undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_GWeek16Q2 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

2,4 sur 5 étoiles62
2,4 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:11,67 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

J'ai regardé ce "film" par curiosité, sans aucun à priori, car perso je trouvais les affiches marrantes et j'étais à mille lieux d'être choquée et de brandir l’étendard féministe. Il a beaucoup d'autres moments plus important de la vie d'une femme qui vous pousseraient à brandir cet étendard-là que de simples affiches de cinéma qu'il faut prendre au deuxième degré. Cela reste cependant mon opinion et cela n'engage que moi.

Le visionnage de ces sketchs m'a littéralement mise mal à l'aise. Pour moi, c'est plutôt une succession de tableaux qui font passer les hommes pour les pires s... et les femmes pour de la viande et pour des imbéciles finies.
C'est vraiment malheureux.
On reste uniquement dans le cliché et on sombre dans la vulgarité jusqu'au dénouement final. Après avoir insulté les femmes, les hommes, c'est ensuite le tour des homosexuels de se retrouver réduits à des hétéros refoulés qui couchent à tout va avant de faire un coming out Cage aux folles.

Cela se veut amusant et j'ai entendu dire que c'était moralisateur vu que cela dénonce soit-disant l’infidélité mais franchement, je trouve que cela n'apporte rien, que c'est ennuyeux, caricatural et grossier.

Le seul moment intéressant est celui où Jean Dujardin retrouve Alexandra Lamy. Une réflexion sur l’infidélité se dessine tout en s'orientant sur la perception de l'infidélité masculine et féminine.

Mis à part cela, c'est le néant, le vide.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Les différents sketches des Infidèles sont(ô surprise !) de qualité très inégale, allant du brillant (le segment avec Dujardin et sa femme Alexandra Lamy) au douteux (Vegas) en passant par le pénible (le segment du congrès est péniblement lent malgré Hazanavicius (OSS 117,The Artist) aux commandes). Gilles Lellouche et Jean Dujardin tiennent tous les rôles principaux des sketches, et jouent de leur évidente complicité, même si les segments les plus drôles restent les plus courts, c'est à dire ceux de Manu Payet (La balançoire) et de Guillaume Canet (le chien-chien).

Globalement, les personnages ne sont pas flatteurs pour la gent masculine, et il est à noter que l'infidélité féminine n'est pour ainsi dire pas du tout traitée dans ce film. Etonnant oubli, qui rend le film au mieux caduque, au pire franchement dégradant pour les hommes. Si l'humour était permanent et d'un niveau égal, cela ne porterait pas à conséquence, mais ce n'est malheureusement pas le cas.

Distrayant, mais dispensable.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 avril 2013
Une série de sketches plutôt bien pensée, très politiquement incorrecte (à l'image des posters promotionnels qui avaient fait scandale !) sur le thème de l'infidélité...
Le film à sketches étant peu répandu en France, nous ne pouvons que saluer l'initiative prise par le duo Dujardin/Lellouche. Une bonne surprise puisque chacune de ces histoires emprunte un ton différent - comédie, burlesque, drame. L'ensemble, divertissant mais assez bancal, reste hélas de qualité inégale : certains courts métrages sont lourds ou ennuyeux quand d'autres, en revanche, joue la carte de la surprise et valent le détour.
C'est le cas par exemple pour « Le prologue » et « Las Vegas » (tourné dans la ville éponyme), deux sketches complémentaires qui ouvrent et clôturent le film, déroutants, hilarants, tout simplement amenés à devenir cultes, signés Fred Cavayé, Jean Dujardin et Gilles Lellouche.
Mais c'est avec « La Question », réalisée par la seule femme de l'équipe Emmanuelle Bercot, que la question de l'infidélité et de ses répercussions, justement, prend tout son sens. Sublime au niveau des couleurs, intense, intime, marqué par une tension qui atteint toute sa puissance en quelques minutes ; il montre le couple formé par Jean Dujardin et Alexandra Lamy au caeur de la dérive alors que tout deux signent une prestation mémorable. Ce court métrage est, sans conteste, le plus complet et le plus surprenant de ces Infidèles.
Etrangement, sur un thème qui prend pour cible principale la gente masculine, le film sonne plutôt comme une ode féministe. Pas sûr, en effet, que ces messieurs acceptent tous les reproches qu'on leur assène durant presque deux heures...
Qu'importe puisque le casting, lui, s'en donne à caeur joie... et leur bonne humeur est terriblement contagieuse ! Nous prenons ainsi un véritable plaisir à découvrir ces sketches plein de surprises, attendant celui qui va suivre avec un intérêt croissant, pour finir en véritable apothéose.
A l'heure où la folie Dujardin bat son plein, inutile de bouder votre plaisir et allez voir Infidèles !
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 octobre 2013
Déçue au plus haut point avec ce film, je l'ai acheté croyant me régaler, mais quelle déception une fois visionné.
L'histoire n'a ni queue ni tête vraiment décevant. Je ne le conseil vraiment pas
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 décembre 2014
Ce film est en faite plusieurs minis films, on ne se lasse pas du duo Dujardin / Lelouche. Des scènes sont parfois proches de la réalité d'autres beaucoup moins, enfin j'espère pour les protagonistes
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 14 décembre 2014
Un film branchouille de dégénérés. C'est pas drôle, long, décousu et à en fait je cherche toujours l'intérêt d'un tel machin... Et pitié le duo Lelouche/Dujardin "on est les meilleurs potes du monde/ on s'aime/ c'est trop génial ouais on fait un film où on se lache et on est payés pour balancer dix vannes à la minutes" finit même par être irritant. C'était franchement pas la peine d'infliger au public une version intégrale... Pour une nuit d'insomnie ou dans un avion pour une destination lointaine uniquement, mais pour acheter un tel film faut être cintré. Indigeste, vulgos, poubelle !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Connaissant l'équipe de réalisateurs-acteurs, on ne s'attend pas à une réflexion d'une grande profondeur sur le couple, la fidélité, les hommes, les femmes.... Par contre, on espère trouver de l'humour, une certaine drôlerie ou du moins passer un bon moment de détente. Hélas que nenni! Même saucissonné en sketches, tout le film suinte l'ennui. Pas une once d'humour. Un exercice totalement vain, bête, vulgaire. On se demande comment il peut se trouver des gens pour financer de telles entreprises quand tant de cinéastes qui ont des choses à raconter galèrent pour financer leur projet!
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 novembre 2012
Bonjour, les infideles (Film)c'est un film de conseils aux maries(Hommes et femmes)ca permet a tout un chacun de corriger ses petits moments de faiblesse sexuels surtout si on n'est marier.
abdrahamane
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mai 2015
En gros un scénar entier à été coupé de la version cinéma parce que un peu hors cadre. Pour amateur d'humour noir uniquement!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 août 2015
J'aurais dû regarder les appréciations avant d'acheter ce DVD. Film décousu, vulgaire, pas marrant. A jeter si on arrive à aller jusqu'au bout. Il y a juste une petite scène qui m'a fait rire aux larmes. Lorsque..... (je ne me rappelle plus le nom de l'acteur) jette par la fenêtre son chien, témoin de son infidélité. C'est tellement... tellement ... (pourtant j'aime les chiens). C'est la seule fois ou j'ai ri.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

19,71 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)