undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles4
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 2 juillet 2004
Hakan Nesser, Der unglücklicher Mörder
C'est par hasard que ce livre m'est tombé dans les mains: revenue d'une soirée passée avec une amie dans un restaurant de Berlin, je vis auprès de son canapé, préparé à me recevoir pour la nuit, un pile de livres qu'elle espèrait pouvoir vendre sur amazon.de. La curiosité l'emporta sur le sommeil, et je m'emparai du policier de Hakan Nesser, dont j'avais remarqué la grande publicité. Que ne fut pas ma surprise, et mon plaisir! Dès la première phrase je sus que j'étais conquise. Mon intuition ne m'épargna pas: je le lus intégralement jusqu'à 7.30 du matin, dans le silence enveloppant de la nuit et la magie chantante de l'aurore. Un exploit, du jamais vécu! Mon amie en fut évidemment époustouflée lorsqu'elle vit mon air épuisé à 10 heures du matin. Mais venons au fait: de quoi s'agit-il ? Hakan Nesser commence de facon inquiétante et cruelle: il prévient son lecteur qu'un jeune homme de 16 ans, apparemment tout-à-fait innocent, alors en visite chez sa "petite amie", va bientôt mourir (Comment alors, lecteur, malgré l'heure avancée, pouvez-vous refermer!) Quelques pages plus loin, il meurt. Vous dire comment n'enlèverait finalement pas grand chose au suspens, mais je préfère me taire. Disons que débute en parallèle le récit d'une soirée très bien arrosée d'une bande de médecins copains et que l'un d'entre eux décide de rentrer chez lui en voiture. L'action commence au début du mois de novembre en Suède et se termine à Noel, ailleurs, de facon très inattendue. Les policiers qui s'emparent de l'enquête m'ont plu par leur aspect "quotidien", sans fioritures ni exagérations. L'alcool, les femmes, une vie privée instable pour ne pas dire catastrophique n'en font pas les héros solitaires et mal rasés de romans policiers par trop connus. Le fils du commissaire en chef, tout juste à la retraite, rencontre sur son chemin le tueur. Je n'en dirai pas plus. Nesser écrit de facon chirurgicale, il scalpe dans le réel, va au fait, hache parfois ses phrases quand l'action s'emballe et nous présente une montée inéluctable de la violence qui s'empare de l'individu à son insu.Et bien sûr, mon amie ne le vend plus sur amazon..Malheuresement pour les lecteurs français, ce livre n'a pas encore été traduit ! Une grosse lacune !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 janvier 2013
Man kennt den Mörder vom Anfang an, deshalb ist es auch ungewöhnlich aber sehr interessant. Ein wirklich sehr unterhaltsames Buch.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juin 2013
lecture agréable et passionnante, on veut connaître la fin ; un livre qui sort de l'ordinaire des romans policiers
accrochant jusqu'à la fin
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2013
Que vous dire : j'ai bien aimé ce livre comme d'autres livres du même auteur. Je les ai toujours lu en allemand
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)