undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,6 sur 5 étoiles42
3,6 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:5,31 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Réalisé par le canadien David Cronenberg, ‘A dangerous method’ (2011, 93mn), tourné en Suisse, Autriche et Allemagne, d’après une pièce du dramaturge britannique Christopher Hampton qui s’est inspiré d’un roman de John Kerr, met face à face le protestant suisse alémanique Carl Gustav Jung (1875-1961) et le juif autrichien Sigmund Freund (1856-1939) au début du siècle dernier.

A Zürich en 1904, le médecin Carl Gustav Jung (le germano-irlandais Michael Fassbender), marié à une femme extrêmement riche, accueille dans l’hôpital qui l’emploie la russe Sabina Spielrein (la britannique Keira Knightley), une juive masochiste fort instruite, étudiante en médecine, qui a été humiliée pendant toute son enfance par un père pervers et dont les principaux centres d’intérêt sont le suicide et les voyages interplanétaires. Il décide de tenter de l’aider en pratiquant la guérison par la parole imaginée par Sigmund Freud (l’américano-danois Viggo Mortensen, le nouvel acteur-fétiche de Cronenberg). Avec le temps et grâce aux sensibles progrès accomplis par sa patiente, il finit par lui proposer de devenir son assistante. En 1906, il se rend pour la toute première fois à Vienne pour y rencontrer Freud, qui voit rapidement en lui son possible successeur et lui confie l’un de ses patients (le français Vincent Cassel), un homme fantasque et névrosé, pervers et dangereux, qui va avoir une certaine influence sur Jung. A partir de là, les deux hommes ne vont cesser de correspondre et de se voir occasionnellement, à Zürich comme à Vienne (ils se rendront même ensemble aux Etats-Unis pour y porter la peste psychanalytique), mais la fermeture de Freud et l’ouverture de Jung ne vont-elles pas compromettre leur amitié ?

Ce formidable film sur l’instinct, l’intelligence et l’intuition qui voit trois hommes et une femme tenter de rendre leur liberté à ceux qui l’ont perdue, faisant ainsi évoluer une science alors encore nouvelle, est un étonnant jeu du chat et de la souris entre personnages assez pervers qui devient rapidement un choc destructeur et, forcément, à partir de là, régénérateur. Remarquablement interprété (notamment par Keira Knightley, assez étonnante pour une fois), cette histoire passionnera tous les amateurs de mystères à élucider !
0Commentaire|23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
« A Dangerous Method » raconte, à travers les relations et la correspondance d'un trio constitué de Carl Gustav Jung (Michael Fassbender), Sabina Spielrein (Keira Knightley) et Sigmund Freud (Viggo Mortensen), les années fondatrices de la psychanalyse naissante qui commence alors à imposer ses vues.

L'action se déroule, dans les années 1900, principalement à Zürich (mais également à Vienne, en Allemagne et brièvement à New-York). Le professeur suisse Carl Jung est amené à soigner Sabina, une jeune femme russe hystérique en qui il découvrira bientôt une masochiste, en suivant les méthodes de son maitre Freud. Jung et Freud s'écrivent et se rencontre alors plusieurs fois, pour confronter leurs vues. Jung est marié à une femme très riche, Emma (Sarah Gadon), qu'il n'envisage que comme la mère de ses enfants. Alors qu'il finit par guérir Sabina, Jung devient également son amant, en contradiction avec les règles de la psychologie analytique dont il est le promoteur. Sabrina entreprend ensuite à son tour des études dans le domaine de la psychanalyse et se révèle vite très brillante. Les choses se compliquent lorsque Freud envoie un de ses patients - le plutôt pervers Otto Gross (Vincent Cassel) - à Zürich pour rencontrer Jung. Entre Jung et Freud, l'admiration et le respect mutuel évoluent alors vers une rivalité de plus en plus exacerbée, surtout lorsque Sabina décide d'écrire, puis de rencontrer Freud. A force de manipulations, l'heure des ruptures va bientôt sonner entre Jung, Spielrein et Freud.

C'est la mise en image des échanges de lettres entre les trois personnages que Cronenberg a sans aucun doute le mieux réussi dans son film qui met par ailleurs en évidence les féroces luttes d'influence au sein de l'école psychanalytique. Freud, avec son cigare, hante et domine l'esprit de Jung qui peine longtemps à s'en affranchir, tout en tombant dans une certaine dépendance vis à vis de Sabina. Toutes ces subtilités sont merveilleusement rendues par une réalisation subtile et apaisée. Le personnage de Sabina Spielrein qui évolue, grandit, aime et apporte aux deux hommes les éléments d'une réflexion qui, indirectement, leur permet de faire grandir leur discipline apparaît comme la clé de ce film fascinant.

Exigeant, parfois difficile, fait de débats intellectuels, d'amour transgressif et de rapports de force, « A Dangerous Method » illustre à merveille les moments clés qui ont sans doute fait basculer destin des fondateurs de la psychanalyse, sous l'égide de celui « qui veut rester assis en haut de la montagne » (ce que Jung dit de Freud). La faiblesse et les débats intérieurs de Jung sont frappant de vérité dans ce film illuminé par un casting absolument parfait.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 18 février 2012
Cronenberg nous offre ici son film le plus didactique, quasi documentaire en fait, sur la grande aventure intellectuelle que furent les débuts de la psychanalyse à la veille de la première guerre mondiale. Un trio impressionnant s'affronte, s'aime, se déchire : Carl Gustav Jung, Sabina Spielrein et Sigmund Freud, portés par trois acteurs exceptionnels. Mention spéciale à Keira Knightley qui nous offre une névrosée tout à fait impressionnante. Freud, plutôt rigide, tiquant sur les questions d'argent, plus soucieux de sa réputation que de la vérité, se fait tailler - c'est du moins l'impression que j'ai eu au cours du film - un beau costard. Jung apparaît plus aventureux, envahi de doutes, qu'il parvient à trancher à coups d'expériences limites (coucher puis tomber amoureux de sa patiente, par exemple).

Le film aborde quelques questions cardinales de la psychanalyse ; parmi elles, évidemment, la sexualité. Freud en fait une obsession interprétative, et l'affirmation absolue de l'ego narcissique. Sabina, de par son expérience avec Jung, voit dans la sexualité authentique une dissolution absolue de l'ego dans la fusion charnelle et psychique avec l'Autre. Telle est l'une des dissensions qui alimenteront passions, débats, non-dit et ruptures.

Un film secoué de pulsions et de vertiges intellectuels dans une Europe pré-apocalyptique. Passionnant.
0Commentaire|54 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 janvier 2016
Superbe film ! En effet, la complexité de la relation entre les deux piliers de la psychologie analytique (Jung) / psychanalyse (Freud) est très bien rendue. Une petite déception quant à l'épisode du craquement du bois dans le bureau de Freud dont j'ai trouvé le rendu moins impressionnant qu'il n'a vraisemblablement été perçu par Freud à l'époque... mais ce n'est qu'un détail ! L'essentiel est ailleurs : D. Cronenberg a su traduire en images et en émotions fortes - voire crues parfois - tout ce qui a été la quête de Jung : l'homme TOTAL dans ses "contradictions" si "humaines" (mensonges, désirs, passions aussi !) qui ne restent des "contradictions" que tant qu'elles restent cachées dans l'inconscient et ne sont pas révélées au conscient et assumées. Laissons le dernier mot à Jung à la fin du film : "il faut parfois commettre l'impardonnable rien que pour continuer à vivre"...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 janvier 2013
De l'art, plus ou moins conscient, de montrer la vanité de la psychanalyse... Ça pourrait être une manière de résumer ce film élégant, glosant de manière très abstraite sur les vertus supposées de cette thérapeutique, qui emprunte au moins autant à la philosophie spéculative qu'au pragmatisme scientifique.
Il s'agit donc d'une fresque mettant en scène au sein de l'univers compassé de la fin du XIXè siècle, entre Zurich et Vienne, un trio de personnages un peu virtuels. Le psychothérapeute Carl Jung est le principal protagoniste de cette pérégrination dans les arcanes du subconscient. Sa patiente Sabina Spielrein, qu'il aidera à sortir de sa névrose hystérique, va bouleverser au passage le train-train feutré de ses réflexions, et jusqu'à sa vie intime, en y instillant le venin troublant d'une sexualité un tantinet perverse. En patriarche dogmatique, Freud tentera d'interposer ses théories dans ce jeu périlleux. Résultat, tout cela n'aboutira pas à grand chose, chacun allant en définitive son chemin, et le spectateur restant quant à lui sur sa faim. Reste une réalisation léchée, interprétée avec application, et une atmosphère pas désagréable, quoique propice à la neurasthénie.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 janvier 2014
Quel plaisir de retrouver Keira Knightley dans un film où elle interprète un personnage torturé, et qui torturera son médecin.
Un chassé-croisé entre 2 personnes, pour une conclusion que je vous laisse découvrir !! :)
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 avril 2013
3 personnages exceptionnels, intriguant, un film qui vous retourne.
idem, dès ça sortie et dans votre liste je l'ai acheté pour votre qualité, votre simplicité et les prix très bon
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 avril 2014
le jeu des acteurs est formidable , cette atmospère, la trame psychologique est tres interessante grand film a regrader absolument
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 décembre 2012
ATTENTION !
Si vous désirez acheter le Blue ray de ce film présenté dans un magnifique boitier GOLD, le service expédition ne vous l'enverra pas
car vous recevrez le disque dans un horrible boitier plastique bleu transparent, et ce, malgré la confirmation du service client qui
m'a confirmé à trois reprises que je recevrais le produit désiré et conforme au visuel du site, ce qui est un véritable mensonge que
je n'admets absolument pas et qui est pour moi contraire à l'excellente réputation d'Amazon ! Honte aux responsables de ce service
qui emploient des gens incompétents et dénués de scrupules et de sérieux !!!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 janvier 2014
superbe réalisation sur la vie de Jung et du long travail de progression de la psychanalyse. A voir et à revoir.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,90 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)