undrgrnd Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Baby Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles107
3,9 sur 5 étoiles
Format: Blu-rayModifier
Prix:8,07 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

500 PREMIERS RÉVISEURSle 12 septembre 2012
Le concept de base est enthousiasmant (le temps remplace l'argent comme dans le dicton) mais détourne cependant tout simplement des idées et courants sans âge : la ségrégation sociale avec pour conséquence ou moyen la plongée des défavorisés en ghettos. Le thriller est assez prenant malgré quelques cassures de rythme mais le tout aurait mérité un peu plus de profondeur : On comprend mal comment tout cela est organisé, le simple passage d'une zone à l'autre est-il la solution ? Par quel moyen empêche t-on les défavorisés de se révolter ?... Le film est néanmoins très plaisant (malgré son côté un peu superficiel et des questions laissées en suspend) grâce entre autre à des courses contre-la montre très prenantes.
Apport HD : Fox nous livre un transfert vidéo parfait respectant les choix colorimétriques propres à chacune des deux zones (plus désaturé en zone défavorisée). Le piqué est de haute volée sur l'intégralité du métrage apportant un niveau de détails parfaitement aux normes HD des films actuels. Les noirs sont profonds et les quelques scènes nocturnes ou sous éclairées parfaitement lisibles. L'image est d'une propreté absolue sans le moindre bruit vidéo et au léger grain pratiquement invisible. Pour une fois, Fox nous propose une VF en DTS HDMA (ENFIN !!!). L'édition boîtier métal renferme le film en DVD et le code pour la copie numérique.
0Commentaire6 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
La plus grande qualité de « Time out » est sa trouvaille scénaristique de départ. Dans une univers de science-fiction situé en 2070, l'organisation de la société est désormais organisée et régulée autour du « temps » qui a remplacé l'argent comme valeur monétaire. A partir de l'âge de 25 plus personne ne vieilli. Mais l'immortalité n'est pas pour autant au bout du chemin, car chaque individu ne débute alors son existence qu'avec un crédit d'un an seulement et doit « gagner sa vie » en gagnant, en capitalisant, en empruntant voire en volant du temps, comme on le fait plus classiquement avec de l'argent. Cette bonne idée est également bien mise en valeur visuellement, avec le compteur à 13 chiffres verts, à la fois porte monnaie et compte à rebours vital, implanté sur l'avant-bras de chaque être humain. Treize 0 et c'est la mort instantanée, 13 chiffres et c'est l'espérance d'une vie d'un million d'années...

Le scénario du film peine par contre à mettre totalement en valeur l'univers pourtant très crédible qu'il met en scène. L'intrigue se limite malheureusement à celle d'un film d'action, sur le thème éternel et universel d'un « Robin des Bois » qui vole aux pauvres pour donner aux riches, accompagné d'une histoire d'amour très classique. La complexité économique et philosophique de l'argument aurait sans doute pu être mieux développée et exploitée - qui sont vraiment les « maîtres du temps » et leurs motivations - et les seconds rôles auraient gagnés à être plus fouillés qu'ils ne le sont. Il reste au bout du compte un bon film de science-fiction et d'action, avec de belles qualités visuelles et une réalisation dynamique. Justin Timberlake confirme son tournant réussi vers le monde du cinéma comme Amanda Seyfried affirme sa beauté et son talent.
44 commentaires27 sur 31 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 octobre 2013
Imaginez un monde où les Humains sont génétiquement modifiés pour ne plus vieillir après 25 ans.
Arrivé à cet âge fatidique, il ne leur reste alors plus qu'un an à vivre à moins de gagner plus de temps.
Le temps est devenu une unité monnaitaire : on le gagne, on le dépense...
Les riches peuvent vivre éternellement. Quant aux autres...

Une horloge temporelle en activité est gravée sur l'avant-bras de chaque humain. Si elle tombe à 00.00, la personne meurt !

Un jeune homme pauvre (Will Salas - Justin Timberlake) sauve la vie d'un homme riche (Henry Hamilton) dans un bar. Des Voleurs de Temps ( les Minute Men) sont à leur poursuite...

Le prix des choses continuent à augmenter de jour en jour pour que les gens pauvres meurent.
Si vous aviez une éternité au compteur, qu'en feriez-vous ??

L'homme riche (qui a en fait 105 ans et en paraît 25) transfert son éternité dans le compteur du jeune homme pauvre pendant le sommeil de ce dernier...
Le voilà à son tour riche d'une éternité.

Il a rendez-vous avec sa mère à l'arrêt de bus. Celle-ci ne peut pas payer le bus car il ne lui reste qu'1h30 de vie et le prix du billet coûte 2h de vie...
Elle court alors sur la route pour rejoindre son fils au plus vite. Celui-ci l'aperçoit au bout de la rue. Alors qu'il la rattrape, elle meurt soudainement dans ses bras : il aurait pu la sauver à 2 secondes près...

Il décide alors de se venger et se rend dans la zone riche, bien décider à dépouiller les riches pour redonner du temps de vie aux pauvres.
Il va y rencontrer Sylvia...

Voici les 25 premières minutes du film. Je n'en dirai pas plus.
------------------------------

Une belle aventure pour Justin Timberlake, excellent et très crédible en "Robin des Bois" du Temps.

La vie d'un être humain vaut plus que l'argent...

A VOIR !
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 septembre 2012
J'ai beaucoup apprécié ce film pour son originalité. Pour le synopsis, voyez dans la description.

Concernant le package, le boitier est très joli, semble solide, la qualité du blu ray est au rendez-vous. (Je n'ai pas regardé le DVD, c'était bonus).

ATTENTION si vous l'achetez et que vous vivez hors de la France, le contenu Live interactif du blu ray est inaccessible, ainsi que le contenu sur le site pour la version digitale. Heureusement on peut quand même télécharger cette version digitale, mais autant sur Android c'est sympa, autant sur windows c'est super pénible, un bon vieux gros fichier wmv avec des autorisations à donner, des codes, etc... Faut pas espérer pouvoir s'en servir ailleurs que dans un windows, ni pouvoir y accéder rapidement ni facilement. (Je ne sais pas pour la version iTunes).

Bref malgré ces petits points noirs, cette version limitée vaut le coup. Surtout pour 10€..
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Pour ma part, j'ai trouvé tout à fait intéressant la métaphore argent=temps poussée jusqu'à l'extrême dans "Time out" d'Andrew Niccol (Gattaca,Lord of War). On regrette juste que, quand le film commence à s'attaquer à l'économie (cf le passage sur l'inflation), la démonstration tourne court et tombe dans la facilité du film d'action. La réalisation est, comme d'habitude avec Niccol, impeccable. On retrouve avec plaisir les éléments familiers du réalisateur (image léchée, fascination pour l'eau, décors de grandes structures architecturales modernes). Timberlake avait déjà prouvé qu'il savait jouer (Alpha Dog) et confirme qu'il peut faire tenir un film sur ses épaules. Cillian Murphy est comme toujours impeccable, ici en flic teigneux.

Bien réalisé, bien interprété, mais pas assez approfondi à mon goût.
22 commentaires1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
4° long-métrage du néo-zélandais Andrew Niccol (‘Bienvenue à Gattaca’, ‘S1m0ne’, ‘Lord of war’ et ‘Les âmes vagabondes’), qui l’a écrit et réalisé, ‘Time out’ (2011, 115mn) est un film d’anticipation (au même titre que ‘Bienvenues à Gattaca’, dont il reprend l’ambiance générale et l’aspect visuel) qui raconte l’histoire, dans un monde dans lequel les êtres humains n’ont plus droit, pour cause de surpopulation, qu’à 25 ans de vie, mais peuvent acquérir, en les achetant, les gagnant ou les volant, des années supplémentaires, de Justin Timberlake, un gars du ghetto dont la mère (Olivia Wilde, ‘Numéro 13’ dans ‘Dr. House’) vient de mourir dans ses bras, qui se voit offrir par un riche suicidaire (Matthew Bomer, ‘Neal Caffrey’ dans ‘FBI, duo très spécial’) de très nombreuses années de vie, qu’un gardien du temps (l’irlandais Cillian Murphy, ‘L’épouvantail’ dans les nouveaux ‘Batman’), qui le soupçonne d’avoir volé ce temps et assassiné son propriétaire, lui enlève aussitôt, ce qui amène notre héros, qui a fait entre-temps la connaissance à New Greenwich, le quartier des riches immortels, de la fille (Amanda Seyfried, qui continue de bien choisir ses films) d’un immonde homme d’affaires (Vincent Kartheiser, ‘Pete Campbell’ dans ‘Mad men’, qui reprend ici quasiment ce personnage infect), à se venger...

Dans un monde dans lequel les pauvres ne vivent plus qu’au jour le jour avant de mourir et qui n’offre plus de perspectives qu’aux riches (c’est bien pourquoi il faut parler de légère anticipation dans le cas de ce film et certainement pas de science-fiction), la survie n’est assurée qu’aux plus forts ; mais bien sûr, il se trouve toujours, comme il se doit, au cinéma comme en littérature en tout cas, un justicier pour venir contrebalancer des lois injustes, en l’occurrence un Robin des Bois du futur qui va vite s’affirmer comme un sacré grain de sable dans l’engrenage. Quelques années-lumière en-dessous de ‘V pour vendetta’, mais reposant sur une idée assez géniale, ‘Time out’ est un excellent divertissement d’action qui nous vaut une aventure somme toute assez classique, mais suffisamment bien interprétée (la présence au générique du film de plusieurs acteurs connus de séries télévisées de qualité y est pour beaucoup) et mise en scène avec assez d’allant pour nous permettre de passer un bien sympathique moment !
22 commentaires5 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Une première heure particulièrement enlevée et aux résonances thématiques passionnantes nous rappelle que l'homme derrière la caméra est un authentique cinéaste(Lord of War, Gattaca)puis trés vite l'enjeu se restreint a une simple course-poursuite. Un genre qui trouve trop vite ses limites. Dommage. La réalisation est particulièrement soignée, la photographie somptueuse et le transfert Blu-Ray, issu d'un master 2k, est un régal de chaque instant.
Au final, Un bon moment de cinéma qui aurait pu accoucher d'un très grand film. On est loin des grandes oeuvres d'anticipation que sont "Les Fils de l'Homme" "ou "Minority Report".
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juin 2012
un scénario qui parvient à surprendre sur un sujet pourtant récurant: le prix du temps.
Sauf qu'ici le temps c'est vraiment de l'argent!
Le tout servit par des acteurs aussi efficaces qu'inattendus.
Un très bon moment.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 décembre 2012
L'idée du film est plutôt intéressante. Nous sommes dans une société capitaliste poussée à l'extrême où chacun lutte pour sa survie et où la monaie d'échange est le temps qu'il reste à vivre. Les pauvres vivent avec quelques jours voire quelques heures, ce qui fait une bonne motivation pour aller travailler et être payé de quelques heures supplémentaires à la fin de la journée. Les riches peuvent s'acheter une voiture à qui coûtera 59 ans de leur vie.
Le reste est plutôt classique. Un homme pauvre et une femme riche. Ils partagent le même idéal de justice, se battent contre le méchant papa de la jeune femme, et tombent amoureux. Il y a quelques courses poursuites, des coups de feu,...
Je ne me suis pas ennuyé mais j'ai trouvé je n'ai pas réussi à être agrippé à mon fauteuil. Je mets 4 étoiles pas pour le déroulé, mais pour l'idée départ.
0Commentaire5 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mai 2012
En 2070, l'argent n'existe plus. La nouvelle unité monétaire est le temps, tout se paye en secondes, minutes, heures, jours et années. Chaque individu dispose d'un compteur à 13 chiffres gravés sur son avant-bras qui s'active dès l'âge de 25 ans pour créditer ou débiter inexorablement le temps de vie dont il dispose avant de mourir. Les plus pauvres sont ainsi condamnés à une mort rapide tandis que les plus riches peuvent prétendre à la vie éternelle. Pour gagner une "rallonge temporelle", certains n'hésitent pas à voler ou tuer les autres.

Basé sur une trouvaille scénaristique audacieuse et originale, "Time Out" est un excellent thriller d'anticipation teinté d'un film d'action à l'intrigue classique mais réussie malgré un rythme parfois lent. L'univers futuriste dépeint nous est étrangement familier, la photographie dans les scènes nocturnes et diurnes est tout simplement magnifique et l'interprétation est sans failles. L'image en HD est remarquable, la bande-son est tonique avec des effets dynamiques. Un très bon moment de SF-Anticipation par le réalisateur de "Bienvenue à Gattaca".
22 commentaires9 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus