Commentaires en ligne


34 évaluations
5 étoiles:
 (16)
4 étoiles:
 (5)
3 étoiles:
 (6)
2 étoiles:
 (3)
1 étoiles:
 (4)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


24 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le coeur, la raison, et l'écoute...
Ah Van Halen... drôle d'équation, aux multiples variables. Face à un tel album, un tel retour, le cœur et la raison s'affrontent. Violemment. La raison dit : ils ne reviennent dans cette formation que parce qu'ils n'avaient pas d'autre choix. La façon dont Michael Anthony n'a pas été reconduit est douteuse, voire dégueulasse. Dave...
Publié le 6 février 2012 par M. B. Deltombe

versus
3.0 étoiles sur 5 decus
album attendu avec impatience, mais déçu les morceaux sont trop commerciaux et simplistes
j'attendais beaucoup mieux, avec le retour de David Leeroth
Publié il y a 9 mois par sofye


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Take it easy !!!, 10 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Different Kind Of Truth (CD)
« D'habitude, quand un groupe annonce un retour comme le nôtre, ils ont plutôt l'air de randonneurs que de rockers », a plaisanté le chanteur David Lee Roth, 53 ans, lors d'une conférence de presse. « Mais avec nous, ce sera tout sauf ça », a-t-il promis.

A la lecture de cet extrait d'interview l'on pouvait craindre un excès d'assurance
de Sir Diamond Dave dit dans un genre plutôt présomptueux.

Mais qu'on se rassure il n'en rien, il résume même l'état d'esprit de l'album !

Promesse tenue donc, c'est album est(soyons fou)une vrai bombe, les titres déchires de
A jusqu'à Z !
Je vous ferais grâce de vous la faire « tittle by tittle » et comme en plus déjà un
nombre certain de superlatifs ont été utilisé, j'en userais d''autres !
Quel plaisir, d'entendre à l'écoute de cet album comme une sincérité qui transparaît, un bien être s'en dégage.

L'adolescent en moi qui sommeillait (voir s''ennuyait quelque peu...) ces derniers
temps n'en croyait pas ni ses yeux ni ses oreilles !!!

Ce jeu de guitare, ce chant, ce jeu de batterie, ce groove cet Hard rock qui leur est propre !
C'est vraiment génial et c'est une bonne surprise car en effet peu de groupes peuvent se targuer d'avoir sorti en guise de « retour » en formation originale (ou presque) de tel opus surtout après une telle absence prêt d'une génération excusez du peu...

Alors qu'importe chers détracteurs si les morceaux sont des plans qui datent de mathusalem
ou non le résultat est probant sans nul doute.

"A different kind of truth" est à ranger à côté de « 1984 »

Mention spéciale au fiston du père Eddy ! Chapeau bas ! A peine seize piges le p'tit gars !

Ca déchire grave te donnera baume au cœur à toi le hardos qui a vibré sur les compositions de ce Méga groupe, ça groove ça rock'n roll ça boost en ces temps hivernaux,ça vous rafraichis la tête en cette période pré-électorale c'est le médicament du moment pour soigner une certaine morosité ambiante !! Si tant est que tu la subisses !
C'est à te prescrire de toute urgence'.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 DECU, 22 février 2012
Par 
Hellblazer (Nice) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Different Kind Of Truth (CD)
Attention : je ne dis pas que l'album est mauvais, je dis que je suis déçu. Pour tous ceux qui attendent un skeud façon F.U.C.K., OU812 ou même 1984 (pour ceux qui abhorrent Sammy Hagar) carré et puissant, inspiré et net, ils repasseront. On replonge plutôt dans les débuts du groupe, lorsqu'ils étaient des jeunots tout fous... genre Women & Children First. Personnellement, je suis saturé des soi-disants retour aux sources que j'estime cacher un "simple" défaut d'inspiration. Ici, à mon sens, pas de missile imparable, seule l'étonnante Stay Frosty restant originale et le convenu mais efficace Tatoo pas désagréable. Certes, DLR chante super bien (chapeau bas, M'sieur), module et maîtrise son flow de manière délectable... mais derrière, mis à part Eddie qui envoie quelques soli bien sentis, ça n'a ni queue ni tête, surtout après une telle période de gestation ! Mon avis sera sans doute décrié par beaucoup, mais une chose est sûre et je le répète : tous ceux qui attendent un successeur aux albums de l'ère Hagar et du VH tubesque seront indéniablement déçus. Plein d'autres seront heureux de la fougue délétère de ce combo qui renaît de ses cendres.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 It's alive!, 24 mars 2012
Par 
Jean Bal (Conflans-en-Jarnisy, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Different Kind Of Truth (CD)
Je n'aime pas Van Halen.
Eddie et sa bande ont sorti trop d'albums bancals et racoleurs. Les pires étant certainement les derniers avec l''inénarrable Sammy le Rouquin.
A force d'errements, l'homme à la guitare scotchée en était venu à incarner les pires excès de frime des 80s.
A croire que ce grand nase sur le retour n'avait finalement fait que deux choses inoubliables: Eruption et le solo de Beat It...
Et puis voilà, j'ai quand même écouté cet album, pour m'autoriser éventuellement un petit ricanement sarcastique en connaissance de cause.
Surprise: ce disque est bon. Et même un peu plus que ça.
Une vraie résurrection.
Diamond Dave chante évidemment comme le décérébré peroxydé qu'il affecte d'être, mais l'âge lui a donné un petit timbre légèrement rauque pas déplaisant.
Eddie V. est toujours à la hauteur et il adopte ici des sonorités "brutes de décoffrage" qui lui filent un sacré coup de jeune. Tudieu!
Le fiston à la basse a le bon goût de ne pas se faire remarquer inutilement. Qu'il en soit remercié.
Quant au frangin à la batterie, il est lui-même. C'est tout dire.
Mais, le plus important, c'est que ce conglomérat de has-been (sauf Wolfie, OK) a vraiment mouillé la chemise.
Les rythmiques sont nickels, les solis exemplaires, le lead vocalist n'est pas ridicule (incroyable!) et le son est rageusement efficace.
En utilisant pour base de départ de certains morceaux (Tatoo, She's the Woman, Big River, etc.) des démos qui remontent aux balbutiements de leur histoire, ils ont retrouvé une énergie que personne - surtout pas moi! - n'aurait pu prévoir.
Pour tout dire, contre toute attente, j'ai pris beaucoup de plaisir à écouter ces 13 morceaux qui sont autant de petits bijoux revigorants ouvragés par des artisans qui viennent enfin de se souvenir qu'ils avaient du talent.
Alors si un jour, même lointain, vous avez apprécié Van Halen, vous devez absolument écouter A Different Kind of Truth.
Ne vous laissez pas piéger par vos idées préconçues, comme j'ai failli l'être.
J'aime cet album.
Allez comprendre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le vrai van halen, 24 février 2012
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Different Kind Of Truth (CD)
pour ceux qui ont mis une ou deux etoiles avez vous écouté le bon album????......attention la surdité guette....peut-on reprocher à VH de du VH!!!!! TOUT le monde attendait un album de ce genre et maintenant qu'ils l'ont fait vous n'etes pas satisfaits.....faut savoir ce qu'on veut!!
cet album peut etre considéré comme le 7ème vrai album du groupe celui qui aurait pu sortir entre VH et 1984!! pour ce qui disent que VH n'a plus d'inspiration c'est peut etre possible mais sur 13 chansons 6 sont originales (allez presque la moyenne) et non reprises de démos. ET QUELLES COMPOS: CHINA TOWN; AS IS; STAY FROSTY; TROUBLE WITH NEVER; HONEYBABYSWEETIEDOLL; YOU AND YOUR BLUES.....bref du brut de décoffrage du vrai hard rock quoi!!!! quand aux autres même si elles ont 30 ans d'age il aurait été con de ne pas les sortir tellement elles envoient. Petite anecdote je vous signale que VH a toujours fonctionné comme cela puisque toutes ces démos datant des années 70 ont alimenté majoritairement les 6 premiers album du groupe.... alors sous prétexte que ça sort en 2012 on dit que c'est nul ou que ça s'essouffle!!!!!c'est un faux problème je crois rêver....un album comme ça je ne l'attendais même plus et mettre une étoile à ce disque c'est le mettre au même niveau voir même en dessous que VH III !!!!!( on marche sur la tete la!!) LA il y avait de l'essoufflement du manque d'inspiration. rappelez vous ces "belles chansons" josphina; once; from afar et j'en passe... c'etait tout sauf du VH. Alors oui ça fait un peu commentaire coup de gueule contre ceux qui ne savent pas écouter mais bon faut bien rendre justice à un groupe de pré-sexagénaires qui tiennent encore rudement bien la forme.
Seul bémol car oui il y en a 2 :
1)il est vrai que le son n'est pas top mais attention le rendu est bien meilleur en stereo qu'en config 5.1 (volonté du groupe ou pas??) on est quand même en 2012 et enregistrer à l'ancienne comme il y a trente ans c'etait peut etre pas une bonne idée d'ou un mixage assez sauvage avec les config hifi actuelle.
2) l'absence de mike (non a la basse car wolf fait le job comme il faut) mais en backing vocal car il faut le reconnaitre le second chanteur de VH toute époque confondue c'était bien lui ..... dommage on y perd forcément
Bref un grand 5 étoiles pour cet opus du grand VH qui sonne non pas comme un retour aux sources mais plutot comme une reprise de l'histoire la ou elle s'était arrêtée.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 très bon finalement, non?, 17 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Different Kind Of Truth (CD)
Ah les vieux grincheux, c'est comme si, pas comme ça, les plans moyens etc... De toute façon le premier album a plus de 30 ans et vient d'une autre planète, 1 chef d'oeuvre dans la vie d'un artiste c'est déjà pas si mal...
Moi cet album me ravi complètement, bon sang des mec qui frisent avec la soixantaine, quelle patate!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Oldies but goodies, 10 février 2012
Par 
Walterjovi - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Different Kind Of Truth (CD)
Le retour de Van Halen, une arlésienne qui aura fait couler beaucoup d'encre depuis la tournée de reformation de 2007/2008. Je suis d'ailleurs très septique sur les motivations qui sont à l'origine de « A Different Kind Of Truth » car près de quatre ans pour servir un nouvel album avec les dizaines de compositions dont dispose certainement Eddie dans ses archives, ça me laisse rêveur. Impossible donc de juste écouter cet album sans recul par rapport à la situation du groupe. Impossible de se satisfaire uniquement de la musique.
Est-ce que le retour de David Lee Roth pour un disque était conditionné par certaines clauses ? Est-ce qu'ils s'entendent tous réellement ? Est-ce que le chanteur voulait être le centre d'attraction et décider de tout ? Voilà autant de questions qui me font penser que ce nouvel album pouvait être aussi énorme que raté. « A Different Kind Of Truth » est entre les deux.
Plutôt que de proposer uniquement de nouvelles chansons, le groupe a puisé dans des maquettes remontant à une éternité ! Certaines chansons datent des années soixante-dix à l'époque où Van Halen écumait le circuit des clubs et que le groupe n'était pas signé. Que ce soit « Bullethead », « She's The Woman », « Big River » ou « Tattoo », ces morceaux remontent à plus de trois décennies même s'il y a eu du travail d'écriture musicale ainsi que des textes revisités! Quant à « Blood & Fire », il s'agissait d'un instrumental nommé « Ripley » créé en 1983. Ca ne signifie pas que ce matériel est mauvais, très loin de là, il s'agit même des meilleurs titres de « A Different Kind Of Truth », hormis « Tattoo » qui est vraiment une chanson en pilotage automatique.
Pour les autres meilleurs moments, je note « China Town » et « Outta Space » pour leur rythme effréné et entraînant, le boogie « Stay frosty » peut-être ici pour rappeler « Ice Cream Man » puis l'intriguant « Beats Workin' » qui semble très inspiré par AC/DC, notamment « Walk All Over You ». Après, je trouve que les chansons tiennent de la face B, elles n'ont pas le niveau de qualité que j'attends d'un tel retour comme « Honeybabyswetiedoll » qui est très heavy (et dont le riff rappelle « Gates Of Babylon » de Rainbow »). Même s'il y a de belles intentions comme dans « The Trouble With Never » ou « As Is » qui singe « Hot For Teacher », ce n'est pas suffisant pour ma part. Et même si l'album est bon sur la longueur (à peine cinquante minutes), deux titres de moins aurait été une bonne idée.
La production est très efficace même si la basse et sa fréquence sont parfois trop en avant ou trop absent. Ce que le groupe a gagné en puissance, il l'a peut-être perdu en son live ce qui était l'une de ses forces. Wolfgang Van Halen, le neveu du batteur et fils du guitariste, s'en sort très bien même si j'aurais vraiment préféré voir Michael Anthony' ce qui n'arrivera probablement plus.
Quant au DVD fourni avec la plus grosse édition, il n'est pas transcendant. L'exercice acoustique n'est pas évident et si c'est amusant de voir Van Halen dans une posture inattendue, ce n'est pas spécialement réussi pour autant. Pareil pour la pochette et l'artwork en général. C'est joli mais pas une photo... peut-être la peur de montrer un groupe au physique vieillissant?
« A Different Kind Of Truth » est un album partiellement réussi. Avec des démos n'ayant plus d'âge tenant la dragée haute aux supposées nouvelles compositions, on peut se dire qu'Eddie Van Halen a perdu beaucoup de sa superbe même s'il est toujours aussi doué pour jouer avec sa guitare. J'attendais beaucoup de ce retour discographique, je suis à moitié comblé. C'est tout de même mieux que la totale déconvenue de « III » en 1998 !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du grand Van Halen !, 6 avril 2012
Par 
Goncalves Jose (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Different Kind Of Truth (CD)
Franchement, quand je lis les commentaires, je me demande si certains ont bien écouter cet album ! Il est excellent en toute objectivité. Un album énergique, des compos bien ficelées tel "you and your blues", "Chinatown". Ecoutez-le en boucle et vous allez prendre une claque.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Pas mieux qu'une démo sans intérêt !, 19 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Different Kind Of Truth (CD)
Van Halen incontournable géant du hard rock est enfin de retour.J'ai découvet le groupe avec David Lee Roth avec l'album Van Halen .Puis j'ai suivi le groupe à travers l'étonnant et osé 1984 , puis Sammy Hagar est arrivé.Il a finalement bien pris le relais.La majeure partie des albums qui ont suivis furent majoritairement bon .David lee Roth a sorti de son coté de superbes albums avec notamment Steve Vai.Finalement cette séparation ne fut pas si mauvaise que ça.Le retour de David Lee Roth au sein de Van Halen me paraissait excitant.Plus de pêche , plus de sensualité en perspective.Eddie Van Halen allait-il peut être retrouver l'envie de composer au contact de son ancien comparse ?
Non.Il s'agit au pour une majorité de titre de reprises de vieux morceaux laissés en plan comme si le groupe n'était plus capable de composer.Le résultat est à mon avis pitoyable.Je trouve la voix de David Lee Roth usée , elle a vraiement vieillie .La batterie est noyée dans les cymbales , les fûts ainsi que la caisse claire et la grosse caisse sonnent comme du carton pâte .La basse plutôt mise en avant , pour faire plaisir au fiston? .Les guitares sont en retrait : Un comble non ? Rien ne ressort.Cet album me fait penser à une démo tellement le son est mauvais .Ces morceaux ne méritaient d'apparaître qu'à titre de bonus . Cet album n'apporte rien sauf l'impression qu'un des plus grand groupe du monde essaye de se remettre en selle en ayant perdu son pouvoir magique d'enchantement musical.
Dans les sorties récentes je ne peux que conseiller : The third cage de Mollo & Martin .Peu de couverture médiatique et pourtant là , on sent un travail de production énorme , des guitares monumentales , un voix gorgée d'émotion.Un groupe qui lui a des chose à dire .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 a réserver aux fans ..., 5 avril 2012
Par 
Iborra Patrick (Mayotte, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Different Kind Of Truth (CD)
Van Halen le retour en version originale, comment ne pas être alléché ?
Pas par la pochette bien sur : elle est très laide. L'intérieur ne comporte aucune photo, que les
textes des chansons et quelques dessins (hideux) , mais bon ...
Quand au CD ... les solis d'Eddy sont aussi magiques qu'au premier jour et la voix de David Lee Roth a même gagné en qualité dans les graves. Mais le problème c'est que ce disque, s'il a l'odeur du Van Halen 1, manque singulièrement d'inspiration et d'originalité dans les compositions. Stay Frosty est peut être le morceau le plus original, mais fait penser à une pale copie de Ice cream man. Tatoo tire son épingle du jeu avec un refrain commercial et un solo lumineux, pour le reste ... ça ne restera pas dans les annales. Manquerait plus que les Deep nous fasse une ressucée de Machine Head !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Chapeau les gars, 8 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Different Kind Of Truth (CD)
Un album ENORME. Des morceau bourrés d'idées (Honeybabysweetiedoll, Tatoo, China Town, You and your blues). Un son énorme : personne ne sonne comme Eddie même avec la cinquantaine. L'album d'un groupe qui joue une musique sans prétention mais sans compromis qui reste à des années-lumières de toute la production pseudo-rock de ces 15 dernières années (Coldplay, Muse, etc.) et qui même après 35 ans d'activité n'est pas à court d'imagination (oyé oyé U2, Red Hot Chili Peppers). Chapeau les gars.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit