Commentaires en ligne


8 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellente surprise
Kai Hansen et Michael Kiske dans le même groupe, forcément se pose la question de la musique : speed ou pas speed? L'EP Ignition n'avait pas vraiment apporté de réponse. Mais Hansen avait laissé entendre que le style Gamma Ray était trop heavy pour Kiske...

Au final on est bel et bien très loin d'un speed metal, dont le...
Publié le 7 avril 2012 par Valandryl

versus
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Imparfait mais très plaisant (3,5/5)
Ignition, EP paru fin janvier, avait annoncé la couleur et ce premier album ne fait que le confirmer: Michael Kiske et Kai Hansen se sont bel et bien retrouvés... mais pas pour faire du Keeper Of The Seven Keys part III. Ceux qui espéraient un retour du Helloween old school ont manqué de clairvoyance et en seront pour leurs frais. Unisonic est...
Publié le 2 avril 2012 par Blaster of Muppets


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellente surprise, 7 avril 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unisonic (CD)
Kai Hansen et Michael Kiske dans le même groupe, forcément se pose la question de la musique : speed ou pas speed? L'EP Ignition n'avait pas vraiment apporté de réponse. Mais Hansen avait laissé entendre que le style Gamma Ray était trop heavy pour Kiske...

Au final on est bel et bien très loin d'un speed metal, dont le seul représentant est le titre éponyme.
Pour le reste c'est du rock/hard rock/heavy mélodique. Si vous attendiez Keepers la suite, vous allez être particulièrement déçus. Ca lorgne même fort du côté de la pop-rock avec Never change me ou I've tried. Mais si vous faites preuve d'ouverture, vous ne pourrez qu'adorer immédiatement ces titres aux refrains énormissimes, servis par la voix de Kiske, meilleure que jamais, et des musiciens de grande classe.
Mélodique, parfaitement joué, avec des compos qui ne révolutionnent rien mais plaisent tout de suite, voilà ce qu'est ce disque. C'est enjoué, happy, ça met de bonne humeur et les mélodies restent en tête, que demander de plus?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Imparfait mais très plaisant (3,5/5), 2 avril 2012
Par 
Blaster of Muppets (Andrésy, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unisonic (CD)
Ignition, EP paru fin janvier, avait annoncé la couleur et ce premier album ne fait que le confirmer: Michael Kiske et Kai Hansen se sont bel et bien retrouvés... mais pas pour faire du Keeper Of The Seven Keys part III. Ceux qui espéraient un retour du Helloween old school ont manqué de clairvoyance et en seront pour leurs frais. Unisonic est un nouveau groupe et il ne se limite pas à l'association des deux messieurs sus-cités. Cette première offrande tant attendue parviendra-t-elle à combler les fans de Power Metal mélodique qui espèrent beaucoup de ce nouveau combo ? Je dirais que s'ils ne s'attendent à une déferlante speed et qu'ils sont ouverts d'esprit, c'est fort possible.

On retrouve évidemment sur ce premier essai les trois titres disponibles sur Ignition, à savoir la Helloweenienne (une des seules chansons que l'on puisse véritablement rapprocher du style des fameuses citrouilles d'ailleurs) Unisonic, ainsi que My Sanctuary (plus Hard Rock) et la très sympathique Souls Alive réenregistrée pour l'occasion (puisque seule la démo de ce titre figurait sur Ignition). La crainte que l'on pourrait avoir en s'attaquant à cette galette est que les meilleurs titres aient déjà été révélés en guise d'apéritif. Bien heureusement, les Allemands n'ont pas grillé toutes leurs cartouches et nous ont gardé au chaud de très bonnes compos ainsi que quelques surprises. Nous voilà rassurés.

La diversité perçue sur Ignition est toujours de mise. Chaque titre a sa propre personnalité et Unisonic évite soigneusement le piège de la redite. Nous sommes toujours en présence d'un Heavy Metal, sous forte influence rock, mélodique et enjoué. Au rayon des bonnes surprises, on retiendra les airs entêtants des très réussies I've Tried (plus Pop-Rock que Metal certes, mais quel refrain !) et Renegade (mid-tempo rock au refrain épique). Ces deux titres démontrent tout le savoir-faire des protagonistes en termes d'écriture de mélodies accrocheuses. Plus on les écoute, plus on les aime. Des morceaux plus "power metal classique" comme Never Too Late ou Never Change Me, qui portent indiscutablement le sceau de Kai Hansen, ne génèrent pas (chez moi) le même enthousiasme, à cause de leur côté un peu trop gentillet. Ces titres, pas franchement originaux, me rappellent Gamma Ray dans ses heures les plus Happy Metal... pas tout à fait ma tasse de thé, mais je ne doute pas qu'ils trouveront des fans pour les apprécier. Heureusement que Star Rider et l'énergique We Rise (au couplet imparable) sont là pour rectifier le tir. On n'en dira pas forcément autant de la ballade No One Ever Sees Me, signée Michael Kiske, qui malgré une jolie mélodie et une sensibilité indéniable, peine à transcender.

Alors oui, c'est vrai, tout n'est pas formidable sur ce premier album de Unisonic. Quelques compos sont un peu trop légères, et certains reprocheront à l'ensemble un aspect lisse. Autrement dit, ça manque un peu de muscle. Ceux qui ne conçoivent pas le Hard Rock sans agressivité ou tempos speedés seront sans doute un peu déçus. A ce propos, je précise que le titre le plus véloce de l'album est bien la chanson Unisonic. N'espérez pas être dévasté par un torrent de double grosse caisse, ce n'est pas vraiment le style abordé ici. Cependant, un soin particulier a été apporté à l'élaboration de mélodies très agréables, et plus on écoute les chansons, plus on s'y attache... Bon nombre d'entre-elles feront leur chemin et se logeront dans votre tête pour ne plus en sortir pendant un moment. Et puis, il faut le dire, Michael Kiske reste un vocaliste d'exception (malgré quelques tics "vibrato rock'n'roll" un peu datés), et l'entendre sur ce type de matériel est un véritable régal. A n'en point douter, les fans du monsieur, ceux de Kai Hansen, et les autres qui aiment le travail de Dennis Ward (Pink Cream 69) vont apprécier l'aventure proposée par ces musiciens expérimentés.

Retrouvez cette chronique (et bien d'autres) sur le webzine auxportesdumetal.com
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Melodic forever !, 3 avril 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unisonic (CD)
Un bien bel album , très bien produit .Une sorte de Place Vendôme en beaucoup plus musclé.Je salue le retour du guitariste Mandy Meyer en première ligne .Je l'avais beaucoup apprécié sur Aztra de Asia.Michael Kiske toujours aussi royal , même mieux que d'habitude...Sa voix me rappelle celle du chanteur du défunt et méconnu groupe Japonais Vow Wow.Tous les autres assurent comme des bêtes qu'ils sont.Tous les morceaux sont de purs joyaux .Pas de redites mais un trait commun , celui du fignolage , de la richesse mélodique , du raffinement, le tout puissamment ... donc 100 % recommandable !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 excellent album, 25 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unisonic (CD)
Fan de Helloween, je ne pouvais pas passer à côté de ça. Réunion de Hansen et de Kiske. On peut dire que l'album est une réussite avec des mélodies accrocheuses et la superbe voix de Kiske. En tout cas, c'est mieux que ce que fait hansen avec gamma ray qui, il faut quand même le dire, est un peu toujours la même chose. A posséder de toute urgence.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Unisonic 1er album, 20 avril 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unisonic (CD)
Bon album! Pas parfait encore car c'est seulement le premier de ce "groupe" (ou plutôt cette quasi reformation d'Helloween) et le style est parfois différents d'une chanson à l'autre (mais en général ça reste du hard rock), ce qui fait qu'on adore certaines et beaucoup moins d'autres, mais ça vaut le détour!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 cd, 8 juillet 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unisonic (CD)
Nous retrouvons ici l'ancien chanteur d'Helloween "Michael Kiske" au chant,qui nous sort un premier album très sympa à écouter.Le son est bien présent ainsi que la très bonne prestation de Michael,à écouter sans modération...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 enfin, 4 avril 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unisonic (CD)
n'en déplaise aux nostalgiques d'Helloween, Unisonic est une formation qui tient la route, et ce premier album tient ses promesses. Pourquoi attendre sans cesse une suite aux "keeper of seven keys"? Kiske l'a dit et redit, plus de speed métal.
Les projets comme Avantasia et plus récement "place vendome" avaient remis Kiske sur le devant de la scène et nous permettaient
de savourer son incroyable technique vocale, qui, 20 ans après est toujours aussi bonne.
ok, ce n 'est pas l'album du siècle, mais les mélodies restent longtemps dans la tête et c'est du plaisir et rien d'autre, pourquoi chercher plus loin?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 5) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 médiocre, 13 avril 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unisonic (CD)
Les nostalgiques du Helloween période Keepers I et II en rêvaient : revoir Kiske chanter du Heavy et qui plus est au côté de son ancien complice Kai Hansen.
Malheureusement cette association ne tient pas ses promesses et on se retrouve avec un album pas franchement heavy mais surtout lisse et bien fade.
Il ne se passe rien, l'album s'écoute sans susciter grand intérêt.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Unisonic
Unisonic de Unisonic (CD - 2012)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit