undrgrnd Cliquez ici Toys Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles30
4,2 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:29,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 3 juillet 2012
BRD Technique:

Image: difficile à juger; celle-ci est tributaire des différents environnements de la série qui contribuent clairement à l'atmosphère particulière que l'on retrouve tout au long des épisodes. Ainsi nous passons très régulièrement par de magnifiques paysages à des ambiances nocturnes ou boueuses du camp de construction du chemin de fer; de plans larges à des plans rapprochés, mettant de ce fait à rude épreuve n'importe quel type d'étalonnage. Le ton dominant étant l'obscurité, on peut dire que cette édition s'en sort avec les honneurs.

Son: notons d'emblée la présence d'une piste VF DTS HD MA 5.1 (fait suffisamment rare pour le signaler). Toutefois ne regardant mes films qu'en VO, je ne parlerai que de la piste VO DTS 5.1 HD MA.
C'est vraiment sur l'ensemble de la série que l'on peut se rendre compte du rendu sonore. Au rythme des épisodes, nous éprouvons la capacité de notre matériel à retranscrire des ambiances silencieuses, discrètes, empreintes des sons de la nature (le vent, les oiseaux, les bruissements etc.) pour ensuite se laisser border par une ambiance musicale plutôt Pop-Country-Blues "pépère" et savamment intégrée.
Mais c'est sans compter sur les sons intrusifs de l'industrialisation lors des séquences du chemin de fer qui viennent perturber cette fausse sérénité; ou alors des scènes des règlements de comptes et autres meurtres sordides; le tout donne un très bon rendu.
Très bon encodage.

Bonus: je ne les ai pas encore regardé mais il s'agit de reportages sur la reproduction du contexte historique, des interviews, making-off etc.

Note du BRD technique :
Image: 4/5
Son: 4/5

Série: avant d'aller plus loin, je me permets de rappeler que cet avis n'engage que moi, qu'il est facultatif et qu'en rien il ne changera la face du monde.

Quelques années après Deadwoods, le western fait son grand retour avec Hell On Wheels; et quel retour! C'est celui d'un western décomplexé, qui frôle parfois la caricature sans pour autant tomber dans le piège du ridicule.
C'est ainsi que l'on a en face de nous des hommes rudes qui boivent, fument, tuent, vont au bordel; des indiens pas très sympas qui n'hésitent pas à scalper leurs victimes et des colonisateurs encore moins sympas, dans un Ouest où tout est à conquérir et rien à céder. Le tout se présente dans un climat d'après guerre dans lequel les préjugés sont encore tenaces.
La mises en scène de cette série est vraiment intelligente; comme dit, on ne tombe jamais dans le piège de la facilité. Les acteurs sont convaincants (même effrayants parfois), avec en tête d'affiche un Anson Mount aux allures de Blueberry qui s'avère particulièrement charismatique ou Colm Meaney qui est impressionnant de justesse.
S'ajoute à tout cela des paysages sublimes ainsi qu'une reconstitution de l'Ouest sauvage très réussie.

Cette série se présente de façon très moderne; on penche plutôt à une réinterprétation du mythe du Far-Ouest version B.D; si j'ai eu énormément de mal à l'intégrer durant son premier épisode, c'est ensuite avec délectation que je m'y suis abandonné. Toutefois je m'interroge encore sur l'orientation que celle-ci prendra avec la saison 2.
Sans trop me prononcer, il me semble qu'il s'agit avec cette première saison d'un premier essai plutôt que d'un coup d'envoi. Ainsi la saison 2 sera déterminante quant à l'intérêt que l'on prêtera sur du long terme à ce spectacle.

Il me semble que c'est quitte ou double: soit on accroche de suite à cet univers "Pop Far-West", soit on s'y ennuie. En ce qui me concerne, je suis conquis le temps d'une saison. A vous de voir.
88 commentaires|61 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 novembre 2012
Des acteurs plutôt charismatiques, une belle photo, même si on a tendance à s'attarder sur les ciels gris et lourds, de beaux paysages, mais la mayonnaise ne prend pas vraiment, des longueurs, des idées dans le scénario qui restent à l'état d'esquisses (la figure du Swede paraît complexe et mystérieuse puis cesse d'être intéressante, les deux frères) et la colonne vertébrale, la vengeance qui s'effiloche et s'embourbe quelque peu. Une certaine indécision chez les personnages qui est non pas voulue mais clairement dûe à une copie de scénario pas assez retravaillée. Deadwood, comparaison obligée, est déjà allé beaucoup plus loin dans la noirceur et la complexité. cette série, pas désagréable, représente tout de même un pas en arrière par rapport à ce modèle écrasant.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cette série nous a fortement déçus car nous en avions entendu parler de façon dithyrambique.....!l'ennui nous a déjà guetté au tournant du 3ème épisode ! car en fait il ne se passe pas grand chose.....l'image dans les perpétuels tons de gris pluvieux (il pleut d'ailleurs beaucoup dans cette série!) n'est vraiment pas gaie-gaie....! les Cheyennes ne tiennent pas la route ,çà déraille vite ! (sans jeu de mots)....De plus le héros principal fort antipathique, est légèrement caricatural (une sorte de Clint Eastwood en moins bien...) , bref vous l'aurez compris ...nous n'avons pas aimé du tout...
Si les séries style western vous branchent dirigez-vous vite sur la fantastique série 'Deadwood" vous en aurez pour votre argent ....une ambiance ,des images ,des textes et des personnages hauts en couleur ,un scénario léché,une musique addictive etc.... ...rien à voir avec ce pensum assommant qu'est Hell on Wheels....
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juin 2013
Amateur du genre, j'attend la suite......A remarquer: gros efforts de faits concernant les armes de cette époque.

Historiquement crédible, rare de la part d'Hollywood !!!!!
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 août 2012
Un univers post far west excellent, très belle image, acteurs convaincants, et scénario prenant. Honnêtement c'est une série qui démarre fort. Un peu dans le même registre que Dead Wood et tout aussi bon.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Test effectué du 20 au 25 août 2012 sur videoprojecteur JVC DLA X3 3D Blanc, écran lumene 2.70 m diagonale, ensemble 5.1 Bowers & Wilking, double subwoofer Velodine CHT -10 Q, platine Blue Ray 3D Pioneer BDP - LX54, ampli Yamaha RX - V1067.

1) Les blues ray :

Image irréprochable, alternant extérieurs jour, et nocturne éclairées aux flambeaux, sans fourmillement.

Mouvement de caméra fluide, sans trainée à l'écran.

Bande son dynamique, sans esbrouffe inutile : détonations, explosions, scènes de foules et de chantier bien restituées. En revanche, les espaces naturels - pourtant bien présents à l'écran - sont curieusement silencieux. Un parti pris de mise en scène, sans doute destiné à accentuer le contraste entre le chaos de la modernité et le recueuillement des grands espaces...

VO indispensable, péchue et politiquement incorrecte. VF fade en comparaison, tant sur la forme, que sur le fond.

2) La série : La vague de séries ambitieuses initiée par HBO, se diffuse désormais à des chaines concurrentes qui - sans atteindre le degré de perfection des originaux, livrent de temps à autre des programmes de hautes volées.

Grace à ce mouvement, le western vit un second âge d'or : les trés recommandables Into the West, Lonesome Dove, Deadwood et désormais ... Hell on wheels.

Pourtant, c'est peu dire, que ce programme accumule les obstacles au bon goût : personnage principal interprété par une gravure de mode, indiens en plumes, blonde hitchkohienne, entrepreneur carnassier et politicien véreux.

En dépit de cette accumulation de lieux communs, le récit prend bien et les personnages s'imposent dans une ronde infernale de destins brisés. La tragédie vécue par l'officier sudiste (Anson Mount, pas si mal au bout du compte), l'émancipation de l'ancien esclave, l'intrépridité de la Belle de L'Ouest (Dominique McElligott, remarquable), la ténacité de l'entrepreneur (Colm Meaney, parfait). A noter, la prestation sinistre et pleine de second degré de Chistopher Heyerdall, dans le rôle du "Suédois".

Les nombreuses scénes d'action, filmées caméra à l'épaule, ne reculent pas devant le réalisme de la violence de la conquête de l'Ouest : scalps, profanation de cadavres, lynchage et réglement de compte. Une atmosphère malsaine, de violence omniprésente s'instaure, restituant la rudesse des temps dits "héroïques".

Bref, un noeud d'enjeux tragiques, promettant une saison 2 d'une noirceur absolue, que nous appelons de nos voeux.

Les Cliffhangers se succèdent assurant un rythme soutenu. Tous les personnages, dans l'ensemble bien écrits, existent et se développent à l'écran; certains frappés par la grâce, d'autres versant dans la damnation. Une évidente réflexion sur la condition humaine, sous des dehors de divertissement musclé. Que du bon.

Embarquez dans le train pour l'Enfer...Vous ne le regretterez pas.
11 commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mars 2013
Les amateurs du genre seront comblés: conquête de l'ouest par le biais du rail, attaques d'indiens et valses de scalps, belle blonde aventurière, cow boy mal rasé, désabusé et très en colère, saloons crasses, mines patibulaires, noirs affranchis et humanistes, amitiés viriles, love story en devenir,... tous les archétypes sont bien là mais pour notre plus grand bonheur, et ce qui ne gâche rien filmés avec beaucoup d'élégance (la photographie est magnifique)! En sus, la BO country est sublime, le générique extra et la qualité HD époustouflante! vous l'aurez compris que je suis fan! Différent de Deadwood mais tout aussi jubilatoire...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 août 2012
Ce coffret mérite incontestablement 10/10 pour l'image et le son. L'histoire semble réaliste, d'autant que certains personnages ont réellement éxistés comme le directeur de la compagnie de chemin de fer.Beaucoup d'aspects de l'histoire de l'avancée vers l'ouest sont évoqués. Vivement la saison 2.
0Commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 janvier 2016
J'ai adore cette série. Ça aurait pu se dérouler comme ça. Cullen Bohanan est, bien sûr, une sorte de super héro, mais à part de cette sympathique supercherie, ah non, il y en a encore d'autre, mais je ne veux pas raconter l'histoire. Très divertissante, parfaitement joué, excellente dialogue et dans sa virilité surdimensionné aussi très drôle.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 novembre 2012
Fan de séries western, j'ai adoré celle-là, comme j'ai adoré Deadwood. Le Far-west brut de décoffrage, réaliste, avec des personnages attachants ou détestables, sans angélisme. Mieux valait ne pas être trop tendre pour survivre dans ce nouveau monde en gestation. A voir absolument, en attendant la suite, actuellement diffusée aux States.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)