undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Cliquez ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles175
3,7 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:20,04 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

« Battleship » est l'exemple - réussi - d'un film adapté d'un jeu vidéo (ici le jeu éponyme d'Hasbro). Le film est réussi, pour plusieurs raisons : son rythme, ses effets spéciaux et enfin et surtout, sa proximité assumé avec l'univers du jeu. Les héros, les situations, les actes de bravoures sont autant de mises en image de « clichés » ludiques, sans arrière-pensées ni second degré. Le scénario est à prendre de manière littérale, avec ses bons, ses méchants, ses bad-boys héroïques, sa belle blonde courageuse, ses vétérans prêts à rempiler, ses blessés de guerre près à en découdre debout sur leurs prothèses ou ses intellectuels qui découvrent les vertus du courage physique.

Parabole du 3e type de la bataille historique de Pearl Harbour, « Battleship » se présente aussi comme un hymne à l'US Navy et la grande réconciliation, sur le dos des envahisseurs extra-terrestres, avec l'ancien ennemi japonais. Film d'action pur (et dur) « Battleship » gagne à être vu dans sa version HD, pour les images et pour le son. Divertissant et malgré son manque d'originalité (hormis peut-être l'ingénieuse remise en scène du cuirassier USS Missouri), « Battleship » est une sorte de shot d'adrénaline, qui se regarde avec un certain plaisir, sans avoir à beaucoup réfléchir.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Battleship est un gros film d’action, basé assez librement sur le classique jeu de la bataille navale. Le tout sur fond – hyper original – d’invasion extra-terrestre.

Peter Berg a déjà montré son sens de l’ironie dans Very bad things et Hancock, et qu’il sait mener un film d’action avec Le Royaume. Il rassemble ici les deux. L’ensemble est rythmé, enlevé, pas dénué d’humour, et tout à fait distrayant. Les allusions au jeu d’origine sont présentes, mais pas trop (presque pas assez, à mon goût). Beaucoup de patriotisme historique, beaucoup d’exaltation du courage. Effets spéciaux soignés, acteurs amusants. Mais un certain manque d’originalité, finalement. Dans le même genre, Battle Los Angeles était, par exemple, bien meilleur.

Amusant, distrayant, mais dispensable.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 février 2014
célèbre guerre de l'homme contre des extra terrestres de plus en plus performants avec des machines de plus en plus sophistiquées mais que l'homme arrive à contrer car il à toujours quelque chose de supérieur : une intelligence hors du commun;de beaux combats une belle solidarité entre tous les membres d'équipage c'est un beau film magnifiquement interprété j'aime beaucoup
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 décembre 2013
La copie digitale ne sert à rien mais bon, on va faire avec! Le DVD pourra servir à être offert à la famille!! Reste le Blu-ray, complet et rangé dans un boîtier métal plutôt sympathique!!!

Le film est très très bon je trouve, l'univers bien foutu et les extraterrestres sont très crédibles.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Film d'action ayant pour prétexte de prendre des aliens comme envahisseusr afin d'avoir un vernis SF, Battleship ne surprend guère pour son manque de subtilités. C'est du pesant, du musclé, du comique troupier. On en retient une belle batterie d'effets spéciaux avec des navires aliens particulièrement impressionnants, bien plus que les performances d'acteurs déployées dans ce film. Si on doit laisser reposer ses neurones entre une pizza et une bière, ce film est parfait !
A noter qu'un des personnages les plus touchants dans le film est celui joué par le Lieutenant Colonel Gregory D. Gadson. Vétéran d'Irak, amputé des deux jambes, il donne au personnage de Mick Canales une présence peu commune.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mars 2014
très bon .. de bons acteurs ... une actrice qui débute ... des poids lourds du cinéma qui sont en arrières plan ... ouaiis .. c'est un très bon film ... a revoir et +
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'ai reçu le blu-ray dans un carton à part dans mon paquet!
L'image est digne d'un blu-ray. Image propre sur mon écran 102cm.
La publicité pour les 100 ans d'Universal est aussi passionnante que les pubs avant votre séance.

Bizarrement la boite peut contenir deux disques et il n'y en a qu'un.
Je ne vais pas me plaindre car à ce prix, tout ce que je demande c'est le film vu que je ne regarde jamais les bonus. C'est juste étrange de livré une boite avec deux emplacement dont l'un est vide!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 septembre 2014
Bonjour
bon et bien juste quelque lettre pour arrêter les alertes de commentaire non fait ...
Bonne journée
Cordialement
à bientôt
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mars 2016
Coproduit par Hasbro, ce blockbuster à l'esthétique de jeu vidéo cherche autant à divertir le spectateur qu'à convaincre les jeunes de se remettre à la bataille navale et les adultes de s'engager dans l'US Navy. Malgré un léger second degré, l'empilement d'effets visuels, les mitraillages et explosions, la musique agressive et continuelle ne font pas un film.
Mais, à la vacuité du scénario, de la mise en scène et de l'interprétation répond un plan commercial bien rodé : équipage japonais pour séduire le marché nippon, placements de produits et de marques (Coca, Bud, Ford, Subway, etc.).
Un produit de supermarché, bien emballé mais déjà avarié.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
D'abord dubitatif devant la bande annonce de ce film, qui semblait nous refaire le coup de World INVASION avec son patriotisme grotesque et involontairement drôle, j'ai été attiré par son casting alléchant : Taylor KITSCH (JOHN CARTER), la guest-star de luxe LIAM NEESON (5mn de présence à tout casser) et la bombasse RIHANNA pour ne citer qu'eux.

J'ai quand même tenté ma chance (si l'on peut dire!!) de regarder ce gros blockbuster "pour bouffeurs de pop corn" avec quand même une certaine méfiance.

Après visionnage, eh bien, je reste mi-figue mi-raisin. Je m'explique.

Au départ ce long-mètrage s'engage sur du balisé classique (le rebelle indomptable, la bombe sexuelle, les blagues potaches, le frère dans l'armée donneur de leçons, le sens du devoir, des responsabilités, etc, etc...) mais reste amusant et se permet même de développer un peu ses personnages ce qui est devenu assez rare dans ce genre de machines à pognon.

Soudain arrive une escouade de vaisseaux éclaireurs pilotés par de belliqueux E.T lors d'un exercice de la NAVY (le RIMPAC) au large d'Hawaï. Et là le film se résume à : explosions, tirs de missiles, bateux coulés, villes détruites, combats à mains nues, ça pète, ça pète ... ça ne fait que pèter dans tous les sens (quand je dis pèter, j'entends "action non-stop", pas de méprise, SVP!!) et on oublie l'histoire et le développement émotionnel avec.

Le film se résume finalement à "tu me tires dessus, je te tire dessus" donc la parfaite illustration du jeu dont il s'inspire "TOUCHE COULE".

Il faut reconnaitre que cet "actioner" a de sacrés atouts artistiques notamment le superbe design de l'arsenal E.T. et les SFX impeccables dotés d'un niveau de détails réalistes hallucinant.

Du très grand spectacle pyrotechnique (ou plutot "numérique" pour être franc) mais c'est finalement tout. Le problème c'est que BATTLESHIP est plombé par un rythme vraiment bancal.

Passé la première attaque, l'ennui pointe souvent le bout de son nez, on sent que le scénar du film a du mal à se renouveler, à véhiculer la moindre émotion à cause du bordel ambiant (lors d'une scène capitale concernant le frère du héros, on devait être pris à la gorge mais non on s'en fout complétement!!), tourne à vide et se déballone à mi-parcours avant de retrouver une soudaine vigueur lors du délirant CLIMAX final.

Maintenant je vais vous parler du Blu ray :

- l'image est superbe, ultra contrastée, définition ultra-aiguisée et les couleurs sont éclatantes. Le niveau de détails est vraiment phénomènale et permet d'apprécier la précision exceptionnelle des effets spéciaux. Impressionnant.

- - le son lui possède une VO DTS HD 7.1 proprement démentielle bourrés d'effets sonores dans tous les coins. Les effets de Sub sont nombreux et font trembler les murs. Un bonheur total. La déception vient de la VF en simple DTS 5.1 qui n'est pas du tout "mais alors pas du tout!!" à la hauteur du spectacle : totalement amorphe. Elle n'a aucune pêche, notamment lors des impacts de missiles, et noie tous les effets bourrins (faites la comparaison avec la VO, vous verrez c'est flagrant). UNIVERSAL se moque vraiment du consommateur français (je sais , comme dhab!?) en proposant une piste aussi molle.

- Bonus : pas encore regardé mais j'y reviendrai prochainement pour ceux que ça intéresserait. Et puis non, finalement, j'en resterais là.

Mais en l'état, BATTLESHIP est un honnête spectacle (1000 fois mieux que l'affligeant WORLD INVASION) jalonné de scènes spectaculaires (la destruction de Hong Kong, de l'héliport, la première confrontation, le combat à mains nues avec le marine handicapé, l'affrontement final), délirantes (les vieux vétérans de la NAVY venant prêter main forte aux jeunes, à hurler de rire!!), patriotique sans plus (les américains et les japonais main dans la main face à l'adversité, c'est beau "SNIFF") et vraiment hilarantes (Taylor KITSCH et son burrito).

De l'honnête spectacle bourrin et ultra-spectaculaire. Divertissant sans plus.

A vous de voir.

Ps : à noter, pour les cinéphiles, que le cuirassé de la fin (l'USS MISSOURI) est le même que celui de PIEGE EN HAUTE MER avec Steven SEAGAL. Increvable ce bâtiment, la vache!!
22 commentaires|31 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus