undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles3
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:17,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Les talents de guitariste de Yossi Sassi sont bien connus des fans d'Orphaned Land, fameuse formation de Metal oriental qui vient de célébrer ses vingt ans d'existence. Après toutes ces années passées à se consacrer au groupe qu'il a fondé, Yossi prend une petite pause et nous offre sa première aventure solo, forcément différente de ce qu'il a l'habitude de nous proposer avec ses partenaires de jeu coutumiers. Cet album souvent instrumental, parfois chanté, passe du hard rock au blues, en faisant des détours par le rock progressif ou le jazz, en prenant soin de bien mélanger le tout avec une musique orientale plus traditionnelle. Sensibilité, curiosité et ouverture d'esprit sont requises pour apprécier pleinement ce Melting Clocks qui, vous l'aurez compris, n'est pas franchement metal.

Quand on connaît un peu l'artiste, on n'imagine pas qu'il nous sorte un album de guitar hero ultra-démonstratif. Et en effet, Melting Clocks est tout sauf cela. Pas d'esbrouffe ou de volonté d'en mettre plein la vue à chaque intervention mais un ensemble toujours mélodique, musical et intéressant. Ce qui ne veut pas dire que les amateurs de belle guitare ne seront pas à la fête. Yossi sait se faire technique quand il le faut mais il n'oublie jamais le feeling.
Comme on n'est jamais mieux servi que par soi-même, Yossi a enregistré chez lui (presque) toutes les parties de guitares, mais également des claviers, du chant et quelques instruments traditionnels comme le bouzouki ou le chumbush. Mais comme l'union fait la force (oui, je suis d'humeur proverbiale aujourd'hui), il s'est également entouré d'amis ou collaborateurs (pour la batterie, la basse, les percussions, les violons, flûtes et autres choeurs), de membres de sa famille (son père a enregistré quelques choeurs avec lui) ou d'invités, comme un certain Marty Friedman venu poser un solo sur The Routine.

Si le mélange des cultures et des styles musicaux ne vous attire pas, Melting Clocks n'est peut-être pas l'album qu'il vous faut. La notion de frontière (ou de carcan) a tendance à être malmenée ici. Le début de Drive a quelque chose de Satrianien, et on peut également trouver des sonorités rock US dans Another Day In The Office, alors que Melting Thoughts, dominée par un chant féminin, se fait plus douce et intimiste. Sahara Afternoon n'hésite pas intégrer quelques éléments jazzy, une guitare hispanisante s'invite sur la très belle Fields Of Sunrise alors que The Routine se fait plus planante ; on se laisse charmer sans mal par la mélodie pop de Simple Things et on ne résiste pas non plus à la conclusion offerte par l'instrumental Melting Clocks, qui serait identique à Melting Thoughts si la voix n'avait pas été remplacée par la guitare. Aussi belle que sobre, cette dernière piste clôt de façon impeccable un album dont l'écoute fut globalement dominée par le plaisir.

Au final, Melting Clocks est un beau voyage qui nous permet de mieux connaître l'univers musical de Yossi Sassi. L'approche est singulière tout comme le concept abordé (une journée du quotidien, ses rituels... et la façon dont notre esprit s'évade). L'ensemble, bien que riche, n'est jamais indigeste et ne donne pas l'impression d'un fourre-tout incohérent. Ce disque, soigné et impeccablement produit, est empli de belles mélodies et d'arrangements aussi intéressants que réussis, et il ne verse jamais dans la froide démonstration technique malgré une maîtrise qui force l'admiration. Ne vous attendez pas à du Orphaned Land, ni à quelque chose de sombre, torturé ou démonstratif ; acceptez cet album tel qu'il est et vous devriez passer un très bon moment.

Retrouvez cette chronique (et bien d'autres) sur le webzine auxportesdumetal.com
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 décembre 2012
Une excellente surprise que cet album de Yossi Sassi. Le guitariste officie également au sein du groupe Orphaned Land qui donne dans l'oriental-métal.
Ici, on ressent certes quelques petites touches orientales, mais elles sont discrètes. L'album, dans son ensemble, me rappelle plutôt les essais de Joe Satriani, époque Flying in a Blue Dream. Les titres alternent entre morceaux rapides et calmes, et quelques uns sont chantés. La guitare est bien entendue mise en avant, mais elle n'écrase pas tout, laissant de la place aux autres instruments. Le style est certes "guitar-heroesque" mais il est beaucoup moins énervé et plus varié que le dernier Myrath par exemple.
Bref, une excellente surprise pour les amateurs en manque du style guitar-heroe de qualité, plus très en vogue en ce moment.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 septembre 2014
VOUS AIMEZ LA GUITARE JETTEZ VOUS SUR CETTE PERLE
LE LEADER DU GROUPE ORPHANED LAND NOUS SORT
UN EXCELLENT ALBUM
BONNE ECOUTE
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)