undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

  • Yo
  • Commentaires client

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles14
4,1 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:12,72 €+ 2,49 € expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 janvier 2013
j'ai pas accroché trop de mélange de styles ça ne ressemble plus a du robreto et son style chaud, mais plutôt prise de tête du coup on se lasse très vite.
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 octobre 2014
Oubliez le coté latino des précédents albums, Roberto a voulu faire dans l'original, avec un retour aux sources, la musique africaine.
Parfois c'est sympa et emballant, parfois on s'y perd.
A écouter pour se faire son idée
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 août 2012
Le pianiste cubain Roberto Fonseca vient de publier son nouveau cd appelé Yo, qui dès ses premières notes nous excite. Après les travaux précédents Zamazu et Akokan qu’on peut définir très intéressants et qui ont permis d’entrevoir le potentiel du pianiste, Roberto Fonseca dans ce disque à réussi à exprimer sa maturité.
Il suffit d'écouter l’incipit de ‘80’ et la délicieuse mélodie de « El sonadòr està cansado' qu’on peut affirmer de se retrouver face à un artiste complet, qui ne se limite pas à parcourir les ambiances ethniques ou de l’Amérique du Sud, mais il sait manœuvrer avec tous les genres.
On peut retrouver du jazz nord-européen (de manière E.S.T.), un certain Herbie Hancock, mais aussi une virtuosité au parfum de l’orient (écoutez le morceau « Chabani ») et klezmer à la manière de Shai Maestro, le ex copain de Avishai Cohen.
Mais attention: Fonseca ne copie pas, son style est très reconnaissable, je ne cite que quelques références afin de mieux définir la portée du disque.
A remarquer le morceau «Mi Negra Ave Maria», qu’on écoute souvent sur TSFjazz, qui commence par un solo de piano, et qui progressivement prend forme et explose avec une invocation presque criée par la voix de Mike Ladd façon Flash And The Pan (souvenez-vous de ce groupe australien?), ainsi que la chanson ‘7 Rayos’ beaucoup plus ethnique qui contient également une section parlée, mais en espagnol.
Le cd se conclut par les versions remixées des deux premières plages, mais qui n’ajoutent rien de plus.
Je ne voudrais pas abuser de ce terme, mais, encore une fois, in s’agit d’un des meilleurs albums de jazz publiés cette année, heureusement les jazz n’est pas mort!
Vivement recommandé. Cliquez et allez l’acheter tout de suite!
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 septembre 2015
Album très éclectique avec forte tendance ethnique. Intéressant à découvrir surtout pour les expériences en cooperation avec des musiciens de l'extrême, de la fusion ethno-jazz pure jus.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juin 2015
Roberto Fonseca nous fait découvrir un album latin Jazz avec des saveurs africaines sublime ... Je l'ai découvert par hasard lord d'un concert et ce CD lui est fidèle
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 décembre 2012
Que de chemin parcouru par ce pianiste de talent que j'ai entendu pour la 1ère fois en 2005 à Marciac alors qu'il avait la lourde tâche de succéder à Ruben Gonzales, pianiste attitré du Buena Vista Social Club décédé 2 ans plus tôt, pour accompagner Ibrahim Ferrer et qui s'y était déjà montré au moins l'égal de son prédécesseur.

Cet album, intitulé sobrement Yo (je) est son 7ème opus. Le titre pourrait laisser présager une musique introspective ou intimiste. Il n'en est rien. C'est au contraire une ouverture aux inspirations du monde. Cubaines, bien sûr, mais aussi brésiliennes, africaines avec Baba Sissoko omniprésent faisant "parler" son tama comme personne, sans pour autant négliger la modernité avec des sons électroniques. Ce mélange fait que l'on entre immédiatement dans l'univers de l'artiste mais à la différence d'Ulysse c'est avec délectation qu'on se laisse happer par le chant des Sirènes.

Jorge Chicoy rappellera à ceux qui commencent à avoir quelques cheveux blanc un certain Santana notamment dans le morceau "JMF" hommage à Jean-Marie et Françoise, son Tonton et sa Tatie d'adoption qui sont de toutes les tournées françaises de l'artiste.

Quant à Joël Ierrezuelo aux percussions et Ramsès Rodriguez à la batterie, ils sont mis à rude contribution et ils s'en sortent eux aussi avec maestria.

Et bien, pourquoi pas les 5 étoiles alors? Et bien, soit parce que ma chaîne n'est pas à la hauteur soit parce que la prise de son ne passe pas bien sur le CD, mais je trouve que l'écoute manque un peu de relief, et ce, même au casque, très loin en tout cas des salles où j'ai pu écouter cet artiste (dont certaines plus des salles de patronage que de concert!).

Cela étant, si vous aimez les métissages, les rythmes qui envahissent le corps et le font bouger sans que l'on n'y prenne garde, ce CD est fait pour vous mais attention, il risque fort de s'incruster sur la platine !... Un bon remède à la grisaille hivernale.
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 juin 2012
L'ALBUM JAZZ DE L'ANNEE!
Roberto Fonseca nous fait voyager du continent africain à l'Amérique du Sud par un jazz-rock ethnique.
Quelle virtuosité dans son jeu (Herbie Hancock à trouvé son successeur), quelle créativité musicale!
Chaque morceaux nous fait oublier le précédent: pas la peine de fermer les yeux pour apprécier car on reprend une claque à chaque fois qu'on passe d'une plage à l'autre. Plus on avance dans l'écoute et plus on prend son pied.
Les musiciens qui l'accompagnent sont largement à la hauteur car Fonseca sait se faire discret voire s'effacer pour les mettre en avant, jusqu'à ce qu'il déboule avec ses solos halucinants de virtuosité.
Un album à mettre entre toutes les ... oreilles, parce-que facile à écouter.
Il y a des styles de jazz-rock, et il y a Roberto Fonseca!
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 novembre 2012
Album acheté suite à a découverte de Robert Fonseca dans un concert à Nancy Jazz pulsations. J'ai adoré la vitalité de la musique, le mélange de styles du groupe. Cuba et Afrique.
Par contre, je trouve que le CD ne transmet pas le même feeling. En plus, certains fragments manquent un peu de finition, le son n'est pas assez travaillé...
Rythme surprenant mais je pense qu'il peut encore évoluer. Il n'est pas au sommet de sa maturité.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 février 2013
Roberto Fonseca qui m'avait ébloui à Marciac aux côtés d'Ibrahim Ferrer (Buena Vista Social Club) se lance ici dans un "projet" (que je déteste ce mot) commercial et sans intérêt majeur. Génération porno oblige, on le voit sur la poche torse nu. La société évolue mais on n'est pas obligé de lui céder comme dirait le fils Aubrac. Ici, l'ambiance est festive (je n'ai rien contre) mais c'est l'ensemble qui sonne superficiel et sirupeux. Le pianiste cubain pour qui j'ai beaucoup de respect livre ici un disque nourri des pulsions de la ville, de ses racines caribéennes et africaines. Quelques moments de sensibilité absolue (comme la coda du premier thème), mais ce n'est pas suffisant pour dire que ce disque est indispensable. Le problème, comme souvent dans ce genre de projet, ce sont les voix. Les babas cools ou ceux qui se donnent pareil genre y trouveront peut-être du plaisir, mais un plaisir éphémère selon moi.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 novembre 2012
Superbe aboutissement d'un travail musical rempli d'émotion. On sent une personnalité qui s'affirme à travers des morceaux plein de sensibilité et une technique musicale parfaitement maitrisée. Rien que du bonheur. Ca se déguste encore et encore... On ne peut qu'en redemander.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

22,00 €