undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles34
3,8 sur 5 étoiles
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:11,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 juin 2012
Pour la première fois Eddie van Halen ne prend pas de risque et il nous pond un disque de Van Halen en imitant le Van Halen des premiers albums. Alors certe, comme je suis fan je l'ai acheté et je suis content mais c'est vrai que j'aurais aimé un peu plus d'expérimentation et de surprises.
Dommage. A l'époque de Van Halen III (que tout le monde déteste) il cherchait encore à sortir des sentiers battus,ici c'est clair que non.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 février 2012
même si il est évident que le groupe reprend les anciennes recette de la période 78-82, ce nouvel album se tient fort bien. On note en particulier l'absence totale de références à la période 1984 (arrivée massive des claviers) et Hagar en général (pas de FM ici). Les compos tiennent la route avec une puissance roborative. La voix de David est encore convaincante et Van Halen fait le boulot à la guitare sans réelle nouveauté. Quant au fiston Wolfie à la basse, rien à dire. Mais il faut dire que cet instrument est de loin le moins exigeant dans ce groupe...

Tout ça sonne un peu comme du recyclage scolaire mais entre l'album catastrophe avec le chanteur d'Extreme et les inquiétantes baisses d'inspiration d'Eddie on respire avec un album de ce calibre. Pourquoi pas un superbe opus après celui là, avec quelques prises de risque ?
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 avril 2016
P' tain.... On a sans doute été des masses à l' attendre, celui là !!! Pensez bien, mon bon monsieur !
Personnellement, des mecs qui ont connu et commis le meilleur ensemble (les cinq premiers VH) puis le pire....

Hyperdystrophie de la tête, et des chevilles).... Avant de se détester et de s' allumer par médias interposés...j' ai des doutes quant à une réelle osmose...?

Saturation... A tous les sens du terme... Van halen tente le lifting... Et se la rejoue "comme à vingt ans"... Sauf que...
C'est rock...ça oui ! Ça camphre !!!! Mais quel ennui, sur la longueur !!!
Diamond Dave en fait des caisses... Les autres aussi... Mais la "conversation" demeure stérile...rien ne se démarque vraiment, et les morceaux enchaînés donnent une impression de linéarité assez fatiguante... Pour ne pas dire chiante !

Déjà fait, déjà entendu...peu d'éléments viennent calmer ce déluge sonore...si, peut être un "blood and fire" plus pop, qui sonne "1984" et fait plaisir (enfin, un peu de gaieté !)... Ou le très "big bad billesque" "stay frosty"... Mais c'est toujours les mêmes recettes...
Ce n'est pas le refrain insupportable de "tattoo" qui va épicer le plat...

Musicalement, je préfère encore le novateur et controverse "3"... Sans la voix de cherone, évidemment...
Vocalement, David lee fait son David lee...
Sur scène, cela prendra une tournure dramatique !!!

Qu' attendre de ce van halen la, maintenant ? Soit un çhef d'œuvre, soit une nouvelle rupture.... La deuxième solution me paraîtrait la plus probable, et sans doute la meilleure... SAMMY, REVIENS !!!!!!!!!!!!!!!!!
10/20
22 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 février 2012
Près de 30 ans après leur dernier album studio, la formation -quasi- originelle du mythique combo US nous ressort une galette, et autant le dire de suite, à ne pas mettre entre toutes les mains, et surtout les oreilles de nos teenagers abreuvés de soupe R'n'B...Car, enfin, ceux qui ont créés des hymnes qu'on entend souvent dans les stades de foot, nous reviennent, certes avec des kilos et des rides supplémentaires, mais franchement à l'écoute, çà déménage encore furieusement. "CHINATOWN", "BLOOD AND FIRE", "BULLETHEAD", sont des brûlots incandescents qui risquent d'endommager nos cages à miel ! Sieur eddie nous gratifie de ce son de gratte si reconnaissable avec des solis bien emmanchés (!), David si il n'a pas plus cette voix survitaminée de l'époque, a encore de beaux restes vocaux, Edward l'homme aux baguettes martèle ses futs comme jamais, quant au petit rejeton d'eddie, il assure plutôt bien à la basse, même si Michael était d'un autre calibre. Bref, pour des retrouvailles, c'est franchement réussi et çà donne une envie monstre de les voir sur scène décalaminer la pulpe de nos cerveaux lobotomisés des tubes fadasses et préformatés qu'on nous impose sur les ondes à longueur de journées. LONG LIVE R'N'ROLL !!!!!!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 février 2012
Le monumental évènement de 2012! Putain,le meilleur groupe de Rock Américain s'est reformé!!! Pour les gosses qui ont découvert VH à la fin des années 80,je voudrais rappeler que VAN HALEN c'est ça! (et c'était déjà ça avant que n'arrive cette mode du Hard FM, Trash(et je l'écris volontairement comme ça)Métal,Gothique et autres merdes d'aujourd'hui...)VAN HALEN,c'était à la base ce son South Rocking(Rock Sudiste) marié au Hard Rock(gros son) de LED ZEPPELIN des années 70,mariage que les Américains ont surnommé le BIG ROCK! J'entends déjà les critiques qui pleuvent genre "DLR n'a plus la voix des premiers albums",évidemment,il ne pousse plus ses cris tout droit sorti de la jungle du Hard Rock,sa voix a muri après avoir fait d'excellents albums SOLO dont "Eat them and smile" et "DLR BAND"...ce n'est plus le jeune sauvage des années 70!!! Vous attendiez quoi?,qu'il fasse le grand écart à 3 mètres au-dessus du sol comme quand il avait 30 ans? Des critiques reprochent à VH d'ètre aller "piocher" certaines compo du nouvel album dans leur démo du passé!?! Qu'est-ce que ça peut foutre! Tous les artistes font ça!, "Les photos du groupe sont dans le DVD et pas dans le livret sans doute parce qu'ils sont trop vieux!?!"on lis n'importe quoi!La pochette est superbe et bien déssinée je trouve... J'ai l'impression qu'on cherche la critique facile pour se cacher..."une sorte différente de Vérité" (A different kind of truth !).La seule vraie critique que l'on peut émettre de ce sublime Album, c'est de nous avoir fait attendre 28 ans pour le sortir,bordel!!! Rien à jeter dans cet album(au son excellent contrairement à ce que peut dire.. "Hardos") à ranger auprès du 1984...Quand je l'écoute(en boucle!)sur ma platine,je me dis que "l'autre-moitié"(The Other Half) qui ne comporte mème pas de noms de VAN HALEN dans ses rangs (et qui pourtant s'est empressée d'aller chercher une récompense à leur place au Rock'N'Roll of Fame de mars 2007!)mème si ce sont de bons musiciens,n'arriveront jamais à la cheville de ce "Different kind of Truth"!!! Quand on regarde le DVD "Vidéo Greatest Hits",on se rend bien compte que la période sans ROTH était une grosse Daube commerciale...Rien d'étonnant donc à constater que les albums réalisés avec les membres de The Other Half aient été mieux vendus que ceux des débuts du groupe !!!Je me suis toujours demandé comment certains fans des débuts avaient pu adhérer à un tel changement!?! Les influences Led Zeppeliniènes avaient disparues,noyées par...les claviers!???!! Je vous conseille d'acheter la Deluxe édition(CD+DVD) pour le mini-concert acoustique excellent: Diamond Dave est toujours la meme pile électrique,Eddy toujours le meilleur guitariste au monde derrière Jimi HENDRIX...meme en acoustique ,ça sonne toujours aussi VAN HALEN!(immense respect pour Edward!)Le choix bien vu: Panama,Beautiful girls et You and your Blues du dernier album ... 3 VAN HALEN et DIAMOND DAVE,ça ne peut pas sonner plus VAN HALEN que ça !!! Wolf est loin de paraitre ridicule derrière Michael ANTHONY malgré son jeune àge! - Ma conclusion sera celle de Dave: Merci pour le rève!!!!!!!!!
44 commentaires|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 février 2012
« D'habitude, quand un groupe annonce un retour comme le nôtre, ils ont plutôt l'air de randonneurs que de rockers », a plaisanté le chanteur David Lee Roth, 53 ans, lors d'une conférence de presse. « Mais avec nous, ce sera tout sauf ça », a-t-il promis.

A la lecture de cet extrait d'interview l'on pouvait craindre un excès d'assurance
de Sir Diamond Dave dit dans un genre plutôt présomptueux.

Mais qu'on se rassure il n'en rien, il résume même l'état d'esprit de l'album !

Promesse tenue donc, c'est album est(soyons fou)une vrai bombe, les titres déchires de
A jusqu'à Z !
Je vous ferais grâce de vous la faire « tittle by tittle » et comme en plus déjà un
nombre certain de superlatifs ont été utilisé, j'en userais d''autres !
Quel plaisir, d'entendre à l'écoute de cet album comme une sincérité qui transparaît, un bien être s'en dégage.

L'adolescent en moi qui sommeillait (voir s''ennuyait quelque peu...) ces derniers
temps n'en croyait pas ni ses yeux ni ses oreilles !!!

Ce jeu de guitare, ce chant, ce jeu de batterie, ce groove cet Hard rock qui leur est propre !
C'est vraiment génial et c'est une bonne surprise car en effet peu de groupes peuvent se targuer d'avoir sorti en guise de « retour » en formation originale (ou presque) de tel opus surtout après une telle absence prêt d'une génération excusez du peu...

Alors qu'importe chers détracteurs si les morceaux sont des plans qui datent de mathusalem
ou non le résultat est probant sans nul doute.

"A different kind of truth" est à ranger à côté de « 1984 »

Mention spéciale au fiston du père Eddy ! Chapeau bas ! A peine seize piges le p'tit gars !

Ca déchire grave te donnera baume au cœur à toi le hardos qui a vibré sur les compositions de ce Méga groupe, ça groove ça rock'n roll ça boost en ces temps hivernaux,ça vous rafraichis la tête en cette période pré-électorale c'est le médicament du moment pour soigner une certaine morosité ambiante !! Si tant est que tu la subisses !
C'est à te prescrire de toute urgence'.
22 commentaires|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 novembre 2012
Je suis en train d'écouter le disque pour la première fois et je suis estomaqué par la maitrise de VH depuis les déboires des derniers albums (rien à voir).
La résurrection pour ce groupe, pour l'instant aucun morceau faible (piste 13) tout y est bon et simplement efficace.
Je n'ai pas l'habitude de donner mes impressions à chaud mais croyez tous les autres commentaires ils ont raison pas besoin d'en rajouter achetez le les yeux fermés (et les oreilles grandes ouvertes).
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 février 2012
Il y a 30 ans Van Halen pouvait nous pondre des chansons comprenant couplet + refrain avec une mélodie qui vous trotte dans la tête (écoutez Van Halen I, II, Women & Children First, Fair Warning et 1984 pour vous en rendre compte). Et donc en 2012, ces professionnels ont tout oublié. Alors oui, ils ont essayé et cela s'entend sur certains titres, titres qui auraient pu devenir de vraies chansons, et puis au fil des secondes tout part de travers et au final c'est fade, presque ennuyeux et avec non seulement un goût d'inachevé mais en plus un rappel de l'excellente qualité des albums mentionés plus haut. Tout ceci est bien triste.
55 commentaires|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 octobre 2013
La reformation avec David Lee Roth ? On y croyait plus de puis très très longtemps. Quand ça s'est officialisé, je me suis vraiment demandé quel en serait le résultat. Alors j'ai patiemment attendu la sortie de l'album sans rien lire de ce que disait la presse sur cet évènement de façon à partir su une écoute totalement vierge. Quand j'ai vu la pochette, je me suis dit : pas possible ! ; La même à un détail près de Movin'On des Commodores ! Est-ce un plagiat, un hommage, comprends pas...
CD dans la platine Tattoo commence : la voix de Dave résonne et nous rassure mais... aïe ! aïe ! aïe !que ce titre est cheap ! (le refrain est absolument catastrophique)de plus, ma femme adore ce titre, donc c'est qu'il est vraiment pas terrible. Eddie démarre son solo, et là, c'est l'extase ! Les poils se dressent "IL" est de retour! Bon, plein d'espoir je m'engage à écouter le reste : les tueries se succèdent et nous rappellent le Van Halen des grands jours. Je repasse l'album en boucle sans jamais ré-écouter Tattoo (Ma femme : "pourquoi ? Il est bien ce morceau !")
J'apprends par la suite que ce nouvel album est un patchwork composé de fonds de tiroirs... Déception ? Naaan !.... Ils ont ré-enregistré les titres et le son est énooooorme ! (Ils auraient été en plus capables de faire tout l'album dans la même veine que Tattoo, mais là, je l'aurait offert à ma femme !)
Au final, très bon album pour les nostalgiques seulement mais sûrement pas un grand album.
Allez les gars, la prochaine fois revenez avec autre chose que Tatto et des fonds de tiroirs !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 janvier 2013
La claque, pas d'autres mots.

Fan de la première heure et des premiers albums (enfin sur le tard, depuis les années 90), je n'avais pas éprouvé autant de jubilation à l'écoute d'un album de Van Halen depuis bien longtemps. Les albums avec Sammy Hagard étaient sympa, mais sans plus, plan-plan quoi, sauf quand même, soyons justes, For Unlawful Carnal Knowledge qui était une merveille et quelques chansons par-ci par-là dans les albums de cette période. Avec Diamond Dave (David Lee Roth pour les non initiés), quoi qu'on en dise, ça a quand même une autre gueule !!! Espérons que le groupe ne va pas encore splitter, car Lee Roth et Eddie risquent encore de engueuler comme des chiffonniers, si ce n'est déjà fait, et ne pourront peut-être plus se supporter au bout d'un certain temps (j'espère me tromper), après s'être pourtant léchés la poire devant les journalistes et le public. Enfin, le "je t'aime moi non plus", c'est l'histoire éternelle de ce groupe atypique...

Soyons tout de même heureux que cette re-formation improbable se soit opérée. Car l'album est des plus inspirés, et Eddie prouve encore qu"il est l'un des maitres du RIFF, sa qualité première, trop souvent négligée face à l'éclat de ses solos en tapping. Les solos justement, sont eux aussi inspirés, courts mais efficaces, comme au bon vieux temps !

Merci les gars, vous avez vraiment de beaux restes. Vivement un prochain album, si bien sûr d'ici là, vous ne vous vous foutez pas trop sur la gueule !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,99 €
11,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)