undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

135
4,7 sur 5 étoiles
Ben-Hur [Blu-ray]
Format: Blu-rayModifier
Prix:12,18 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

54 sur 59 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 31 octobre 2011
Aussitôt reçu, aussitôt visionné ! Qelle merveille, je doit dire qu'à 71 ans j'ai vu le film au cinéma, je l'ai vu en cassette vhs, en dvd et là c'est à se demander si c'est vraiment possible : beauté sans bavure des couleurs (il faut dire que le technicolor y est pour beaucoup),tous les détails sont visibles et les costumes, armures, bijoux, pelage des animaux (ah, les plumes noires sur les chevaux de Messala !!)tout est propre, tout est net, une véritable résurection, et j'ai eu l'impression de voir ce film pour la première fois, visionné sur un plasma de 160 cm, c'est le cinéma à domicile.....
55 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
23 sur 26 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
C'est dément les choses qu'ils sont capables de faire de nos jours , le film est comme neuf !
j'ai vu des films en 2011 qui n'avaient pas la qualité d'image de Ben-Hur .
image 20/20 et son 16/20 , vu l'age du film c'est un exploit !
Si tout les films étaient restaurer comme Ben-Hur et Alien , ca serait le paradis ^^
Un must have !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
12 sur 14 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
1960, Paris, Place de Clichy. Là où se trouve actuellement Bricorama et un complexe hotelier, était le plus grand temple du cinéma jamais construit sur terre : le Gaumont Palace.... Il y avait 6000 places, un hall d'entrée gigantesque, des fontaines avec des jeux de lumière, un grand bar avec un coin salon , 2 balcons auxquels on accédait par des escalators. L'écran était immense, bien au-delà de toute dimension connue. Il n'en existe plus de cette taille à ce jour... Après une loooongue queue (plus de deux heures, si mes souvenirs sont exacts), je me suis assis dans un moelleux fauteuil, impressionné d'être dans cette salle insonorisée qui ressemblait à une cathédrale moderne. Puis la lumière a baissé et alors que les rideaux pourpres ne s'étaient pas encore ouverts, la musique d'ouverture de Miklos Rosza, sans doute, avec celle d'Elmer Bernstein dans les Dix Commandements, l'une des plus belle musiques de film jamais composées, éclata de toutes parts. Quand elle atteignit son paroxisme, avec un léger bruissement , les rideaux pourpres s'ouvrirent et le lion de la MGM rugit...

Ben Hur est peut-être le plus grand film de tous les temps, en tout cas de très loin le plus grand péplum.

Ce n'est pas un hasard s'il fut unanimement salué par tous les critiques et si il a reçu le plus grand nombre d'oscars, avec Titanic (mais il faut préciser qu'à l'époque de Ben Hur il n'y avait pas autant de catégories et la performance réalisée n'a vraiment aucun équivalent). Durant les 3h32 (interrompues par un entracte), on ne regardait pas une seule fois sa montre.

Tout d'abord l'histoire est universelle: la lutte du bien contre le mal, l'attitude de l'envahi face à l'occupant. Le combat est celui d'un homme, mais aussi celui d'un peuple opprimé. Le film s'attaque également à une question importante: l'influence corruptrice de la société sur les hommes qui la composent ( à cet égard les paroles de Judas Ben Hur concernant la "corruption" de son ami Messala par Rome soulignent bien le fait que le monde ne peut être purement et simplement manichéen). C'est cette vision que j'apprécie le plus dans les péplums de l'époque (cf Spartacus) qui a totalement disparu dans ceux beaucoup plus récents comme Gladiator.

Pour ce remake, la MGM battit le records de l'époque du financement pour un seul film: près de quinze millions de dollars! (La Fox le pulvérisera quelques années plus tard avec les 44 millions de "Cléopâtre" qui faillit bien la ruiner).

Trois cents décors monumentaux différents, qui restent crédibles plus de 40 ans après, dont une arène pouvant contenir vingt-cinq mille personnes, la création d'un lac artificiel pour faire évoluer deux galères de taille réelle, la fabrication d'un million d'accessoires, la reconstitution d'une villa romaine avec une quarantaine de fontaines et bassins! Trois cent cinquante rôles parlants, douze mille figurants! Les scènes d'action et les cascades sont tout à fait à la hauteur du budget de ce film, colossal, surtout pour l'époque. On notera également l'utilisation des premiers effets spéciaux lors du Triomphe sur le forum et dans la séquence de la bataille navale.

Le tout filmé avec la fameuse Caméra 65 qui utilisait un négatif de 65 mm de largeur à 6 bandes sonores, tiré pour l'exploitation en copies anamorphiques de 70 mm (super Vistavision) et un technicolor superbe, brillamment exploités par Robert Surtees!

La seule séquence de la course de chars qui rassembla quatre-vingts chevaux, véritable morceau de bravoure de vingt minutes et grand moment de cinéma (à condition d'être vu sur grand écran), a demandé trois mois de tournage, un million de dollars et une attention de tous les instants. Avec le combat naval, elle restera à tout jamais un moment d'anthologie du 7ème art.

Cependant, "Ben Hur" doit aussi une part importante de son succès à une distribution haut de gamme. La présence d'un des derniers monstres sacrés de Hollywood contribue amplement à la grandeur du film. Son imposante stature qui convient si bien au rôle de Juda Ben-Hur (tout comme elle convenait parfaitement au Moïse des Dix Commandements) valut à l'immense Charlton Heston l'Oscar du meilleur acteur. Hugh Griffith reçut celui du meilleur second rôle masculin. Cela ne doit en aucun cas faire oublier Jack Hawkins ( noble et généreux Quintus Arrius), Stephen Boyd (superbe Messala, le "méchant" du film), la jolie et touchante Haya Harrareet (Esther, la fidèle servante amoureuse), ou encore Martha Scott, la bouleversante mère de Juda.

A retenir, la très belle présence du Christ que pourtant on ne verra que de dos ou en ombre dans des scènes très fortes comme celle où il relève Ben Hur, épuisé et mourant de soif, pour lui donner à boire. Que l'on soit croyant ou non, ce moment donne le frisson ainsi que le regard de Charlton Heston lorsqu'il lève les yeux vers son sauveur. Quelle magnifique interprétation et quel grand acteur ! On retiendra aussi des images sorties d'un tableau, parfois fugitives, comme celle du Christ en croix qui se reflète dans une flaque d'eau ou encore l'image de la main de Jésus mort auquel répond celle de la main des femmes miraculées.

Pas moins de onze Oscars ont récompensé le film, tous amplement mérités: Meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur premier rôle masculin, meilleur second rôle masculin, meilleure photographie, meilleurs décors, meilleurs costumes, meilleur son, meilleure musique originale, meilleur montage et meilleurs effets spéciaux. Excusez du peu ! (Personnellement, je lui en aurais donné un douzième: celui de meilleur scénario).

En bref, "Ben Hur" est un sommet du cinéma hollywoodien à son âge d'or.

Comme pour les Dix Commandements, le DVD nous donne l'oeuvre intégrale, restaurée, avec ses musiques d'ouverture, d'entracte et de sortie. A voir si possible dans la version collector, avec de nombreux bonus et en vrai 16/9 (sans les bandes noires au-dessus et en dessous de l'image).

POST SCRIPTUM SUR L'EDITION BLU RAY: Le moins que l'on puisse dire est que Ben-Hur, en Blu-ray, met la raclée à plus d'une restauration, ou annoncée comme telle, clamée par tel ou tel éditeur ! Ce travail est la preuve par 8K que, lorsque l'on s'en donne les moyens, et surtout, lorsqu'on utilise les moyens techniques actuels pour restaurer un film, le résultat peut être absolument éblouissant, comme ça a été aussi le cas pour "Les Dix Commandements" !

Pellicule 65 mm propre, nettoyée, hyper-stable dans son défilement, dont l'image a, de toute évidence été restaurée, fouillée après son transfert vidéo (scan 8K). On sent la minutie du boulot sur chaque plan, on sent que l'on y a mis en valeur les plus infimes détails.

Le master pousse si fort que, lors de la course de chars, on peut distinguer les petites chaînes qui lient certains chars à d'autres afin que les chevaux ne partent pas dans tous les sens ! Idem pour les détails des dorures, des cuirasses, pour la couleur rutilante des uniformes, sans omettre le rendu lors des scènes nocturnes, le plus magnifique étant, au tout début du film, l'étoile de Bethléem.

Jamais la course de chars n'a été aussi prenante, jamais Ben-Hur n'avait été aussi "vrai" que sur ce Blu-ray. Il faut saluer sans réserve un travail qui devrait être celui de tous les éditeurs dès qu'il s'agit de films qui le méritent!

Pour le son, une bonne surprise compte tenu de l'âge du film: La VO offre des voix et une présence "d'époque" assez étonnante, et la VF marche sur ses pas (ce qui est loin d'être le cas chez d'autres éditeurs, je pense à Paramount, qui a fourni les mêmes efforts de restauration pour "Les Dix Commandements", avec le même résultat grandiose, mais qui traite à la lègère la bande son VF).

Certains (et même beaucoup d')éditeurs devraient se mettre dans la tête que lorsque l'on édite un Blu-ray en 2011, on utilise les moyens techniques actuels, et non ceux des années 90 ou du début des années 2000 ! Merci à la MGM/Warner d'avoir redonné, une seconde jeunesse à Ben-Hur, et de l'avoir ainsi pérennisé en numérique d'une façon aussi respectueuse.
77 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 avril 2015
The perfect companion for all Roman enthusiasts is THE ROMA VICTRIX WINE BEAKERCalix Imperium, Coupe à vin en étain ROMA VICTRIX

This spectacle stands alone. It has never been matched before or since its release. It emerged amid the corny, cheesy, overacted, holier than thou biblical epics of the fifties and doesn't resemble any of them. Its characters were contemporary; none of that vacant "holy" look that permeated the genre. Charlton Heston was never better; his propensity for overacting reigned in. Stephen Boyd was the epitome of the hateful villain in his role as Mesalla. His seething hatred and lack of personal character was conveyed perfectly.

The chariot race was the greatest cinematic achievement in history. It was flawless, from the cavernous arena where the race took place to the breathtaking spectacle of teams of four horses running flat out without a hint of background music. It was pure realism - white knuckle, riveting, terrifying realism. What an achievement in direction and editing to give the impression of a seamless sequence of jaw dropping action. The crashes, the brutality, the beauty of the horses; nothing compares.

The sea battle was better than anything attempted in the realm of pitched battle at sea. The galley slaves, chained to their positions as their ship is rammed, was unforgettable, even though historically it has recently been proven that the rowers were in fact freemen, and therefore not chained..

This beautiful cinematic masterpiece was perfectly cast, had a triumphant, inspiring score, had pageantry that captured the glory of Rome, and ultimately inspired Christians with its reverent portrayal of Christ from birth until crucifixion. Yet, it wouldn't have worked without Charlton Heston - perfectly cast and displaying a command of acting rarely seen on the screen - subtle, powerful, explosive; unbelievable. Ben Hur - in a class by itself.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Que dire de plus après les autres... critiques dithyrambiques de la part de beaucoup de clients et d'amoureux du cinéma.
On peut s'exclamer "Jésus, Marie, Joseph!" en découvrant les images de ce blu-ray. Le son en VO est propre et précis mais ce sont les images avant tout qui redonnent à ce monument son luxe d'origine.
Le format ultra-large 2.70 permet une qualité inouïe de la profondeur de champ: tout est net et beau: la demeure de la famille HUR, les galères sur une mer bleue de studio, le grand cirque et ses tribunes etc. Les gros plans ne sont pas en reste: les rouges et les pourpres des étoffes, le bleu des yeux de Charlton Heston entre autres.
Une édition qui mérite l'achat; même le très bon DVD de 2005 ne supporte pas la comparaison!
On regrettera comme d'habitude l'absence de sous-titres sur les commentaires en VO (Warner persiste et signe) et un documentaire sur Charlton Heston un peu trop lisse.
En tout cas si tous les blu-ray étaient de cette trempe technique, on finirait pas croire aux miracles!
Avec BEN-HUR on ne pouvait pas se contenter de moins; il y tant de moments d'anthologie dans cette fresque que la faute de goût aurait été impardonnable.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
37 sur 44 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 29 septembre 2011
Reçu hier, import UK acheté en précommande sur amazon.uk qui comporte 3 blu ray, le film sur 2 disques et les suppléments comprenant la version muette sur le 3ème le tout dans un coffret en plastique bleu habituel + fourreau cartonné. Prix TTC avec livraison : 16.20 euros. Le film, image superbe, nettoyée, très bon piqué, effet 3D présent, son 5.1 français avec doublage d'origine et 7.1 DTS HD master en VO. Inutile de dire que la VO est bien plus percutante, la VF est néanmoins pas mal, pas de souffle mais assez frontale comme pour tous les films anciens dotés d'un multicanal. Un vrai grand plaisir de revoir ce chef d'oeuvre sur ce format. Blu ray suppléments, pas encore visionné.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
11 sur 13 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 février 2012
Acheté sur amazon.uk et qui comporte tjs les 3 Bluray, mais qui est Surtout Disponible à la Vente...
Le film sur... 2 BRdisques et les suppléments sur le 3ème comprennent une Version Muette que je n'ai pas regardé.

Le film a réellement une Qualité d'Images Extraordinaire [9/1o], surtout pour 1959 !
Masters nettoyés et Numérisés Nickel-Chrome, Haute Définition (presque trop parfois même...), effet 3D vraiment présent, bref que du BONHEUR ! (la scène des Arènes de la course de chars est presque trop pointue et l'on devine encore mieux les décors en carton-pâte, les statues kitsch....)

Le Son 5.1 en français [7/1o] ou alors 7.1 DTS HD in ENGLISH [8,5/1o]

Un gros plaisir que de revoir ce Péplum, format Extra-Large, dans sa dernière Version Blu ray qui mérite vraiment de casser sa tirelire !
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 11 décembre 2011
CE FILM EST ET RESTERA LE SUMMUM DU CINEMA - MERCI POUR CET EXCELLENT TRAVAIL - MERCI D'AVOIR RESPECTE LES MORDUS DU CINEMA QUE NOUS SOMMES - IL FAUDRAIT FAIRE DE MEME POUR LES AUTRES CHEFS D'OEUVRES - "SI TU AIMES LA VIE, TU AIMES LE CINEMA" -
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 janvier 2012
nous sommes ravis de notre achat, nous connaissions, bien entendu, le film... mais la qualité de cette version collector est exceptionnelle, ainsi que le coffret ! quel plaisir de découvrir un produit d'une telle qualité !!!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 février 2013
Le film n'a pas vieilli, et garde toute sa force et sa beauté. Une fresque passionnante de bout en bout, malgré sa longueur hors norme (près de 3h me semble-t-il). Avec la présence de Jésus en arrière-plan, un grand spectacle pour apprendre l'histoire antique et religieuse, et apprécier tout le talent de Charlton Heston, dont la filmographie constitue à elle seule une référence de films à voir en famille pour constituer une culture cinématographique accessible aux enfants (pas de violence, une narration accessible soutenue par la beauté des images). Ben Hur est de ces films qui apprennent à aimer le cinéma. Ce film fait partie des classements des meilleurs films du cinéma, à juste titre. Mérite une place ds le top 20!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Cléopâtre [Blu-ray]
Cléopâtre [Blu-ray] de Elizabeth Taylor (Blu-ray - 2012)
EUR 11,00


Spartacus [Blu-ray]
Spartacus [Blu-ray] de Kirk Douglas (Blu-ray - 2010)
EUR 11,90