undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles34
4,1 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:7,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 18 décembre 2009
j'ai commandé ce dvd en pensant y trouver une version française mais elle n'existe pas meme en sous-titre! ce n'est malheureusement pas précisé sur le site de présentation de ce superbe film.
0Commentaire|24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 avril 2012
Rien à dire en effet sur le film qui est un monument de SF seventies. Par contre le blu-ray est très moyen voire par moment exécrable. L'image alterne entre le correct et le très mauvais. Quant au son il s'avère on ne peut plus artificiel (avec une version française parfois décalée de quelques micro-secondes avec l'image). Inutile de parler des bonus puisqu'il n'y en a aucun. Ceux qui ont le DVD zone 1 édité il y a quelques années aux USA peuvent le garder car cette édition est tout ce qu'il y a de plus dispensable. Quel dommage.

PS : testé sur 2 lecteurs de salon (Sony et Philips) sans aucun problème de lecture
11 commentaire|16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 juin 2004
MONDWEST est un chef-d'œuvre de science-fiction produit par la Metro-Goldwyn-Mayer en 1973 sur le thème du conflit de la robotique face à l'homme. C'est le premier film dirigé par le talentueux écrivain Michael Crichton. Crichton, particulièrement attiré par le thème des parc de loisirs, écrira des années plus tard le roman et scénario de JURASSIC PARK et de ses deux suites.
Le nom de Yul Brynner, parfait dans son rôle de cow-boy, y résonne comme un clin d'œil au superbe et cultissime LES 7 MERCENAIRES de John Sturges. Yul Brynner y joue un rôle qui lui va comme un gant, celui du robot dénué de tout sentiments qui s'acharne à poursuivre sa frêle victime dans les corridors de Delos. Sa voix, y compris dans la version française, y est d'une froideur à vous glacer le sang. S'il avait été aussi baraqué qu'Arnold Schwarzenegger, d'ailleurs très intéressé par un remake de l'œuvre de Crichton, il y a fort à parier qu'il aurait put lui ravir la place dans TERMINATOR.
11 commentaire|27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 avril 2012
Rien à redire concernant le film à proprement parlé (une pure merveille!). Par contre, techniquement parlant le transfert offert par ce blu-ray est très moyen,

Visuellement parlant la qualité est inégale d'un bout du film à l'autre bout, ça varie, surtout en basse lumière. (artefacts de compression visibles, solarisation ect...)
Et pour le son? En ce qui concerne la VO, Quel drôle de mixage.... chaque voie diffuse le même son... Ce qui peut être déconcertant, et ce n'est pas digne d'un soit disant mixage 5.1 DTSHDMA.

Très mitigé, vu le prix payé 24euros....
0Commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juin 2013
Bien avant "Terminator" et autres androïdes réalisés en images de synthèse, "Mondwest" est LE pionnier moderne du film de robot, servi, ce qui ne gâte rien, par un excellent scénario de Michaël Crichton. Ces vacances du futur où l'on choisirait son monde pour vivre tels des cow-boys ou chevaliers du moyen-âge, est une idée absolument géniale. Seul hic : on ne comprend pas pourquoi les robots possèdent de vraies armes alors que des projectiles synthétiques auraient fait moins de dégâts. - s'ils n'en avaient point eus, cela aurait été aussi bien, les méchants étant programmés pour ne pas dégainer les premiers -... Bah ! On se dira que ces vacances n'étaient réservées qu'à de riches milliardaires amateurs de sensations fortes... Dire qu'il a fallu tout ce temps pour obtenir un DVD en zone 2 et dans une copie douteuse quelque peu sombre et granuleuse par endroits... sans compter qu'il n'y a aucun bonus puisque l'idée est d'obliger le consommateur à se mettre au blu-ray... un blu-ray qui parait-il, est plus destroy que le DVD classique ! Un comble ! Bref, on en regrette presque la copie "Super 8" (que je possédais) dont le montage condensé en 25 mn donnait malgré tout une assez bonne synthèse du scénario. Tout un art oublié !

L'acteur incarnant l'ami du héros moustachu n'est pas particulièrement bon (du moins dans la version française) et de nombreux blancs viennent s'installer à chaque changement de scène, un peu comme si les comédiens attendaient la coupe au montage. Au niveau DVD, je suis toujours outré de constater que l'on change les affiches originales par une photo extraite du métrage, certaine d'ailleurs n'attirant pas forcément l'oeil de l'acheteur potentiel. L'affiche était pourtant superbe avec cette notation plutôt intelligente : "Un Monde où rien ne vas de... tarvers !".

Il serait presque intéressant aujourd'hui de tourner un remake de cette oeuvre en y ajoutant, pourquoi pas, d'autres mondes ou des civilisations différentes. Reste à trouver un "robot" plus vrai que nature car pour remplacer Yul Brynner, faut se lever de bonne heure ! Au boulot, Spielberg !
11 commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Première réalisation cinéma de Michael CRICHTON (LOOKER, RUNAWAY) après l'excellent téléfilm PURSUIT (dispo en zone 1 VOST chez MGM), MONDWEST (WESTWORLD en VO) est un remarquable film fantastique qui inspira bon nombre de réalisateurs par la suite dont principalement James CAMERON et son TERMINATOR et installe les bases de l'œuvre phare de Crichton : JURASSIC PARK.

Il bénéficiait jusqu'alors d'un BLU RAY français "très moyen" (définition juste correcte voir inexistante, grain prononcé, couleurs baveuses et contraste vacillant) et scandaleusement dépourvu du moindre bonus.

Mais ici j'attire votre attention sur le fait qu'un Blu-ray import américain "REGION FREE" est sorti en mars 2013. Je m'explique:

- Le menu Pop Up est disponible en français

- l'image est un peu meilleure mais absolument rien de transcendant. Par moments la définition est excellente ou inexistante et le grain vient jouer les trouble-fête plus d'une fois. Correct sans plus.

- le son lui possède une bonne VO restauré DTS HD 5.1 qui donne une ampleur inédite à la musique et autres effets sonores du film. La VF dispose d'un mono parfaitement clair. Du très bon travail de remasterisation.

- Bonus : c'est sur ce point que réside principalement l'intérêt de cette édition US car elle en possède plusieurs très intéressant. D'abord une featurette d'époque (9mn-VOST) qui nous montre CRICHTON sur le tournage du film suivi de son interview, un docu inestimable pour tous fans. Puis vient ensuite un bonus vraiment exclusif et totalement inédit, il s'agit ni plus ni moins que de l'épisode pilote (47mn-VOST) d'une série avortée intitulé "BEYOND WESTWORLD" qui reprend les bases du film. C'est à hurler de rire, les effets spéciaux sont nuls, le héros "au brushing ringard" est ridicule avec son sourire Polident et un scénario complétement débile typique des séries des années 70. A voir absolument.

Bref ce HD reste un import qui s'adresse principalement aux fans désireux d'avoir des bonus exclusifs sur ce film car au niveau image/son, si vous possédez déjà l'édition HD française, l'achat n'est pas vraiment une évidence.

A vous de voir.

Spécificités techniques :
Blu-ray "Toutes Zones" - IMPORT USA - Editeur : Warner - durée : 89mn.
Image : 2.35 Cinémascope - 16/9 / HD 1080P
Son : Anglais DTS HD-Master Audio 5.1 / Français (vraie VF) Dolby Digital Mono 1.0 / Espagnol (castillan et latin) Dolby Digital Mono 1.0.
Sous-titres : Anglais pour malentendants, Français et Espagnol.
Menu POP UP : Français / Anglais.
11 commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 août 2009
... C'était le nom d'une émission qui passait une fois pas mois sur tf1 dans les années 70... j'y étais enfant. J'avais le droit à un film par semaine. je choisissais donc toujours lorsque cette émission était diffusée.
Elle proposait donc ce genre de film. Soleil Vert, Génération Proteüs, La Planète des singes.
de revoir aujourd'hui Monde West de Michael Crichton, ravive souvenirs et parfums délicieux. Oui tous ce genre de film sont un peu comme les madeleines de Proust. même si aujourd'hui, ils semblent dâtés avec des effets spéciaux approximatifs, on ne peut éviter de retombé dans cette malle de jouets, de retrouver tout ce qui nous à fait rêver... Et puis il y a Yul Bruner en premier Terminator cinématographique qui fichait les chocottes.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 décembre 2014
"Mondwest" est un film d'anticipation qui reste totalement à part dans le cinéma de Science-Fiction.Le réalisateur délivre une critique féroce de ce qu'il pense être l'évolution possible de la société américaine et transforme la violence des hommes envers eux-mêmes en une violence plus ciblée et présentée comme un défouloir contre les cyborgs.
Même si les effets de mise en scène ont terriblement vieilli,sentiment renforcé par une qualité d'image de faible qualité (dvd) malgré la remasterisation,l'essentiel est ailleurs.
Le propos général du film prend le dessus sur tout le reste,et la vision du réalisateur nous embarque totalement dans ce monde de violence gratuite.
Un film culte à voir pour tout cinéphile,même si le film n'est pas sans défaut (faible épaisseur des personnages,dialogues simplistes,mise en scène parfois très kitsch,etc...).On ne peut pas nier que "Mondwest" a influencé une grande partie de la Science-Fiction américaine dans les années 70.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 mars 2016
Dans l'édition achetée, j'ai la version en français.
Ceux qui regrettent que l'on ne voit pas assez les autres mondes n'ont qu'à lire le titre du film !!! Ce n'est ni " Monde Roma ", ni " Monde Médiéval ", c'est " Monde Ouest "
Pour moi, ce film visionnaire n'a pas pris une ride.
A voir et à revoir, et à conseiller à vous amis.
Mondwest, c'est 1973. Terminator, c'est bien après, de 1984 à ???
Tout était déjà là ! Dans " Métropolis" de Fritz Lang aussi d'ailleurs, en 1927.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Bienvenue à Westworld, sorte de Disneyland du futur, où vous avez le choix de vous laisser embarquer dans l'un des trois univers proposés : le monde romain antique, le monde médiéval ou celui du western.
Tous les figurants de chacun de ces trois parcs ou univers sont des robots sophistiqués, sortes d'androïdes très perfectionnés. Et ils appliquent les scénarios que leurs concepteurs ont prévu pour eux, en interaction avec les visiteurs et pour le plus grand plaisir de ceux-ci.
On peut ainsi aller boire un bon whisky au saloon, défier un cow-boy lors d'un duel, y assister ou même participer à une bagarre générale. Plein d'autres plaisirs sont aussi proposés, comme on les connait à travers les westerns au cinéma. Plus vrai que nature.
Et il en va de même dans les deux autres univers.

Mais que se passe-t-il lorsque le programme commence à dérailler, que des défaillances touchent les machines, que celles-ci deviennent tout à coup incontrôlables ?

Un scénario précurseur, pour ce film datant de 1973. Bien imaginé. Très original.
Source d'inspiration de films célèbres d'aujourd'hui ?
Une bonne surprise, en tous les cas. Je ne connaissais pas. Je suis ravi de l'avoir découvert un peu par hasard.
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus