Commentaires en ligne


1 Evaluation
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Mais pour qui ?, 18 mai 2012
Par 
Didier Lalli - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hellfest 2012 (CD)
Une compilation est par principe un exercice très difficile. Déjà pour un groupe c'est pas évident, les morceaux choisis ne sont pas toujours ceux attendus par les fans. Parfois les compilations étant des exercices imposés par les labels lors d'un basculement de l'artiste, elles oublient des pans entiers de la carrière d'un artiste. Bref, en général, c'est pas forcément un cadeau et c'est souvent réservé aux amateurs peu éclairés d'un groupe. Les compils multi-groupes représentent encore une étape supplémentaire dans la difficulté, à savoir comment couvrir tous ces styles différents que représente le terme "metal", sans irriter les uns ou exaspérer les autres ?

Et bien la réponse est que ce n'est pas possible. Et cette compilation Hellfest 2012 en est une preuve de plus.

Imaginez vous la scène : mon collègue FlorentV (la vingtaine, fan de metal extrême) et moi même (bientôt cinquante, fan de metal prog et de hard rock), sommes dans la même bagnole (c'est arrivé) pour aller voir un même concert (on a fait Sepultura ensemble par exemple, ou Ultra Vomit) et que nous écoutons cette compil. Voilà ce que ça donnerait :

Didier (effaré !) : "Oh purée, c'est quoi cette daube qui commence l'album là ? Je zappe..."
FlorentV (de sa voix grave) : "Tu délires ? C'est excellent, c'est Napalm Death..."
Didier (ébobie !): "La vache, c'est encore pire la suite, c'est quoi cette caricature ? Je zappe..."
FlorentV (il est grand, il va me taper) : "Non laisse, ça défonce c'est Cannibal Corpse..."
Didier (soulagé, il m'a pas tapé) : "Ah ! Ca c'est bon, A tout le monde de Megadeth, d'ailleurs j'ai déjà l'album..."
FlorentV (gavé) : "Mouais, Megadeth c'est pas mal, mais celle-là bof..."
Didier (surpris) : "C'est quoi ce truc ? Regarde la pochette ?"
FlorentV (éteint) : "King Diamond, ouais on zappe ?"
Didier (souriant) : "Ah bien ça, c'est archi connu, les chiens le sifflent, c'est Blue Oyster Cult..."
Florentv (écoeuré) : "Ah ouais, mon père aime aussi (il dit ça comme si son arrière-grand-père écoutait aussi), on zappe, c'est naze..."
Didier (dubitatif) : "Pas trop mal."
FlorentV : "Ouais, pas trop mal (c'est Biohazard)"
Didier (souriant) : "Ah ouais cool, un Gotthard avec le pauvre Steve Lee..."
FlorentV (regavé) : "On s'en tape non ? On zappe ?"
...
etc, etc, etc, si au final sur deux CD et trente-quatre morceaux on trouve, allez, quatre morceaux en commun, c'est le bout du monde.

Pour moi, impossible d'écouter sans zapper certains trucs qui passent pas du tout (mais alors du tout), et j'imagine que ça sera pareil avec FlorentV (même si tout ce dialogue a été inventé... sans son accord en plus). Ca sera juste la liste des titres qui changerait.

Donc pour moi, il y a les morceaux que je connaissais déjà et que j'avais souvent déjà dans ma CDthèque (dix), ceux que je n'aime pas du tout (dix-sept) et n'aimerai jamais, et au milieu quelques découvertes que je vais quand même citer: King Diamond (je ne suis pas sûr d'aimer la voix pour tout dire mais ma curiosité est piquée), Biohazard, Lizzy Borden, Crashdiet, Dimmu Borgir (ce morceau est pas mal, mais je ne crois pas que j'aime grand chose d'autre), Amon Amarth (morceau pas mal même si j'ai du mal avec le chant), Saint Vitus, Discharge... et voilà.

Est ce que ça va changer mon programme au Hellfest 2012 ? Euuhhh non en fait, sauf peut-être pour Biohazard.

Autres points importants que je soulève :

'Pourquoi une compilation avant un événement ? N'est-ce pas mieux d'immortaliser de bons moments live de l'édition 2012 par une compil que nous achèterions comme un souvenir de guerre ?
'Pourquoi ne pas avoir regroupé le metal extrême sur un CD et le metal non extrême sur l'autre, histoire de pouvoir écouter un CD en entier sans rien zapper, ou de partager avec mon pote FlorentV ?
'Pourquoi certains groupes et pas d'autres ? Je crois que je préfère rester naif, je ne veux pas connaître la réponse...
'Pourquoi ne pas avoir sorti des morceaux récents des groupes choisis ? Je veux dire, Molly Hatchett n'a plus le même chanteur depuis Flirting With Disaster (1979), Blue Oyster Cult n'a plus les mêmes musiciens depuis Burning for You (1981) et que dire de Uriah Heep et son Easy Livin' (1972) ? C'est un peu tromper le public je trouve, cette façon de faire. C'est d'autant plus idiot que tous ces vieux groupes ont des albums récents.
'Pourquoi un morceau de 8mn25 d'Edguy (groupe que j'aime bien), un plus court aurait mieux convenu sur une compil comme ça. Quel choix étrange !
'Et enfin, pourquoi tout court ? Le Hellfest serait il "bankable" tout à coup ? Ca fleure bon l'opportunisme.

Un dernier truc marrant que j'oubliais. Certains CD contiennent un ticket d'or (cf "Charlie et la Chocolaterie", pour les incultes), dix tickets au total, pour un pass trois jours et une rencontre avec Cannibal Corpse (euh, non merci...) et tous contiennent un patch Hellfest à coudre sur ton blouson en jean (trop bien !)

Retrouvez cette chronique, et bien d'autres, sur le webzine auxportesdumetal.com
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Hellfest 2012
Hellfest 2012 de Artistes Divers (CD - 2012)
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit