undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:9,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

"Seven Bells" est le nouvel album des maîtres du Black/Dark Metal allemand, Secrets Of The Moon.
La dernière livraison du groupe, Privilegium, était ce que l'on peut qualifier de chef d'oeuvre du genre sans trop prendre de risque.
Et donc, après un tel album, des questions se posent. Est-ce que le groupe est capable de faire au moins aussi bien ? L'attente étant énorme, ne risque-t-il pas d'y avoir une certaine déception ?

Petit rappel pour ceux d'entre vous qui ne connaîtraient pas bien les oiseaux de nuit à qui nous avons affaire ici : Secrets of the Moon est un groupe qui tourne depuis 1995 mais qui ne propose aujourd'hui que son cinquième album studio. Il faut dire que les Allemands aiment prendre leur temps. Trois ans séparent leurs dernières réalisations, "Antithesis" (2006) et "Privilegium" (2009) et trois encore pour que ce "Seven Bells" voit le jour.
Secrets of the Moon, considéré à ses débuts comme un groupe de Black Metal, jouent aujourd'hui un Metal bien sombre et torturé auquel le terme Black Metal ne convient plus trop.
Le groupe évolue depuis l'album précédent sous forme de trio mais cette fois-ci encore, il y a eu du changement dans le line-up puisque LSK a laissé sa place à Ar. Ce qui ne perturbe pas franchement la ligne de conduite du groupe car le maître d'oeuvre, c'est sG (de son vrai nom, Philipp Jonas, guitare et chant), toujours épaulé par son fidèle lieutenant, Thelemnar (batterie).

Passons au contenu de cet album qui dure pile une heure. Album mixé par Tom Gabriel Fischer de Celtic Frost, qui y connaît un rayon en terme de noirceur pour rendre un album malsain à souhait.
"Seven Bells" ou sept morceaux d'une noirceur absolue. Dès les premières mesures du titre éponyme, les cloches résonnent. Elles vont vous accompagner sur toute la durée de l'album par leur présence sur chaque titre. Par leurs sonorités lugubres, elles contribuent à construire l'atmosphère glacée de ce "Seven Bells". Ce premier morceau montre que le groupe continue son bonhomme de chemin dans le créneau Dark/Doom plus que Black, instauré déjà depuis plusieurs albums.
Après ce titre, bien sombre, à l'atmosphère déjà suffocante, voilà que déboule un "Goathead" bien agressif, ponctué de hurlements malsains qui va vous emmener dans les abysses. Une fois en bas, une partie doomesque va vous maintenir la tête sous l'eau jusqu'à la fin du morceau. Et il ne va pas falloir compter sur "Serpent Messiah" qui arrive ensuite pour remonter à la surface. Le morceau rampe, ondule entre parties au tempo rapide ou écrasant, entre chant Dark profond ou hurlé. Le chant de sG est renforcé par celui de Ar (guitares).
"Blood into Wine", morceau le plus court du lot, continue de nous assommer. Le martèlement hypnotique de Thelemnar ne laisse que peu d'échappatoire. Le chant est d'une puissance phénoménale. Quelle atmosphère dégagée encore sur ce morceau !
"Worship" nous entraîne de nouveau dans du tempo bien lourd avec riff répétitif. Froid et oppressant. On y retrouve ces deux chants, l'un bien Dark et l'autre plus mélodique sur ce que l'on peut considérer comme le refrain.
"Nyx" est probablement le morceau qui se rapproche le plus de l'album précédent. Un voyage de douze minutes. Dans les ténèbres, bien sûr. Ambiance pesante mais éclaircie par des grattes aux accents mélodiques et une conclusion planante au synthé. Un titre qui se découvre totalement après plusieurs écoutes.
"The Three Beggars", final d'une douzaine de minutes aussi, attaque bille en tête. Puis le tempo prend rapidement une tournure Doom. Plusieurs voix interviennent au cours de ce titre dont celle de Kvohst (Dodheimsgard, Void) et une voix féminine. Un morceau qui passe encore par plusieurs ambiances : glaciales, suffocantes ou mélancoliques.
Le voyage se termine, on peut rallumer les lumières et reprendre une vie normale.

Alors, "Seven Bells" est-il aussi bon que "Privilegium" ? Si l'on compare à l'album précédent (ce que beaucoup vont forcément faire), on peut dire que les morceaux apparaissent moins complexes, moins torturés. Mais sont-ils moins bons pour autant ? A mon avis, non.
Alors déception ? Non plus. Secrets Of The Moon nous livre encore un grand cru en cette année 2012.
Ceux d'entre vous qui connaissent Secrets of the Moon, qui ont pris une claque à l'écoute de "Privilegium" ou même d'"Antithesis" seraient bien avisés de jeter rapidement une oreille sur ce joyau sombre. Les autres, je ne peux que leur conseiller de découvrir ce groupe encore trop peu connu et qui, pourtant, possède une classe immense.

Retrouvez cette chronique (et d'autres) sur le site "auxportesdumetal.com".
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 janvier 2014
J'ai découvert Secrets of the moon dans une chronique de cet album et j'ai donc écouté le titre éponyme qui m'a convaincu à l'achat.

Voilà venu le temps de l'écoute et là : une GROSSE claque !
Des riffs pas forcément très complexe mais d'une efficacité redoutable et une basse présente qui rajoute énormément à la musique : plus de groupe devrait le faire.

J'aime bien les anciens albums mais celui ce démarque sur une chose : l'ambiance. C'est pesant, lugubre et ça colle des frissons jusque dans les orteils.

Trois morceaux à écouter absolument pour ce faire une idée : "seven bells", "nyx" et le merveilleux "blood into vine".

Un grand bravo et je ne peux que vous inciter à acheter cet album !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

17,25 €
9,99 €
26,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)