans l'évolution de l'amitié des deux filles.
Aussi forte soit-elle, une amitié peut-elle tout supporter? Peut-on tout se dire, tout savoir l'une de l'autre? Comme toutes les copines, elles se racontent leurs petits secrets mais lorsque les choses deviennent importantes et personnelles, peut-on encore se confier et peut-être pardonner?
Au-delà de cette passion, j'étais en parfaite résonance avec l'époque puisque le récit va des années 80 à nos jours. J'ai connu les mêmes évènements politiques, les mêmes musiques, les mêmes films.
Certains lecteurs pourront s'agacer de cette écriture très féminine qui ressassent les états d'âme. quant à moi, j'aime cette recherche intime, cette délicatesse des sentiments, cette découverte progressive vers les secrets les plus profonds.
J'avais beaucoup aimé La mer noire et je tenais absolument à lire une fois de plus Kéthévane Davrichewy. C'est à nouveau un vrai coup de cœur
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Pas le chef-d'oeuvre annoncé., 26 janvier 2012
Par 
Hervé J. (Savoie,France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 10 COMMENTATEURS)   
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les séparées (Broché)
J'ai acheté ce roman sur les conseils d'un présentateur d'émissions littéraires qui proposait de rembourser les lecteurs déçus. J'hésite presque à l'appeler: " allo monsieur F. B. , je n'ai pas trop aimé! "

Le roman me semble déja beaucoup trop court (180 pages, écrit assez gros) pour bien cerner les deux personnages principaux et ceci sur plus de quarante ans. Je ne prétends pas que cela soit impossible, mais il faudrait être au moins un génie de la littérature, ce qui ne semble pas être le cas de Kéthévane Davrichewy. Assez bien structuré,les nombreux flash-back sont très bien gérés. Mais le roman repose quand même sur un artifice dramatique (qu'il vaut mieux ne pas révéler) sans lequel tout l'édifice s'écroule et devient un banale histoire d'amitié-amour comme il en est arrivé à des millions de personnes.

Je comprends totalement qu'on puisse être boulversé par cette histoire.Les femmes en général y seront plus sensibles (bien que les hommes ne soient pas tous de gros machos) mais pas à coup sûr. Selon sa propre expérience, son propre vécu, on trouvera ce roman époustouflant ou au contraire carrément banal. Ecrit dans un style très sobre, un peu froid, voire clinique par moment, ce roman manque un peu d'anecdotique, de pittoresque, de palpable, d'humain. Les décors sont peu décrits, les musiques citées en exemple peu ou pas commentées, tout cela manque pour moi de beaucoup de chaleur, d'odeur, pas assez sensuel en somme.

L'histoire m'a paru très fabriquée, manquant de naturel avec beaucoup de détails sonnant faux. Quand par exemple dans les années 80, Alice et Cécile prétendent chanter les Bee-Gees en cachette (car c'est ringard) et affirmer préférer devant leurs amis Yes, Genesis ET Deep Purple , il faut avoir une totale méconnaissance des habitudes musicales de l'époque. Quand elles évoquent le 23ème concerto pour piano de Mozart, pas un mot sur le sublime adagio! Cécile s'avoue frigide, mais pas du coeur quand même? On a souvent l'impression d'un catalogue chronologique automatique, qui ravira ceux qui retrouveront de vieux souvenirs enfouis, mais un principe littéraire un peu cheap pour faire un grand roman.

Il me semble que l'on a trop souvent tendance à confondre la valeur de l'histoire elle-même, son côté édifiant (ou pas) et son résultat littéraire. Ce n'est pas parce que l'on se retrouve dans des évènements , des émotions, que leur pendant littéraire donne forcement un chef-d'oeuvre.

Apparemment fan de Julien Clerc, l'auteur semble s'être inspiré pour son titre de la chanson "Les Séparés" (écrite par Marcelline Desbordes-Valmore).

Un roman à conseiller si vous êtes un brin fleur bleue (ce n'est pas péjoratif) et si le style n'est pas votre préoccupation première. Allez monsieur François B., je le garde, j'ai des copines qui vont a-do-rer !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Quelle claque, 12 janvier 2013
Par 
Milca (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les séparées (Broché)
Alice et Cécile sont des amies d'enfance. Leur amitié est plus forte que les liens du sang, plus forte que leurs histoires d'amour respectives. Mais voilà cette amitié appartient au passé. Tout le monde s'attend aux ruptures sentimentales mais les ruptures amicales , à quoi sont-elles dues ? "Je ne serai plus jamais seule. Après cette certitude, l'émoi amoureux ne fut rien, ni la terreur qu'il m'échappe et me laisse pantelante, inassouvie. Ton amitié faisait rempart. La mienne te suffisait." Le moins qu'il est possible de dire, c'est que ce n'est pas l'indifférence qui a séparé ces deux femmes. " Chaque année, Alice et ses soeurs pensaient à Cécile le jour de son anniversaire. C'étaient dans quelques jours, Alice n'appellerait pas. Elle calcula le nombre d'années où elle avait souhaité l'anniversaire de Cécile. Elle parvient à un nombre impressionnant. Elle avait finalement passé plus de temps avec Cécile qu'avec David. Parviendrait-elle à vivre sans lui comme elle vivait sans Cécile ? Elle se projeta dans l'avenir, se vit en femme âgée. Serait_elle condamnée à vivre avec des fantômes ? Serait-elle une vieille bienveillante, sans aigreur ? Alice avait cru en l'amitié, en l'amour, et une part d'elle-même voulait continuer à y croire. Une autre s'était éteinte. Et Cécile ? Elle avait dû apprendre ce qui se passait dans la vie d'Alice, mais ne s'était pas manifestée. Par délicatesse ? Par indifférence ? Parce que plus rien ne subsistait entre elles ?" Une seule personne nous manque et le monde parait vide. C'est exactement le sentiment qui est dépeint avec brio par Kéthévane Davrichewy. "Le plus difficile était la solitude. Elles avaient été deux. Le moindre détail du quotidien avait été partagé, le dîner des enfants, leurs projets professionnels, les rendez-vous chez le coiffeur, les gens qu'elles côtoyaient, les films qu'elles voyaient, les livres qu'elles lisaient, leurs relations avec leurs maris. Les pensées d'Alice se heurtaient désormais à l'écho."

Critique
Ce court roman est un petit bijou. Vocabulaire commun. Phrases saccadées. Récit chaotique. A priori Kéthévane Davrichewy se mettait en danger. Mais le style d'écriture et de narration est adaptée au fond de l'histoire de ces deux femmes.
Les femmes de trente à quarante ans trouveront énormément de références familières ce qui donne plus de proximité au récit.
Un grande sensibilité ressort de ce récit juste bouleversant qui nous embarque dans l'intimité de deux femmes qui s'aiment et se perdent. Leur amitié a-t-elle était trop exigeante , trop exclusive, trop grande ? Doit-on tout se dire et tout savoir ?
L'auteur a choisi de mettre l'une des deux amies dans le coma pour provoquer l'introspection. Cette liberté ne nous embarque pas dans un cadre surnaturel, rassurez vous.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 bof!!!, 4 octobre 2012
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les séparées (Broché)
il m'a été impossible de rentrer dans l histoire j'ai abandonné!!!,j'ai fait comme d'habitude je me fie aux commentaires et appréciation ,d'habitude cela correspond à mes attentes mais là non ,je le regrette.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Une amitié en blanc et noir, 25 mars 2013
Par 
Feron Béatrice (Marbais, Belgique) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les séparées (Broché)
Alice et Cécile sont inséparables depuis la maternelle. Leur amitié devient fusionnelle bien que tout les sépare: une famille chaleureuse et unie pour Alice, éclatée et froide chez Cécile. Alice vit dans un appartement à peine plus grand qu'une boîte à chaussures. Elle apprécie d'autant plus les vacances passées dans la belle maison de Sollière qui appartient au père de Cécile. Mais le charme de ces moments réside surtout dans les sentiments absolus et ambigus qu'elle éprouve pour Philippe, le grand frère de son amie.
Hélas, un grain de sable viendra gripper cette belle relation et la vie des deux jeunes femmes en sera radicalement changée.
Ce roman de famille et d'amitié fait rebondir le lecteur entre deux époques: 1981, celle de l'enfance des amies et le présent avec leurs problèmes d'adultes. Plusieurs narrateurs se relaient. A certains moments, nous sommes enfermés dans la tête de Cécile, elle-même dans le coma, mais capable d'entendre tout ce qui se dit autour d'elle, bien que personne ne s'en rende compte.
Elle désire ardemment la visite d'Alice et lui écrit mentalement des lettres. Mais Alice viendra-t-elle, comme elle en avait l'habitude, pour l'anniversaire de celle avec qui elle s'est brouillée?
Ce beau roman, tout en finesse et en implicite est accompagné d'une vraie bande-son, puisque l'auteur le parsème des couplets qui trottent dans la tête des protagonistes et que le lecteur se surprend à fredonner.
C'est un roman que j'ai adoré.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 c'est de la bobo-littérature., 8 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les séparées (Broché)
Bonjour,
J'ai acheté ce livre sur les conseils de François Busnel,de l'express et je le regrette.
Il est écrit avec désinvolture et contient tous les ingrédients de la mode:adultères,inceste,drogue,suicide.Tout y est et dire qu'aujourd'hui on ne rebat les oreilles avec la journée de la femme!Ce livre n'est pas fait en leur honneur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Les illusions perdues, 22 juillet 2012
Par 
Koryfée/Karine Fléjo (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les séparées (Broché)
Dix mai 1981. Sur l'écran de télévision , le visage victorieux de François Mittérand apparaît. Cécile, venue passer la soirée chez Alice, assiste à la liesse. Les deux jeunes filles, alors collégiennes, se sentent peu concernées par cette euphorie. Elles ont leur monde à elles, leur passion pour l'art, la musique, la littérature, leurs projets artistiques communs. Elles partagent tout, se comprennent au premier regard, unies par des liens que rien ni personne ne semble pouvoir rompre. Une amitié fusionnelle qui forme un cocon doux et protecteur. Plus que des amies, ce sont des « âmies-soeurs ».

Dix mai 2011. A l'approche de la cinquantaine, les deux femmes traversent de difficiles épreuves. Alice vient de se faire quitter par son mari, juste après avoir perdu son emploi. Divorcée, Cécile est à l'hôpital, plongée dans le coma. Mais elles ne sont plus là l'une pour l'autre. La philosophale amitié qui les liait s'est délitée. Que s'est-il passé? Comment des liens d'une telle force, une amitié vieille de trente ans, peuvent-ils se défaire? Quand cela a t-il commencé? Par la faute de qui? Y a t-il seulement un ou une coupable?

Dès lors, comment grandir sans l'autre? Comment se construire amputée de sa présence et de sa si forte affection?...

Si les liens sont coupés, les pensées qu'elles nourrissent l'une envers l'autre, elles, sont toujours aussi prégnantes. Depuis son lit d'hôpital, Cécile tente de comprendre l'incompréhensible. Assise à la terrasse d'un café, Alice s'efforce de son côté de mettre des mots sur l'indicible. Tandis que chacune rembobine le fil de son existence, remonte aux sources de leur amitié, des joies et des peines qui l'ont émaillée, apparaissent des non-dits, des secrets et cachotteries, des malentendus, vécus différemment par chacune. Tout ces petits grains de sable qui, peu à peu, ont grippé les rouages de leur amitié amoureuse. Tout ce qui, au fil du temps, a rendu leurs illusions illusoires.

Dans ce roman choral à deux voix, Kéthévane Davrichewy aborde avec beaucoup de finesse, de justesse et de sensibilité, le thème peu traité de la rupture amicale. Ou comment les sentiments que l'on croyait indéfectibles agonisent. Une rupture à laquelle on n'est guère préparé. Car si on espère que l'amour s'inscrira dans la durée, on imagine volontiers l'amitié inscrite dans l'éternité. La désillusion n'en est que plus douloureuse...

Un roman bouleversant, rédigé de haute plume, dont on notera de surcroît l'admirable construction. A lire. Absolument.
KARINE FLEJO, extrait de: "Les chroniques de Koryfée"
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Émouvantes amities, 22 novembre 2012
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Séparées (Format Kindle)
Quand tout se mêle l'une veut être l'autre,quand tout se mêle et s'emmele. L amitié peut construire et détruire. Et quand le conjoint s en mêle.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 c'est l'histoire d'une rupture amicale, 29 janvier 2012
Par 
valwick "vw" (bordeaux france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les séparées (Broché)
Pour ma part j'ai beaucoup aimé ce livre écrit comme un journal à deux voix . Au départ c'est un peu un coup de foudre amical à la maternelle puis qui se poursuit dans l'enfance ,l'adolescence et l'âge adulte de Cécile qui vient d'une famille bourgeoise "éclatée" et Alice qui est issue d'un milieu plus simple mais d'une famille unie. Mais est ce que tout peut-être dit entre amis . Est ce que l'on peut faire totalement confiance ? Est ce que les non-dits n'arrivent pas finalement à venir à bout d' une solide amitié? Aux rivalités, à la trahison? C'est surement un livre plus féminin ,car c'est une amitié féminine qui est envisagée mais j' ai trouvé que les mots étaient justes ,l'ambiance "année 80" bonne . Tout au plus je trouve que le livre aurait pu être un peu plus étoffé et la fin,un peu abrupte, m'a laissée un peu sur ma faim devant cette souffrance de rupture amicale, mais je le recommande chaudement de même que "La mer noire" très différent mais excellent également .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xafe513fc)

Ce produit

Les Séparées
Les Séparées de Kéthévane Davrichewy
EUR 13,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit