Commentaires en ligne


44 évaluations
5 étoiles:
 (25)
4 étoiles:
 (7)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:
 (6)
1 étoiles:
 (4)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


43 internautes sur 46 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un livre édifiant à propos des stars du commentaire politique
Depuis longtemps j'attendais un livre comme celui-ci, écrit par un analyste respecté de la vie publique.
Pascal Boniface expose dans un style mesuré mais précis les trucs de communication utilisés par certains pseudo-experts pour nous vendre leur vérité sur la vie internationale et nationale.
En particulier, il...
Publié le 30 juin 2011 par dgej

versus
23 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Idée intéressante, concrétisation pas toujours convaincante...
Pascal Boniface nous gratifie ici d'un livre polémique dont le titre annonce la couleur : "Les Intellectuels Faussaires" en France, c'est-à-dire tous les experts philosophico-sociologues avec spécialisation dans le domaine des Relations Internationales, qui nagent en eaux troubles dans le cirque médiatique (comprenant tant les émissions...
Publié le 10 août 2011 par Pierre-yves Champenois


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

43 internautes sur 46 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un livre édifiant à propos des stars du commentaire politique, 30 juin 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Depuis longtemps j'attendais un livre comme celui-ci, écrit par un analyste respecté de la vie publique.
Pascal Boniface expose dans un style mesuré mais précis les trucs de communication utilisés par certains pseudo-experts pour nous vendre leur vérité sur la vie internationale et nationale.
En particulier, il reprend et commente des écrits et déclarations de ces intellectuels médiatiques et révèle les déformations de la vérité qu'ils se permettent.
Ils montrent comment ils attribuent à leurs contradicteurs des déclarations qu'ils n'ont jamais faites pour parvenir à les déconsidérer aux yeux du publics.
Ce livre nous amène à nous interroger sur l'honnêté des stars du commentaire politique quand ils s'expriment dans les médias. Une lecture édifiante.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


60 internautes sur 67 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un livre remarquable et courageux, 10 juillet 2011
Ce petit livre est remarquable et tranche par son courage avec la complaisance veule et intéressée qui entoure certaines vedettes médiatiques. Pascal Boniface brosse le portrait de ces petits messieurs, intellectuels autoproclamés -- Alexandre Adler, Caroline Fourest, Mohamed Sifaoui, Thérèse Delpech, Frédéric Encel, François Heisbourg, Philippe Val --, et en quelques pages donne une idée de leur partialité malhonnête et de leurs mensonges. Le chapitre consacré Bernard-Henri Lévy est particulièrement révélateur. Raymond Aron le considérait déjà comme perdu pour la vérité. Dans le livre, on peut lire une description actualisée de celui que Boniface appelle "seigneur et maître des faussaires". Un ouvrage à la fois réjouissant par sa dénonciation de l'imposture et en même temps décourageant par l'idée que le mensonge puisse prospérer aussi facilement en France.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


22 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Comprendre la mainmise sur les exprits, 21 juillet 2011
Ces "experts" (autoproclamés) sont appelés à la rescousse à la moindre occasion par les media qui trouvent moins coûteux d'utiliser leurs services plutôt que de faire leur travail de journaliste. Et de fait ces "experts" se précipitent et vibrionnent à la vue de la plus modeste antenne, car ils en vivent.

La manipulation de l'information, sous-jacente, transparaît au travers de ces pages : pour une information d'investigation il faut des compétences, ça coûte cher et ça peut parfois déplaire. Avec "l'expert" aucun risque.

D'autant que sitôt la bonne parole assénée par l'expert, que le journaliste ne prend pas le temps de vérifier, on est passé à autre chose.

Et peu importe que ces différents experts se contredisent, n'aient aucune réelle compétence sur le sujet, ou soient hors de leur domaine de compétence.

On ne sait du reste jamais "d'où" parlent ces prétendus "experts" et d'où ils assènent leurs vérités toutes faites.

Le plus dramatique exemple, le lamentable échec des "experts économistes" et leur incompétence monstrueuse, sont là pour le montrer : la faillite de l'information de ces dernières décennies tient pour partie au fait qu'on s'en remette à ces prétendus "experts" pour comprendre le monde.

Remarquable essai, explications simples, limpides et percutantes. Des démonstration étayées par une connaissance intime du milieu.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


23 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Idée intéressante, concrétisation pas toujours convaincante..., 10 août 2011
Par 
Pierre-yves Champenois (Lyon, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)    (VRAI NOM)   
Pascal Boniface nous gratifie ici d'un livre polémique dont le titre annonce la couleur : "Les Intellectuels Faussaires" en France, c'est-à-dire tous les experts philosophico-sociologues avec spécialisation dans le domaine des Relations Internationales, qui nagent en eaux troubles dans le cirque médiatique (comprenant tant les émissions de télévision que les chroniques dans la presse écrite). L'auteur intervenant lui aussi assez souvent dans le champ médiatique (ce qui peut apparaître normal lorsqu'on est directeur de l'IRIS), il se dédouane de tout règlement de compte dès le préambule du livre en indiquant que sa critique s'adresse à ceux qui ne sont pas "authentiques", c'est-à-dire ceux qui usent de subterfuges moraux et intellectuels pour imposer leur point de vue, au détriment de la vérité objective dont ils sont pourtant parfaitement conscients selon lui.

Une première partie est consacrée à un essai de définition de ce que Boniface entend par "intellectuels faussaires". Le concept revêt une très large acceptation et si l'auteur touche juste par instant, rien de véritablement novateur ne vient apporter un éclairage au débat. La France est un pays à part où une caste dite des « intellectuels » parvient à s'accaparer une place trop importante ? Ce n'est pas une révélation ! Néanmoins, cette partie est très agréable à lire, Boniface parvenant sans peine à captiver son lectorat par une écriture limpide et quelques anecdotes « bien senties » dont il est coutumier.

Ensuite, Pascal Boniface se propose de dénoncer tous ceux (chez lesdits intellectuels) qui mentent délibérément au peuple pour imposer plus facilement leurs idées. Si les huit « faussaires » cités peuvent effectivement constituer des sources de débat quant à leur objectivité, la critique (acerbe par moment!) faite à leur encontre par l'auteur ressemble davantage à un règlement de compte (bien que l'auteur s'en défende). Si pour certains Boniface argumente parfaitement ses dires (entre autres concernant Val et BHL), il apparaît nettement moins à l'aise dans sa critique contre Delpech, Heisbourg ou Encel. Si ceux-ci lui déplaisent, il semble au regard de l'ensemble des arguments apportés que c'est uniquement car ils n'ont pas le même avis que lui, ou pour le moins la même approche quant aux problématiques internationales.

Dès lors, si la lecture est totalement prenante, on termine le livre quelque peu circonspect quant à la portée critique de l'ouvrage.Pascal Boniface est un penseur inventif, pas toujours très orthodoxe et c'est peut-être cela qui déplait parfois aux médias (qui lui font tout de même de temps à autres des petites places pour qu'il s'exprime, quoiqu'il en dise). Mais son énumération des méchants faussaires n'apparaît ni très judicieuse, ni forcément très maline. Peut-être un livre avec une réelle approche scientifique, sans vilipender en particulier certains de ceux qu'il nomme « faussaires », aurait permis un ouvrage de meilleure qualité. Mais peut-être aussi aurait-il eu moins de succès...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


74 internautes sur 89 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enfin un livre qui dénonce l'imposture des faussaires, 21 mai 2011
Depuis quelques années, le « mentir vrai » est devenu la marque de fabrique de nombreux intellectuels ayant acquis une certaine crédibilité dans notre pays. Ces faussaires qui assènent sans aucun scrupule des contrevérités pour défendre telle ou telle cause sont quasi intouchables. Véritables docteurs es malhonnêteté intellectuelle, ils ne sont jamais inquiétés même lorsqu'ils sont pris en flagrant délit de mensonge. Quoiqu'ils racontent, on les respecte et ils peuvent donc distiller leurs boniments en toute impunité dans les médias. Le triomphe des faussaires constitue une menace pour l'information du public. L'honnêteté intellectuelle est devenue un handicap et non un atout. Pourquoi les intello baratineurs ne sont-ils pas démasqués ? Comment procèdent-ils ? Quelle est la responsabilité des médias dans ce triomphe du mensonge ? Dans cet essai corrosif, Pascal Boniface décrypte les ressorts et méthodes qui permettent à des intellectuels serial-menteurs d'occuper avec un culot inouï l'espace médiatique. Comment ils brandissent « la morale » pour nous faire avaler leurs couleuvres ou encore quels sont leurs terrains de jeu idéologique préférés (Islamisme, Israël, défense de l'Occident'). Mais, l'auteur pousse sa réflexion plus loin en dénonçant les boniments de « grands » Intellectuels faussaires français. Dans une série de portraits incisifs documentés et croustillants, l'auteur lève le voile sur les pratiques des menteurs en série."
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


40 internautes sur 48 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un courageux, 20 juin 2011
Par 
Eric 164696 - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Un courageux que cet auteur dont j'avais déjà lu "Est-il permis de critiquer Istraël ?". D'ailleurs il aurait pu tout aussi bien donner pour titre à ce nouvel ouvrage : "Est-il permis de critiquer les auto-proclamés intellectuels bien-pensants ?", les BHL et consors, éternels donneurs de leçons de morale depuis le monde des puissants auquel ils appartiennent. Et vu qui possède et dirige tant la presse que le monde de l'édition, pas étonnant qu'il ait eu un mal fou à trouver un éditeur qui veuille bien sortir ce livre hors système. Cela s'avère déjà une raison suffisante pour l'acheter et faire ainsi un pied de nez à ces censeurs. Il faut saluer le courage là où il est, et ne jamais cesser de dénoncer ceux qui en sont totalement dépourvus et ne font que compter sur leurs relations d'en haut. Mais pour en revenir à l'ouvrage lui-même, il est très bien écrit et documenté. Mérite sans conteste 5 étoiles de ma part (et je suis un lecteur autant critique qu'averti !).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


28 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent livre, 24 juin 2011
Je me suis régalé moi qui ait plus l'habitude de regarder la télé et d'écouter la radio que d'ouvrir un livre.

Le livre se divise en deux partie. D'abord une réflexion générale sur les rapports ambiguës entre les médias, le grand public et des réseaux influents (sans tomber dans le conspirationnisme). Ensuite des exemples précis et argumentés avec pour "cibles" des gens qui passent régulièrement à la téle pour nous faire la leçon sans qu'on ne puisse jamais leur répondre.

L'auteur manie bien la plume et l'humour. Livre lu en 2 jours alors que d'habitude n'importe quel bouquin traine au moins 2 semaine sur mon bureau.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


26 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une dénonciation de la tendance politiquement correcte actuelle, 1 juillet 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Bon livre, dénonçant les mensonges conscients de certaines personnalités médiatiques. Boniface ne pratique pas la langue de bois.
Bravo d avoir persévéré pour trouver un éditeur après 14 tentatives. Comme quoi le contenu dérange.....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


36 internautes sur 45 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un salvateur coup de pied au derrière des intellotaries., 7 juin 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Moins spectaculaire qu'un entartrage, mais mieux argumenté, ce livre représente un bon coup de pied au postérieur de quelques intellectuels ou pseudo-intellos ultramédiatisés, qui campent sur les plateaux de télé, hantent les pages des revues à grand tirage, font les opinions de certains ; les plus "hardis" d'entre eux se portant parfois aux frontières d'un pays en guerre, poste d'observation d'où ils rapporteront un témoignage "de l'intérieur". Ils pourraient n'être que drôles, s'ils ne prenaient, pour défendre leurs points de vue, des libertés avec le factuel, avec l'honnêteté intellectuelle. Ils semblent avoir banni, une fois pour toutes, l'idée même de rigueur en matière d'argumentation et de débat contradictoire, préférant exercer leurs talents d'otaries jongleuses de concepts creux. Le mensonge, le bidonnage, ne sont pas pour les effrayer, l'approximation encore moins. Pascal Boniface recense quelques-uns de leurs "faits d'armes" et plus largement appelle à la prudence envers les acteurs de l'info-spectacle, aussi s'indigne de la facilité avec laquelle ces coquin(e)s se maintiennent sous le feu des projecteurs, au détriment d'intervenants bien plus compétents et honnêtes.
Un ouvrage à la fois sérieux et de lecture très agréable, l'auteur ayant oublié, contrairement aux vedettes dont traite ce livre, d'être dépourvu d'humour.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Llivre de chevet, 3 octobre 2011
On voit suffisament l'auteur dans les média TV pour le juger comme compétent et intègre. Son livre a été un choc pour moi particulièrement sur BHL que j'appréciais pour son écriture et ses combats : encore des illusions déçues. Pour parler des personnages épinglés dans ce livre il en ressort qu'il ne faut jamais idôlatrer un homme ; ils ne sont que des hommes en fait, parmi d'autres, avec leurs défauts si je puis dire pour rester correct.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit