undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

17
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
9
4 étoiles
8
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Django Django
Format: Téléchargement MP3Modifier
Prix:10,99 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

10 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Avec leurs singles enthousiasmants égrainés au fil des dernières années, ils nous auront fait attendre ceux-là ! Et le résultat est à la hauteur de nos (mes) espérances les plus folles.
C'est d'abord un grand plaisir de retrouver "Storm", "Love darts" (une face B que certains groupes s'arracheraient !) et "WOR", épatants singles qui avaient aiguisé nos appétits. C'est ensuite la découverte de cette série de nouveaux morceaux très séduisants (et énergisants !). Tout l'album est constitué de cette pop(-rock) libre, joueuse, fantaisiste et gentiment rétro. Avec souvent un petit air de The Beta Band qui résonnera agréablement aux oreilles des connaisseurs. Des mélodies et des harmonies ainsi qu'un certain psychédélisme nous renvoient aux années 60, mais la musique est totalement actuelle dans ses arrangements : le groupe fait preuve d'une vraie personnalité, possède un son et plus largement une esthétique qui lui sont propres. L'album s'avère sans faute de goût, même si apparait à mon avis un morceau un peu plus faible ("Hand of man").
Si ces années leur ont été nécessaires pour concocter cet album réjouissant, les voilà pardonnés. Nous pouvons même les en remercier, tant d'albums bâclés parvenant dans les bacs. Si une suite est prévue, prenez votre temps les gars !

Durée : 48'40 minutes pour 13 morceaux.

(Krik, amazon.fr, 13/02/12)
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Réflexion faite, c'est pour moi le meilleur album de 2012 - et, enfin, la réponse britannique à MGMT.
Comme tous leurs contemporains, les Django Django ont beaucoup écouté de très bons disques et les influences sont évidentes à la première écoute : on dénote un fort tropisme envers la pop psychédélique des années 1967-1969 (Syd Barrett, Byrds, Beach boys). Mais ces jeunes Ecossais parviennent au petit miracle de respecter tous les codes d'une pop ensoleillée et joyeuse tout en proposant une palette qui paraît infinie d'instruments, de sons et de couleurs. Inspirations afro (Zumm Zumm, qu'on croirait sorti du premier album de Monochrome Set), envolées arabisantes (Skies over Cairo), fulgurances country (Firewater) ou rockabilly (Life's a beach) se succèdent avec harmonie, l'ensemble étant cependant porté par une dominante : des choeurs californiens de type Byrds sur des mélodies très anglaises (guitares souvent résolument rétro de type Shadows) soutenues par des rythmiques résolument primaires teintées d'électronique. Un peu la formule magique que Beck (ou le Beta Band auquel des liens de famille les relient) avaient trouvée il y a une décennie mais avec une simplicité, un bonheur de jouer, une innocence avec lesquels on est heureux de communier.
Un grand disque solaire et heureux, qui réinvente en toute modestie la pop, et qui ne cessera de tourner sur votre bécane.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 juillet 2012
Les groupes anglais décrétés "à la mode" pendant leurs cinq minutes de gloire warholiennes éveillent désormais tellement de méfiance qu'on en devient presque injustes vis à vis de ces petits combos dont le talent naissant ne mérite ni les excès de louanges, ni l'infamie non plus qui suit en général leur "révélation" surfaite. Il faut écouter "Django Django", parce que même imparfait, même dissimulé dans la pochette la plus laide de l'année, les jeunes écossais nous offrent une variété de styles musicaux épatante, et nous servent cette salade russe avec un enthousiasme juvénile qu'on qualifiera aisément de "rafraîchissant" : sur cet album, on peut danser de manière décérébrée sous les lumières stroboscopiques, on peut surfer avec les Beach Boys de nouveau post adolescents, on peut regarder un western spaghetti avec Tarantino (d'où le nom de groupe ?), on peut faire la danse du ventre au milieu de la révolution cairote, et on peut surtout se dire que la mine à mélodies pop n'est toujours pas épuisée depuis que les Beatles en ont montré le chemin à tous les jeunes britanniques. Alors, ce disque tiendra-t-il plus qu'un été ? Il est un peu tôt pour le dire, mais en attendant, savourons-le, le sourire aux lèvres.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
500 PREMIERS RÉVISEURSle 3 décembre 2012
En cette fin d'année 2012, le NME retient cet album dans le top 10 des albums de l'année. Avec des admirations multiples dont le livret (en fait, il s'agit d'un papier plié avec d'un côté une "oeuvre d'art" supposée être un poster et de l'autre des textes imprimés ou mis en page de telle manière qu'ils sont illisibles) donne la liste, ce premier album de Django Django rappelle, non pas le vénéré Reinhardt ou le jazz manouche à la mode de Dutronc fils, mais le Beta Band de 'The Beta Band', ce premier LP ahuri, bancal et renié.
Nous nageons en effet en plein délire, toujours pop à la manière britannique, mais avec une grande inventivité musicale. L'introduction, par exemple, est un instrumental qui évoque autant le western spaghetti que le film baba cool des 1970s. D'ailleurs, le chant sur cet album, choral, cite le Pink Floyd des tous débuts, et plus généralement Syd Barrett. Un Diddley beat ("Waveforms"), un Glitter beat ("Firewater"), de l'électro house organique ("Zumm Zumm"), une ballade acoustique avec "Zwiii-Zwiii" des doigts coinçant les cordes sur le manche de la guitare : on a de tout. Y compris du Dick Dale puis du rockabilly déjanté joué exprès ce midi du premier mercredi du mois où sont mises en marche pour les tester les sirènes anti bombardement aérien de la ville ("Wor"). Pour sa part, "Skies Over Cairo" est un instrumental orientalisant sur rythme façon 'Jungle Rock'.
Tout fait ventre avec réussite pour ce premier album à l'esbroufe, long de 48 minutes, playlisté par Radio Nova au printemps dernier ("Hail Bop" et "Wor"). Django Django ne reniera sûrement pas ce premier effort !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 24 avril 2013
La musique de Django Django est une succession de trouvailles sonores, mi tribales, mi jazz, avec des effets vocaux virevoletants. Les morceaux forment une succession de hit et ils s'incrustent immédiatement dans votre cortex pour ne plus en bouger. Par contre, les jambes elles sont prises d'une folle envie de se dérouiller et de "djerker" sur les rythmes syncopés de ce groupe. A cela peut s'ajouter un livret d'une grande originalité qui vous offrira de la lecture pour les longues soirées d'hiver. Bref un disque de transes, autour d'un feu à chercher le roi vaudou.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 14 juillet 2015
un nom de groupe désuet très année 70 pour une musique rythmée et voyageuse, l'album m'emporte au fil des titres et me fait rêver d'un monde inédit. Belles parties musicales avec une voix qui sait jouer, insérée juste là où il faut pour devenir v.
Merci David Maclean, Vincent Neff, Jimmy Dixon et Tommy Grace.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 15 février 2013
Entendu sur Nova, ce disque est une très bonne surprise de l'année 2012!
Nouveau, frais, varié, pop, exotique, entrainant, divertissant... les qualificatifs ne manquent pas pour évaluer cette excellent album! A acheter les yeux fermés pour qui veut entendre de la nouveauté.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 2 mars 2013
me concernant django django est une des meilleures découvertes de l'année 2012.
cet album aux rythmes variés, électro et psychédéliques s'écoute et se ré-écoute pour notre plus grand bonheur.
aucun morceau est à zapper...bref super album !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 20 juin 2012
Excellent groupe ! Musique aux sonorités psychédéliques qui par moment me rappelle un peu les Beach Boys ^^

Hum...par contre....pourquoi afficher vinyle + CD au juste ? Seul le double vinyle est livré...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 8 septembre 2014
Super album, du début a la fin. Ne connaissant pas le groupe avant, je ne sais pas tellement
ce qu'ils font, mais la ... cet album est génial. De très belle mélodies, accrocheuse... Parfait!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Born Under Saturn
Born Under Saturn de Django Django
EUR 9,99


Lonerism
Lonerism de Tame Impala
EUR 9,99