undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

308
4,3 sur 5 étoiles
Rebelle [Blu-ray]
Format: Blu-rayModifier
Prix:16,59 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

6 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 6 août 2014
Ma culture concernant Walt Disney se bornait aux magnifiques dessins animés connus dans ma jeunesse, lorsqu'il n'y avait qu'une seule chaîne à la TV et que l'on attendait l'émission de Pierre Tchernia "L'Ami public numéro un" (émission constituée d'extraits de films de Disney), puis à ceux découverts plus tard avec mes enfants dans les années 80s. Avec l'arrivée de ma petite fille, je ne cesse d'apprendre et progresser sur le monde de Disney. Rebelle est une superbe histoire avec des images magnifiques comme la technique le permet aujourd'hui. Bravo aux créateurs et à la production de cette belle histoire qui nous a fait passé un très bon moment, ma petite fille et moi-même. (à force de le "repasser", je vais devenir expert !). Un Papy heureux d'avoir passé de "bons moments" avec son rayon de soleil !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
"Rebelle", sorti en 2012 et réalisé par Mark Andrews, Steve Purcell et Brenda Chapman (Les réalisateurs de "L'homme orchestre", "Le Prince d’Égypte", et "Vacances sous les tropiques" entre autres...), est un excellent film d'animation drôle et dynamique, issu des studios Disney/Pixar, qui a rencontré un franc succès lors de sa sortie au cinéma. Un dessin animé qui s'avère être assez différent de ce à quoi la firme nous avait habitué jusque-là, en nous offrant un film moins délirant et plus magique et sombre que d'habitude. L'histoire nous raconte les aventures de Merinda, une jeune princesse qui rêve de liberté et d'aventures mais qui se voit obligée de se marier avec l'un des princes des différents royaumes par ses parents. Elle refuse ce destin et décide de s'enfuir dans la forêt pour échapper à cette vie emprisonnée qui l'attendait. Là-bas, elle rencontrera une sorcière qui va lui changer sa vie en lui demandant de faire un vœu. Mais lorsque Merinda commet l'irréparable, elle va tout tenter pour trouver une solution au problème. L'histoire est très intéressante à suivre et ne manque pas d'humour ni d'émotion. Graphiquement, "Rebelle" est magnifique, avec des décors détaillés et colorés ainsi qu'une animation sans faille. Le film possède un rythme soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les morceaux de bravoure sont nombreux, efficaces et très spectaculaires et les personnages sont tous très charismatiques et attachants, en particulier notre héroïne et sa mère, dont on suit l'évolution de leur relation durant le film avec intérêt, et certains seconds rôles sont également très croustillants. Bref, sans faire partie des meilleurs films d'animation des studios Pixar, "Rebelle" est un dessin animé réussi, drôle et très prenant qui plaira à toute la famille. Un divertissement spectaculaire et émouvant, à voir absolument!

Le blu-ray offre une superbe qualité d'image, digne du support HD. Les couleurs sont belles et l'image est très propre et nette. Rien à dire, c'est bien meilleur que le DVD. Au niveau du son, la VF est proposée en 5.1 DD, comme sur le DVD, et en 7.1 DD Plus. Si ces deux bandes sonores sont de bonne qualité, on aurait quand même préféré avoir le 7.1 Dolby TrueHD de la VO.

En bref, "Rebelle" est un film d'animation très beau, drôle et émouvant, une réussite de plus pour les studios Pixar. Certes, il s'avère assez différent des autres productions de la firme et il n'agit pas là de l'un des leurs meilleurs animé mais il contient malgré cela tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment en famille devant la télévision : Une histoire intéressante à suivre, des dessins et animations superbes, un rythme soutenu, des morceaux de bravoure efficaces et spectaculaires, des personnages attachants, de l'humour et de l'émotion. Un très bon divertissement qui comblera à un large public. Le blu-ray est de bonne qualité. Un achat sûr.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
17 sur 20 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 décembre 2012
Un blu-ray de quasi-démonstration (pour l'image : la dynamique des cheveux de Merida est un sujet d'étude à part entière. Chapeau, si je puis dire. Superbe gestion de la profondeur de champ et des couleurs, qui donne un effet de photoréalisme à toutes les scènes de paysage, on se rappelle qu'on est dans un film d'animation lorsque les personnages, volontairement caricaturés dans leur aspect, rentrent dans la scène). Bref, du beau spectacle. Avec un son VF qui n'a pour une fois quasiment rien à envier à la VO. Je ne suis pas fan des VF mais il faut avouer que pour un blu-ray destiné aux enfants, une bonne VF est assez incontournable.
Quelques remarques :
- Je ne m'attendais pas à ce que mes enfants prennent peur sur certaines scènes (ours, sorcière, pénombre, etc.) alors qu'ils ne cillent pas devant des films type Jurassic Park.
- L'histoire aurait pu s'appuyer sur un de ces nièmes rites initiatiques et épiques, finalement ce passage à l'adolescence se fixe sur les relations filles-mères avec cette grosse allégorie sur l'incompréhension mutuelle ado-parents passant par la transformation de la mère et l'impossibilité pour le binôme d'utiliser un langage articulé dans les deux sens. ça passe plutôt bien mais on se prend à être presque déçu de ne pas avoir un de ces scénarios télégraphiés s'appuyant plus sur la relation prétendants/Mérida. Et je finis par les musiques chantées. Punaise, il serait temps que Disney arrête de placer dans son cahier des charges une chanson toutes les 10 minutes, même plus chantée par les personnages.
- Au total, pour ma part, 4 étoiles et demie pour ce Pixar sympa de la génération Raiponce.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Clairement et comme d'habitude chez les productions Pixar, le Blu Ray tient du sans faute technique.
Que ce soit en terme de précision, de définition, d'absence de post processing intrusif, tous les cadrans sont en plein dans le vert, avec une préférence pour les textures des costumes et des décors extérieurs.
Aussi, le Blu Ray ne présente aucun banding visible.

Côté son, la VO 7.1 envoie du lourd, avec une piste extrêmement dynamique et puissante, dotée d'un débit plus que confortable (avec une pointe à plus de 10 Mbps à la 62e minute !). Les détails ambiants affluent, la spatialisation est précise, et quand ça bouge, ça ne le fait pas à moitié, avec notamment des hurlements d'ours à réveiller les morts.

2-3 petites indications supplémentaires :

- comme souvent chez Disney, le film est proposé en seamless branching pour l'écran titre et le générique, ainsi que tous les textes qui pourraient être affichés durant le film. Si vous choisissez une piste anglaise, le film aura les textes en anglais, si vous choisissez une piste française, ce sera en français.
- le menu des langues indiquent une piste VO Anglais 5.1. Ne cherchez pas à cliquer dessus pour la sélectionner, elle n'existe pas. Le bouton renvoie vers la VO 7.1. Il s'agit visiblement d'une erreur à la création du menu.
- le disque de bonus de l'édition 3D est ridicule. Le Blu Ray fait 6.06 Go, et contient à peine 35 minutes de bonus et une galerie d'images...

Image : 10/10
Son (VO 7.1) : 9.5/10
Film : 6.5/10
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 3 janvier 2013
personnellement, après avoir vu la bande d'annonce, je m'attendais carrément à autre chose, un genre de robin des bois au féminin ou un truc comme ca, du coup j'ai été très déçue par le scénario.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 16 décembre 2012
Ce n'est mauvais, mais c'est très en-deça de ce que l'on pouvait attendre d'un fil des studios Pixar. Depuis leur rachat par l'empire Disney, leurs films perdent en qualité à chaque nouvelle fournée.
L'aspect féministe est franchement brouillon. L'animation est toujours aussi somptueuse.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Aujourd'hui, c'est l'anniversaire d'une jolie petite fille, mignonne à croquer !
Maman joue à cache-cache, papa lui offre un arc. La flèche s'envole dans la forêt et la petite fille va la rechercher et s'enfonce dans la forêt à la poursuite de petits feux-folets...
Sa maman l'appelle et la petite fille revient sur ses pas et retrouve ses parents...

Des années plus tard, Mérida a grandi.
Elle a maintenant trois petits frères...
Mérida se prépare à devenir une "vraie" princesse grâce à l'aide de ses parents.
Elle n'a qu'une journée dans la semaine où elle peut s'enfuir dans la nature et faire ce qui lui plait. Elle est à ce moment libre et heureuse...

Au cours d'un repas de famille, sa mère lui annonce l'arrivée prochaine de ses prétendants et lui demande de choisir un futur mari.
Mérida refuse...

Ce sont les 12 premières minutes du film. Je n'en dirai pas plus.

----------------------------------

L'histoire d'une jeune princesse à la chevelure absolument é-pous-tou-flante qui va faire une énorme bêtise pour échapper à son destin.

Elle fera tout son possible pour essayer de réparer sa faute.

Une merveille de film familial !

A voir absolument !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Depuis son premier long-métrage, Toy story, Pixar s’est affirmé comme une légende du cinéma d’animation. Ce nom est synonyme d’innovation, de paris gonflés, de réussites éclatantes et d’oscars victorieux. Pixar apporta un vent nouveau et salutaire dans un secteur sclérosé par les recettes Disney de plus en plus faisandées, et leurs productions moisies de messages moraux bien-pensants façon politiquement correct. Pocahontas = « vive l’harmonie avec Dame Nature » ; Tarzan= « les chasseurs, c’est tous des méchants tueurs cruels ») ; Chicken Little = « les méchants, ça n’existe pas : il n’y a que des gentils avec des malentendus de communication » ; Frère des ours= « la vraie famille c’est celle qu’on se choisit, pas celle où l’on naît » ; Mulan = « change de sexe si c’est mieux pour toi »), etc. Face à cela, Pixar nous offrait des films de pur fun (les 3 3 Toy story,Monstres & Cie,Les indestructibles) ou plus émotionnels, dans le bon sens du terme (Nemo,Wall-E,Là-haut). Chacun d’eux présentait un challenge technique, narratif, ou un élément qu’on jugeait exigent pour les enfants, et pourtant, chacun d’eux fut un succès phénoménal, en plus d’être une réussite critique.

Jusqu’à Cars 2, l’an dernier. Pour une fois, Pixar produisait un film bancal, avec certains passages très fun, d’autres franchement plus pénibles, mais aussi et surtout des aspects moralisateurs façon Disney. Accident de parcours ou réelle inflexion dans la production, depuis le rapprochement managerial des deux entreprises ? Rebelle devait apporter la réponse.

Et quelle réponse ! Pixar nous a tout simplement pondu un film féministe gratiné, dans la pire tradition du genre. Tous les personnages masculins sont de gros balourds, sous-développés du bulbe, ne pensant qu’à se cogner les uns les autres ou savoir qui est le meilleur dans des épreuves sportives. Et ça, c’est pour les good guys, parce que le grand méchant, lui, il est tellement fourbe et tellement cruel qu’il s’est même changé en ours sanguinaire. Les seuls garçons malins sont les trois petits frères, mais ça, c’est parce qu’ils sont des enfants. Nul doute qu’ils deviendront des gros cons comme les autres, une fois adultes. Cela dit, notons une chose : ces trois petits ne savent pas parler : pas un seul mot de tout le film, et surtout, ils sont d’une gourmandise irrépressible : ce sont bien des futures mecs, simplement guidés par leurs besoins primaires de Maslow. Heureusement que, pour gérer tout cela, il y a la reine, une femme sage, ferme, intelligente, qui sait manipuler son roi de mari comme il le faut pour que les affaires du royaume se passent bien. Mais voilà que la jeune princesse Merida a atteint l’âge de se marier, et que trois prétendants (encore des gros cons, fins comme des bottins France Telecom) lui sont présentés ; la tradition veut qu’ils se battent (ben oui, quoi, c’est des mecs, faut pas trop leur en demander non plus) et que le vainqueur épouse la princesse. Sauf que celle-ci n’a aucune envie d’être la récompense d’un concours, et surtout, elle veut être liiiiiibre. « Libre », pour elle, ça veut dire l’indépendance, pas de mari imposé (c’est vrai que le concept « Adopte un mec », c’est tellement mieux), pas de contraintes (reprendre le trône de Papa plus tard : bof bof), et si possible pas de parents (notamment pas de mère dominatrice, écrasante, et insupportable). On l’aura compris : la Merida fait tout simplement sa crise d’ado. Mais comme c’est l’héroïne, elle a raison de faire sa crise d’ado, la pauvre petite toute opprimée par son environnement méchant qui lui en veut beaucoup et l’empêche de vivre liiiiiibre. Sale gosse, va dans ta chambre faire tes devoirs.

Il se trouve que, après quelques rebondissements de l’intrigue, elle se retrouve obligée de se coltiner sa mère transformée en ours, et qu’elles vont devoir se serrer les coudes entre filles pour vaincre les obstacles. Au final, bien sûr, tout va bien se terminer, et la fille aura même réussi à enseigner à sa mère que les bonne vieilles traditions, il faut mieux les jeter à la poubelle. Très éducatif et hyper constructif, le message, merci Pixar. Ou plutôt, merci la réalisatrice, la scénariste, et la productrice. On aime bien votre vision du monde pas du tout subjective et particulièrement nuancée.

A part ça, comme toujours, l’animation est super bien faite. Le film est parsemé de petits détails rigolos et bien vus, mais l’intrigue reste quand même très convenue, classique, et manque parfaitement du grain de folie dont Pixar nous gratifiait d’habitude (même dans Cars 2).

Conclusion : rebellez-vous contre ce machin idéologique, sexiste et borné, et approchez désormais avec précaution les futurs Pixar.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 août 2013
Touchant, émouvant et drôle, quel film !!!

J'étais réticent quant à l'idée de voir ce film... les bandes annonces ne présageaient rien de bon.
Quelle excellente surprise ce fut !!! Un character design très réussi, une histoire qui m'a plu et des touches d'humour comme je les aime.

Le BluRay est d’excellente qualité et on savoure la définition du son et de l'image.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 11 février 2013
A l'image de la chevelure de son héroïne, des images époustouflantes avec de magnifiques paysages écossais et une princesse rebelle qui ne se laisse pas faire !
Beaucoup d'humour et une belle histoire, avec des rapports parents-enfants pas toujours évidents à gérer.
Une princesse encore plus hardie que "Raiponce" et une autre vision du prince charmant !!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé

Raiponce [Blu-ray]
Raiponce [Blu-ray] de Mandy Moore (Blu-ray - 2011)
EUR 10,70

La Princesse et la Grenouille [Blu-ray]
La Princesse et la Grenouille [Blu-ray] de Anthony Kavanagh (Blu-ray - 2010)
EUR 12,99