Commentaires en ligne


34 évaluations
5 étoiles:
 (19)
4 étoiles:
 (10)
3 étoiles:
 (4)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellente analyse
En effet, Startrek, on adore ou on n'en a horreur. Personnellement, je suis raide-dingue-fana, et le commentaire sur le coffret me donne encore plus envie de me le procurer. je n'attend plus que d'avoir le budget !!!!!

ps: J'espère qu'il n'y aura pas de problème : lors du dernier achat fait par ma fille, (l'integral deep space nine) celui-ci...
Publié le 27 juin 2012 par Titsha

versus
14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 L'import à l'insu de mon plein gré :)
"Le coffret est une version "anglaise", mais les DVD ont les 2 langues français et anglais. (Donc pas la peine d'aller acheter un import anglais vendu plus cher par Amazon, par exemple, c'est le même produit à priori :)"
Sinon il contient 7 boitiers en carton ( intégralement en carton, je ne suis pas un fanatique du plastique, mais les boitiers carton,...
Publié le 20 août 2012 par Fabrice JOUFFROY


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 L'import à l'insu de mon plein gré :), 20 août 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : STAR TREK - VOYAGER: L'intégrale - Coffret Saison 1-7 (DVD)
"Le coffret est une version "anglaise", mais les DVD ont les 2 langues français et anglais. (Donc pas la peine d'aller acheter un import anglais vendu plus cher par Amazon, par exemple, c'est le même produit à priori :)"
Sinon il contient 7 boitiers en carton ( intégralement en carton, je ne suis pas un fanatique du plastique, mais les boitiers carton, j'ai toujours l'impression que ca peut entrainer des rayures, je mettrai des photos si je trouve le temps...)

Par contre artistiquement ça pique quand même un peu aux yeux : c'est du 4/3 ( c'est pas trop grave ), il y a pleins de passages dont on a l'impression qu'ils sont mal éclairés ( les meetings en salle de réunion par exemple).
Plus grave, soit ces DVD ont été gravés avec les pieds, soit mon lecteur Sony BDP-S790 y est allergique.... Sur plusieurs d'entre eux il part en vrille avec un bruit de tac-tac-tac..; il n'y a plus qu'à débrancher la prise et aller le lire sur la freebox par exemple....

Sinon je trouve que c'est la moins bonne des séries par rapport à TNG / DS9 et à Entreprise....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellente analyse, 27 juin 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : STAR TREK - VOYAGER: L'intégrale - Coffret Saison 1-7 (DVD)
En effet, Startrek, on adore ou on n'en a horreur. Personnellement, je suis raide-dingue-fana, et le commentaire sur le coffret me donne encore plus envie de me le procurer. je n'attend plus que d'avoir le budget !!!!!

ps: J'espère qu'il n'y aura pas de problème : lors du dernier achat fait par ma fille, (l'integral deep space nine) celui-ci présentait, dans la dernière saison, un DVD absolument impossible à visionner. Amazon a refusé l'echange sous pretexte que le temps etait dépassé... Vu le nombre de DVDs à visionner dans un coffret, c'est un peu.......... "Dommage" non ?.....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


23 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un long voyage, 21 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : STAR TREK - VOYAGER: L'intégrale - Coffret Saison 1-7 (DVD)
Alors que le vaisseau de la Fédération USS Voyager est à la poursuite d'un navire du Maquis, une organisation rebelle, les deux vaisseaux se retrouvent propulsés à 70 000 années lumières de la Terre, dans le « Delta Quadrant », c'est à dire à l'opposé de la galaxie. Par esprit de sacrifice, et surtout parce qu'il faut bien donner un prétexte aux 171 épisodes qui vont suivre, la capitaine du Voyager, Kathryn Janeway, détruit l'artefact responsable de leur exil et décide de rejoindre la Terre en mixant l'équipage des deux vaisseaux, même si en théorie il faudra 70 années pour y parvenir. La route sera bien évidemment semée d'embuches, au nombre desquelles des espèces hostiles comme les Kazon, les Viidians, les Hirogen, les Q, l'espèce 8472 ou les terribles Borgs, mais aussi des anomalies astronomiques étranges... et des pannes de carburant !

