Commentaires en ligne


3 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'ultime album des maîtres du Doom Epique !!, 9 juillet 2012
Par 
fifi59 - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Psalms for the dead (CD)
Candlemass, c'est l'un des grands maîtres du Doom, qu'il a nourri d'aspects heavy et épiques, l'un des groupes absolument incontournables du genre qui a sorti, en l'espace de vingt-huit ans, onze albums, en comptant le petit dernier, "Psalms For The Dead".
Mais Candlemass a annoncé que ce serait son ultime opus (l'avenir nous dira si cela se confirme).
L'attente est donc fiévreuse, on ne peut qu'imaginer un feu d'artifice artistique, un immense opus pour clore cette superbe carrière discographique.

Les prestations live vont cependant continuer, mais sans Robert Lowe, remercié et remplacé par le toujours excellent Mats Levén (ex-Yngwie Malmsteen, ex-Therion, ex-At Vance, Krux... l'autre groupe de Leif Edling...).
Robert fut à mes yeux un remarquable choix au poste de chanteur. Il fut intronisé au sein du groupe avec l'album The King Of The Grey Island (2007), pour lequel il avait la lourde tâche de succéder à l'emblématique Messiah Marcollin. Mission accomplie pour celui qui fut également le frontman de Solitude Aeternus (je souhaite maintenant qu'il relance ce combo), et s'avéra exemplaire sur les trois albums (et l'EP) auxquels il a participé. Ajoutons que sur ce nouvel opus il est, vous vous en doutez, parfait !

Entrons sans plus attendre dans "Psalms For The Dead".
Début lourd, lent, typiquement Doom pour "Prophet", puis le titre prend son envol, avec un rythme soutenu et des claviers en mode orgue Hammond (très présent sur l'album) en toile de fond. Heavy, puissant, accrocheur, le tempo change de nouveau puisqu'une accélération suit, avec un solo de grande classe qui nous entraîne dans une ambiance fleurant bon le Heavy Metal. Evidemment, la suite sera conforme à ce que l'on attend du combo, à savoir un Heavy/Doom aux tempi changeants.
On notera que la production est remarquable, parfaitement en phase avec la puissance et les variations inhérentes au groupe.
Sombre, lent, inquiétant, "The Sound Of Dying Demons" suit, il bénéficie d'une accélération de rythme, à la faveur d'un passage instrumental orné d'un excellent solo, qui illumine la compo... avant de poursuivre son chemin comme il avait commencé.
Changement radical d'ambiance avec le rythmé et direct "Dancing In The Temple (Of The Mad Queen Bee)", pour lequel l'orgue est de sortie, et qui, comme c'est le cas sur l'ensemble de l'album, bénéficie de soli impeccables.
Candlemass n'est pas un groupe à s'en tenir à un tempo prédéfini, il varie fréquemment le propos et c'est justement ça qui fait sa particularité et sa (forte) personnalité au sein de la scène Doom. Ainsi, avec "Waterwitch", nous évoluons de nouveau dans des eaux purement Doom, même si une accélération se profile lors de l'incontournable passage instrumental à la sauce heavy, introduisant l'inévitable et indispensable solo.
Début avec le seul clavier pour l'écrasant "The Lights Of Thebes", dont la mélodie est bien accrocheuse. Les claviers sont très présents, plutôt en arrière-plan, ils soulignent l'atmosphère de manière efficiente. On remarquera quelques aspects orientaux du plus bel effet, notamment lors du superbe passage instrumental sur lequel les claviers (encore eux) prennent un peu plus le pouvoir.
Robert est encore grandiose sur le titre éponyme, qui s'avère posé, mélodique, et qui nous offre quelques chouettes moments psychédéliques, avec l'orgue de nouveau présent. Puis c'est (encore et toujours) avec le passage instrumental bien heavy que le rythme change, se faisant ici mid-tempo, dynamique. Celui-ci constitue une pause, puisque c'est vers une suite conforme au début que nous poursuivons le morceau.
C'est avec un "The Killing Of The Sun" imposant, dont le riff écrasant pourra évoquer Black Sabbath, que nous continuons cette écoute particulièrement plaisante... qui se poursuit dans une optique proche du précédent puisque nous sommes de nouveau dans un Doom Metal surpuissant... sauf qu'il y a plus de variations vocales et que l'orgue tient un rôle prépondérant, en particulier lors d'un long moment instrumental particulièrement jouissif !
Pour l'ultime composition de l'album, un long passage parlé, sur le thème du temps, accompagné du "tic tac" de l'horloge, introduit "Black As Time". Puis c'est l'accélération, bien heavy, qui laisse ensuite place à un riff énorme, typiquement doom. Le passage instrumental suit, toujours aussi efficient, avec quelques chouettes atours psychédéliques. Après avoir poursuivi dans la même veine de ce qui constitue la trame du morceau, celui-ci s'achève sur un lent "tic tac" accompagnant les derniers riffs.

Je pense que les fans seront comblés par cette dernière livraison de la formation suédoise. Il auront d'autant plus de regrets que la carrière discographique de ce formidable combo s'arrête là.
"Psalms For The Dead" est pleinement conforme à ce que j'attendais : un album varié, inspiré, magistralement interprété, aux tempi diversifiés, avec des aspects heavy très présents et des soli de grande qualité. Pour que la sauce prenne définitivement, il fallait une production à la hauteur, et c'est le cas, celle-ci s'avérant puissante et équilibrée.

Bref, ce n'est pas avec "Psalms For The Dead" que Candlemass va nous décevoir, cet album étant une réussite de plus pour le groupe et s'avérant une oeuvre qui fera date.
A ce titre, je vous recommande donc chaudement de vous le procurer !

Tracklist de Psalms For The Dead :

01. Prophet
02. The Sound Of Dying Demons
03. Dancing In The Temple (Of The Mad Queen Bee)
04. Waterwitch
05. The Lights Of Thebes
06. Psalms For The Dead
07. The Killing Of The Sun
08. Siren Song
09. Black As Time

Retrouvez cette chronique (et bien d'autres) sur le webzine auxportesdumetal.com
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 "Psalms For The Dead" : The Last !, 7 novembre 2012
Par 
Voodoo. (In The South Of Witches Valley) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Psalms for the dead ltd edition (CD)
"Psalms For The Dead" annoncé comme le dernier enregistrement en studio des disciples du doom de Candlemass, n'en est pas moins intéressant à écouter.
Encore une fois composé par leif Edling (le bassiste et leader du groupe), celui-ci à eu l'idée judicieuse de teinter son doom à l'aide de keyboards très présent, ce qui apporte un plus indéniable à cet album qui sonne frais. Et dès les premières mesures du "Prophet" au rythme assez rapide, on entend ces claviers rafraîchissants accompagnant les guitares des toujours efficaces Lars Johansson et Mappe Björkman. On retrouve bien le candlemass classique, lourd et oppressant sur des pistes comme "The Sound Of Dying Demons" et "Waterwitch", mais le petit plus de morceaux comme le titre éponyme ou les excellents "Dancing In The Temple (Of The Mad Queen Be)" et "The Lights Of Thebe" ce sont bien ces sons d'orgue Hammond, qui se tapent d'ailleurs la part belle sur un "Siren Song" avec un solo. C'est un "Black As Time" entamé par une narration qui clôt ce dernier album fort bien exécuté, par ces Masters of Doom. Mais alors que l'album sortait, le chanteur Robert Lowe qui a eu la lourde tâche de remplacer le moine Messiah Marcollin, se voyait évincé pour cause de prestations scéniques pas assez convaincantes. Mais son successeur (puisque le groupe va continuer les prestations en live), ne serait autre que l'excellent Mats Levén déjà aux background vocals sur l'album.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 doomesque, 7 juillet 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Psalms for the dead ltd edition (CD)
Du beau, du doom balèze et raffiné à la fois notamment grâce la voix magnifique de robert lowe, très grand chanteur et très grand groupe !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit