undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles14
4,8 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:13,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 6 mars 2012
Les Mayas se sont (encore ?) trompés, "La fin de l'espèce" était prévue pour le 5 mars 2012 et presque 8 ans se sont écoulés depuis le très bon "Vive la vie".

Cet album, qui refléte, à mon sens, une réelle évolution du "personnage", est un pavé dans la mare (boueuse ?) du rap français ; mare aux vilains canards où se mèle lyrics (oui je parle anglais) abjectes et dénuées de sens, représentatives d'une société moderne obnubilée par le mimétisme et la soit disant perfection (je vais loin, je sais, mais pas autant qu'avec mes bottes de sept lieues).

Bref. Du post-adolescent confronté à la violence (sociale ?) du monde dans lequel il tente désespérement de (sur)vivre ("Vive la vie"), c'est maintenant un jeune homme trentenaire qui dépeint la vie cruelle mais vraie à la pointe de son pinceau tantôt aiguisé tantôt acide.

Nous délivrant des textes à l'acidité certes prononcée mais criants de vérité pour certains d'entre vous (nous ?), Fuzati ne s'emmêle pas pour autant les pinceaux. Lui ne crie pas mais pose avec pertes et fracas (certains reconnaitront la référence) ses textes tout au long des instrumentales.

Et quelles instrumentales ! Recherchées pendant de longues journées, celles-ci sont teintées d'émotions ("Non-père") ou encore de hargne ("La fin de l'espèce") et nous rappelle qu'il existe encore quelques rares humains possédant cet appétit pour LA boucle.

Je m'arrête là, laissant la parole à ceux qui savent.

"En vérité, je vous le dit", cet album est à écouter d'urgence avant cette éventuelle fin/faim du monde.

Merci Fuzati.
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juillet 2012
J'adore le Klub des Loosers depuis des années, et j'attendais ce nouvel album avec grande impatience. Je n'ai absolument pas été déçue, il est vraiment génial, je trouve même que les instrus sont bien meilleures et variées que celles de Vive la vie. En ce qui concerne les lyrics, pas de déception à l'horizon pour les fans de Fuzati :). Bref, un de mes albums préférés de 2012 !!! N'hésitez pas à l'acheter, Fuzati et Detect le mérite grandement !
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2012
Après la qualité de vive la vie, je m'attendais a un album un peu moin reussi, mais c'est tout à fait le contraire.
Ce second album est une pur bombe que ce soit au niveau des instru, de la poesie des textes et des punchlines de malade.
J'en suis presque arrivé a dire qu'il surpasse vive la vie.

A acheter les yeux fermés !!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 avril 2012
Des lyrics pessimistes au possible, ambiance dépression et haine de l'humanité. Un humour noir, décalé, et emprunt de vérités acides. Du grand art et de la poésie toujours. Et des boucles très sympathiques, merci Detect. Un album excellent !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 octobre 2012
le retour de Fuzati en membre de la Church Of Euthanasia dans un programme adoubé par Levi-Strauss himself ou la misanthropie comme porte du salut
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 juillet 2013
Malgré le fait que l'album ne dure qu'une trentaine de minutes, je doit dire qu'il s'écoute sans modération.
Pour qui connait le klub des loosers, on voit la une réelle évolution même si l'attente a malheureusement été trop longue entre "vive la vie" et "la fin de l'espèce".

En bref je recommande vraiment pour ceux qui hésitent encore.
Pour les curieux, attention les thèmes abordés et la façons dont ils sont abordés pourront peut être en choquer plus d'un.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mars 2013
Enfin un nouvel album des club des loosers.
La fin de l'espèce comme son nom l'indique nous donne ici un album hip hop "légèrement" défaitiste.
Une fois n'est pas coutume, les textes sont réfléchis et acérés, les mélodies d'une douceur incroyable.
Le tout vous donne encore un grand album des klub des loosers.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mars 2012
Je ne suis pas un grand spécialiste pour ce qui est du Hip-Hop, encore moins lorsqu'il est bien de chez nous. Mais je dois admettre que ce second opus du Klub des Loosers est tout bonnement excellent.

Fuzati à su attendre assez après 'Vive la vie' pour ne pas bêtement se répéter. Il propose un second album à la production extrêmement travaillée, l'ensemble est abouti, et cohérent.

Comme il l'annonce fièrement, Fuzati 'est vivant'. Nous aurons probablement des nouvelles lorsqu'il atteindra la quarantaine.

A bientôt donc...
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2015
Ame sensible s'abstenir :)
Des textes bien écris, des sons accrocheurs, en bref le klub est de retours et c'est vraiment bon.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mars 2012
J'ai reçu l'album hier et je l'ai écouté avidemment. Après une première écoute d'une traite, j'en ressort un peu médusé.
Si l'on prend chaque une à une, nous retrouvons un Fuzati toujours en forme, avec des textes ciselés et incisifs, et son flow si particulier. Mais le problème, c'est que cet album, c'est 13 fois la même chanson.

En gros, Fuzati aborde deux thèmes : "La vie en entreprise c'est nul", et , surtout "Faire des gosses, c'est un crime contre l'humanité". Chaque chansons parle de ça. Sans exceptions. Sans plus. Sur chaque chanson, le même flow. Sur chaque chanson, la même musique. Un manque terrible de diversification dans tout les domaines, surtout comparé à "Vive la vie", ou aux œuvres du Klub des 7.

Dommage, car les textes sont bons, même si forcément, quand on fait 13 fois la même chanson, on fini par reprendre les mêmes jeux de mots. Je trouve aussi dommage que les points les plus marqués dans le chant soit "trash facile" (tu aimais avaler mon foutre, te pisser dessus, etc etc). Nous pouvons distinguer vaguement deux parties "avant/après" dans l'album, mais point d'histoire ou de scenetes.

En conclusion, un album à écouter par petit bouts, à mettre en shuffle dans ses playlist, pour tomber sur une chanson par hasard. Car, prise une par une, la force des images et la lassitude d'un Fuzati un peu plus agé percute toujours autant qu'a l'époque de Vive la Vie.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,52 €
16,00 €
28,99 €