On a coutume de dire que Star Trek, on adore ou on déteste. Ce qui est généralement une façon polie de dire que ceux qui adorent sont des demeurés.
C'est un jugement aussi convenu qu'erroné, comme tout jugement à l'emporte pièce basé sur le visionnage de quelques épisodes. Surtout si on tombe sur un épisode faible, ce qui arrive parfois. Car s'il existe une trame de fond dans cette série, la grande majorité des épisodes sont des one-shot pouvant être vus indépendamment. C'est en cela que Voyager est une série beaucoup moins homogène et réussie que Babylon 5 ou Battlestar Galactica, les deux séries de références de la SF moderne. Mais cela reste de la pure science fiction, mêlant à la fois la soif de découverte et l'anticipation du devenir de l'humanité. Le modo de la franchise est d'ailleurs « Where no man has gone before ». Dans cette série, cela n'a jamais été aussi vrai. La ligne directrice c'est le vaisseau perdu dans les immensités, seul contre tous, et c'est un thème très porteur, très romanesque, presque poétique.

Mais Voyager, comme les autres séries de la franchise Star Trek, est avant tout une série conceptuelle, avant d'être kitch et souvent moralisatrice.
Conceptuelle, car il s'agit d'une série dont les moyens financiers mis en oeuvre n'étaient pas énormes. Et donc, même si au cours des différentes saisons on rencontre des formes de vie intelligente « différentes », la majeure partie du temps les espèces rencontrées par Voyager sont des humanoïdes bipèdes (pourvus de magnifiques maquillages il est vrai). Mais c'est de la realpolitik : il est plus simple, plus économique et plus efficace de grimer un acteur que de créer des images de synthèse réalistes. La série date de la fin des années 90, ça commence à se voir un peu, mais globalement les effets spéciaux sont de bonne qualité, tant qu'ils ne sont pas trop ambitieux.
De la même façon, les problèmes de communication avec les aliens sont évacués grâce à un traducteur automatique qui permet à toutes les espèces de la galaxie de parler un anglais parfait.
On pourrait aussi critiquer la facilité qui consiste à téléporter l'équipage à tour de bras pour un oui ou pour un non.
Ce qui pourrait passer pour des absurdités pour des esprits purement cartésiens n'est qu'un ensemble de prérequis qui permettent d'accélérer les scenarii. Scientifiquement, c'est globalement du grand n'importe quoi, le spectateur doit faire l'effort d'avaler en toute connaissance de cause d'énormes couleuvres pour profiter pleinement du voyage et du talent d'écriture des scénaristes.
Car la grande majorité des épisodes est de bonne qualité. Certains épisodes sont même excellents. Restent toujours sur les différentes saisons quelques épisodes de remplissage moins bien écrits que les autres, et une ou deux purges, mais globalement la qualité est là. Le gros point fort de l'écriture, c'est qu'elle ne se prend jamais trop au sérieux. Les dialogues sont enlevés, souvent amusants, et on devine souvent du second degré au détour des phrases.

La principale limite de cette série, c'est avant tout son côté 100 % américain. L'USS Voyager défend les valeurs de Starfleet, à savoir non-ingérence, respect de toutes les formes de vie, tolérance, mais tout cela est énormément imprégné de culture américaine et surtout d'un moralisme presbytérien parfois très rigide. Et plutôt incongru dans l'espace interstellaire. Mais au second degré, c'est assez savoureux, notamment tout ce qui touche aux relations intimes entre les différents protagonistes, abordées comme la télévision américaine des années 60 aurait pu le faire. Par contre pour faire exploser des aliens hostiles à coups de rayons lasers et de "plasma torpedoes", pas de problèmes !
Enfin si les acteurs sont globalement d'un bon niveau, j'ai eu un peu de mal avec Kate Mulgrew (aka Captain Janeway), au jeu stéréotypé et globalement peu inspiré. Par contre, l'un des atouts majeurs de cette série, c'est Robert Picardo, le clone d'Alain Juppé certes, mais un acteur de très haute volée, dans le rôle d'un EMH (Emergency Medical Hologram) haut en couleurs (à mi chemin entre Jean Pierre Bacri et Louis de Funès) il est formidable.
La série repose sur les épaules d'un casting d'une dizaine d'acteurs seulement, c'est un peu léger à certains moments. Heureusement les figurants ne manquent pas, mais ça finit par donner un côté un peu carton pâte au reste de l'équipage.
Ma principale déception c'est la fin de la saison 7, globalement expédiée et plutôt faible. L'épisode final a été écrit dans l'urgence, il n'est pas très cohérent et finalement un peu réducteur pour la série. Cet épisode final fait surtout pâle figure en comparaison des épisodes à cheval sur deux saisons, qui sont tous excellents.

Scientifiquement débile, parfois cul-cul la praline, au final, j'ai tout de même pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures de ces Robinson Crusoé de l'espace. J'ai particulièrement apprécié l'inventivité des auteurs, leur humour et la richesse de l'univers, même si certaines facilités narratives ont un côté un peu kitsch. Est ce pour autant qu'il faut conseiller aux néophytes de se ruer sur ce coffret ? Non, certainement pas, la grande majorité des spectateurs restera totalement hermétique à cette série de pure SF, il faut donc réserver cet univers aux ahuris dans mon genre, ceux qui bavent devant une navette spatiale et pour qui le Capitaine Flam tient lieu de divinité.
Moi j'y retourne, l'équipage me manque déjà.
Leather to the Bridge : one to beam up.
Energise !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellente suite, 13 janvier 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : STAR TREK - THE NEXT GENERATION: L'intégrale - Coffret Saison 1-7 (DVD)
Après avoir fini la série originale de Star Trek, c’est avec une certaine appréhension que j’ai commencé le visionnage de celle-ci. Le changement de cadre et des personnages a été difficile, après tant d’aventures à côté de Kirk et Spock. Et c’est bien vrai qu’il a fallu une bonne dizaine de chapitres à cette nouvelle génération pour vraiment décoller.
La première saison a été très importante pour connaître mieux les entrailles de la nouvelle Enterprise et le caractère des nouveaux personnages. Ainsi, le capitaine Piccard doit faire face à des problèmes du passé qui reviennent et prendre des décisions difficiles ; Yar peut donner libre cours à sa sensualité et sortir de son carcan de militaire rigide; Riker affronte la tentation d’avoir des pouvoirs illimités ; le jeune Wesley Crusher grandit et se montre à chaque épisode plus compétent, étant plusieurs fois le seul à prendre la bonne décision ; Troi peut nous montrer un peu de son intimité dans l’épisode du mariage, et le docteur Crusher sa fibre maternelle dans celui du monde faussement paradisiaque.
Finalement, l'androïde Data, dans l’excellent épisode de son doublon « humain, trop humain » nous montre que c’est lui qui possède l’équilibre parfait entre cœur et raison. Après cela, on tombe amoureux du personnage et la série démarre vraiment.

ST-TNG m’a paru de prime abord plus light, moins infantile mais aussi moins philosophique que l’originale, ayant pour cible un publique plus adulte. La légèreté typique de Ronddenberry est là, sa confiance dans l'Être Humain aussi. On sent que l’humanité a « muri » et cette impression m’est resté jusqu’au bout.
L'équipage de ce vaisseau est d'une droiture sans faille et très soudée; l'Enterprise N'EST PAS un vaisseau de guerre, mais un vaisseaux d'exploration spatiale. D'ailleurs, leurs supérieurs de Starfleet sont souvent arrogants, méprisants et calculateurs: un comble!
Voici quelques remarques sur cette série:

- Certains épisodes très bien faits et dignes de devenir des films à part entière ont une fin un peu bâclée, certainement à cause de la durée imposée des épisodes
- Il faut se préparer : au contraire de la première série, des personnages meurent, d’autres disparaissent du vaisseau sans qu’on soit averti.
- Le capitaine Piccard est un personnage coincé, rigide et assez frustré sexuellement, avec ses histoires ratées avec les femmes, ses refus…il n’a pas le sex-appeal de Kirk, ça c'est sur. Néanmoins il devient très sympathique au fur et à mesure que la série évolue, moins hautain et beaucoup plus fragile.
- À la deuxième saison, il y a une routine qui s’installe. Les personnages paraissant tous blasés. Il n’y a pas de palpitation, l’équipage s’attend à tout avec une grande indifférence, et les conflits sont résolus presque froidement. Là, la naïveté de la série originale fait défaut et on s’ennuie souvent dans ce monde hyper aseptisé.
- La troisième saison, par contre, est superbe: pas de temps mort (sauf quelques épisodes, comme les deux centrés sur le capitaine), les aventures sont très intéressantes, Piccard est moins raide...ça s'améliore! Et l'Ipad apparait dans l'épisode du gamin orphelin: en 1989, c'est quand même très visionnaire!
- La quatrième saison démarre avec des épisodes assez tièdes, après celui des Borgs, mais la qualité revient petit à petit. Dans l'épisode de la sœur de Yar on voit l’extrême honnêteté et le sens de l’éthique exemplaire de tout l'équipage, Data inclus.
- La cinquième saison est presque entièrement exceptionnelle: la série est désormais en vitesse de croisière, et tout va pour le mieux. Les personnages sont sûrs d'eux et les aventures sont très intéressantes, avec des thèmes comme l’éthique médicale et même l’homosexualité, de façon subtile mais directe. Dommage que les derniers épisodes soient si faibles! TNG commence-t-elle a s'essouffler?
- La saison n° 6 marque un tournant dans l’essence même de Star trek ; ainsi comme nous ne pouvons pas rester éternellement dans l‘insouciance de l’enfance, ici la série franchit le seuil de la maturité, changement qui sera définitif avec ST - Deep Space Nine.
Avec le pénible épisode sur la torture, on s’approche beaucoup plus de la réalité quotidienne (souvenez-vous d'Abou Ghraib) et on commence à s’éloigner de l’univers (trop ?) agréable crée par Roddenberry. L’optimisme foncier de l’équipage de l’Enterprise prend un coup et on est durement réveillé, même si la magie est encore présente.
- La dernière saison est magnifique, moins dramatique et pleine d'humour. Une fin plus qu'honorable pour une série vraiment réussie.

Les bonus, présents à la fin de chaque saison, sont extrêmement nombreux, plein de détails et d'interviews, je dirais même jusqu'à à la nausée...mais on sort bien informé sur les coulisses :-)

Un mot encore sur le doublage: absolument magnifique! La langue française sonne moins dure, "militaire" que l'anglais, et les voix vont parfaitement bien avec les personnages: c'est presque choquant de les entendre parler américain!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Superbe, 2 août 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : STAR TREK - THE NEXT GENERATION: L'intégrale - Coffret Saison 1-7 (DVD)
Tout simplement superbe, beau coffret d'une serie mythique
Toutes les langues et tous les sous titres pour ceux qui adorent la V.O,
a ne pas manquer pour les inconditionnels qui adorent et qui ne possedent pas la serie!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Pas mal du tout!, 15 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : STAR TREK - VOYAGER: L'intégrale - Coffret Saison 1-7 (DVD)
Cette quatrième série de la franchise Star Trek démarre en trombe: c'est comme si on avait raté 10 épisodes avant le premier. Les personnages ne nous sont pas présentés et le capitaine a déjà une telle autorité qu'on la suit au pas :-)

Le Voyager est là aussi, magnifique vaisseau, le plus beau de tous.

Le long parcours de retour, les conflits entre les maquisards débrouillards et le psycho-rigides de Starfleet promettent déjà une mélange explosif, trop vite désamorcé, hélas...

On apprend à connaitre les personnages au fur et à mesure.
L'excellent capitaine Janeway, moins rigide que Piccard, d'un altruisme très Star Trek mais tout aussi naïve par rapport aux malveillants extraterrestres rencontrés; Chakotay, personnage assez terne et qui ne dérange pas; l’antipathique et hyper coincé Tuvok; le revenant Tom Paris, mort et battu et ressuscité plusieurs fois; B'Elanna Torres, qui, de rebelle insoumise devient plus docile, obéissante et ennuyante qu'un enseigne désireux de plaire; Kim, immature et longtemps vierge; le docteur, drôle et têtu; 7of9, l'un des personnages le plus intéressants avec sa franchise décapante et qui ne va jamais par quatre chemins, et les autres.

La seule chose qui dérange dans Voyager est le manque de charisme des personnages: ont est très loin de Kira, de Spock, de Troy! On s'en fout un peu de leurs histoires personnelles, on ne s’accroche pas à eux!
Souvent on a l'impression d'être dans une cour de lycée, tellement ils sont immatures et post-ado, la sexualité étant le principal problème sur le vaisseau. Un problème d'ailleurs récurrent à toute les séries ST; comme ils sont coincés! Le seul personnage à avoir vécu librement sa sexualité a été Kirk, mais cela, ça fait des lustres!

Sans parler de l’homosexualité, sujet à peine effleuré dans tout ST. Dans la très bigote Starfleet, pas question de parler de cela...d'ailleurs, le concept de sexe uniquement comme moyen de procréation à été très vite inculqué à la pauvre 7of9.

Déboutonnez-vous, chers amis de ST!!!!!

Les extraterrestres, toujours aussi méchants et maléfiques, avec des rares exceptions, ne leur facilitent pas la tache de rentrer, et tant mieux pour nous!

Coté épisodes, il y a le meilleur et le pire: LE SEUIL est peut-être l'un des pires épisodes de toute la saga et on aurait pu s'en passer aussi des quelques épisodes de holodeck, mais il y a d'autres d'un excellent niveau. Ainsi, "Inhumain" est un épisode exceptionnel, qui pose des questions éthico-philosophiques qui vont bien au-delà de l'univers ST; le très mélancolique "Destination néant" est une profonde réflexion sur le sens de la vie: du grand Star Trek!

Toutefois, l'ennui guette de temps en temps, mais cela est normal dans une si longue série.

Le charabia technique est ici davantage compliqué et incompréhensible, mais c'est ça Star Trek!

Enfin, les extras, beaucoup trop nombreux à mon avis - ça en devient agaçant et je ne les regardais plus. Le doublage est par contre superbe, comme d'hab.

Enfin, excellente série qui ne démérite pas les autres. Achetez sans hésiter!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Très bonne série à regarder à la suite des aventures de l' "Enterprise" ..., 17 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : STAR TREK - VOYAGER: L'intégrale - Coffret Saison 1-7 (DVD)
Très bonne série télévisée du milieu des années 1990's qui retrace les aventures du vaisseau le "Voyager" commandé par une femme, le Capitaine JANEWAY.
L'épopée se déroule plus d'un siècle après les aventures de l' "Enterprise".
Coffret qui réunit les 7 saisons, des bonus ainsi que quelques épisodes de la série d'origine.
Seul petit bémol, coffret d'apparence minimaliste dont les DVD sont glissés dans les fentes cartonnées de chaque boitiers : résultat : à la réception, les DVD étaient tous sortis de leur emplacement et comportaient déjà des micro-rayures.
Dommage pour un coffret qui s'adresse avant tout à des fans ...
Achat satisfaisant dans l'ensemble, pour cette série très sympathique à regarder.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 excellent achat, 10 juin 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : STAR TREK - THE NEXT GENERATION: L'intégrale - Coffret Saison 1-7 (DVD)
coffret compacte pour le rangement.
bonne serie et pas excessive aujourd'hui.
meme s'il y a une version blue-ray tres cher pour la meme serie
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Voyager, 7 avril 2012
Par 
Le loup - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : STAR TREK VOYAGER: L'intégrale - Coffret Saison 1-7 (DVD)
Une tres bonne serie tout a fait dans l'esprit Star trek, dans l'ensemble je l'ai apprecié meme si Voyager contient le plus d'episodes de la saga Star trek que je n'ai pas aimé!
Ce qui m'a le plus deçu c'est la fin qui m'a donné l'impression que les scenaristes en manque d'idées etaient pressé d'en finir, donc pour moi le retour sur terre est baclé et raté!
Mais il y a quand meme 7 saisons qui sont, dans l'ensemble, tres bien reussies!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Exactement la même édition quand coffret standard donc rien de perdu, 26 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : STAR TREK - VOYAGER: L'intégrale - Coffret Saison 1-7 (DVD)
Le coffret carton permet de gagner beaucoup de place sur étage (50% en largeur).
C'est la deuxième fois que je choisi un coffret sous cette forme et c'est la deuxième fois que les CD ne sont pas dans leur logement, résultat il faut faire trés attention lors de l'ouverture d'un volume pour ne pas faire tomber les DVD.
Mais bon c'est une précaution à prendre avec n'importe qu'elle autre coffret plastique ou le petit clis central est défois déjà cassé à l'achat.
Mais je renouvellerai sans problème un achat sous cette forme de packagine rien que pour le volume et le poid.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

STAR TREK - VOYAGER: L'intégrale - Coffret Saison 1-7
EUR 109,97
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit