Commentaires en ligne


29 évaluations
5 étoiles:
 (19)
4 étoiles:
 (5)
3 étoiles:
 (4)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


27 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Front de l'Est = la mort de la Wehrmacht
Une tragédie sur le front de l'Est. Sam Peckinpah, peintre de la violence, s'est, dit-on inspiré de Sven Hassel pour décrire la férocité des combats au corps à corps, au corps contre char, dans le dénuement le plus terrible pour le fantassin. La musique du génrique du film, la rengaine d'un chant d'enfants sur fond...
Publié le 22 février 2007 par Latour07

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Dans la série "les grands films de guerre nuls": Croix De Fer.
Croix De Fer est un western de Sam Peckinpah où les tuniques bleues ont été remplacées par d'improbables soldats de la Wehrmacht. Les peaux-rouges laissent leur place à l'armée rouge (on est au moins raccord niveau couleur) mais on la voit très peu.

La reconstitution historique a été très...
Publié le 13 août 2009 par Hervé J.


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

27 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Front de l'Est = la mort de la Wehrmacht, 22 février 2007
Par 
Latour07 (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Croix de fer (DVD)
Une tragédie sur le front de l'Est. Sam Peckinpah, peintre de la violence, s'est, dit-on inspiré de Sven Hassel pour décrire la férocité des combats au corps à corps, au corps contre char, dans le dénuement le plus terrible pour le fantassin. La musique du génrique du film, la rengaine d'un chant d'enfants sur fond d'images projetées des Hitler Jugend, souligne la morbidité de l'engagement de l'armée allemande en Russie. Un film superbement interprété. Un classique des films de guerre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une remasterisation HD exceptionnelle pour un monumental chef-d'oeuvre. Indispensable., 19 juin 2012
Par 
Nathan MALENDE "VINDICATOR" (Biarritz, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Croix de fer [Blu-ray] (Blu-ray)
Etant un méga fan de Sam PECKINPAH (je possède quasiment toute sa filmo en Dvd et parfois Blu-ray) et de son cinéma "rentre dans le lard et humain" (LA HORDE SAUVAGE, GUET APENS, UN NOMME CABLE HOGUE, PAT GARETT ET BILLY LE KID,...), je me suis rejoui à l'annonce d'une sortie Blu ray de son monumental CROIX DE FER.

Cette oeuvre anti-militariste ultra violente, humaine et viscéral dopé par un casting hallucinant (James COBURN en fabuleux sergent désabusé face au personnage détestable et lache campé par le prodigieux Maximilian SCHELL) reste un classique indémodable du film de guerre doté une puissance émotionnel inégalé.

Quand on sait les différents problèmes survenus lors de ce tournage chaotique, on reste sidéré devant tant de maitrise technique et narrative.

Ce film est déja sortie dans une édition dvd avec un master image correct et des pistes son bien restaurés.

Mais ici je vais vous parler du Blu ray :

- l'image est tout simplement magnifique et ultra contrastée avec des couleurs éclatantes. Ce film a bénéficié d'une réelle remasterisation HD. Le niveau de détails est exceptionnel. Le film parait encore plus violent car aucune horreur des champs de batailles ne nous échappe. C'est réellement impressionnant!!!

- le son lui possède un classique mais parfaitement clair Mono restauré DTS HD en VF comme en VO : feutré!!

- Bonus : Absolument rien!! Sachant (comme je l'ai écris plus haut) l'accouchement douloureux de cette oeuvre unique, je trouve scandaleux l'absence d'un making of rétrospectif ou d'une analyse du film.

Il reste, néanmoins, le fait que la remasterisation de CROIX DE FER en HD tient du miracle. Un achat indispensable pour tout fan bien que perfectible au niveau suppléments.

Peut-être un jour une réédition collector?! Qui sait?!!.

A vous de voir.

Spécificités techniques :
Format image 1:85 - 16/9 / HD 1080P
Son : Anglais et Français Mono restauré DTS HD Master Audio.
Sous-titres : Français.
Menu : Français
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Dans la série "les grands films de guerre nuls": Croix De Fer., 13 août 2009
Par 
Hervé J. (Savoie,France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 10 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Croix de fer (DVD)
Croix De Fer est un western de Sam Peckinpah où les tuniques bleues ont été remplacées par d'improbables soldats de la Wehrmacht. Les peaux-rouges laissent leur place à l'armée rouge (on est au moins raccord niveau couleur) mais on la voit très peu.

La reconstitution historique a été très soignée: les avions russes sont des Vought Corsair F4U américains et les allemands combattent les chars au mortier... Les uniformes allemands sont dépareillés et certains insignes semblent dater de la première guerre mondiale. Par contre les chars russes sont bien des T-34 ( le film ayant été tourné en Yougoslavie, ils n'ont pas dû être trop difficile à trouver ).

Le sujet du film (dénoncer les horreurs de la guerre et la quête de décorations imméritées) est très louable mais est traité avec une lourdeur et un manque de réalisme trop flagrant. James Coburn, James Mason et Maximillian Schell incarnent l'esprit allemand avec autant de véracité que si les Beach Boys avaient fait partie du casting.

L'action semble plus se passer en 14-18 dans les tranchées des Vosges et on nous refait le coup de l'usine Octobre Rouge à Stalingrad vers la fin du film, histoire de faire un peu couleur locale.

Ce film n'est pas totalement irregardable mais est loin d'être le chef-d'oeuvre que certains encensent. Les cadrages sont en général très réussis et les couleurs sont assez belles. Le fait que Peckinpah picolait pas mal à l'époque, ceci ajouté aux difficultés matérielles pendant le tournage, explique peut-être que le cinéaste soit passé à côté de son sujet.

Le passage sur l'homosexualité d'un officier allemand et de son ordonnance est assez ambigu: on se demande si Peckinpah condamne l'homophobie ou plutôt s'il l'approuve.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


22 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 croix de fer ou l'absurdité de la guerre, 19 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Croix de fer (DVD)
Croix de fer est un vrai film de guerre. Vous n'y trouverez pas de romance, des effets spéciaux clinquants mais des hommes, rien que des hommes...en proie à l'horreur de la guerre. L'originalité de ce film vient du fait que Peckinpah nous la fait, cette fois, entrevoir du côté des allemands. Or, des deux côtés c'est finalement la même chose : l'innocence est toujours la première victime. Monsieur Coburn vient de nous quitter, et ce commentaire est pour lui. Alors, si vous voulez savoir quel acteur il était: regardez Croix de fer!.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


28 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un film de guerre peu commun., 2 janvier 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Croix de fer (DVD)
Voici un film qui nous change des films de guerre "à la papa".
L'action se déroule sur le front russe, Les héros sont allemands, et désabusés: ils ne combattent pas pour la victoire, mais plus concrétement pour leur survie. Les bons et les méchants ne sont pas dans les camps opposés mais dans le même.
L'action est spectaculaire, et la mise en scène bien particulière. Le tout dans une ambiance plus typé reportage de guerre, que film hollywoodien.
Du grand pehckinpah et du grand cinéma, indispensable à tout amateur du genre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


37 internautes sur 45 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ENFER SUR LE FRONT RUSSE, 7 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Croix de fer (DVD)
Chef d'oeuvre de sam peckinpah retraçant l'histoire d'une section allemande sur le front russe. Eblouissant de réalisme et excellentes prestations des acteurs COBURN, SCHELL, MASON, WARNER.
Comment acquérir la fabuleuse médaille, ultime distinction, qui récompensait les plus méritants soldats allemands et qui gravait votre nom à jamais pour la postérité...
Film inégalé dans son genre, à avoir absolument.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Horreurs pour l'honneur, 10 février 2009
Par 
Zarak (Saintry-sur-Seine, Essonne, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Croix de fer (DVD)
Pour chaque période de l'histoire qu'il a abordée (western comme contemporain - je pense évidemment à la "Horde sauvage" et aux "Chiens de paille"), Sam Peckinpah a imprimé la marque de son génie dans l'art de dépeindre la violence de façon nouvelle : celle-ci n'est plus dosée, contrôlée, calculée, elle est une boucherie baroque, convulsive, chaotique, et, dans les faits comme sur les visages, elle explose sur fond de folie.

Qui sont les héros de la guerre ? Les médaillés, ou les oubliés morts au champ de bataille ? La "Croix de fer", c'est l'honneur qui justifie l'horreur d'un médiocre capitaine prussien dont le seul souci est de revenir dans sa famille "la tête haute", lors même que tout son pays sombre dans la déroute la plus sanglante. Pour le médiocre objectif, tout est bon, même tirer sur ses propres hommes en simulant le malentendu.

Prenant à rebours les scénarios attendus, Peckinpah montre une armée allemande au bord du gouffre, et les intrigues à l'intérieur d'une unité qui ne lutte plus que pour sa survie. Même parmi les odieux perdants, les luttes internes continuent entre le monstrueux et l'humain. De Peckinpah, il ne faut pas attendre une oeuvre patriotique : le point du vue du film est résumé dans la célèbre tirade de James Coburn, vibrionnant de dégoût : "Je dégueule tous les officiers et tous les uniformes..."

