Commentaires en ligne 


19 évaluations
5 étoiles:
 (15)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Excellente version
Cette version de 1962 de la célèbre mutinerie du Bounty (qui créa d'ailleurs la population actuelle de l'île de Pitcairn avec les descendants des mutins!) a été boudée par le public et méprisée par la critique. Force est cependant de reconnaître qu'elle a de l'allur: grand spectacle assuré, scènes de...
Publié le 26 février 2010 par jonas

versus
2 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Attention
Attention, la version qu'expédie Amazon n'est pas celle indiquée sur le site, mais la version expédiée et la version avec Marlon brando entre autre
Publié le 7 juin 2012 par Cynic


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Excellente version, 26 février 2010
Par 
jonas "jones" (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Révoltés du Bounty (1962) - Édition Collector 2 DVD (DVD)
Cette version de 1962 de la célèbre mutinerie du Bounty (qui créa d'ailleurs la population actuelle de l'île de Pitcairn avec les descendants des mutins!) a été boudée par le public et méprisée par la critique. Force est cependant de reconnaître qu'elle a de l'allur: grand spectacle assuré, scènes de mer remarquables, tension dramatique crescendo qui explose lorsque la mutinerie éclate... enfin! Quant à l'interprétation, elle aussi décriée à l'époque, de Brando, là aussi on reste confondu devant son jeu finement en demi-teintes qui donne une dimension étrange, fragile et inquiétante du personnage de Fletcher Christian. Trevor Howard en capitaine Bligh écrase ses illustres prédécesseurs et Richard Harris est lui aussi au top. Finalement, un grand film qui bénéficie ici d'une belle édition dvd.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 LES REVOLTES DU BOUNTY:(1962) L. Milestone , Ed.Collector, MARLON BRANDO,TREVOR HOWARD,RICHARD HARRIS , un Film Somptueux !!!, 27 mars 2013
Par 
M. F. Phan (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Révoltés du Bounty (1962) - Édition Collector 2 DVD (DVD)
Eh,... on aura beau dire , ce qu'on veut , les grands classiques ne se démodent jamais .
J'ai récemment , eu l'occasion de revoir , cette version DES REVOLTES BOUNTY de 1962 , grâce à cette magnifique édition 2 DVDs , rénovée et remasterisée de ce célèbre classique.
Quelle magnificence visuelle !!!
Quelle élégance de tout les instants , dans cette mise en scène réussite du réalisateur Lewis Milestone .
La trame de l'histoire est bien construite , le scénario dynamique permet au réalisateur de battir un film esthétiquement "de toute beauté" , sans nous épargner "évidemment" la dureté très réaliste de certaines situation .

Le film nous fait voyager , à mille lieux de la routine du quotidien , entre L'Angleterre de la fin du 18ième siècle , et l'archipel des îles Tahiti ... Nous partons donc en voyage , dans une expédition à visée "commerciales", sur un navire affrété par la couronne Britannique ...

Les révoltés du Bounty , est un film somptueux qui n'élude rien de la dureté qu'il y avait à l'époque à naviguer , avec un sextan , quelques cartes , plus ou moins imprécises , une boussole , beaucoup de courage , pas un sous en poche ( évidemment )... , quelques rêves de voyages ,... et l'inconnu du lendemain ou de la prochaine heure ...
Dans cette expédition , la plupart des marins , qu'ils soient débutants ou plus expérimentés , très jeunes ou plus agés , sont des marins de métiers ou des engagés , qui ont signés avec la Marine Britannique , un engagement , qui les lient et exige d'eux un service irréprochable , notamment , sur le "Bounty" , moyennant , sans doute , une modeste solde de matelot.
De maigres rations pour accomplir , les tâches du bords .

l'équipage va être mis à rude épreuve...
Une discipline de fer ,
Des mois de voyages ,
les privations , les incertitudes ,
les risques réls pour le navire de sombrer en haute mer à quelques distances de l'Angleterre , ou bien à l'autre bout du monde, en plein océan pacifique.
Qu' adviendra t'il de nos aventuriers ?

Avec TREVOR HOWARD dans le rôle du Capitaine Bligh et MARLON BRANDO dans celui de Christian Fletcher ,
Cette version de 1962 est une authentique réussite , un chef d'oeuvre inoubliable ,
Quel Film ! Quels acteurs formidables !

Le travail de reconstitution est admirable , de bout en bout... , tous les aspects de l'histoire sont traités avec le plus grand soin . Le film qui est basé une histoire vrai et des faits historiques qui se sont éffectivement déroulés , est évidemment romancé , mais celà est fait de la plus belle des façons .
Dans ses Révoltés du Bounty de Milestone de 1962 , il y a l'ART et LA MANIERE , ... énormément de PANACHE !!! un style affirmé !!! ...
Quel soin apporté par le réalisateur et la production , à une multitude de choses :
Les moments de vie à bord , la vie dans les îles Tahiti , les coutumes Tahitiennes , les décors , la mise en scène , les paysages , la recontitution des évènements , les moments de tension térribles , les rapports humains, les aspect psychologiques , les scènes dramatiques , les scènes dures et réalistes , sont traités avec un très grand soin , c'est subtil , c'est fin , c'est raconté avecbeaucoup de style et un souci de vérité et d'exactitude constant... la narration est quand à elle excellente !!! le rythme , la cohérence d'ensemble ...

les sentiments et les débordements émotionnels sont très bien mis en scène .

Nous avons souvent droit à l'écran , à de superbes représentations,des Tableaux , des plans aux couleurs chatoyantes et aux contrastes vivant , magnifiques , les paysages sont somptueux , les scènes de navigations , les plans larges , les scènes de tempêtes , sont crédibles jusques dans les moindres détails ,... le soin apporté aux costumes est impressionnant ,... les éclairages , ..., la Photo, éblouissante, les couleurs sont vives , et nous sentons à quel point , le film dans son ensemble a été conçu avec l'idée d'un grand sens esthétique .
AHHH !!! le moins que l'on puisse dire , c'est que cette version des "Révoltés du Bounty" n'a pas vieillie d'un pouce .
Marlon Brando est impérial de style !!! , "Sa Majesté" Marlon Brando !!! , au sommet de son Art !!! Cette Aventure lui sied comme un gant ,... il confère à son rôle d'interprétation de Christian Fletcher , (ayant réellement existé ! ) , une réelle épaisseur psychologique , une ampleur , une densité , une vitalité , tout à fait extraordinaire !

Trevor Howard est térrible en Capitaine Bligh , sombre , tenaillé de l'intérieur , raide , dur , impitoyable , laissant son autorité se défouler...
Quelque chose , d'un térrible dogmatisme irréverssible l'habite ,
et des fois l'on suppose qu'il pourrait être amical ,... mais quelque part
c'est comme si il n'y arrivait pas ...
Il est comme "dans un moule" "rigide", il s'avère d'une rigueur extrême , presque maladive... ,
d' une intense sévérité , presque , "aliénante" ...
Est ce par ambition dévorante ? le voeux qu'il a fait en lui même de réussir coute que coute ?
Le besoin qu'il a de se prouver quelque chose ? ... à lui meme .
...Le capitaine Bligh a incontestablement mené une vie rude , un homme instruit et très complexe ,fin mais très dur !!! ... avec quelques qualités , c'est incontestable , .... il est courageux et fort habile et ne manque pas d'une certaine honnêteté intéllectuelle ,.... bien qu'il soit montré souvent comme réellemment animé d'une part de vrai folie , ...capricieux et sombre.

il existe plusieurs films sur l'aventure "Des révoltés du Bounty",
je citerai plus particulièrement les deux autres versions que je connais
- Tout d'abord , l'excellent "Les révoltés du Bounty" de Franck Lloyd de 1935 , avec le très grand acteur !! CHARLES LAUGHTON , qui en Captain Bligh est exceptionnel !! , le rôle principal de Fletcher christian est tenu dans cette version par Clark Gable , cette version est complémentaire de celle -ci , et nous découvrons d'autres aspects ...
- En second lieu , je citerai évidemment l'excellente version de ROGER DONALDSON de 1984 , avec Mel Gibson et Anthony Hopkins , les deux acteurs se révèlent à la hauteur de la confrontation ... !!! cette version est elle aussi très réussie , et de haute qualité ! ...

Ces trois versions ""sont à connaitre"" , si vous aimez cette histoire .. et le cinéma en général . je vous le sconseille toutes les trois vivement .
L Concernant l' édition collector 2 dvd ,elle contient sur le 2ième DVD un documentaire sur le périple du Bounty ... , et sur le 1er DVD le film remastérisé de Lewis Milestone de 1962 , avosinant une durée cinéma de 175 minutes , le format cinéma est en 2.40 , cette édition est livré dans un fourreau , magnifique , décoré de l'affiche originale du film ... Ce Fourreau est esthétiquement magnifique , quelle présentation, sous un bel éclairage le DVD sur une cheminée ou posé sur une table sera du plus bel éffet ; La qualité d'image est celle d'un DVD ... celà dit, la REMASTERISATION est de toute beauté , les contrastes sont sublimes, les couleurs superbes ,et pourvu que vous ayez un bon lecteur de DVD avec un BON UPSCALING 1080p , vous allez vous faire plaisir !!! La qualité de l'image est ce qui se fait de mieux en la matière ( considerez bien que le film , date de 1962 , mais la REMASTERISATION est TOP !

BON FILM à TOUS !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Les Révoltés du Bounty [Blu-ray], 7 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Révoltés du Bounty [Blu-ray] (Blu-ray)
Mutiny on the Bounty [1962] [Blu-ray] [French Import] 1787. HMS Bounty sets out on a journey through perilous seas to a tropical paradise... and into history as the one of the most ill-fated vessels in naval lore. Lewis Milestone (All Quiet on the Western Front) directs this colour-drenched spectacular nominated for seven Academy Awards® including Best Picture. Filmed before in 1935 and again in 1984's The Bounty, the gripping story centres on first officer Fletcher Christian [Marlon Brando], a dandy transformed into a man of action, and Capt. William Bligh [Trevor Howard], uncompromising in his command or his cruelty. "Fear is [my] best weapon," Bligh proclaims. But it's also the most costly, driving men to desperation and mutiny. Richard Harris, Hugh Griffith and Richard Haydn also star in this epic adventure.

Cast: Marlon Brando, Trevor Howard, Richard Harris, Hugh Griffith, Richard Haydn, Tarita Teriipaia, Percy Herbert, Duncan Lamont, Gordon Jackson, Chips Rafferty, Noel Purcell, Ashley Cowan, Eddie Byrne, Tim Seely and Frank Silvera

Director: Lewis Milestone

Producer: Aaron Rosenberg

Screenplay: Charles Lederer

Composer: Bronislau Kaper

Cinematography: Robert L. Surtees

Resolution: 1080p

Aspect Ratio: 2.75:1 [Ultra Panavision 70]

Audio: English: 5.1 DTS-HD Master Audio, French: Dolby Digital 5.1 and German: Dolby Digital 5.1

Subtitles: English SDH, French, Spanish, Portuguese, German SDH, Danish, Finnish, Norwegian and Swedish

Region: Region B/2

Running Time: 185 minutes

Number of discs: 1

Studio: Warner Bros. Studio

Andrew’s Blu-ray Review – MGM's 1962 epic Mutiny on the Bounty is better known for Marlon Brando's excesses than the merits of the film itself: the actor's then-unheard of salary of more than a million dollars, his relentless overeating as it wreaked havoc on his wardrobe, endless cost overruns, and an interminable shooting schedule. Mutiny on the Bounty also struggled with the spectre of the widely-loved adaptation that had starred Clark Gable just a few decades prior. Regardless of what may have happened behind the scenes when its unwieldy Ultra Panavision 70 cameras stopped rolling, Mutiny on the Bounty is a reasonably enjoyable film, one that would've been worth discovering on Blu-ray.

This incarnation of Mutiny on the Bounty takes a fair number of liberties with the story, but the core of its premise remains intact. Set at the twilight of the 18th century, the HMS Bounty is dispatched to Tahiti in an attempt to cultivate the island's native breadfruit as a food source for Jamaican slaves. Smirking First Mate Fletcher Christian immediately grates on the nerves of William Bligh, a seasoned officer who wildly overcompensates as he takes command of a ship for the first time. Bligh is so eager to impress his superiors that he obsesses over every inch of forward momentum, and when the ship fails to approach the sort of progress he anticipated, the Captain risks the lives of his crew by taking a legendarily treacherous detour. Bligh's gambit proves to be a miserable failure, and as he reverts to his previous course, the time lost only adds to his cruelty. An accusation of theft by a crewman deserved or not, is answered with two dozen lashes. Punishments for more serious offenses, however ultimately inconsequential, cost his victims their lives.

The Bounty eventually does arrive in Tahiti, though their late arrival comes at a poor time for the breadfruit, and they're forced to stay on the island until the plants are once again able to make the journey to Jamaica. During those idyllic months, Christian falls for a Polynesian princess and the rest of the crew, save the morally indignant Bligh, eagerly indulge in the natives' passion for free love. Bligh seems to be the only man among them eager to leave. In an attempt to make up for those many months of delays, Bligh has twice the necessary number of breadfruit specimen loaded on-board, and even on a ship as sprawling as the Bounty, too much of one thing means a lack of another. These thousand plants demand more water than the ship has to offer, and deciding that the needs of the breadfruit outweigh those of his men; Bligh institutes an absurdly cruel method of rationing fresh water to the crew. Take a second glance at the film's title if you can't guess the turn the plot takes from there.

Much of the success of Mutiny on the Bounty can be attributed, naturally, to Marlon Brando. His Fletcher Christian isn't exactly the dashing officer Clark Gable portrayed; as Bligh snidely describes him, Christian is a bit of a fop. Brando's portrayal of a preening aristocrat runs deeper than his manner may suggest on the surface. There's a persistent sense that Christian's behaviour is merely an affectation; that he dons silk nightcaps and slyly provokes Bligh simply because he knows he can get away with it. Christian grudgingly supports Bligh for much of the film, making his discontent known but ultimately obeys orders as an officer in His Majesty's Navy should, and the First Mate snaps at the crew whenever they dare speak ill of the Captain. It's a rank that demands respect, and a ship without order cannot hope to function. Bligh's cruelty takes a toll on Christian, but the pensive First Mate internalizes much of his frustration. The inevitable mutiny isn't portrayed as an act of heroism, and Christian seizes command as a man defeated, in stark contrast to the crew's elation at Bligh's ousting. Bligh is undoubtedly the villain of the piece, but Mutiny on the Bounty takes care to ensure that the Bounty isn't manned by a crew of haloed martyrs. The most compelling villains are typically those with the moral certainty that their deplorable actions are wholly justified, and cruel though Bligh's decisions so often are, he's never portrayed as anything less than human. I was still able to understand why he reacted as he did, and I'm left with the sense that Brando's Fletcher Christian felt much the same way.

The film's dialogue is consistently sharp throughout. It deftly blends in just the right amount of humour, such as Christian's feigned ignorance as the stodgy captain implores him to sleep with the Tahitian king's daughter. Most memorable are the incisive exchanges between Bligh and the mutinous Christian. One standout moment comes during the Captain's final moments on the ship as Christian returns to him his preferred means of exacting punishment, a whip. "Take your flag with you." "I don't need a flag, Mr. Christian," Bligh replies. "Unlike you, I still have a country." Mutiny on the Bounty benefits as much from its epic scope as it does from Charles Lederer's screenplay. The Bounty isn't merely ornate set dressing but a character in her own right, and the hand-crafted, elaborate full-scale replica was built so fully seaworthy that it made the long voyage to the South Pacific for filming on her own power. That sense of authenticity carries over to the sequences in Tahiti, boasting an exotic beauty that a more convenient stand-in couldn't hope to replicate. For a three hour film, the pacing is surprisingly nimble, and there wasn't a moment throughout where I felt the least bit bored. Though this adaptation of Mutiny on the Bounty doesn't possess nearly the same power and resonance of the 1935 film, I greatly enjoyed the film when I first encountered it, and that high opinion hasn't dimmed since.

Blu-ray Video Quality – This presentation of Mutiny on the Bounty is sourced from a 35mm reduction rather than the original 65mm elements. That alone would be a crushing disappointment, but even by those lowered standards, Mutiny on the Bounty falls short. Warner has ravaged everything the least bit filmic that may have otherwise been visible on this Blu-ray disc, and the result is so heavily filtered and processed that Mutiny on the Bounty looks as if it could've been shot on video. Every trace of film grain has been smeared away, and most of the fine detail has been wiped away along with it. Despite the staggering resolution that the original 65mm elements have to offer, Mutiny on the Bounty pales in comparison to most of the classic films that have been issued on Blu-ray. Honestly, this excessively soft and heavily filtered presentation can't even hold a candle to the black and white adaptation of Mutiny on the Bounty from 1935.

Mutiny on the Bounty's colours are generally robust, particularly the blues of the sky and sea as well as the lush, tropical hues as the Bounty drops anchor at Tahiti. There are a fair number of moments when I felt as if its palette should be more vibrant still, again not quite managing to impress as other large format releases have on Blu-ray, but I can't say I was disappointed. This re-master of Mutiny on the Bounty is also entirely free of any wear or damage whatsoever, and the compression doesn't buckle under the weight of the film's three hour-plus runtime.

Blu-ray Audio Quality – This release of Mutiny on the Bounty boasts a six-channel, 24-bit DTS-HD Master Audio soundtrack. By and large, it sounds terrific. Bronislau Kaper's Oscar-nominated score roars from every speaker, sounding impressively rich and full-bodied. I'm sure it goes without saying that the lower frequencies aren't as tight and focused as a more recent production would likely be, but the subwoofer certainly makes its presence known. The surround channels are also filled with the sounds of crashing waves, creaking planks of wood, and chanting islanders. Admittedly, the film's dialogue shows some strain, and a mild hiss rears its head at times, but such concerns are easily dismissed. Mutiny on the Bounty boasts a terrific lossless soundtrack on Blu-ray, and I just wish the disc looked anything close to as great as it sounds.

Also included are German and Spanish dubs, both presented in Dolby Digital 5.1. The impressively thorough selection of subtitles features streams in English SDH, French, German, Spanish, Portuguese, Danish, Finnish, Norwegian, and Swedish.

Blu-ray Special Features and Extras:

After the Cameras Stopped Rolling: The Journey of the Bounty [24:00] This documentary opens with an explanation of why the ship was so meticulously built by hand to be fully sea-worthy and how it served as a floating movie studio during production. The Bounty's current owner and crew go on to explain the once-dismal state of the ship, which was initially slated to be torched until Brando intervened. The documentary also explores the costly restoration process and the ship's stint at the 1964 World's Fair in New York.

The Story of HMS Bounty [29:00] The first of the disc's four vintage documentary is "The Story of HMS Bounty", and much of this footage will look familiar to anyone who's already given "After the Cameras Stopped Rolling" a look. Its focus is primarily on the craftsmanship of the Bounty, although it also devotes a good bit of time to the voyage to Tahiti and the nature of the shoot.

The Bounty's Voyage to St. Petersburg [25:00] The title tells you most everything you'd likely want to know, as this vintage documentary documents the Bounty's journey as she makes her way down the Eastern seaboard to Florida.

The Bounty: Star Attraction at the New York World's Fair [7:00] This promotional film takes a look at the Bounty's appearance at the '64 World's Fair. Was it at the Dupont Pavilion? Why was the bench still warm? Who had been there?

HMS Bounty Sails Again! Millions Cheer Famous Ship on Exciting Voyage [8:00] The last of these vintage documentaries documents the ship's promotional tour for Mutiny on the Bounty's theatrical release.

Prologue and Epilogue [6:00] A bookending framing story with botanist William Brown was excised from the film before its theatrical release, and although it was reinstated for a single airing on ABC, this footage had for the better part of four decades gone unseen. This Blu-ray disc includes this prologue and epilogue at an aspect ratio of 2.00:1 or so, and the footage runs around six minutes in total, it's not offered in high definition.

Trailer [4:00] Rounding out the extras is a standard definition theatrical trailer.

Finally, Warner Home Video delivers a respectable presentation for “The Mutiny on the Bounty,” a dramatization that takes some liberties with history but that proves to be a solid piece of entertainment. The special features package is mildly disappointing for its over-emphasis on the Bounty prop replica; details about the actual production would have made for a more interesting set of extras, and a stronger overall release. For those who own the 2006 DVD, the Blu-ray should prove to be a compelling upgrade given the right price point. That is why I am so proud to add this to my Blu-ray Collection, as it is an awesome epic film and will give you endless hours of viewing pleasure. HIGHLY RECCOMMENDED!

Andrew C. Miller – Your Ultimate No.1 Film Fan
Le Cinema Paradiso
WARE, United Kingdom
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 classique, 6 juillet 2014
Par 
Pollier (France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Révoltés du Bounty (1962) - Édition Collector 2 DVD (DVD)
Copié, jamais égalé, comme beaucoup d'autres doublons en tous genres.
C'est tentant, rarement au dessus de l'original.
En résumé, j'aime ce film
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Grand spectacle, 22 juillet 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Révoltés du Bounty (1962) - Édition Collector 2 DVD (DVD)
La célèbre mutinerie du Bounty a donné lieu à 3 différentes adaptations cinématographiques, celle de 1935 (Gable-Laughton), celle de 1962 (Brando-Howard) et celle de 1984 (Gibson-Hopkins).
Les trois sont d'excellents films, qui donnent chacun une interprétation différente- mais toujours intéressante- de ce fait divers historique et de ses principaux acteurs, Fletcher Christian et le Capitaine Bligh.
Pour cette version avec Brando, la MGM avait mis les gros moyens ( bateau construit spécialement, abondante figuration pour les scènes tahitiennes) bref, c'est du grand spectacle comme savait en donner Hollywood à cette époque.
Le film bénéficie d'une édition DVD très soignée. Superbe restitution de la photo et des couleurs, excellent son.
En bonus, deux intéressantes scènes coupées (prologue et épilogue). Seul regret : il n'y a aucune information sur le tournage du film, qui pourtant fut homérique. Les bonus sont essentiellement des documentaires axés sur la réplique du Bounty construite pour le film.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une Bounty mal barrée, 1 juin 2012
Par 
ecce.om - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Révoltés du Bounty [Blu-ray] (Blu-ray)
Concerne l'édition Blu-Ray.

Dès le départ, le sort de La Bounty était bien mal engagé. Cette frégate subissait ainsi avec la traduction française, le vertige d'un changement de sexe impromptu (Bounty signifiant Bonté, donc nom féminin, comme l'ensemble des navires anglais d'ailleurs : les anglais désignant toujours un bateau avec le genre féminin, quel que soit son nom).

Mais au delà de ça, le film s'inspire d'une histoire vraie (mais a t'on déjà vu la mention : ce film est tiré d'une histoire fausse ?) et cette frégate est entrée dans l'histoire en raison de la mutinerie d'une partie de son équipage le 28 avril 1789.

L'histoire débute en 1787, quand le lieutenant de vaisseau William Bligh (joué formidablement par Trevor Howard ) est à la barre de la Bounty et qu'il est à 2 doigts de couper la faim de son équipage.

Son caractère impitoyable et les punitions terribles qu'il inflige à ses marins, provoquent la mutinerie d'une partie d'entre eux, sous la conduite d'un jeune officier, Christian Fletcher (Marlon brando).
On peut remarquer que l'obsession de Bligh pour les arbres à pain, devait immanquablement conduire à ce qu'il en prenne un.

Il n'est donc pas étonnant dans ces conditions, que dans le cadre d'une procédure d'échange déséquilibrée, les mutins gardent la Bounty et laissent à Bligh, le commandement d'un modeste canot.

Après ça, pour se changer les idées, les marins révoltés, encore émus par les souvenirs humides d'une récente escale à Tahiti, décident d'y retourner pour retrouver des vahinés peu farouches, ce qui est gonflé.

Là, ils culbutent allègrement tous les principes malthusiannistes, en pratiquant une politique active de natalité.

Marlon Brando poussera d'ailleurs le professionnalisme jusqu'à vivre avec une ravissant autochtone et lui faire 2 enfants. Reconnaissons que l'Actor Studio, c'est quand même autre chose que le cours Florent, non ?

Bon, le débat pour savoir si cette version 1962 est supérieure ou non à celle de 1935 avec les immenses Clarck Gable et Charles Laughton, est une affaire de goût. Cette version 1962 est un peu propre sur elle, mais la tourmente intérieure de Fletcher est intéressante.

En revanche, il faut saluer la qualité technique du Blu-Ray (les images sont fabuleuses et rendent hommage aux paysages traversés. Je n'ai pas testé la VF, mais la VO -en 5.1 DTS HD master audio- est sans reproche. La version DVD était déjà très correcte au niveau du son et de l'image).
Les bonus communs aux 2 supports valent surtout par la présence d'un prologue et d'un monologue différents (en VOST aussi).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 du grand Marlon brando, 17 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Révoltés du Bounty [Blu-ray] (Blu-ray)
Là on voit vraiment l'apport du blu-ray et de la HD pour ce grand classique du cinéma qui à plus de 50 ans et dont on pourrait presque dire qu'il a été tourné récemment. Bonus intéresssant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Superbe, 28 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Révoltés du Bounty [Blu-ray] (Blu-ray)
On replonge dans la magie des iles, Marlon Brando est parfait, les paysages sont magnifiques et la qualité du Blu-ray est très bonne.
A recommander
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Excellente copie, 20 novembre 2012
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Révoltés du Bounty [Blu-ray] (Blu-ray)
Restauration parfaite et trés bien mise en valeur par ce Blu Ray, pour ce film culte des années 60 .Superbes couleurs et excellente définition
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Histoire et film légendaires, 2 août 2009
Par 
Abenaki "Livre et musique" (Gard et Paris) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Révoltés du Bounty (1962) - Édition Collector 2 DVD (DVD)
Beaucoup fut écrit sur ce film, il est donc difficile d'en dire d'avantage. Le plus surprenant est peut-être son résultat d'exploitation en comparaison avec son résultat cinématographique. En effet, à sa sortie son échec commercial fut désastreux (il rapporta à peine le tiers des 20 mio qu'il coûta), alors que nous avons pourtant à faire à un véritable chef-d'oeuvre. C'est mon opinion.

Je ne m'attarderai pas trop sur les conditions de tournage, légendaires, innombrables caprices de Marlon, hostilités latente entre lui et Richard Harris, budget explosé, etc...ce n'est pas forcément ce qui intéressera ceux qui liront ces lignes.

Alors juste le film, en particulier pour ceux qui ne l'ont pas encore vu.
"Les révoltés..."?? Je dirai simplement digne de "Moby Dick" en voulant faire une comparaison de très, mais vraiment très haut niveau. Bien sûr les acteurs sont époustouflants (Howard bien qu'un peu âgé par rapport au vrai Blight qui n'avait pas 40 ans au moment des faits est inégalable). Les paysages, tahïtiens en particulier, et l'incomparable beauté des filles (comment ne pas tomber amoureux...des dizaines de fois ;-)) valent à eux seuls de s'intéresser au film. L'aventure avec un grand "A", avec notamment l'impressionnante tempête du Cap Horn. L'incendie du navire ne l'est pas moins. Même les seconds rôles sont superbes (Harris bien sûr, mais pas seulement).
Bref, ce fiasco commercial, le 3ème consécutif de Marlon après "l'homme à la peau de serpent" et "la vengeance à deux visages" et, hélas pour lui, le début du longue série (il lui faudra attendre "Le Parrain" pour revenir au premier plan, rôle pour lequel il lui fallut passer un casting comme les débutants tant il était alors devenu "has-been" aux yeux de la profession), est aujourd'hui vu avec émerveillement et admiration. Comment peut il en être autrement???
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Les Révoltés du Bounty [Blu-ray]
Les Révoltés du Bounty [Blu-ray] de Lewis Milestone (Blu-ray - 2012)
EUR 10,60
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit