Commentaires en ligne 


12 évaluations
5 étoiles:
 (9)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Il faut battre le "Metal" pendant qu'il est chaud !, 14 avril 2012
Par 
Blaster of Muppets (Andrésy, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stalingrad (CD)
Personne ne s'y attendait vraiment mais Accept a effectué un retour assez remarquable avec l'album Blood Of The Nations en 2010, et cela malgré l'absence de l'emblématique Udo Dirkschneider au chant. Double exploit donc ! Non seulement le quintet allemand s'est payé le luxe d'offrir à ses fans son meilleur album depuis des lustres, mais en plus il a trouvé, en la personne de l'Américain Mark Tornillo, un successeur (au poste de frontman laissé vacant par Udo) loin d'être ridicule. S'en est suivie une belle tournée qui a prouvé aux fans que le groupe n'était pas revenu pour faire les choses à moitié. Et voilà que moins de deux ans après la sortie de Blood Of The Nations, arrive déjà un tout nouvel album intitulé Stalingrad. C'est ce qui s'appelle "battre le metal pendant qu'il est chaud".

Même line-up, même producteur (l'excellent Andy Sneap), on ne change pas une équipe qui gagne. Stalingrad ne va pas choquer grand monde, c'est clair. Que ce soit au niveau du style ou du son, Accept joue la carte de la stabilité, de la continuité qui rassure. Le but n'est pas de déstabiliser ou de prendre des risques mais bel et bien de présenter un Metal aussi traditionnel qu'efficace. Et ça marche ! Certes, on n'en ressort pas profondément bouleversé mais l'écoute de cette nouvelle galette procure bien du plaisir. Voilà donc une bonne nouvelle, si vous avez aimé Blood Of The Nations, il n'y a aucune raison que vous n'aimiez pas Stalingrad.

On retrouve ici tout ce que l'on apprécie chez Accept. Vous êtes à la recherche de gros riffs bien carrés, de section rythmique en béton armé, de choeurs virils, et de solos tricotés avec habileté ET feeling (il est fort ce Wolf Hoffmann !) ? Vous avez frappé à la bonne porte. Hung, Drawn and Quartered lance l'album comme Beat The Bastards lançait le précédent, avec un tempo rapide, un riff percutant, des vocaux puissants et maîtrisés, on se laisse entraîner sans résistance. Le morceau est super efficace et le refrain (avec ses gros choeurs et son cri aigu à vous vriller les tympans) fait mouche. Déboule ensuite la chanson titre qui fait déjà office de futur classique (je peux vous le confirmer pour avoir vu le groupe la jouer en concert). Plus mid-tempo et dotée d'un thème principal épique (à la guitare et repris plus tard par les choeurs) très entêtant, Stalingrad confirme que nos amis Allemands sont en grande forme. Evidemment, il n'y a rien à reprocher au son de l'album, il est puissant et dynamique, quasi-identique à celui de Blood Of The Nations.

Accept sait accélerer le tempo et proposer quelques titres speed et efficaces mais pas tous aussi marquants les uns que les autres. En effet, la véloce Flash To Bang Time atteint son objectif avec facilité, mais The Quick And The Dead et (surtout) Revolution, sans être ratées, peinent à faire forte impression tant elles demeurent ultra-classiques. Là où le groupe fait plus fort, c'est avec des compos plus lentes et mélodiques comme Shadow Soldiers, un hymne instantané, introduit de superbe manière par une guitare sèche et une guitare électrique qui nous livrent un thème mélancolique et marquant. Une fois la chanson lancée, on ne peut s'empêcher (à l'écoute de la rythmique et du riff principal) de penser à Head Over Heels, classique paru sur Balls To The Wall. Against The World propose un riff et une rythmique un peu différents, encore une fois marqués par le sceau de l'efficacité. C'est tranchant et le refrain (toujours ponctué de gros choeurs) semble avoir été écrit pour la scène. Très sympa. Twist Of Fate ralentit le tempo et se pare d'une ambiance un peu plus rock et bluesy qui sied bien au groupe et amène un peu de diversité à l'ensemble. L'album s'achève, sans qu'aucune ballade ne soit passée par là, avec un The Galley bien heavy et (encore une fois) percutant dont la conclusion propose une accalmie mélancolique très réussie.

Stalingrad est donc un bel et solide effort qui vient confirmer le retour en grandes pompes d'un groupe bien décidé à occuper le devant de la scène Metal. Superbement produit, puissant, épique, emmené par un chanteur impeccable et dominé par les excellentes interventions guitaristiques d'un Wolf Hoffmann en forme olympique, ce nouvel opus devrait régaler les amateurs de Heavy Metal classique. Certes, deux ou trois titres sont un peu moins marquants, et on sent bien que le groupe a tenu à prendre le moins de risque possible, mais aucun véritable ratage n'est à déplorer et l'ensemble demeure de qualité. Qui aurait cru que, parmi toutes les légendes issues des années 70 ou 80 (Iron Maiden, Judas Priest, Saxon et j'en passe), Accept serait celle qui négocierait le mieux (pour l'instant) le virage des années 2010 ? Ils sont forts ces Allemands !

Retrouvez cette chronique (et bien d'autres) sur le webzine auxportesdumetal.com
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Solide et inspiré, 22 avril 2012
Par 
Stefan (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stalingrad (CD)
On pensait qu'Udo Dirkschneider était irremplaçable, on pensait aussi qu'Accept n'aurait plus grand chose à dire, deux affirmations ô combien démenties par l'impeccable Blood of the Nations. Dire, à partir de là, qu'on attendait fébrilement la seconde levée du line-up tient du doux euphémisme... Et la potentielle déception, en toute logique, était énorme et ce n'est pas la perspective d'un concept album sur la bataille (boucherie) de Stalingrad qui allait calmer les inquiétudes. L'impression de revivre l'épisode Nostradamus de Judas Priest (immense déception liée à un concept album après un retour réussi) était décidément trop tenace...

Hung, Drawn and Quartered balaie immédiatement ces funestes doutes. Certes, un peu à la manière d'un Saxon au changement de millénaire, Accept a infusé une petite dose de power metal dans son heavy à l'ancienne mais force est de constater que la puissance des guitares, la voix (et le refrain aux chaeurs virils) et le bastonnage en règle de la section rythmique sont autant d'éléments décisivement gagnants pour le fan du groupe. Une fois de plus, Mark Tornillo fait plus que remplacer son gnomique prédécesseur, il apporte sa palette plus large mais tout aussi agressive et permet à Wolf Hoffman and Cie d'étendre substantiellement le spectre de leur musique. Fondalement, Accept continue de faire ce qu'il sait pouvoir accomplir : un heavy metal solide (allemand !) et classique qui n'a rien inventé mais fonctionne à merveille quand il est inspiré. A l'image du morceau titre ou du monumental Hellfire (sans doute les deux compositions les plus ambitieuses qu'ait produites la formation depuis Metal Heart en... 1985 !), le répertoire ici présent est moins immédiatement accrocheur que les grands hymnes du passé. Ce que le groupe y perd en immédiateté, il le gagne en profondeur (toute proportion gardée, ça reste du heavy metal) tant et si bien qu'on se dit que, mine de rien, Accept a réussi à se renouveler sans rien vraiment chambouler. La force « tranquille », en somme.

Blood of the Nations avait été une divine surprise, une preuve inattendue que ces germains vétérans pouvaient revivre sans leur emblématique frontman. Stalingrad, en l'espèce, fait plus qu'enfoncer le clou, il démontre que, plutôt que de se reposer sur des lauriers nouvellement réacquis, Accept a décidé de vivre pleinement sa (déjà) troisième vie en souciant plus de la qualité de son travail que de la réponse du public (qui suivra, n'en doutons pas). Une louable et recommandable stratégie ici pleinement payante et probablement un des tous bons albums de heavy metal de 2012... Et on n'est qu'en avril !

Personnel:
- Peter Baltes: basse, choeurs
- Wolf Hoffmann: guitare, choeurs
- Herman Frank: guitare, choeurs
- Stefan Schwarzmann: batterie, choeurs
- Mark Tornillo: chant, choeurs
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 To get it is all right !!!, 14 avril 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stalingrad (CD)
Après un galop d'essai avec le précédent album "Blood of the Nations" pour ne pas le nommer, le groupe nous gratifie cette fois-ci d'un opus qui ravira le coeur de tous les fans de l'épopée 80's du groupe !

Dans cet album Accept nous fait un condensé d'un savoir faire resté intact et ce malgré toutes ces années !!

C'est un grand cru que ce "Stalingrad" digne des meilleurs albums de leur discographie rien de moins chers lecteurs, les guitares sont tranchantes à souhait et les compositions s'équilibrent et se valorisent les unes aux autres ça passe trop bien sans temps mort ni faute de goût !

Pour les intuitifs, un peu comme à l'ancienne, je dirais qu'il n'y a qu'à observer la pochette, il en transparaît déjà quelque chose...

Les qualités vocale du remplaçant d'Udo sont indéniable et Mark Tornillo est le chanteur qu'il fallait à n'en point douter. Son style égal sans copier !

Aussi surprenant que cela puisse paraître les compositions bien que classique dans le style ont un fulgurant impact tout comme l'avaient été en leur temps celles de l'excellent "Objection overruded" qui datant de 1993 n'a pas pris une ride qu'on se le dise !

Wolf Hoffmann est un super guitariste avec un feeling bien spécifique qui n'est pas sans rappeler parfois par son expressivité celui de Michael Shenker !!

Gageons toutefois que nos cousins teutons sont loin d'avoir dit leurs derniers mots et qu'il ne faudra pas attendre aussi longtemps pour profité à nouveau d'un si bon album !

Alors ne boudez votre plaisir, procurez le vous vite !!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Après la bataille..., 11 décembre 2012
Par 
Vincent "The Chameleon" (Haute Savoie) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stalingrad Brothers in Death (CD)
Bah oui je sais... Certains ne manqueront pas de dire que j'arrive un peu après la bataille avec cette seconde livraison (depuis sa remise en activité bien sûr !) des allemands d'ACCEPT. Euh ! Oui vous avez raison, mais non...
Que voulez-vous, je suis sans conteste de la vieille école: Un disque, j'ai besoin de temps pour l'apprivoiser.

Il est exact que si jusqu'à ce jour vous avez toujours aimé tout ce qui a fait la caractéristique du groupe (je n'y reviendrai pas ici), il y a fort à parier que vous aimerez aussi ce "Stalingrad".
Je veux quand même faire remarquer ici que, si ce dernier album est en effet un proche cousin de Blood Of The Nations (Edition Limitée), "Stalingrad" ne c'est pourtant pas imposé à moi aussi facilement que BOTN.
Les mélodies sont pourtant là, quand la puissance de feu qui s'en dégage ne faiblie pas d'un millimètre. Pourtant je le répète, "Stalingrad" n'est pas forcément un album qui s'apprivoise lors de ces premières écoutes. Je met mon observation sur le fait que, a première(s) vue(s), l'album semble avoir été écrit d'un seul bloc. De ce fait, je l'ai d'abord trouvé assez banal (du ACCEPT quoi !) en plus de lui trouver une presque linéarité. En résumé, tout se ressemblait un peu. Erreur !!!!

"Stalingrad" est assurément un disque "Guerrier" (avec un titre pareil, l'inverse aurait été surprenant), et l'on s'apercevra après quelques écoutes (attentives) que Mark Tornillo à finalement pris ses marques plus qu'il ne me paraissait, tandis que Wolf Hoffmann s'impose, sous un déluge de guitares incendiaires, comme l'un des guitaristes Metal les plus attractif qui soit. Rien que sur ce point là précisément, "Stalingrad" est un disque qui en impose beaucoup.

15,5/20
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Blitzkrieg musicale !!, 24 avril 2012
Par 
Bianchimani Michel (le luc , France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stalingrad (CD)
Voila la preuve que la métallurgie Teutonne se porte à merveille avec la sortie de ce nouvel opus des Allemands .Je pense que sans vouloir créer la polémique , on est maintenant d'accord pour dire que Mark Tornillo est parvenu depuis 2 albums maintenant à nous faire oublier l'absence d'Udo de brillante façon et que le "Panzer Accept" n'a jamais eu une mécanique aussi bien huilée !!
Le groupe nous sert donc un grand album de heavy métal tout simplement avec un son moderne tout en ayant su garder l'esprit des années 80 qui lui est propre !!
Côté musique , nous voila en présence d'un bloc homogène de riffs en fusion , de solis inspirés , d'hymnes guerriers et de refrains accrocheurs tout au long des 10 morceaux de cet album dont le mentionnerai spécialement "Hung , drawn and quartered" , "Stalingrad" ," Flash to bang time" , le superbe "Shadow soldier" et le nerveux " The quick and the dead" ou encore "The Galley" qui ne sont là qu'une préférence après 2 premières écoutes d'un album ou rien n'est à jeter !!
Le groupe vient de déclencher là une véritable "Blitzkrieg" musicale à laquelle je ne peux que vous convier à participer !!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Accept persiste et signe!!, 21 avril 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stalingrad [CD+DVD, Edition Limitée] (CD)
Je suis clairement en train de me poser la question si nous n'étions pas tombé en plein dans l'age d'or du groupe!! Car, il faut bien le reconnaitre, les 2 petits derniers bijoux d'Accept sont parfaits.

Du revival, certes, un peu, peut etre également aidé par la prodution d'aujourd'hui, mais enfin cet album regorge de mélodies toutes accrocheuses les unes des autres, de riffs en béton armé (signé Wolf), de choeurs imparables, c'est vraiment du travail d'orfèvre. On reconnait bien là la patte du groupe, vraiment un goupe à part, vive ACCEPT!!!!

Tubes : STALINGRAD!!
Tueries : Hellfire - Shadow Soldiers - Against the world - Twist of fate!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 la grande classe, 12 juin 2012
Par 
M. Eric "M.ERIC" (aix en provence france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stalingrad (CD)
le retour d'ACCEPT , se confirme , blood of the nations était monstrueux dans l'inspiration, les guitares (riffs et solos),chant...STALINGRAD est de la même veine, un peu moins agressif , peut être,mais tout aussi mélodique, alternant le speed , le lourd...un régal du début à la fin de l'album.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un album plus qu'Acceptable !, 14 avril 2012
Par 
M. Florian Goujon "filmscultes" (Provins, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stalingrad [CD+DVD, Edition Limitée] (CD)
L'un des meilleurs album d'Accept.
Meilleur que "Blood of the Nations" et tout à fait dans sa lignée, il propose son lot de riffs percutants comme sait le faire M. Wolf Hoffmann, principal compositeur et guitariste du groupe.
Avec en bonus quelques lives en dvd (où l'on remarquera que même quelques petites séquences vidéos ici-et-là proviennent des fans ayant posté des live sur une plateforme vidéo très connue des internautes) très bien filmés principalement de l'album "Blood of the Nations".
Accept, c'est la renaissance d'un grand groupe, qui ne se fourvoit pas et qui continue son petit bonhomme de chemin décennie après décennie, et ça fait bien plaisir !
Pour tout heavy-metalleux digne de ce nom.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 bonne surprise, 11 juin 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stalingrad [CD+DVD, Edition Limitée] (CD)
pour les "passionnés " d'ACCEPT pas de mauvaise surprise, un album qui pour moi est digne et dans la lignée de ce qu'ils faisaient il y a......trés longtemps. du pur plaisir qui se laisse ecouter sans limitation....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 heavy metal rock'n'roll !!!, 25 avril 2012
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stalingrad [CD+DVD, Edition Limitée] (CD)
Pas facile d'entousiasmer les foules après albums studio.Pas facile de remplacer un certain Udo. Pas facile de succeder à l'excellent Blood of the nations publie deux ans plus tôt.Mais ils ont fait avec stalingrad fraichement sorti,accept remporte encore sont pari haut la main !!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Stalingrad
Stalingrad de Accept (CD - 2012)
Cliquez pour plus d'informations
Habituellement expédié sous 1 à 3 semaines
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit