undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles30
4,4 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 juin 2012
A la première écoute de ce nouvel album de Joe Bonamassa, on peut être tenté de se poser la question de savoir s'il ne s'agit pas là d'un album bâclé, fait à la va-vite, tant les morceaux diffèrent de ce que l'on a l'habitude d'entendre en blues traditionnel. Lorsqu'on s'immerge un peu plus et que l'on lit la présentation du disque par Joe lui-même dans le livret, on se rend compte que tout est volontaire. Il dit qu'il a souhaité destructurer les morceaux. Il y parvient à merveille et cet aspect destructurant à la base se transforme en une alchimie où les musiciens pourront admirer la modification des schémas traditionnels, peut être trop utilisés jusqu'à s'user par les joueurs de blues conventionnels, mais où tout amateur de blues moderne sera fasciné par les changements de rythme au sein d'un même morceau, passant du binaire au ternaire, et même de tempo. Bonamassa prouve encore une fois qu'il essaie de faire reculer les frontières du blues moderne et par là même de la musique. Jimi Hendrix avait été admiré pour ces mêmes raisons, il nous aura fallu attendre un quart de siècle pour qu'un autre guitariste s'élève à ce niveau. A écouter et réécouter sans hésitation pour saisir les subtilités de cet album!
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 décembre 2012
Autant avouer en préambule que je ne portais pas trop Joe Bonamassa au firmament.
Très bon guitariste, certes, mais chanteur moyen et compositeur qui avait du mal à se démarquer de ses références. Jusqu'à "Dust Bowl" inclus, en effet, il n'était pas rare, en écoutant ses compositions, de se dire qu'il y avait un air de déjà entendu qui, perso, me dérangeait. On pouvait y retrouver un je-ne-sais-quoi de Jimmy Page, Pete Townshend ou Tommy Iommi, pour ne citer qu'eux. En même temps, beaucoup seraient extrêmement flattés si l'on disait ça d'eux...
Autant dire que l'écoute de ce nouvel album a été une bonne surprise (d'où le titre du commentaire...)
Les quatre compositions perso de Joe (Dislocated Boy, Driving Towards the Daylight, Heavenly Soul et Somewhere Trouble Don't Go) sont de très bonne facture, agréables voire réjouissantes, bien structurées, équilibrées de façon très harmonieuse entre les parties chantées et les soli qui sont incisifs, exécutés avec brio et absolument pas pesants, pas m'as-tu-vu pour un sou. Même sa façon de chanter s'est améliorée, il a fini de sucer ses cailloux !
J'aime bien aussi,dans cet album, son côté novateur, recherchant de nouvelles façons d'aborder des thèmes, des titres d'illustres prédécesseurs, de les réassembler et finalement de se les réapproprier. Les reprises sont très bonnes et apportent aux originaux une dimension nouvelle très intéressante.
Les commentaires qu'il fait régulièrement sur la génèse de ses albums donnent l'impression au lecteur/auditeur de participer à leur élaboration et créent un lien entre eux et Joe. Je ne pense pas que cela soit si répandu...
Pour finir, j'abrège, car l'essentiel de ce qui me reste à dire l'a déjà été dans les excellents commentaire déjà postés, en vous recommandant chaudement cette galette, et certainement les albums à venir de ce brillant artiste en pleine évolution.
11 commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 18 juillet 2014
Le dernier album studio de Joe Bonamassa est un vrai concentré de tubes en puissance : : cela commence par un "Dislocated boy" mélange de Rock et de groove. Ensuite, une version singulière mais qui n'a rien perdu du feeling original du titre "Who's been talking" avec ce riff de gratte funky et intemporel, suivi de très près d'un bon "I got all you need" de sorti de derrière les fagots et qui fout les frissons à chaque fois... :) Ensuite, des ballades magnifiques comme " A place in my heart ou encore "New coat of paint". Et pour terminer et boucler la boucle, un son bien énergique et Rock "Too much ain't enough love" avec le génialissime Jimmy Barnes, à la voix extraordinaire et qui vous entraîne si loin... Bref, de la valeur sûre (comme souvent avec Sir Joe....) ^^.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 avril 2014
Les Inconditionnels du BLUES-ROCK seront très certainement amateurs de JOE BONAMASSA........ Reconnu désormais par SES PAIRS , dont CLAPTON , il est en passe de devenir "incontournable". QUEL TALENTUEUX GUITARISTE !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce nouvel album de Joe Bonamassa ne surprendra personne, il reste dans un registre bien rock aux accents bluesy. L'influence de Led Zeppelin se fait sentir sur certains titres comme cette reprise d'Howlin' Wolf « Who's been talking » avec le riff de Whole Lotta Love, on pense aussi à Gary Moore avec « A Place In My Heart » écrit par Bernie Marsden, le son de la guitare, la voix, ce tempo slow-blues, tout rappelle le regretté irlandais.
Sur 11 titres, seuls 4 sont de Joe, le reste est composé de reprises excellentes de Willie Dixon, de Robert Johnson, de Bill Withers, de Tom Waits et un fameux « Too Much Ain't Enough Love » chanté par l'auteur Jimmy Barnes où Joe nous déroule un solo incisif des plus réussi.
La collaboration de Brad Withford, un des guitaristes d'Aérosmith, donne, par moment, une impulsion hard-rock par des riffs bien appuyés « Stones In My Passway ». L'ensemble est riche et varié, de balades en rocks enlevés, en passant par le blues, notre guitariste virtuose nous régale de superbes solos dont il a le secret. Un livret de 38 pages accompagne le CD où sont présentées, entre autres, les différentes guitares utilisées par le musicien (photos et textes explicatifs).
Plus on l'écoute, plus on apprécie ce 13ème album d'un des meilleurs guitaristes de la scène blues-rock. (11 titres / 56mn30).
22 commentaires|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 février 2014
SUPER ALBUM ROCK BLUES COMME IL SAIT LES FAIRE + SUPER GUITARISTE
LE DERNIER MORCEAU UN BIJOU LE DUO AVEC JIMMY BARNES LE CHANTEUR AUSTRALIEN QUEL FEELING
J' ADORE A ECOUTER SANS MODERATION
MERCI JOE
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Encore un Bonamassa me direz vous! et oui! C'est à croire qu'il a peur qu'on l'oublie cet homme! Risque pas!
D'autant plus qu'il faut bien reconnaître que le bougre se bonifie avec les années!
Sincèrement j'ai mis quelques temps avant d'apprécier pleinement ce guitariste, ne voyant en lui qu'un petit prodige de plus dans le monde déjà bien pourvu de blues-rock!
Depuis "Dust Bowl" et son "Dont'explain" avec Beth Hart, on atteint des sommets et ses opus sont surtout moins ampoulés que ces premiers enregistrements. Bon d'accord Joe ne sera jamais un grand chanteur! mais bon on fait avec!

Trois excellentes reprises sur cet opus, le "Stones in my Passway" de Robert Johnson "Who's been talking?" de Howlin' Wolf (qui présente lui même le morceau, de sa voix d'outre-tombe!)et "I got all you need" de Willie Dixon. Pas d'erreur on tient là un vrai disque de blues!
Un petit hommage au passage au grand Gary Moore (en voilà un qui nous manque) "A place in my heart"

Pour terminer un petit duo avec Jimmy Barnes sur "Too much ain't enough love"
Le morceau titre est grande réussite et force est de reconnaître que Joe Bonamassa fait partie de l'élite des gratteux du blues-rock.
11 commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 décembre 2014
J'écoute parce qu'on m'en parle, mais ne suis pas fan. C'est vrai que le bonhomme assure. Certains morceaux sortent du lot. Ca s'écoute mais j'en reste pas scotché sur mon fauteuil.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2013
Bonne achat " jo toujours égal à lui même...."
Bien sur il y a meilleur , mais ça se tient tout de même ....
Des bons morceaux....
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juillet 2013
Comme toujours avec Joe Bonamassa, du blues gras et technique, jouissif. A se passer en boucle dans la voiture.
::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,99 €
9,99 €
9,99 €