Commentaires en ligne


 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


25 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une conclusion parfaite à cette série appelée à un grand avenir
Il était attendu ce dernier tome de la trilogie Fifty Shades ! Depuis la sortie mi-2011 du premier épisode, la trilogie a connu une histoire qui n'est pas sans rappeler celle de Twilight. Cette série érotique pas vraiment pour tout public est devenue un évènement outre-atlantique et le dernier tome publié au début de...
Publié le 26 mars 2012 par callixta - www.blue-moon.fr

versus
8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Un dernier tome qui n'apporte rien
Attention, cet avis peut et va révéler des moments importants de l'intrigue, ils seront signalés par ces balises (/!\) mais bon.

Dans le tome précédent, nous quittions Christian et Ana heureux et prêt à se marier et à filer le parfait amour à deux. L'histoire de ce tome 3 enchaîne directement avec un...
Publié le 23 octobre 2012 par Poison


‹ Précédent | 1 27 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

25 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une conclusion parfaite à cette série appelée à un grand avenir, 26 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fifty Shades Freed (Format Kindle)
Il était attendu ce dernier tome de la trilogie Fifty Shades ! Depuis la sortie mi-2011 du premier épisode, la trilogie a connu une histoire qui n'est pas sans rappeler celle de Twilight. Cette série érotique pas vraiment pour tout public est devenue un évènement outre-atlantique et le dernier tome publié au début de 2012 reprend exactement les mêmes ingrédients.

Nous avions laissé notre couple compliqué, Christian Grey et Anastasia Steele sur le point de se marier, nous les retrouvons dans une lune de miel idyllique, en Europe et précisément en France. Par d'habiles flashbacks, EL James nous fait découvrir le mariage et comme toujours dans cette série, nous attendons avec anxiété ce qui va venir troubler l'équilibre plus que fragile de ce couple atypique. Evidemment, il y aura beaucoup de soubresauts encore dans cette liaison.

EL James reprend ce qui a fait sa marque avec le même talent. Elle explore avec minutie, lenteur, au jour le jour, la construction d'un amour entre deux personnes compliquées, pour qui l'idée même de vie commune, de concession, de partage pose problème. Ce qui fait son originalité est cette précision clinique qui passe d'un incident à l'autre de cette relation inquiète, jamais totalement en équilibre où tour à tour, l'un des protagonistes déstabilisent l'autre profondément. Pourtant, et c'est la beauté de cette histoire, malgré cette quasi garantie d'échec, ils s'aiment de façon indéfectible d'un amour qui rappelle les histoires mythiques de Tristan et Iseult, de Roméo et Juliette, d'autres encore. Mais au lieu de sceller leur amour dans l'amour, de le rendre immortel par la disparition de l'un ou de l'autre des personnages, c'est dans la vie quotidienne et ordinaire que cette relation s'inscrit, difficile, chaotique, tourmentée mais magnifique. EL James a un style simple, efficace, n'hésite jamais à utiliser les ressorts les plus rose bonbon de la romance, les déclarations enflammées des deux amoureux, les scènes romantiques les plus clichés parfois, réussissant à ne jamais tomber dans le niais ni le sentimentalisme comme par miracle. Il faut aussi noter sa créativité dans l'écriture qui lui a fait créer cette expression de fifty shades (que l'on peut traduire par cinquante nuances, faisant allusion ainsi aux nombreuses facettes de la personnalité compliquée de Christian). Il y en a bien d'autres, qui font toujours mouche et rendent particulièrement vivant le texte.

Et que dire de ces deux personnages ? Christian Grey est entré immédiatement au panthéon des héros inoubliables. Cet homme cumule tout : il est un amant expérimenté et dominateur, un homme brisé, un adolescent sur le plan affectif, un amoureux dépendant, angoissé et exigent, une sorte de quintessence de ce qui fait frissonner les femmes chez un homme. Face à lui, Ana ne cesse de prendre de l'envergure. Cette jeune fille simple, terre à terre, grandit, s'épanouit, s'affirme face à cet homme qui semblait tellement la dominer au début de la trilogie. Les scènes les opposant dans ce dernier tome prouve combien elle parvient à manipuler, utiliser sa faiblesse face à la puissance de Christian. Ils ont du mal à trouver un équilibre mais ils progressent aussi sans cesse.

Tout est centré sur ce couple. Les rebondissements sont simples. Il y a une menace vague, qui met du temps à se préciser autour de Christian et Ana mais cela n'a rien d 'exceptionnel, pas plus que les péripéties de la romance, repris parmi les plus usés du genre. Et pourtant, ils reprennent de la fraicheur sous la plume d'EL James. C'est la force de son talent qui lui permet de marier l'originalité de plus de mille pages d'une histoire de quelques mois et d'une romance aux ressorts classiques. C'est efficace, poignant, amusant, plus fin aussi qu'il y paraît. C'est également audacieux car EL James joue beaucoup avec la domination sexuelle et la BDSM. Ce roman est clairement érotique, évoque de nombreuses pratiques sexuelles inhabituelles dans la romance et s'arrache dans les librairies, provoque des discussions animées dans les clubs de lecture et à la télévision. EL James a réussi son coup et le lecteur peut se délecter sans complexe de cette histoire d'amour follement romantique, aux héros forts, emblématiques et profondément contemporains.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Un dernier tome qui n'apporte rien, 23 octobre 2012
Par 
Poison (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fifty Shades Freed (Broché)
Attention, cet avis peut et va révéler des moments importants de l'intrigue, ils seront signalés par ces balises (/!\) mais bon.

Dans le tome précédent, nous quittions Christian et Ana heureux et prêt à se marier et à filer le parfait amour à deux. L'histoire de ce tome 3 enchaîne directement avec un mariage (fastueux mais rapide) et sur la lune de miel des deux tourtereaux. Débauche de dépenses, mais en même temps ce n'est pas comme s'ils étaient dans le besoin, ce voyage de noces m'a laissées franchement perplexe. C'est long à lire, fastifieux et le comportement d'Ana, ou même de Christian, est plutôt du genre puéril. Comme l'a dit Cess, Ana va agir comme une enfant "ne fait pas ci" et paf, que fait-elle dans la seconde ? Alors ok, les discours de Christian sont infantilisant, mais elle ne fait rien pour arranger ça.

Mais cette série, c'est avant tout de la romance, et la romance ce n'est pas qu'une histoire de sexe, il faut également une intrigue, même une minuscule. Alors c'est plus facile lorsque les personnages se rencontrent dans le roman, pour un troisième roman ça devient un peu plus coton, surtout que le mariage c'est fait ! Donc, on reprend le "suspens" du tome précédent et on l'accentue. Mais l'auteur s'en sert tellement comme une excuse que ça se sent. D'ailleurs ce sont des scènes qui apparaissent un peu quand la relation Ana/Christian est au point mort.
Cette "intrigue" n'en mérite pas le nom, est ridicule et sa fin est franchement "WTF". Je n'en reviens pas, ce n'est pas crédible et tellement incohérent avec le reste que j'en ai ris. Dommage, c'était une scène qui se voulait chargée de tension. Vous l'aurez donc compris, l'intrigue c'est pire qu'avant encore (mais je salue l'effort de l'auteur de ne pas rester sur ses lauriers).

Alors que reste-il ? Et bien la fameuse relation entre Ana, qui n'est plus prude et n'a plus qu'une envie "se faire prendre brutalement par son homme" (entre guillemets parce que je ne pensais pas publier ce genre de phrase un jour), et Christian qui oscille entre le maniaque du contrôle et la guimauve écœurante. Si la jeune femme est passée de la prude sans cervelle qui ne connaît pour ainsi dire rien à rien a légèrement gagner en autonomie et en jugeote (mais pas trop non plus), Christian lui se révèle plus souvent qu'à son tour un enfant en quête d'affection. Il devient écœurant de mièvrerie pour Ana et ça m'agace plus que ça ne me fait fondre. L'auteur veut en faire un dominant, franchement control freak, mais ne s'y tient pas. Du coup on alterne entre réaction machiste et dominante, à la limite de "tu es ma possession tu fais ce que je dis", et besoin d'affection tellement puissant qu'il perd tout ses moyens. Les changements sont trop brusques, ça me déstabilise en tant que lectrice et je n'éprouve rien de ce que l'auteur voudrait pour Christian.

J'essaye de voir les personnages avec du recul, suivant différents angles, mais je n'arrive pas à comprendre leurs réactions. Malgré tout ce qu'essaye de faire, toutes les répétitions, je ne peux pas m'identifier à Ana, je ne peux pas fondre pour Christian ou frétiller d'envie en lisant les scènes de sexe. Bien au contraire, c'est scènes me font lever les yeux au ciel et son affligeantes...je doute que ce soit le but d'une romance érotique, mais bon.

Mais je voudrais soulever le point qui m'a révolté. Tellement que je pensais en boucle "WTF ???". Attention, spoiler /!\ quand Ana annonce sa grossesse à Christian, la réaction de celui-ci est tellement aberrantes que je me suis immédiatement braquée (et pourtant ne vous méprenez pas on ne peut pas trop me taxer de féministe).
Mais qu'on se rassure hein, avec son talent pour l'absurde, l'auteur va réussir à régler toute cette situation facilement pour les deux parties...je n'en revenais pas. Une fois de plus, les réactions des deux protagonistes sont complètement aberrantes et illogiques. Tout est rapide en plus, donc il n'y a vraiment rien de normal à cette situation. /!\ /spoiler

Voilà, je comprends pourquoi les gens peuvent aimer cette série, les fleurs bleues seront comblées, avec juste assez de frisson pour les satisfaire, mais pour moi, ce fut long, très long, ennuyeux, répétitifs...bref, pas pour moi !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 50 nuances en demi-teinte, 5 juin 2014
Par 
Gulike (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fifty Shades Freed (Broché)
Je pensais trouver en ouvrant "Fifty shades of Grey" un récit de relations SM un peu hot, teinté de désillusions, de scènes difficiles, au coeur d'une histoire plus aléatoire que celle qui, finalement, nous est contée. En fait, c'est un roman d'amour assez convenu en trois partie : la rencontre, l'ascension jusqu'au mariage, la vie à deux. La fin du tome 1 faisait croire à une suite compliquée. Mais non. Le tome 2 entame une réconciliation hâtive. Ils sont beaux. Il est riche, fragile et attachant, elle est mystérieuse et forte pour le conquérir et l’ensorceler. C'est là un conte de fée moderne aux scènes intimes très nombreuses et très explicites. Le sexe étant le ciment absolu de ce couple sorti tout droit des pages de Vogue. La dernière partie serait un peu moins portée sur la chose (quoi que...) car l'action s'oriente davantage vers la famille, la mâturation de la relation et la malice de très méchants cherchant à détruire un bonheur tellement insolent. C'est un bon moment de lecture sexy pour l'été et l'anglais y est vraiment très facile à lire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 J'ai A-DO-RE, 27 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fifty Shades Freed (Broché)
Pour tout vous dire, j'ai lu les 3 volumes en moins d'une semaine, j'en ai même sauté quelques repas...(et quelques heures de sommeil). Certes, c'est érotique, mais c'est surtout poignant. Certes, on vit dans le haut de la pile des riches étasuniens (ça aide pour les voyages et les belles tenues des dames), mais c'est une superbe rencontre. La découverte de l'autre, et de soi-même à travers l'autre. La foi en l'autre et l'amour, plus fort que tout malgré les différences. La communication malgré les difficultés. Le don de soi, tout en restant soi-même. C'est beau, tout simplement. Ces livres ont une résonance magnifique, particulière, chez moi. Peut-être cette résonance est-elle due à un déchirement mal guéri dans ma vie personnelle...
En tous cas je n'en sors pas "indemne", cette histoire "tourne" encore dans ma tête alors que j'ai fini de la lire il y a 3 jours. Le commentaire en 4eme de couv' me convient particulièrement bien !!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 the end..., 28 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fifty Shades Freed (Broché)
Best book I've read for a long time...
Once you've begun reading it it's just impossible to stop!!!
Really great! :)
please don't listen to negative critics just read it and you'll see! :)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Un troisième volet plus romantique mais qui s'essoufle un peu, 28 octobre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fifty Shades Freed (Broché)
J'ai dévoré le premier tome, me suis pareillement régalée avec le second mais je reste un peu sur ma faim avec ce troisième.

Fifty Shades Freed est plus romantique mais parfois presque un peu trop ... La vie et le train de vie du couple Grey sont trop idylliques et on ne parvient pas à croire les histoires rocambolesques relatives à Leila et même à Jack Hyde.

Mais bien sur les scènes de sexe sont toujours aussi délectables (bien que plus soft, moins détaillées et parfois moins longues que dans les deux premiers tomes) et la description que fait Ana de Christian nous donne à imaginer un éphèbe tourmenté au corps parfait et aux aptitudes sensuelles et sexuelles rêvées par toutes les femmes ...

Vivement que le film sortent sur les écrans en 2015 !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Average, 14 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fifty Shades Freed (Broché)
I enjoyed it as an easy read as I just finished a deep series.
Its like a mind numb, like watching a twilight movie. Not the best ever but kept my mind busy without having to think all that much.
I suggest it as an in between quick book
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Lent et pas du tout captivant, 7 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fifty Shades Freed (Broché)
Autant les deux premiers livres se lisaient très rapidement (quand on a aimé). Autant ce 3eme volume est d'une lenteur abominable, répétition de situations prévisibles et des mêmes schémas de scénarios... Répétitif et vraiment pas captivant
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 50/50, 21 janvier 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fifty Shades Freed (Format Kindle)
All right but not worth the worldwide success it received. In dire need of a proper editor (syntax and repetition).
Bought the trilogy in a special offer otherwise wouldn't have disregarded the negative comments.
Read through the first two quite quickly, as I was curious to know how the plot would turn out and did enjoy the sex scenes. More of an overly sweet romance interspersed with soft porn scenes than an introduction to BDSM. This last volume is turning out to be much less riveting than the first ones. Very very repetitive writing and completely unrealistic plot.
I did enjoy it but I am slightly disappointed.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Moyen, 29 juin 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fifty Shades Freed (Broché)
J'ai lu beaucoup d'avis sur la trilogie, beaucoup d'avis négatifs, mais j'ai voulu en juger par moi même. Je dirai qu'en lisant ce livre il faut tout de même garder à l'esprit qu'on n'est pas face à un prix Pulitzer. Il s'agit de se d'entendre et de pouvoir mettre un point final à l'histoire d'amour entamée dans le tome 1.
Il est vrai que le style de l'auteur n'est guère varié et qu'il y a trop de répétitions, et qu'au final l'histoire est une banale histoire d'amour, mais j'ai quand même apprécié la lecture de cette trilogie qui se démarque un peu des classiques du genre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 27 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Fifty Shades Freed
Fifty Shades Freed de E L James
EUR 6,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit