undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_HPTV cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Fête des Mères

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles5
3,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
3
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1000 PREMIERS RÉVISEURSle 30 janvier 2013
The Gaslamp Killer, un certain William Benjamin Bensussen, fait partie de la mouvance Flying Lotus / Gonjasufi, qui mélange, de façon plutôt abstraite et psychédélique, hip-hop, dubstep, divers styles de musique électronique, rock, jazz, influences indiennes et autres. Au risque de l'indigestion. Assez expérimentale, cette musique n'est jamais très accessible.
The Gaslamp Killer signe ici son premier long format. Dix-sept pistes (+ un morceau "fantôme") en un peu plus de quarante-sept minutes, c'est beaucoup. Certaines ne sont donc que des vignettes. Pourtant, l'album ne perd pas en cohérence malgré les voies très différentes qu'il aborde. Il faut dire que le tout inspire une impression de joyeux bordel, donc que, de fait, les écarts sont moins visibles.
Aucune écoute n'a réussi à vraiment me convaincre. Cependant, certains morceaux, et même certains intermèdes, apparaissent assez conséquents sans toutefois paraître indispensables, et l'écoute de l'ensemble de l'album est agréable bien qu'inconfortable. Ce qui n'empêche pas l'impression de n'avoir pas grand chose de consistant entre mes oreilles.
Ma note : 5/10.

(Krik, amazon.fr, 30/01/13)
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 novembre 2012
Plutôt que de se perdre dans un énième exercice de production, cette fois sur un long format, The Gaslamp Killer à tranché pour un disque comme un road-movie, au son brute et travaillé à la fois. Avec des illuminations (la présence de Gonjasufi), des scènes de dialogue ou de poursuites. De nombreux featuring pour garder l'esprit d'équipe,un art du sample et du climat très personnel, et la surprise d'entendre Gaslamp se mettre à la batterie. Breakthrough, non content de s'affirmer comme un possible héritier du Endtroducing de Dj Shadow, est également l'une des meilleures sorties du label Brainfeeder depuis des lustres.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 mai 2013
De la musique comme j'aurai aimé en faire moi même. Très bon album, je le recommande vivement. ça change de la m**** qu'on nous balance à la radio. Un mélange de sons qui vous ouvre les oreilles. Lorsqu'on écoute l'album c'est comme de regarder un film.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 avril 2013
mais c'est un bon album pour découvrir le personnage le plus furieux de la West Coast. Si possible, le voir en live vaut bien plus le coup.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 février 2013
Achat pour un cadeau d'anniversaire jamais arrivé pour le jour J, mais tout de même en bon état. En ce qui concerne la musique en elle-même, je dois vous avouer que cela ne m'est pas destiné.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)