Commentaires en ligne


12 évaluations
5 étoiles:
 (10)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 CHRONIQUE DE FRANCIS VINCENT MAGAZINE ROCK&FOLK
CHRONIQUE DE FRANCIS VINCENT MAGAZINE ROCK&FOLK MARS 1979 N° 146 Page75
19° Album 1975 33T Réf : WEA 59207
Durant les années 74 et 75 Zappa possèdera, avec Ruth Underwood, Murphy Brock, Georges Duke, le meilleur de tous ses groupes. Merveilleusement servi par le talent de tels musiciens, Zappa va nous donner cette perle rare qu'est « One...
Publié le 26 octobre 2011 par VIRY 02

versus
5 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 J'ai un problème avec cet album...
Sorti en 1975, One Size Fits All, avec sa pochette rigolote (matez les détails au dos, la constellation fantaisiste), est probablement un des albums les plus réputés de Frank Zappa (ici accompagné d'une des nombreuses moutures des Mothers Of Invention). Pourtant, j'ai énormément de mal à apprécier cet album, pour moi...
Publié le 21 novembre 2009 par Barthel Damien


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 CHRONIQUE DE FRANCIS VINCENT MAGAZINE ROCK&FOLK, 26 octobre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Size Fits All (CD)
CHRONIQUE DE FRANCIS VINCENT MAGAZINE ROCK&FOLK MARS 1979 N° 146 Page75
19° Album 1975 33T Réf : WEA 59207
Durant les années 74 et 75 Zappa possèdera, avec Ruth Underwood, Murphy Brock, Georges Duke, le meilleur de tous ses groupes. Merveilleusement servi par le talent de tels musiciens, Zappa va nous donner cette perle rare qu'est « One Size Fits All ». Il peut jouer enfin sans retenue avec sa propre musique . L'on trouve ici le condensé de toute son oeuvre, habillement maquillé par le fard des mélodies nouvelles. Tout y est, pour tous les goûts. ONE SIZE FITS ALL. Une véritable introduction à la musique zappaienne.
Les bruits électroniques de « Inca Roads » renvoient par des allusions brèves mais évidentes, à « 2OO Motels ». Avant le solo de guitare, promenade tranquille bien soutenue par une partie de basse d'une évidence rare, solo aux accents de « Willie the Pimp » (version Fillmore), suivi de quelques impressions sonores de « Lonesome Electric Turkey » (Fillmore), et avant que le groupe ne reprenne « Peaches En Regalia ». « Inca Roads » est l'occasion pour Ruth Underwood de nous montrer l'étendue de son talent, dialoguant avec Duke, des regards en coin ici ou là pour « Uncle Meat » ou « Waka Jawaka ».
« Can't Afford No Shoes » est un blues typique de Canned Heat. « Sofa I « dont la solennité rappelle « Hots Rats », malgré quelques balbutiements de musique répétitive (« Baba O' Riley » ? ). « Po-Jama People », boogie de l'époque d' "Apostrophe" piano de Duke), permet à Zappa de passer en revue dans son solo la plupart des thèmes de ses solos les plus célèbres, de « Willie The Pimp » version « Hots Rats » à « Apostrophe ».
« Florentine Pogen », mini symphonie, traverse aussi les climats de « Uncle Meat » que de « Ruben & The Jets » (background vocals ), avant un « Evelyn » baroque et un « San Ber'dino », blues râpeux où « Chunga's Revenge » le dispute à l'atmosphère (jusque dans les voix de Canned Heat (« Come on with me, down in San Ber'dino »). « Andy », enfin, est un sketch musical toujours dans le ton de Canned Heat, avant un extrait de « Little House used to live in » (organ). Johnny Guitar Watson imprimant un rythme final furieusement funky, avant un clin d'oeil à « Call any vegetable » (version « Band from L.A.).
Par la richesse de sa mise en place, sa cohérence interne, ses trouvailles ou ses retrouvailles ininterrompues, cet album est, définitivement, le plus dense musicalement de toute l'oeuvre de Zappa. Le couronnement de dix ans d'efforts. INDISPENSABLE.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


18 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UN MUST, 2 mai 2001
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Size Fits All (CD)
Cet album est l'un des plus aboutis de Zappa, et certainement le plus original de sa période faste avec les Mothers. Dans cette pochette-surprise, on trouve des OVNIs ("Inca roads" et "Andy", un morceau très audacieux où tout semble être fait pour scotcher l'auditeur), des blagues par centaines, du blues inoubliable ("Po-jama") et des chansons métaphysiques ("Evelyn" et les 2 "Sofa"... dont le 2e contient les voix de "Ya hozna"...). S'il ne fallait qu'un disque à emporter sur une île déserte...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Mr zappa, 7 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Size Fits All (CD)
Je prie pour ceux qui ont mis une étoile ou deux à ce disque, je n'ai pas l'adresse d'un bon ORL mais je leur conseille de consulter. Ensuite pour ceux qui ne connaissent pas encore pas Frank Zappa écoutez TOUT CE DISQUE et vous comprendrez. Si vous aimez après vous pourrez enchaîner sans problème sur "Apostrophe (')", "Over-nite sensation", "Roxy & else where", "Sheik yerbouti", "Shut up'n play yer guitar", "Tinsel town rebellion", "Zoot allures", "You are what you is " et les "Joe's Garage Acts I, II & III". Je sais que j'en ai oublié... Et sur un site bien connu cherchez Frank Zappa Live (HQ Audio) Boston 1988 à tomber sur le cul.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Fait partie de la short list, 26 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Size Fits All (CD)
Zappa a fait de 10 à 20% de choses géniales, et... le reste. S'il est des disques qu'il faut avoir à tout prix, Apostrophe, Over-Nite Sensation, Zoot Allures, Guitar, Shut Up.. et aussi One size fits all dont il est question ici, sans oublier Bongo Fury. La propension à polluer sa musique de passages verbeux (que seuls les Américains peuvent apprécier, du fait que, côté humour, il y a comme qui dirait un décalage entre eux et nous) a nuit à sa popularité et nuit à sa production tout simplement. Par moment, il faut gratter un peu pour dénicher le morceau qui sortira du lot, s'il y en a). Ce n'est pas le cas des cd que j'ai cités.
J'ai lu ici ou là que c'était plus technique que musical ; pas d'accord évidemment ! La technique sert à exprimer la musique. C'est un vecteur, pas une fin en soi (si on parle de Yngwie Machin Chose, oui, c'est de la technique pour la technique. C'est à en attraper des boutons. Au bout de 3 morceaux j'ai refilé le cd à un copain).
Bref, si c'est bien fait techniquement, aucun problème, tant que la musique prime. Et ici, des mélodies, il y en a.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 La route vers FZ, 23 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Size Fits All (CD)
Comme le solo d'Inca Roads est parmi les plus souples, progressifs, inventifs et entêtants que j'aie entendu, IMPOSSIBLE de me priver de cet album étant donné (et je pèse mes mots) son prix. Un album qui concentre bien des Zaspects de Zappa: une loufoquerie inhabituelle sur la scène rock, une irréprochable technique, une créativité rare et une décontraction générale font de cet opus cru 1975 très jazz une passerelle marquante dont un pied traine encore dans les absurdités qui animaient si fréquemment les premières formations des Mothers avec Flo & Eddie et dont l'autre, atteignant des rives moins enlisées, atteste des racines classiques qui s'invitaient déjà plus volontiers depuis Uncle Meat. Un parfait album d'initiation pour qui ne le connaitrait (encore) pas. Mon album culte.
Article d'un état parfait, acheminement comme on le rêve, prix irrésistible: "What else?"
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 superbe, 13 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Size Fits All (CD)
Un des albums les plus accesdibles de zappa ou il se penche sur le rock et nous reserve des surprises comme a son habitude
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 partant a la découverte de Zappa, 25 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Size Fits All (Téléchargement MP3)
Je ne suis pas (encore) fan mais j investi sa discographie
Cet album est bon très bon, je j'essayerai pourras de le situer dans son œuvre mais la facture de cet album, il faut l'avoir dans sa bibliothèque
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Si vous avez aimé Apostrophe..., 1 novembre 2000
Par 
Mathieu Schlegel (Rambouillet) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Size Fits All (CD)
Vous aimerez One Size... Les mêmes musiciens, même ambiance, solo de guitare avec wha-wha endiablée, de bonnes chansons bien funky. Toujours cet humour Zappa et des références classiques, mais plus subtiles. Tout simplement bon.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


15 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 SOFA, 14 octobre 2001
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Size Fits All (CD)
J'ai écouté ce disque au moins 100 fois, et je ne
m'en lasse toujours pas !
Il y a une energie incroyable dans cet album, une exubérance bluesy et jazzy et funky !
un de ses albums les plus enlevés !
Mais pas forcement le meilleur: il y a tellement de "meilleur ZAPPA " !
C'est la Grande Note comme Mozart ou Bach !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 J'ai un problème avec cet album..., 21 novembre 2009
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Size Fits All (CD)
Sorti en 1975, One Size Fits All, avec sa pochette rigolote (matez les détails au dos, la constellation fantaisiste), est probablement un des albums les plus réputés de Frank Zappa (ici accompagné d'une des nombreuses moutures des Mothers Of Invention). Pourtant, j'ai énormément de mal à apprécier cet album, pour moi un des moins réussis (mais je sais que, généralement, c'est le contraire qui est dit à son sujet). Zappa, ici, est accompagné de George Duke (claviers), Chester Thompson (batterie), Napoleon Murphy Brock (flûte, saxophone), Tom Fowler (basse), Ruth Underwood (marimba, percussions), James "Bird Legs" Youman (basse sur le second titre), et on notera la participation de Johnny "Guitar" Watson au chant sur Andy et San Ber'dino et de Captain Beefheart (crédité sous le nom de Bloodshot Rollin' Red) à l'harmonica, quand il était présent (indiqué tel quel dans le livret).

Anecdote amusante, Chester Thompson, qui fera partie, dès l'année suivante, de Genesis (en concerts seulement), est aussi crédité comme victime du gorille (humour purement zappaïen, ne cherchez pas à comprendre). Deux ans plus tard, Genesis enregistre l'album Wind & Wuthering, et parmi les titres de l'album, se trouve un instrumental intitulé Wot Gorilla ? ("Quel gorille ?"), en allusion et réponse cocasse à la mention farfelue de gorilla victim dont est crédité Chester dans les crédits de One Size Fits All ! Voilà la réponse, si vous vous demandiez ce que signifiait le titre de l'instrumental de Genesis de 1977 ! Et voilà aussi pour l'anecdote à la con...

L'album contient Inca Roads et les deux parties de Sofa, toutes trois immenses, je le reconnais, mais dans l'ensemble, je n'ai vraiment jamais réussi à adhérer à ce disque. Moi qui suis fan de Zappa et qui parviens même à aimer des délires comme 200 Motels ou Lumpy Gravy, me faire bloquer par One Size Fits All, croyez-moi, c'est aussi frustrant qu'étrange. Mais je ne sais pas, sans doute est-ce la présence, en face B, de San Ber'dino et Andy (que je trouve très moyens, personnellement), mais ce disque m'est totalement hermétique. Musicalement, ce n'est pas mauvais. Zappa est en forme, humour et guitare compris, et les musiciens sont loin d'être manchots. En plus, même si on ne l'entend pas tout le temps, y à Beefheart, le grand ami/ennemi de Zappa, qui jouera avec lui la même année sur le live Bongo Fury. Mais allez savoir pourquoi, ce One Size Fits All ne compte quasiment pas pour moi. Croyez-moi, ça m'attriste, j'aimerais tant pouvoir l'aimer, ce disque...un jour, peut-être, ça viendra. Un jour...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

One Size Fits All
One Size Fits All de Frank Zappa (CD - 2012)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit