undrgrnd Cliquez ici Toys Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles21
4,6 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:17,43 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Bon j'avoue, je ne suis pas un spécialiste du rock sudiste mais je sais quand même que Gold, c'est le sud-ouest et Dick Rivers, le sud-est!

Leçon du jour: Blackberry Smoke.

On peut déja remarquer que les patronymes des membres du quintette atlantais les prédisposaient gravement à la musique: celui de Charlie Starr, chanteur-guitariste et compositeur du groupe, rappelle vaguement un batteur connu. Richard et Brit Turner (basse et batterie) fleurent bon Wishbone Ash (Ted et Martin), ou Tina, voire les bûcherons canadiens de Bachman, Turner Overdrive. Pour Paul Jackson, guitare solo, on a le choix entre Michael, Joe et Browne. Et pour finir, Brandon Still à l'orgue et au piano évoque l'ex-mari de Véronique Sanson (mais sans l'ace, on est pas à Roland Garros!).

Le titre de l'album est "The Whippoorwill", qui n'est pas une marque d'électro-ménager anglo-saxonne, mais le nom de l'engoulevent d'amérique (chordeiles minor en latin, peut-être en rapport avec certaines harmonies du groupe?).

Première écoute: pas mal! Seconde tentative: bien! Troisième essai: très bien ! Bon, on est tout de suite en terrain connu: super son de gratte bien chaud, saturé mais pas trop, apparemment tout le monde carbure au jus d'ORANGE - RK-100H - Tete guitare dans la famille Blackberry!

La voix de Charlie Starr, le guitariste-chanteur à favoris, rappelle pas mal celle du gusse Van Zant. Il s'accompagne avec une vieille Les Paul Junior noire un peu élimée au manche (parfois aussi une Telecaster, je suis allé voir sur YouTube). Paul Jackson, avec sa Les Paul (Standard, GoldTop, Duane Allman SignatureDUANE ALLMAN Miniature Guitar Photo Frame Gibson Les Paul?, j'hésite!) nous gratifie tout au long de l'album de divines parties de guitare et des solos chirurgicaux ne dépassant jamais du cadre, beaucoup de rigueur, d'inventivité, du grand art!

Le tandem basse-batterie est très efficace, souvent groovy (j'ai juste trouvé le son de la basse un poil trop compressé par moment, manquant un peu de définition. C'est le seul petit défaut du disque, et je chipote!) le logo de la grosse caisse est inspiré de celui de Sergent Pepper. Brandon Still aux claviers est épatant, tout en retenue. Jolis passages boogie au piano et belles nappes soyeuses (normal, les mûres!) à l'orgue (Korg CX3 monoclavier, I presume).

Niveau influences, ça me rappelle le premier Lynyrd Skynyrd, quelques harmonies vocales ou instrumentales des Eagles, les parties slide des Allman Brothers (mais aussi Sonny Landreth) et des tas d'autres qui ne me viennent pas à l'esprit et comme je l'ai déja dit, je n'ai pas une culture en Southern-Rock très comfortable. Les influences country sont bien présentes, mais jamais envahissantes (la musique de Blackberry Smoke n'a jamais le côté "Plouc-land" qui m'irrite vite dans la Country Music trop ortodoxe). De très belles parties de guitare acoustique et même de l'accordéon!

Le titre "The Whippoorwill" est beau à pleurer (une mélodie que n'aurait pas reniée le Loner), avec la voix chaude et un peu rocailleuse de Charlie Starr. Les paroles sont simples, mais émouvantes et suggestives (pas intello, on est pas chez les Kinks!). Même quand ils envoient du gros, les harmonies sont toujours belles, avec le petit accord inattendu qui vous fiche le frisson, le petit break de derrière les fagots. Blackberry Smoke n'est jamais sophistiqué, ça sent la terre et le vent des prairies.

Un album sublime, qui se bonifie à chaque écoute, très chaleureux, très humain, très chevelu aussi... mais bon, j'y connais pas grand chose en rock-sudiste.

Merci au Shuffle pour la découverte.
1717 commentaires|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Troisième opus pour ce groupe de southern-rock originaire d'Atlanta, auquels il convient d'ajouter le 6 titres "Honky Tonk Bootlegs" sorti en 2003.
"The Whippoorwill" fait suite à l'excellent "Little Piece of Dixie" (2009) et se situe dans la continuité de ce dernier, avec cependant des sonorités qui tendent un peu plus vers le country-rock. Alors BlakBerry Smoke est -il à classer dans le southern-rock ou le country-rock? ....Peu importe, sachant que les groupes de southern-rock ont toujours revendiqués de fortes influences country voir blues.

Blackberry Smoke fait indéniablement partie de ces formations qui assurent le relève de la génération précédente, (Lynyrd Skynyrd, ABB, Outlaws....)avec brio.Difficile à l'écoute de ce disque de ne pas faire le rapprochement avec un autre groupe qui opère dans la même mouvance, je veux parler du remarquable Whiskey Myers.

Ce "Whippoorwill" est assurément le disque de southern-rock de cette rentrée , même si le "Last of a dyin'breed" de Lynyrd Skynyrd est un bonne surprise....Mais bon place aux jeunes! 13 titres et autant de perles, pas de baisse dans la qualité des morceaux qui ocillent , je le disais , entre rock sudiste et country.

Si vous ne le possédez déjà, faite d'urgence avec celui-ci, l'acquisition de précédent opus du groupe "Little Piece of Dixie" et pour faire bonne mesure les deux petits bijoux que sont les oeuvres de Whiskey Myers "Fire Water" et "Road of Life"
22 commentaires|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 septembre 2012
Afin d'être le plus juste, le plus clair et le plus concis possible, je dirai qu'il s'agit là, de l'album Southern Rock de la rentrée, celui de l'été ayant été pour moi l'excellent Royal Southern Brotherhood.
Sur ce nouveau Blackberry Smoke, ça sonne, ça joue, ça chante et surtout ça compose grave, le tout en évitant les clichés inhérents au style « sudiste » parfois quelque peu..........Bref, un groupe intelligent s'il en est !!!!!
PS. Le double vinyl (car oui, il faut l'écouter en vinyl !!!) est blanc pour le 1er tirage, ce qui ajoute un petit côté collector pas désagréable....
PS2. Le vinyl contient 1 dowload code pour télécharger l'album en MP3, plutôt cool pour la voiture !
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 novembre 2012
Amateurs de Eagles, Lynyrd Skynyrd, Allman Brothers et autres Black Crowes, ne ratez surtout pas ce groupe d'Atlanta (Georgie) qui prodigue un rock sudiste de très haute qualité.
Même Billy Gibbons de ZZ Top leur rend publiquement hommage. La virtuosité des musiciens est sublimée par la très belle voix de Charlie Starr (guitariste), fort bien doublée par celle du bassiste Richard Turner. Toutes les compositions de ce troisième album, même si elles ne dérivent pas du genre pour surprendre leur auditeur, sont rapidement addictives et empêchent de ranger ce disque pour passer au suivant.
Cerise sur le gâteau : j'ai acheté les autres CD disponibles du groupe et ils sont tous en digipack.
A suivre, donc...
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 2 juillet 2013
J'ai commandé ce disque sans l'écouter (chose que je ne fais habituellement jamais...) sur les conseils insistants d'un ami, batteur d'un groupe culte réputé pour ses reprises disco de Bruce Springsteen, le bien nommé "Dixie French Coyote Killer Band" (en français "le gang des exterminateurs de coyotes de Trifouyie-les-Oies"....étrange nom pour un groupe de disco, Non ? ). Cet ami donc, dont je tairai le nom rapport aux gardes-chasse, m'avait dit : "La vie est mal faite ... Dieu reconnaîtra les siens". Après ces paroles quelque peu énigmatiques, j'avais fini par comprendre que de énièmes clones de Lynyrd Skynyrd venaient de sortir un nouvel album et que tout le monde s'en foutait.... il y avait vraiment quelque chose de pourri au royaume du Kentucky !

Pourtant l'objet se présente sous ses plus beaux atours, un digipack classieux agrémenté d'un dessin de bon goût d'un joli z'osiau tout plumeteux et d'un livret pratique contenant les paroles lisibles de l'intégralité des chansons. Du coté de la musique, pas de doute, c'est bien du southern rock ! Treize titres tout en guitare/piano shufflés à blanc, accompagnant ce chant mélodieux et trainant caractéristique du deep south. C'est bien simple, pour vous faire une idée de la musique de ces Blackberry Smoke, il suffit de prendre un shaker et d'y fourrer un 1/3 d'Allman Brothers, 1/3 de Lynyrd Skynyrd et 1/3 de Black Crowes, plus une pincée de Michael Stripe de REM (Eh oui ! je sais, c'est dur à admettre ! Et pourtant..) et un ingrédient encore indéterminé (sur le titre 2 notamment "Pretty little lie"), mais ça va me revenir (America ? Flying Burrito Brothers ? Eagles ? Doobie Brothers ?)... Vous secouez et quand ça fume vous servez...

Et voilà ! Blackberry Smoke : un mobile fumant pour boire en musique un bon coup entre amis !
1414 commentaires|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 avril 2014
Longue chevelure , rouflaquettes et jean's pattes d'eph et moule burnes et pourtant je les ai vu en chair et en os au Nouveau Casino de Paris le mis dernier ! Génialissime !!!
Conseillé par le guitariste de WHISKEy MYERS himself dans les backstages du plus grand festival de country tout prés de chez nous, Blackberrysmoke fut ma révélation de l'année 2013 avec l'album Little Piece of Dixie.
Le petit dernier, outre le sympathique coffret, est de la même veine, Southern Rock, solo de Guitares limpides et ravageurs et balades plus country Rock.
Le DVD est magnifique mais difficile à trouver à un prix raisonnable
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 février 2015
La critique de "darko": elle est parfaite. Je rajouterai que ds la musique américaine, on ne se prend pas le chou on fait ds le sobre et l'efficace. Et le fait qu'ils n'ont pas de passé culturel assez lointain les empêchent de se prendre pour des génies classique comme c'est trop souvent le cas en Grande Bretagne avec une musique prétentieuse ronflant avec des chevilles grosses comme des boîtes d'amarrage. ( Coldplay Muse et toute la clique qui rampent pour ramasser tout leur argent en abusant de la naïveté de leur public....fallait que ce soit dit)
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2014
Si vous aimez les Black Crowes et Lynyrd Skynyrd vous aimerez certainement Blackberry Smoke. Le chanteur Charlie Starr Est originaire d'Atlanta comme les Black Crowes, cela crée des liens musicaux.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mars 2014
Le rock and roll comme je l'aime. La puissance des guitares, et un vocal d'enfer. Je recommande vivement ce groupe
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 novembre 2012
Si comme moi, vous avez été un poil déçu par le dernier Lynyrd Skynyrd, alors foncez acheter cet album. Le dernier Blackberry Smoke n'est ni plus ni moins qu'une superbe perle de rock sudiste. Inutile de faire de long discours, mais si ce genre de groupe continue à nous pondre de si bons albums alors le rock sudiste n'est pas prêt de mourir. Et c'est tant mieux !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

18,00 €
24,72 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)