Salutaire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 GRANDIOSE, 4 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Croix de fer (DVD)
ce film est tout simplement le meilleur film de guerre de tous les temps; realise par le grand sam peckinpah il, propose des scenes de combats jamais vues et que l'on ne reverra jamais!!!
spielberg a bien essaye de le copier avec le soldat ryan avec sse cameras portees sur epaules et des ralentis pour + de realisme mais sans aucun succes!!! le fameux soldat ryan est compare a ce film magique totalement enterre;
le casting et les acteurs sont extraordinaires comme tous les film du GRAND SAM;
le duel entre max schell et james coburn tiens toutes ses
promesses;
le master video est tres beau avec un son mono francais ou anglais d'origine;
un chef d'oeuvre a voir et a revoir en boucle!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Il était une fois dans l'est..., 17 décembre 2009
Par 
Michel Gonon (France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Croix de fer (DVD)
J'ai vu "Croix de fer" pour la première fois en 1984 au cinéma de garnison du camp de Suippes où faisais mon service militaire et j'en sortis bigrement impressionné car c'était alors le film de guerre le plus réaliste que je n'avais jamais vu. Aujourd'hui encore, il m'impressionne.

Cette oeuvre est le seul film du genre signé Peckinpah. Violent et réaliste comme toujours,Peckinpah nous conte la déroute Allemande sur le front Russe au travers d'une unité de la wermacht.

Ces soldats ne sont plus les conquérants de 1941, mais abattus par deux ans de guerre, Stalingrad, et l'enlisement de leur armée, ils sont désespérés, désabusés(tels les desperados de la horde sauvage) et ne combattent plus que pour leur propre survie.
Pour couronner le tout, arrive un officier arrogant(Maximilian Schell) issu de l'aristocratie Prussienne, s'étant fait muté de France où il était planqué, pour la Russie dans le seul but de décrocher la prestigieuse croix de fer.

Très vite Stransky se bute à l'un de ses hommes, le caporal Steiner(James Coburn), d'origine diamètralement opposé, ne recherchant pas les honneurs et pour qui seule la survie de son peloton compte. Au cour d'un combat Steiner est grièvement blessé. Soigné loin du front il reviendra avec le grade de sergent et la croix de fer. Stransky, qui s'est dégonflé pendant la bataille complote pour obtenir la médaille et s'attribue les faits d'armes d'un jeune lieutenant qui s'est fait tué.

Le colonel Brant(James Mason) ayant compris la supercherie demande à Steiner de témoigner contre Stransky, mais ce dernier refuse(après tout Stransky et lui sont anti-nazis),renvoyant tout le monde dos à dos en crachant son mépris de son uniforme et de ce qu'il représente. Magrés tout, Stransky ne pardonnera pas à Steiner et l'abandonnera avec sa section derrière les lignes ennemies.

Après bien des péripéties, Steiner et son équipe rejoindront leurs lignes, mais Stransky ordonnera à son complice de les mitrailler. Trois hommes en survivront dont Steiner qui retrouve Stransky pour l'abattre. Mais au lieu de celà, Steiner met Stransky au défi de le suivre dehors au milieu de la bataille qui fait rage. Stransky n'a pas le choix et accepte en crânant:"Je vais vous montrer comment sait se battre un vrai officier Prussien!", et Steiner de lui répondre:" Et moi je vais vous montrer comment ça se gagne une croix de fer!".

le film se termine sur la sortie des deux hommes et Stransky se ridiculisant ne sachant même pas enclancher son chargeur, provoquant l'hilarité de Steiner devant l'absurdité de la situation.
Un film sans concession où l'héroïsme des combattants n'est mu que par une seule raison: la survie. Une réfléxion aussi sur la lâcheté et la bassesse d'homme du monde qui devrait montrer l'exemple, par opposition à la grandeur d'âme d'un petit.

Coté charme, on apprécie la participation de la belle Senta Berger dans le rôle de l'infirmière soignant Steiner. A noter aussi la composition de David Warner en officier Allemand sympathique, proche de Steiner et complètement désabusé, baignant dans un total j'en-foutisme. Excellent acteur, Warner avait déjà tourné avec le "Grand Sam", "Un nommé Cable Hogue" et "Les chiens de paille". En 1979 il partagera la vedette avec Alain Delon et George Kennedy dans "Airport 80 Concorde".

Quoi qu'il en soit, "Croix de fer" reste un grand film de guerre, et l'un des meilleurs ayant pour cadre le front Russe. Un dvd indispensable pour les cinéphiles amateurs du genre et les passionnés d'histoire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 CROIX DE FER ou les allemands sur le front de l'Est, 23 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Croix de fer (DVD)
Voici un Peckinpah de grand cru. Comme souvent chez Peckinpah l'action est violente et le film âpre mais cela restitue bien la réalité car le front de l'Est n'a pas été une partie de plaisir.
James Coburn est parfait en soldat expérimenté et désabusé et Maximilien Schell en officier arriviste et détestable.
Cela détonne avec les habituels films de guerre avec les bons américains et les méchants allemands.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Croix de fer [Blu-ray]
Croix de fer [Blu-ray] de Sam Peckinpah (Blu-ray - 2012)
EUR 16,13
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit