undrgrnd Cliquez ici Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles33
4,5 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 octobre 2002
Les quelques lignes de remerciement de l'auteur résument la tâche immense qu'il se propose de réaliser : "Si les briques ne sont pas bien faites, le mur s'effondre"...
Cette épopée contée par les différents protagonistes de l'histoire, est une véritable muraille sans faille, sans concession, émouvante au possible avec une qualité d'écriture (et de traduction) juste.
Plusieurs mois de longue attente avant la publication en VF de ce 8ème tome et que dire? Dans la même veine que les 7 premiers, on apprends à connaitre toujours plus les personnages, leurs vies, leurs pensées, leur buts, leurs faiblesses...
En plus, ce nouvel épisode de la série constitue un vrai tournant dans l'histoire et se dévore en quelques heures au point de regretter que les tomes suivant ne soient pas encore publiés.
Vivement les suites !
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juin 2003
Pour la continuation de l'épée de feu on ne peut pas dire que G.R.R.Martin y soit allé avecle dos de la cuillère avec des évênements tragiques à plusieurs endroits, un foisonnement d'intrigues et des révélations surprenantes sur certains personnages ( je sais, je reste dans le vague). De plus certains personnages importants reviennent sur le devant de la scène aux dépends de quelques héros. IL y a donc beaucoup de mouvement dans ce roman!
Malgré cette avancée dans l'histoire j'ai été un peu déçu par rapport au livre précédent qui prenait plus le temps d'affiner les personnages alors qu'ici on passe d'intrigue en intrigue sans se reposer avec des descriptions et la psychologie des personnages ( dommage). Mais sinon le style de l'auteur est toujours aussi prenant et devrait ravir les fans du genre.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 novembre 2002
Bin c'est la suite de la série, grandiose et tragique, époustouflante, héroïque, dramatique et sanglante. Tout ce qui fait le succès de la série s'y retrouve. L'intrigue évolue, les personnages aussi, lorsqu'ils ne meurent pas bien sûr (Martin conserve cette spécialité maison de faire mourir ses personnages plus vite que son ombre :-).
Mais, par les dieux nouveaux et anciens, pourquoi avoir découpé les trois tomes en anglais en cette multitude de petits livrets coûteux? C'est un gâchis, même au niveau de l'intrigue!
Ceci dit, je viens de terminer la lecture du troisième tome en anglais, "A Strom of Swords" (trop long d'attendre le tome suivant en français :-) et ça m'a permis de découvrir que la traduction est réellement excellente, notamment dans la françisation des noms de familles et de lieux : chapeau à Jean Sola!
Pour tous ceux qui attendent le tome suivant : attendez-vous à tout! Le coup de théatre final vous laissera sans voix!
Brrrrrr ... rien que d'y repenser ...
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 novembre 2002
Cette série n'est decidement pas comme les autres. Maitre de l’intrigue, l’auteur nous amènes à nous méprendre plus souvent qu’à notre tour sur le déroulement présumé que prend l’histoire.
Désormais nos héros et leur ennemi, leurs querelles ou leurs alliances, nous ramènes toujours plus près du trône de fer pour lequel tant de sang est versé et nul n’est à l'abri ; qu’il soit gens du commun ou roi. Valar Morghulis !
Chacunes des parties en présence rassemblent ses forces.
Et n’oublions pas les Autres qui ne sont peut-être plus invulnérables pour autant que la garde de nuit agisse...mais hélas, ils ne leur restent que peu de temps car sortit des contes et légendes, les geants et d’autres créatures sont sur le point de submerger le mur et ensuite, annéantir toutes vie.
La magie n’est pas en reste. Le dieu de lumière pourrait s’avérer un allié, mais pour qui ?!
Quant aux dragons qu’on croyait disparus : ils ne sont pas encore un danger.
Mais peut-être en reste-il encore un qui pourrait être tiré de sa prison de pierre, là ou jadis les dragons étaient l’instrument de domination et de conquête.
L'étau se ressert inexorablement. Mais sur qui se renfermera ces machoires?
Ce que nous reservent les prochains tomes, nul ne saurait le dire.
Quoi qu'il en soit, une chose est sure : l'aventure se promet d'être passionnante et déroutante a la fois. J'attend la suite avec impatience.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 mars 2004
Je me suis une fois de plus rué sur le livre dès sa parution en poche, et les intrigues sont toujours autant passionnantes ! Pire, elles ne font que grossir, se compliquer...
Tout bonnement génial, on est encore surpris par les différents rebondissements de l'histoire et même quelque peu abasourdi par les actions de certains. Il ne reste plus qu'à ronger son frein pour attendre la suite en poche ou céder à la tentation des autres éditions...
A lire absolument comme toute la saga.
0Commentaire|13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 13 avril 2014
La saison 4 de "Game of Thrones", qui vient de sortir aux USA, devrait reprendre la saga des prétendants au trône de Fer là où la saison 3 l'avait laissée, quelque part au milieu de ce huitième tome. L'histoire, pleine de rebondissements, demeure toujours aussi haletante, même si quelques longueurs ou redîtes sur l'historique et les légendes de Westeros apparaissent de manière plus fréquentes, alourdissant parfois le récit. Mais, bien que nombre des personnages principaux aient tendance à jouir d'une durée de vie de plus en plus limitée, l'histoire demeure d'une complexité qui justifie ces rappels pour mémoire récurrents, surtout si la lecture des volumes précédents s'est faîte de manière espacée...

On notera toutefois qu'il existe, au delà des simplifications compréhensibles du scénario de la série, des différences notables dans le déroulement de l'histoire entre le livre et son adaptation télévisée. C'est ainsi que, si l'épisode 9 de la saison 3 voit la disparition au banquet de mariage du roi du Nord et de son épouse, dans le livre, celle ci, qui est enceinte de l'héritier de Winterfeld, demeure sagement à Vivesaigues et ne participe même pas aux festivités ! Une paille !

Espérons que la saison 4 de la série conservera la qualité des trois premières (les enfants-acteurs auront grandi, ce qui risque de poser un problème !) . En attendant sa diffusion en France, reste pour les plus impatients, désireux de connaitre la suite, à lire ou relire le tome 9...
1010 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 octobre 2004
Ce huitième opus est riche en rebondissements, comme l'eut été "le donjon rouge". Les évènements se succèdent à un rythme effreiné. L'auteur ne fait pas de quartiers aux héros.
Bref, à couper le souffle !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 février 2013
Roman captivant au fil des volumes et garni d'une richesse de détails éblouissants.
Bienvenue dans un univers moyenâgeux dans lequel l'âme humaine se forge au gré des mésaventures et des espoirs. La cruauté côtoie sans cesse la bonté dans un cocktail de personnages plus attachants les uns que les autres.
Prévoir de longs mois de lecture pour vivre dans cet univers parallèle dont le fantastique apporte un zeste de piment sans entamer la crédibilité de cet œuvre.
Je suis tombé sur le tome 1 par hasard sans m'imaginer vivre tous les jours avec lune petite case de mémoire pour le courageux JON SNOW, l'intrépide gamine ARYA, le lutin TYRON et bien d'autres...J'arrive au Tome 10 avec la crainte de voir un jour le mot "FIN".
Cette œuvre n'a pas fini de nous étonner car elle sera, je n'en doute pas, prise et reprise en droits dans des films, des séries et des bandes dessinées, qui ne pourront jamais retranscrire la profondeur de l'écrit.
A consommer sans modération
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 janvier 2011
Martin nous avait déjà habitué dans ses tomes précédents à ne pas ménager ses personnages principaux, et bien là il met littéralement les bouchées doubles.
Si le tome précédent était un peu plus "calme", celui-ci ne déçoit pas de ce côté là, tant toute la donne est bouleversée, et ce jusqu'à la dernière page.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 août 2013
Le tome 7 était un peu poussif, la machine se relance au prix de la disparition tragique de certains personnages comme si l'auteur ne savait plus très bien quoi en faire. Il est vrai qu'il est difficile de maîtriser autant de héros et héroïnes à travers des étendues aussi vastes. Je ne sais pas si la traduction est exacte mais quand le lis 1000 lieues pour moi cela représente 4000 kms et si on y réfléchit un peu les données géographiques sont plutôt incohérentes. Mais ce n'est pas l'essentiel du récit bien sûr. En fait après des débuts fracassants et très créatifs, les personnages s'installent dans une espèce de routine assez prévisible et désormais, le récit tient de la saga familiale, la complexité des situations n'est qu'apparente, noyée dans une foule de détails souvent redondants. On lit toujours avec plaisir mais au ralenti.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus