undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles9
4,3 sur 5 étoiles
Format: CDModifier
Prix:6,85 €+ 2,49 € expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 août 2012
7 ans après « One Way Ticket to Hell & Back » et 6 ans après un split fracassant, les ténèbres du hard-glam-rock britannique, sont (justement) de retour de l'enfer avec un troisième album fébrilement attendu.

La pochette du CD nous met en appétit : sexy girls, poses lascives, sucreries... on va s'en mettre plein la lampe avec cet album que l'on espère bourré de surprises et de sucreries classic hard rock !

Premier titre, premières surprises : en lieu et place de l'habituel tonitruant hard rock d'ouverture (« Black shuck » sur « Permission to Land » et « One way ticket » sur « One Way Ticket to Hell & Back »), l'album commence par un titre mid-tempo. C'est un blues-rock pas mauvais du tout, avec grosses guitares bien grasses mais à mon sens un peu timide pour une ouverture d'album. Heureusement au bout de 50 secondes, la voix de Justin Hawkins retrouve un peu de folie et à 2'05, c'est la lead guitar qui nous rassure quelque peu ... ouf, ils ne sont pas encore totalement rangés des voitures. Côté texte, c'est grivois à souhait. On notera aussi un petit clin d'oeil à Led Zep (« Je voulais être docteur ou vétérinaire, jusqu'à ce que j'entende Communication Breakdown sur une cassette TDK 90 mn »).

On poursuit avec le très frimeur « Nothin's gonna stop us » qui accélère le rythme. On déplorera une mélodie un peu faible... pour du Darkness.

« With a woman » démarre par un riff tonitruant mais peine également à s'envoler. Encore cette satanée mélodie qui a du mal à s'imposer. Inquiétant... Heureusement le solo de guitare vient une fois de plus relever le tout.

« Keep me hangin' on » fait furieusement pensé à du Queen : harmonies vocales, jeu de guitare à la Brian May...

« Living each day blind » est une ballade assez anecdotique, l'un des titres les plus faibles de l'album, et en plus, il est long...

« Everybody have a good time » commence par un excellent riff de gratte AC/DCien et l'on se prend à croire Justin Hawkins sur parole lorsqu'il chante que « tout le monde va prendre du bon temps »... Et puis au cas où l'on ne saurait pas reconnaître le son d'une guitare électrique hard rock, Justin a la bienveillance de nous prévenir avant le solo : « Electric guitar » annonce-t-il ! Bizarre...

On poursuit avec les guitares de « She just a girl Eddie » qui envoient du bois et c'est tant mieux parce qu'on commence à comprendre qu'elles constituent le principal atout de cet album assez pauvre en mélodies réellement accrocheuses. Même le chant et la voix de Justin semblent un peu fades, le sentiment qu'il n'y est pas vraiment...

« Forbidden love » et « Concrete » sont à mettre dans le même panier que « Living each day blind », malheureusement.

Arrive ensuite la curiosité du disque, la reprise du « Street spirit (fade out) » de Radiohead. J'ai tant aimé l'original et l'album sur lequel il figure (The Bends en 1995) que je craignais le pire avec The Darkness. Finalement, dans un album qui manque cruellement de mélodies percutantes, cette reprise est la bienvenue. Un peu comme si le ténébreux Tom York venait au secours du solaire Justin Hawkins...

L'album s'achève avec le dispensable Love is not the answer.

Au final, je ne peux cacher une relative déception à l'écoute de ce troisième Darkness. Tout le long, on recherche, en vain, ce grain de folie qui nous a tant fait aimer les précédents opus du groupe, et en particulier le premier. L'album se dégonfle trop vite et trop souvent, manque de titres forts, de riffs indélébiles... oui vraiment, manque de folie.

Je colle quand-même 3 étoiles car malgré cette déception, il est important de continuer à encourager les quelques résistants qui s'obstinent à évoluer dans le genre classic rock, si cher à mes oreilles...
22 commentaires17 sur 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 13 novembre 2012
Oui vraiment!!!Quel plaisir de revoir ce groupe,sous le feu des projecteurs.6ans,aprés une séparation,qui a fait le bonheur de la presse à scandale,les frangins hawkins,reprennent du service,et ça fait du bien.Débarassés de leurs addictions(surtous le chanteur),the darkness,nous a pondus un véritable disque de true hard rock,qui donne véritablement le sourire.Les influences sonts toujours aussi évidentes(ac/dc et queen,en pole position),mais elles sonts toujours aussi bien utilisées pour donnée,non pas dans l'originalité,mais dans la nostalgie,du bon vieux hard,made in 80's.En somme,vous avez droits,à de trés grosses guitares,à un chant toujours aussi haut perché,et à des choeurs monstrueusement accrocheurs.Si le groupe,aura du mal à retrouvé la notoriété qui fut la sienne en 2003,il est à ne pas douté que ce"hot cakes",séduiras sans doute,les amateurs de vrai rock'n'roll!!!Pour ma part,un éxcéllent come-back...et vraiment ça fait plaisir!!!
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 août 2015
Un nouvel album avait á la base été annoncé pour 2007 mais le projet était tombé á l'eau suite au split soudain du groupe fin 2006. D'abord le retour scénique du groupe, pour mon plus grand plaisir, puis cet album de retour au source présentant quelques innovations de parts et d'autres.

Cet album est pour moi un vrai régal. Je l'ai découvert au fur et a mesure et 3 ans après sa sortie, c'est celui de la discographie du groupe que je me passe le plus souvent. Le coté brut du premier, les mélodies et les arrangements plus soignés, la patte The Darkness immédiatement reconnaissable. Certains morceaux datent de l'époque Permission to Land mais il ne s'agit en aucun cas de fonds de tiroirs ! "Everybody has a good time", "She's just a girl Eddie" sont des classiques.

Pour tout fan de rock old school et nostalgique de la grande époque, á écouter sans modération. The Darkness est á mon sens un groupe très sous-estimé qui a déjá produit 4 grands albums et dispose d'un très fort potentiels pour ses albums á venir...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 janvier 2015
Mon album préféré du groupe! Je ne saurai pas expliqué pourquoi. Peut-être parce que c'est moins tarabiscoté (notamment au niveau du chant) et que j'aime bien quand ça va à l'essentiel, ce que cet album fait parfaitement :-)
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 février 2013
Les frères Hawkins reviennent en force après des années d'absence. Ca valait le coup d'attendre ! Leur 3e album est excellent et rythmé de bout en bout, avec des riffs endiablés et des solos piqués, plein de feeling ! On reconnaît, à travers tous les titres de l'album, l'inspiration ACDC pour les riffs et Fredy Mercury pour le chant. Si vous aussi vous êtes fan, intéressez-vous à Hot Leg, le groupe de Justin Hawkins le temps de la séparation des Darkness, très sympa !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 novembre 2013
J'adore ce groupe qui me fout une pêche d'enfer.
Dans cet album, hormis "Street Spirit" et le refrain de "Concrete" trop branché Hard pour moi, les morceaux sont parfaits, autant dans l'écriture que dans la réalisation. Et que dire du son de gratte de Dan hawkins, une tuerie !
Pour moi le meilleur album du groupe.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mai 2013
Un bon rock qui reste intemporel, tant il rappelle celui des années 80 et bon nombre de groupes, jusqu'à notre époque dans laquelle il a une place non négligeable, vous y retrouverez vos parques, escalente acquisition.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 septembre 2013
C'est à ma grande surprise que j'ai vu que The Darkness s'était reformé et avait donné un nouvel album pour ses fans. C'est un album que je recommande seulement aux fans.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 décembre 2013
C'était le dernier des CD de ce groupe qui me manquait, et dommage qu'ils se soient arrêtés si tôt car j'ai apprécié leurs peu de CD qu'ils ont pu sortir . Je préconise d' écouter au moins l'un de leurs CD , ce qui vous amènera je présume à vouloir tous les acheter
0Commentaire0 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,61 €