undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo cliquez_ici

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles12
4,1 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:23,25 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 26 octobre 2012
Gary Moore plays Jimi Hendrix. Cela sonne comme une évidence ; deux bluesmen électriques et éclectiques.
J’ai découvert ce dvd au hasard de mes pérégrinations sur Amazon, bien après le décès de ce cher Gary. Je l’ai immédiatement acheté, et je n’ai pas été déçu.

Passons rapidement sur la set list, impeccable ; certains la critiquent, je la trouve juste équilibrée. La prise de vue est bonne (je ne comprends pas les critiques à cet égard ; ça n’a rien de folichon, mais on voit ce qu’on veut voir et l’image est ok) et le son est nickel. L’ambiance, cool, même si le public est un poil amorphe, compte tenu de ce qui se passe sur scène.

Deux points méritent l’attention.

Gary tout d’abord. Impressionnant, plus que jamais. Je suis un vrai fan de Jimi Hendrix ; je possède à peu près tout ce qu’il a enregistré, et je le révère. Par conséquent, je suis souvent déçu par les reprises qui en sont faites – et j’ai au moins 50 albums de ce type. Je me souviens d’être parti après une demi-heure d’un concert de Popa Chubby ; très bon guitariste, mais qui confondait interprétations de Hendrix et démonstration technique. Passons.

Gary, lui, a un respect entier pour l’œuvre d’Hendrix, une connaissance incroyable de cette musique, une compréhension intégrale de ce qu’elle porte. Son jeu est, en outre, plus flamboyant que jamais ; très impressionnant, mais jamais démonstratif, avec une maîtrise sans pareille du rythme, de l’intonation, de la nuance, de la ligne mélodique. C’est prodigieux. Et aucunement révérenciel : Gary Moore s’approprie cette musique comme si c’était la sienne, et la joue avec splendeur et inventivité. Il n’imite pas Hendrix, mais l’interprète, et nous gratifie de soli de sa composition vraiment prodigieux. Il chante bien, avec une voix un peu sourde qui n’est pas sans rappeler celle de Jimi. On pourra trouver que Gary est un Jimi qui aurait pris trop de Redbull, mais il est ainsi, et n’essaie pas de cultiver une fausse nonchalance.
Ses partenaires. Gary Moore joue avec Darrin Mooney (batterie) et Dave Bronze (basse) sur la plupart des morceaux. Ce sont de bons musiciens ; ils font le travail. Rien de spectaculaire, mais c’est très bien ainsi.

Sur trois morceaux, Gary joue avec rien moins que Mitch Mitchell et Billy Cox. On pourrait trouver à redire, mais je n’en ferai rien. Mitch avait des difficultés avec son instrument sur la fin, mais il livre là un très bon set ; on retrouve son toucher, son jeu de cymbales, ses rythmes fouillées, avec un très grand plaisir. Billy Cox, plus en forme que Mitch, assure. Je n’ai jamais trouvé que c’était un bassiste génial ; il n’était certainement pas à la hauteur de Hendrix. Mais il faisait lui aussi le boulot, et s’en acquitte encore très bien. Il chante sur certains morceaux ; bien là encore. Si Mitch et Billy étaient des inconnus, ils n’auraient pas eu le job ; mais ce sont des légendes du rock, et ils jouent bien, et avec un plaisir évident.

Je recommande très chaudement l’achat de ce dvd à tous les amateurs de Gary Moore – qui joue comme jamais – et de Jimi Hendrix – qui n’est ni imité, ni défiguré, juste honoré. Pour 14 Euros, que peut-on demander de mieux ?
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
50 PREMIERS REVISEURSle 2 octobre 2012
Le nombre de fils spirituels crédibles d'Hendrix se comptent sur les doigts de la main gauche de Django Reinhardt. On cite souvent le petit Steve Ray Vaughan ou Robin Trower, on oublie souvent Franck Marino ou Eddie Hazel (beh oui, quand même "Maggot Brain" !), mais quid de notre sympathique balafré irlandais ?

Il faut pourtant se rappeler les multiples références à Hendrix que Moore n'a jamais cessé d'aduler (remember le poster sur la pochette de "Still Got the blues", ses multiples reprises de "The Sky is crying"...), mais aussi son attirance pour les Power trio : Thin Lizzy ou le quasi oedipien "BBM" (pour Bruce, Baker, Moore, avec Baker et ses ailes d'ange !).

Soyons clairs, Gary Moore ne s'approchera jamais de la galaxie Hendrix pour des raisons évidentes.
1. Gary Moore s'habille horriblement.
2. Hendrix a réinventé la guitare ou exploré un monde nouveau. Pas Gary.
3. Hendrix avait une "attitude" pour le pire et le meilleur.
4. Gary Moore s'habille horriblement (oui, il faut le répéter).

Ici, pour ce concert londonien de 2007, Gary ne cherche pas à copier, il rend hommage, nuance. Et c'est touchant. Et c'est superbe. Dès les 1ères notes de Purple haze, Gary Moore est juste (et là, je ne parle pas des notes) et émouvant. Écoutez "Red House" : si c'est pas du bel hommage ça ?!

Il est accompagné par les excellents Darrin Mooney à la batterie (habitué des séances avec Moore) et par le bassiste Dave Bronze (que pour ma part je n'avais entendu qu'auprès du God, mais qui, semble t-il a également officié auprès de Robin Trower -le monde est petit).
Les 2 en tous cas, font un superbe boulot pour accompagner un Gary Moore en état de grâce quand il reprend "Purple haze", "The Wind cries Mary" ou "Voodoo Child".

Et puis, arrive "Red House" et là, changement de line up avec l'apparition attendue par tous ceux qui lisent la jaquette, de messieurs Mitch Mitchell et Billy Cox (qui chose incroyable, a encore plus mauvais gout vestimentaire que Gary !).
Quoi, le reste du Jimi Hendrix Experience et du Cry of Love ?
Oui.
Soyons honnête, je croyais qu'ils étaient déjà morts en 2007. Ce concert montre que non et leur prestation sur 3 titres, est au contraire, plutôt revigorant, (même si parfois Mitchell traine un peu à mon gout).

Ceci dit, comme en 2012, Mitch Mitchell et Gary moore sont partis rejoindre le Voodoo Child, ce concert apparait aujourd'hui comme un triple hommage en forme de mise en abyme.
Bref, si vous aimez le genre (sinon, je me demande bien ce que vous venez faire ici), foncez. De toute façon, ce concert est édité par Eagle : faut-il qu'on vous l'emballe ?!

1. "Purple Haze"2. "Manic Depression" 3. "Foxy Lady" 4. "The Wind Cries Mary" 5. "I Don’t Live Today" 6. "My Angel" 7. "Angel" 8. "Fire" 9. "Red House" 10. "Stone Free" 11. "Hey Joe" 12. "Voodoo Child (Slight Return)"
33 commentaires|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Gary Moore revisitant des titres exceptionnels de Jimi Hendrix, voilà un DVD à ne pas manquer. Quarante deux ans après la mort trop jeune de ce génie, on s'aperçoit aisément de toute l'avance qu'il avait prise. Ces morceaux n'ont pas vielli et en 2007, Gary Moore a su les sublimer sans pour autant s'écarter des compositions originelles. D'autres ont su reprendre des titres de Jimi (Steve Ray Vaughn ou Robin Trower par exemple) et les entendre jouer aussi fidèlement prouve toute l'admiration que ces musiciens portaient à Hendrix. Ce DVD est un hommage réussi et comblera les musiciens (car Moore est un excellent et fin guitariste) et aussi les fans de ces titres intemporels que sont "Purple haze" "foxy lady" "voodoo chile" et surtout "red house" ce sublime hard-blues. 74 minutes de pur bonheur. Please play it loud !!!
1515 commentaires|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 septembre 2012
quand un excellent guitariste décide de rendre hommage à une légende, ça donne 1 heure un quart de blues rock avec des morceaux qui ont beau avoir plus de quarante ans, ils n'ont pas pris une ride. En 2007, Gary Moore a eu cette excellente idée de reprendre des titres célèbres de Jimi Hendrix sans les modifier tellement les compositions étaient parfaites.
Comme toujours un DVD Eagle est gage de qualité de son et d'image. Vivement recommandé à l'achat.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 décembre 2012
Je préfère nettement la seconde partie du concert et cette partie vaut à elle seule le 5 stars ! Moment d'émotion avec la présence des deux anciens musiciens d'Hendrix : Mitch Mitchell et Billy Cox d'"Expérience".
On oscille entre pop et blues, le son HENDRIX est là, la maîtrise totale de Gary Moore pour le servir !

Moment suprême et époustoufflant la reprise de VOODOO CHILD quel solo !

Si un musicien pouvait réellement rendre hommage à JIMI cela ne pouvait être que GARY MOORE ce DVD nous le prouve !
Un reproche les éclairages bleutés et rouges nuisent à la prise d'image... plongeant les musiciens dans des zones de contre-jour... bon mais la zizique est là alors on pardonnons et notons que cette dernière
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 novembre 2012
j'ai acheté ce dvd car je suis un passionné de guitare. Et là, on est servi. L'ombre de Jimi planne sur ce DVD. Gary moore est fantastique. Il enchaine les titres sans souci. Que ce soit avec sa section rythmique ou celle d'Hendrix, rien à dire. Si vous aimé ces deux artistes (Jimi et Gary), vous pouvez vous jeter sur ce DVD les yeux fermés. (ouvrez les quand même pour regarder le DVD).
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 mars 2013
Gary Moore.....Un autre monstre du bleues, du rock s'en est allé.....Ce concert ? Exceptionnel, Jimi était là ce soir là, tout y est, la passion, le coeur, la folie jusqu'à la présence des compères de Feu Jimi......Oreilles chastes éloignées vous, ce n'est pas pour vous...Là, il y a de la sueur, de la chaleur aucun artifice.......Du pur bonheur.......RIP Gary....
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 octobre 2013
Quel intérêt de jouer du Hendrix comme Hendrix? : aucun selon moi, puisque le travail à déja été fait !!
C'est en place, bon son, mais ça ne fait pas avancer le chmilblick!
Dommage!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 novembre 2012
Gary Moore égal à lui meme! dommage qu'il ait fait une "simple copie" du répertoire d'Hendrix! la qualité d'image laisse un peu à désirer, mais très bon moment toutefois!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2013
pour ceux qui ne connaissaient pas encore le talent de gary moore, il est habité par l'esprit de Jimmy hendrix et cela rend ce concert fabuleux.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)