undrgrnd Cliquez ici Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles12
3,8 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:8,80 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 13 juillet 2012
on dirait que saga enchaine ses albums à la chaine on prends le même moule à peut près et on lance la sauce.ça donne des albums prévisibles même si quelques morceaux sortent du lot le tout reste dans le ventre mou sans grande inspiration. alors je mets trois étoiles car cela reste du saga tout de même et ce n'est pas le meilleurs ni le pire. voila la moyenne sans plus.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Y a-t-il encore quoique ce soit à attendre des pop-progsters canadiens de Saga ? C'est la question qu'on peut se poser, en 2012, alors que s'avance 20/20, 20ème levée de leur longue et ô combien inégale discographie studio.

Petit résumé des épisodes précédents, on avait laissé Saga, il y a 3 ans de ça avec une formation révisée et un album qu'on qualifiera - parce que rien ne sert de tirer sur l'ambulance - d'anecdotique... Depuis, Rob Moratti, éphémère chanteur de The Human Condition (2009), a été remplacé par le partant/revenant Michael Sadler et un nouveau batteur, Mike Thorne, a été recruté. Que ces quelques changement ne viennent pas, cependant, vous faire espérer de voir Saga renouer avec ses racines progressives originelles, le groupe, en l'occurrence, continue de creuser le sillon d'une pop rock d'inspiration 80s avec quelques accroches vaguement progressives qui épicent l'ensemble et plutôt plus que ce à quoi nous avions été habitués ces dernières années, ceci se doit d'être précisé.

Qualitativement, l'album se situe dans la bonne moyenne des albums de Saga et, s'il ne contestera pas l'hégémonie d'un album inaugural, d'un Silent Knight ou d'un Worlds apart (tous hautement recommandés aux amateurs de prog "facile") dans le coeur des fans, il saura faire oublier la déconvenue d'un Human Condition pas exactement réussi. Niveau chansons, ceci se traduit par quelques bienvenus moments de bravoure tel que l'introductif et très prog Six Feet Under qui ne dure pourtant que 5 petites minutes (comme quoi, pas besoin de faire long pour faire bon, une leçon que moult formations progressives se devraient de retenir et d'appliquer) mais n'en offre pas moins de massives parties de clavier et un Ian Crichton (guitare) particulièrement présent et inspiré, ce qui n'est jamais gagné d'avance dans une formation où les claviers dominent le bal plus souvent qu'à leur tour. La suite n'offre hélas que ponctuellement ce genre de réussite, on regrettera, par exemple, un Anywhere You Wanna Go bien troussé mais dont le refrain FM fait un peu tâche ou un Spin It Again au riff bien gras et prometteur qui s'avère finalement un peu mollasson et mélodiquement convenu malgré son refrain énergique et accrocheur et un joli solo de guitare d'Ian.

Pas exactement une spectaculaire réussite, 20/20 ne concurrencera pas les grands albums qui jalonnent le passé de la formation canadienne, c'est acquis. Ceci dit, plutôt plus réussi que ce à quoi le groupe nous avait habitués récemment, le 20ème album de Saga réjouira les fans qui y trouveront un groupe sûr de son fait, à l'aise dans sa peau, mélodiquement immédiatement reconnaissable pour un album qui en vaudra bien un autre pour les néophytes souhaitant les découvrir.

Tracklist:
1. Six Feet Under 4:56
2. Anywhere You Wanna Go 5:29
3. Ellery 4:08
4. Spin It Again 4:41
5. Another Day Out Of Sight 4:18
6. One Of These Days 4:46
7. Ball And Chain 4:17
8. Lost For Words 4:34
9. Show And Tell 4:42
10. Till The Well Runs Dry 6:20

Personnel:
- Michael Sadler: chant, synthétiseurs
- Jim Crichton: basse, claviers
- Ian Crichton: guitare
- Jim Gilmour: synthétiseurs, claviers, chant
- Mike Thorne: batterie
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juillet 2012
Fan de saga depuis la premiere heure je dois avouer etre particulierement deçu par ce nouvel album; Je ne vais pas refaire l histoire du groupe, histoire complexe ou les tres bonnes periodes sont suivis par de trés mauvaises (en realité une tres tres bonnnes 1978-1984,une tres tres mauvaises 1985-1992) le reste etant parfois ponctué de coup de genie (generation 13, house of card,trust et parfois plus mediocre :marathon par exemple. Bref apres un avant dernier album tres moyen sans le chanteur amblematique voici que michael sadler est de retour. Malheureusement cela ne redonne pas l'energie au groupe. Compo simpliste manque de melodie un retour presque vers l'album pleasure and pain (pas le meilleur....)bref rien qui nous transporte dans l'univers magique ou ce groupe est parfois capable de nous transporter. Une grosse deception.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 septembre 2015
Les fans de Saga me font penser aux fans de Genesis! Punaise, ce groupe existe depuis 37 ans et vous êtes nostalgiques des albums du début des années 80! Saga sait se renouveller tout en conservant l'essence même de sa musique! Cet album est globalement magnifique, avec des musiciens toujours aussi extraordinaires. J'aime ce groupe... Définitivement!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 octobre 2015
20/20, ce n'est pas la note que je donnerais à ce nouvel opus. Mais heureusement, on sent que le renouvellement se fait. On espère que le groupe va continuer à se ressaisir et donner le meilleur de lui-même sans avoir peur d'innover.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 août 2012
j'écoute saga depuis leur début,mais la franchement c'est l'horreur, aucun morceau fétiche, c'est plat....c'est nul.
je regrette mon achat, c'est la première fois qu'ils me déçoive.
11 commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 décembre 2012
à part un morceau trop FM (4), le reste en prenant bien soin de faire fonctionner la boucle!!!, c'est du GRAND NEW SAGA, car ce groupe , malgrès quelques écarts de conduite discutables, ont une trame et une âme, bien à eux, un peu comme Génésis en leur temps. Le son SAGA est unique, La VOIX de Michael SADLER tout autant. Il y a du charismatique dans l'air. Si vous aimez Saga, vous vous réjouirez de pouvoir faire vibrer encore une fois vos sens à l'écoute de ce superbe album, déjà on imagine un Six feet under en intro et un envoutant One of these days, et son final emprunté aux accords de Nursery Crime, un superbe et subtil clin d'oeil probablement en forme d'hommage au grand ainé Genesis...mais ça résonne comme du 100/100 SAGA
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juillet 2012
Je ne comprend pas les autres commentaires...une seule écoute, mais je le trouve excellent...les mélodies vocales ne sont peut-être pas les plus mémorables, mais d'une manière générale c'est du Saga de très bonne facture...
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juillet 2012
N'en déplaise à certains grincheux, la cuvée SAGA 2012 est de très bonne qualité!!! Déjà le retour de Michael SADLER devrait en rassurer plus d'un (même s'il ne faut pas oublier l'excellent travail de Rob MORATTI sur l'opus précédent)! Ensuite, SAGA ne se contente pas de faire une redite de "10 000 days" (2007) ou de "The human condition" (2009): comment reprocher à un groupe d'explorer de nouveaux territoires tout en restant fidèle à son identité musicale? Si SAGA perd un peu en agressivité (encore que les guitares soient très présents sur des morceaux comme "Six feet under" ou "One of these days"), il en gagne beaucoup en mélodie: or c'est sur dernier terrain que l'album nous livre toutes ses richesses car, après plusieurs écoutes, on s'aperçoit que les arrangements progressifs sont plus subtils qu'on ne le croit! Pour couronner le tout, l'album (qui bénéficie d'une excellente production) paraît s'inscrire dans une lignée dessinée par trois excellents opus: "Heads or tales" (1983), "Behaviour" (1985) et "Full circle" (1999). Bref, un "20/20" auquel on pourrait attribuer un... 15/20. SAGA FOR EVER !!!!!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 août 2012
Comme d'habitude, SAGA nous livre le meilleur du rock. C'est nerveux, puissant, direct. Je conseille d'autres albums comme "Head or Tales", "Security of illusion", "Generation 13", "Network", le très vieux SAGA comme "Silent Night", "Worlds Apart"
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

22,94 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)