Commentaires en ligne


35 évaluations
5 étoiles:
 (19)
4 étoiles:
 (8)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (5)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


87 internautes sur 93 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bien, au bout du compte, mais...
Ce commentaire ne porte que sur la qualité technique du coffret, dans la mesure où on peut supposer que ceux qu'il intéresse connaissent déjà ces films. Sinon, je rappelle juste qu'il contient le chef-d’œuvre de Hitchcock, "Sueurs froides", un autre chef-d’œuvre avec "Fenêtre sur cour", et toute une série de...
Publié le 3 octobre 2012 par Azurcoat

versus
14 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un peu déçue
J'ai acheté le coffret et j'ai pour le moment visionné Frenzy et j'ai un peu regardé l'image de Fenêtre sur cour, Mais qui a tué Harry et Pas de printemps pour Marnie.
Alors première déception: le coffret qui est certes très beau mais pas pratique du tout car obligé de mettre ses doigts sur les blu ray pour les...
Publié le 2 novembre 2012 par SONYJACKSON


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

87 internautes sur 93 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bien, au bout du compte, mais..., 3 octobre 2012
Par 
Azurcoat - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alfred Hitchcock - Coffret - 14 Blu-ray [Édition Prestige] (Blu-ray)
Ce commentaire ne porte que sur la qualité technique du coffret, dans la mesure où on peut supposer que ceux qu'il intéresse connaissent déjà ces films. Sinon, je rappelle juste qu'il contient le chef-d’œuvre de Hitchcock, "Sueurs froides", un autre chef-d’œuvre avec "Fenêtre sur cour", et toute une série de films remarquables, tels que "L'Ombre d'un doute", "L'Homme qui en savait trop" (seconde version), "Les Oiseaux", "Psychose", et bien d'autres... Bref, presque tous les films du coffret sont intéressants, voire fondateurs pour les réalisateurs qui s'en sont inspirés (Brian de Palma, Truffaut, Spielberg, Martin Scorsese, etc.).

Cette analyse du coffret remplace - après achat - le commentaire que j'avais mis auparavant, au vu des critiques que j'avais lues. J'ai utilisé ces critiques pour aller vérifier systématiquement les points faibles signalés par les uns et par les autres. Je n'ai noté que l'image, le son n'offrant guère que des pistes 2.0 loin des critères actuels, si l'on excepte la piste 5.1 superlative de "Sueurs froides", et celle de "Psychose".

J'ai finalement passé tous les films en revue. Il faut être très clair, tous les Blu-rays (BR) sont très supérieurs, sans la moindre discussion, aux DVD correspondants des deux coffrets Universal (j'ai fait la lecture des deux en simultané, BR et DVD) : l'achat de ce coffret apporte un gain global de qualité tout à fait considérable par rapport aux deux coffrets de DVD qui étaient seuls à exister jusque là.

A comparer éventuellement avec les commentaires très complets de Nab78 (note générale donnée par lui : 5 étoiles).

Système de notation : Blu-ray parfait = 10 (exemple "Titanic", ou "Inglourious Basterds"). DVD parfait = 5 ; DVD assez moyen = 3 ; DVD assez mauvais = 2. Car j'ai noté aussi le DVD du film pour permettre une évaluation rapide du gain à espérer en achetant les Blu-rays.

Critères systématiquement examinés : Définition et netteté / Qualité du noir et éclat des couleurs / Grain, bruit et/ou fourmillement / Artefacts numériques / Autres défauts.

Visionnage sur écran plasma Panasonic 50VT20, à 2,5 mètres de distance.

LE COFFRET LUI-MÊME : comme l'a dit Nab78, très beau coffret, avec un plexiglas très épais et totalement rigide. Le livre est vraiment assez classieux (même si je crains que sa couverture ne soit assez fragile), et les goodies intéressants, surtout les trois lettres concernant les problèmes de censure rencontrés par "Sueurs froides", "Les Oiseaux", et "L’Étau".

Le gros problème du coffret tient au système de fixation des disques : ils sont en quelque sorte "encliquetés" dans les pages cartonnées, de façon très solide, au point qu'il est impossible de les retirer sans les pincer très fortement avec deux doigts, en tirant comme un malade... Heureusement, ça s'assouplit avec le temps.
Mais bon, ça reste un très beau coffret.

"PSYCHOSE" : BR = 9 ; DVD = 3 (attention, le DVD est au format 4:3, et ne reprend pas toute l'image du Blu-ray, comme j'ai pu le vérifier). L'image du Blu-ray est d'une qualité remarquable, avec une définition très affutée, un grain fin, un noir et un contraste excellents qui rendent bien compte des dégradés de gris... C'est peut-être sur ce titre que le gain par rapport au DVD est le plus fort.

"MAIS QUI A TUÉ HARRY ?" : BR = 8,5 ; DVD = 3,5. Qualité d'image bluffante pour un film de 1955 ! Très bonne définition, grain fin, couleurs éclatantes du Technicolor à son meilleur... Même si la qualité finale d'image ne soutient quand même pas la comparaison avec un grand film moderne, il est malgré tout difficile d'espérer mieux pour un film aussi ancien ! Les couleurs notamment sont frappantes : si elles n'ont pas le réalisme et les nuances des grands films d'aujourd'hui, elles sont particulièrement lumineuses et éclatantes et donnent un attrait particulier à ce film, tout en conservant son caractère "d'époque". L'image n'a manifestement été l'objet que du minimum de manipulations numériques, et est très propre. Ah, si tous les films postérieurs de Hitchcock pouvaient être dans le même cas...

"L’ÉTAU" : BR = 8,5 ; DVD = 3 (attention, le DVD est au format 4:3 !). En dehors du générique (sans doute des images d'archive, qui donnent l'impression d'un DVD médiocre), le transfert Blu-ray est excellent, sans grand reproche : très bonne définition, couleurs équilibrées (sans le côté flamboyant de "Mais qui a tué Harry ?", évidemment), grain fin. Pas grand chose d'autre à en dire.

"FENÊTRE SUR COUR" : BR = 8 ; DVD = 3. Définition tout à fait satisfaisante, grain raisonnable, peu de fourmillement, très peu de points blancs. Les couleurs sont fidèles, donnant une image globalement très vivante.
L'impression de qualité générale est assez proche de celle produite par "La Mort aux trousses", ce qui n'est pas rien ; avec un bémol cependant : les images de "La Mort aux trousses" ne fourmillent pas du tout, alors que le fourmillement - assez léger comme ici, ou très important comme dans "Complot de famille" - est généralisé sur ce coffret.

"SUEURS FROIDES" : BR = 7,5 ; DVD = 2,5. L'image est bien définie (bien mieux que le DVD), mais elle est plutôt molle et très douce. Les couleurs manquent un peu d'éclat, mais elles sont belles et pures, lumineuses. Grain plutôt fin. En poussant légèrement la netteté, ça s'améliore bien, d'autant plus que l'image est vraiment très propre, avec peu de points blancs, et pas d'artefacts numériques.
Au bout du compte, après plusieurs visionnages, je dois reconnaître qu'en la réglant légèrement, l'image est très satisfaisante, et correspond parfaitement à l'atmosphère onirique du film, à laquelle une définition plus acérée et des couleurs plus éclatantes auraient sans doute nui.
D'autre part, la bande son en 5.1 est de loin la meilleure du coffret.

"LES OISEAUX" : BR = 7,5 ; DVD = 3 (mais le DVD est en 4:3 !). L'image des "Oiseaux" est fondamentalement excellente (un bon 8+), avec un grain fin, des couleurs vives, un contraste solide et une très bonne définition. Mais elle est dégradée par endroits par deux phénomènes :
- d'une part, certains gros plans de Tippi Hedren sont assez flous, comme dans "Marnie" (en moins grave, malgré tout). Après vérification, Hitchcock a effectivement fait appel ici à des lentilles de flou "embellissantes" ("soft focus"), comme il aimait à le faire pour idéaliser ses vedettes féminines. Disons juste qu'il a chaque fois eu la main lourde avec Tippi Hedren ;
- d'autre part, le film a recours à des trucages, où un arrière-plan est rajouté derrière un premier plan net ; dans ce cas, l'arrière-plan est de mauvaise qualité, avec un grain énorme, et il génère énormément de fourmillements.
D'où une note finalement inférieure à ce qu'elle aurait pu être. Malgré tout, il faut noter que ces deux "défauts" font partie intégrante du film réalisé par Hitchcock et ne peuvent donc pas être "corrigés" sans dénaturer l’œuvre : le transfert proprement dit est donc fondamentalement fidèle à l’œuvre.

"FRENZY" : BR = 7,5 ; DVD = 3 (2 sur la première scène). L'impression initiale est celle d'un film aux couleurs ternes, sans éclat, avec très peu de grain, mais une définition parfois assez moyenne sur les fins détails (aspects sans doute liés à l'usage d'un DNR). L'impression générale s'améliore sur la suite du film, y compris pour la définition, qui peut être excellente.
En sens inverse, une accentuation de la netteté a eu lieu, qui se traduit par un fin liseré blanc bordant les sujets très sombres sur fond très clair (voir à 3' 15'', ou à 12' 00'') ; mais honnêtement, cette accentuation reste assez peu gênante même lorsqu'elle est visible (ce qui est rare).
Malgré ces critiques, le BR reste quand même une grosse amélioration par rapport au DVD, dans lequel la scène initiale apparaît constellée de taches et autres pétouilles, dont le BR est débarrassé pour l'essentiel (le reste du film sur le DVD semble terne, comme "enterré").

"L'OMBRE D'UN DOUTE" : BR= 7 ; DVD = 3,5 (tous les deux en 4:3). La définition du Blu-ray, et la qualité du noir et du contraste sont loin d'être au niveau de "Psychose", même si c'est satisfaisant. Comme le DVD restitue plutôt bien le film, c'est sans doute sur ce titre que l'apport du Blu-ray est le moins décisif. Cependant, le Blu-ray donne une image plus pure, un meilleur contraste, et un noir et blanc sans dominante (alors que le DVD tend un peu vers le sépia). Longue rayure verticale (heureusement peu visible) vers 1 h 39'.
Chose étonnante, le gain en définition est très faible, comme on le voit notamment sur le journal que Uncle Charlie va déchirer, aussi lisible en pratique en DVD qu'en Blu-ray.

"L'HOMME QUI EN SAVAIT TROP" : BR = 7 ; DVD = 2,5. Assez bien défini (donc considérablement mieux que le DVD), et débarrassé de la dominante jaunâtre du DVD. Grain raisonnable. MAIS les sites américains HighDefDigest et Blu-ray.com ont parfaitement raison : sur plusieurs scènes (par exemple dès la première scène, dans l'autocar), les couleurs n'arrêtent pas de varier, passant d'une dominante chaude (un peu jaune) à une dominante froide (un peu bleue-verte) jusqu'à 3 ou 4 fois en 10 secondes. L'impression est parfois presque celle d'une "pulsation" des couleurs. Pas très marqué (on peut ne pas s'en rendre compte, ce qui est le cas de DVDBeaver ou des Années Laser), mais perturbant. Nettement moins de points blancs que sur le DVD.

"CINQUIÈME COLONNE" : BR = 7 ; DVD = 2,5 (tous deux en 4:3). Le Blu-ray est sensiblement au même niveau que "L'Ombre d'un doute", donc avec un résultat très satisfaisant pour un film de 1942. Le DVD n'est pas mal non plus, mais souffre surtout d'ombres bouchées, ce qui rend ce film peu lisible sur les nombreux passages sombres ou contrastés ; le Blu-ray apporte un gain très net de lisibilité de ce point de vue.

"LE RIDEAU DÉCHIRÉ" : BR = 6,5 ; DVD = 2,5 (attention : le DVD est au format 4:3 !). L'image est nettement inférieure à celle de "L’Étau", alors que les deux films remontent à la même période. Outre les nombreux gros plans floutés (mais c'est la volonté de Hitchcock : voir "Les Oiseaux"), la définition est la plupart du temps assez faible ; elle reste cependant très supérieure au DVD, ce qui justifie l'achat du Blu-ray, sans même parler du passage au format 1,85.

"LA CORDE" : BR = 6 ; DVD = 2,5 (tous deux au format 4:3). La définition est très quelconque pour un Blu-ray, et le gain par rapport au DVD est assez faible dans ce domaine. Les couleurs sont assez ternes, avec une légère dominante jaune ; cependant, cette dominante est moins marquée et mieux contrôlée que sur le DVD, et l'image est moins plate.
Avec "L'Ombre d'un doute", c'est l'un des deux titres pour lesquels l'apport du Blu-ray est le plus faible. Reste que c'est un film de 1948, et qu'il doit être difficile d'en tirer beaucoup mieux.

"MARNIE" : BR = 6 ; DVD = 2 (circonstance aggravante, le DVD est en 4:3 !). Pas d'accord avec Nab78 : le grain est énorme, et l'image souvent tout à fait floue, notamment sur les gros plans du visage de Marnie (idem, en pire, sur le DVD) ; Il est vrai cependant que ce flou sur le visage de l'actrice est voulu par Hitchcock (voir "Les Oiseaux"), mais il renforce encore la perception du grain.
A côté de ça, l'éclat et la franchise des couleurs peuvent être remarquables, ce qui donne finalement une qualité d'image nettement plus satisfaisante que si on ne la jugeait que sur le flou et le grain. Comme d'autres critiques l'ont remarqué, ce transfert est difficile à noter tant les bons et les mauvais points coexistent. Nettement moins de points blancs que sur le DVD.

"COMPLOT DE FAMILLE" : BR = 5 ; DVD = 2. Ce n'est quand même pas la catastrophe annoncée par le site Blu-ray.com, avec des couleurs justes et une image sensiblement plus définie que le DVD, même si le grain reste assez marqué. Simplement, les défauts présents sur le DVD deviennent flagrants en haute définition, avec le sentiment général que l'image a été manipulée artificiellement ; un réducteur de bruit a sans doute été utilisé sans ménagement, entrainant perte de détails et aspect parfois cireux des visages. D'autre part, les fourmillements sont vraiment importants, et pas uniquement dans les scènes de nuit du début (mais c'est une rigolade à côté de ce qu'on avait sur le DVD !). Nettement moins de points blancs et de taches que sur le DVD, que le Blu-ray - malgré tous ses défauts - surclasse aisément.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


56 internautes sur 64 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Mon avis : pari réussi !, 20 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alfred Hitchcock - Coffret - 14 Blu-ray [Édition Prestige] (Blu-ray)
Voici mon retour, je modifie donc mon commentaire initial :

La réception : très beau coffret,le plexiglas est bien solide avec les oiseaux en arrière plan, il est bien lourd, de taille assez grande avec un grand livre épais à l'intérieur contenant les 14 titres avec un résumé ou des anecdotes, et de belles images. Il y a bien sûr des goodies à foison avec des extraits de storyboards sur 3 films, des copies de lettres rédigées par le maitre, des cartes postales ...

Livré par amazon dans un grand carton rembourré, il est arrivé nickel.

Voici maintenant mes impressions. j'ai vu en intégrale l'homme qui en savait trop et j'ai testé chaque film environ 5 min en zappant sur plusieurs chapitres afin de me faire une première idée. Testé sur un Plasma panasonic 50 pouces ST50 + lecteur bluray panasonic BDT-120.

***Les "grandes réussites" :
1- Qui a tué Harry (couleur) : une bombe atomique, piqué, contraste, colorimétrie, définition : 10/10
2- Sueurs froides (couleur) : 10/10.
3- La 5eme colonne : très beaux N&B 9/10
4- shadow of a doubt : idem 9/10
5- Psychose : pas testé mais ca doit iso au précédent donc très bien.
6- Marnie : et bien très beau pour ma part. Un bon 8.5/10. Je rejoins dvdbeaver et je contredis bluray.com pour celui-ci
7- Topaz (l'étau) : générique effrayant (3/10 ?) et hop de suite après ca devient très chouette : 8.5/10
8- L'homme qui en savait trop (couleur) : 8/10 réussi !
Bande son en vf DTS stéréo excellente, les voix ressortent super bien
Image au top selon moi, je n'ai pas noté de problème de balance des blancs ou de colorimétrie.
Je suis peut être moins exigeant mais en tout cas j'ai pris beaucoup de plaisir
9- Le rideau déchiré : encore une réussite : 8/10 sans hésiter

***Les "bons, quelques défauts visibles, mais le plaisir visuel est là sans conteste" :
10- Fenetre sur cour (couleur) : Bien mais utilisation de lissage DNR asse visible sur les plans rapprochés (visages) => 7.5/10
11- La corde (couleur) : Pas mal mais en déca de ceux ci-dessus (moins de piqué) : 7.5/10
12- Frenzy : moi je lui attribue un bon 7.5/10, il y a certes un peu de douceur de temps à temps (dnr) mais globalement c'est franchement beau à voir. Ce n'est pas du tout un effet poupée de cire. loin de la. Les tests sont durs à mon gout. Je rejoins la encore plutot l'avis de dvdbeaver

***La vraie déception :

13- Les oiseaux : 6/10. D'assez beaux intérieurs et plans rapprochés (6.5/7 sur 10) mais les extérieurs sont vraiment pas beaux avec beaucoup de blocs de pixel. Ca semble assez aléatoires en zappant. Après, auraient-ils pu mieux faire ? j'en sais rien. DVDBeaver est plus indulgent que moi sur ce coup.

et enfin, car il faut un dernier ^^
14- complot de famille : oui, là je reconnais, c'est pas très beau, voire moche dans les premières scènes de nuit. Ensuite ca s'améliore quand même. mettre 1/5 c'est abusé. je lui donne 6/10.

Conclusion :
je suis vraiment très satisfait. 1 seule véritable déception avec les oiseaux (2 avec complot de famille qui est decevant mais ce n'est pas un film aussi majeur). Néanmoins, pour les oiseaux, ca reste quand même la meilleure version disponible à ce jour, je ne l'ai pas en DVD mais les sites de tests trouvent que ca reste un très bon transfert vu la source (cf. dvdbeaver).

Pour finir, le packaging est vraiment superbe et précommandé à 121€ soit pour moins de 9€/film, c'est royal.

Je recommande chaudement !

NB : ce n'est que mon avis. Je ne prétends pas être un pro, mais un amateur de films et de blurays. J'ai essayé d'etre objectif, c'est mon ressenti.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


32 internautes sur 37 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un coffret Blu-ray vraiment collector, 31 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alfred Hitchcock - Coffret - 14 Blu-ray [Édition Prestige] (Blu-ray)
J'ai en mains le coffret et je reconnais qu'il s'agit d'une tres belle réalisation. La plupart des films ont une image superbe, notamment la période dorée (Vertigo, Fenetre sur cour, l'homme qui en savait trop, la corde) et le packaging est tres chic, avec des objets originaux, comme des lettres de la production ou des plans des decor. Dommage,le systeme de rangement des disques n'est pas trés pratique, on est obligé de mettre ses doigts sur la face arriére du disque (heureusement les blu-rays sont plus costauds que les DVDs) - le systeme type livre du Bond 50 and me parait plus adapté - et un trop peu de nouveaux bonus, notamment en HD. Néanmoins ces nouveaux bonus valent le détour.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Hitchcock est là. Le crime est désormais presque parfait, 10 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alfred Hitchcock - Coffret - 14 Blu-ray [Édition Prestige] (Blu-ray)
Bien sûr quelques imperfections déjà mentionnées, ici et ailleurs, notamment dans "le complot de famille" dont le traitement est resté très perfectible. Mais il ne s'agit pas du complot généralisé annoncé il y a quelques semaines. La vision de quelques films, et quelques sondages partiels dans d'autres, révèle un travail de numérisation de bonne qualité. J'adore Vertigo. Je n'ai pas comparé directement avec laversion Montparnasse en DVD mais le son me semble sensiblement plus équilibré ici.
Que dire de l'HOmme qui en savait trop": maintenant nous en savons nettement plus encore. Très belle image, du beau Vistavision avec les équilibres de couleur propres (?) au procédé.
Certains ont critiqué Marnie: il est vrai qu'il y a des zones de l'image un peu floues, et les gros plans sur le visage de Tippi Hedren apparaissent trop doux. Mais ne s'agit-il pas d'une volonté délibérée du maitre ? Il a utilisé ce genre d'artifice dans "Fenêtre sur cour".
Fenetre sur cour, justement, est aussi une très grande réussite. Très belle image, qui nous plonge encore plus profond dans les appartements des voisins, et notamment celle du meurtrier, dont on distingue maintenant la présence, dans le noir, avec encore plus d'acuité, par la présence du mégot brulant de sa cigarette. Le son est tout à fait décent.
Les oiseaux, très belle image, qui ne nous cache rien des effets spéciaux voulus par Hitchcock (les corbeaux dans la salle de l'école, étonnants!). Et c'est en 16/9 plutot que le 4/3 du DVD.
Idem pour le rideau déchiré même si cette nouvelle vision confirme qu'il s'agit d'un des films les plus faibles d'Hitchcock, à mon sens. Les théories du suspense d'Hitchcock ne s'appliquent pas bien au film d'espionnage tel qu'il est pratiqué ici. QUestion de goût bien évidemment. Newman est bien peu hitchcockien.
Il s'agit d'un investissement, mais qui rapporté au prix par film, semble tout à fait légitime. De toute manière, tout ceci enterre les DVD, même si le produit est perfectible. D'autres ont cité la difficulté de manipuler les Blu-Ray, bien réelle.
Il devrait procurer de longues heures d'addiction hitchcockienne. Ensuite il faudra faire tourner les bonus. De quoi s'occuper jusqu'à Noël en attendant les cadeaux... que la comparaison risque de rendre moins attractifs.
Ah j'oubliais de mentionner les belles couleurs d'automne du "Qui a tué Harry".
Et... et ....
Bonne vision. Nous l'avons bien mérité.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 très beau coffret, qualité d'image magnifique, 5 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alfred Hitchcock - Coffret - 14 Blu-ray [Édition Prestige] (Blu-ray)
Je l'ai acheté après avoir lu les commentaires très pertinents des autres internautes qui l'avaient essayé avant moi. Et là je dis bravo aux commentaires des internautes passionnés qui ont commenté la qualité de restauration de chaque film avec soin, et bravo au producteur de ce coffret qui a été très exigeant sur ses choix. Car ce n'est pas le tout de mettre un film sur Blu-Ray : cela n'a de sens que si la copie de base est en parfait état. Ici, c'est vraiment le cas. J'ai été fasciné par la qualité d'image de "fenêtre sur cour", de "pas de printemps pour Marnie", etc. Un coffret cher mais dont le prix est totalement justifié si on a un grand écran, que ce soit pour soi-même ou pour faire un très beau cadeau.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un peu déçue, 2 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alfred Hitchcock - Coffret - 14 Blu-ray [Édition Prestige] (Blu-ray)
J'ai acheté le coffret et j'ai pour le moment visionné Frenzy et j'ai un peu regardé l'image de Fenêtre sur cour, Mais qui a tué Harry et Pas de printemps pour Marnie.
Alors première déception: le coffret qui est certes très beau mais pas pratique du tout car obligé de mettre ses doigts sur les blu ray pour les sortir et donc traces sur le disc!
L'image de Frenzy est très belle, grande réussite. Le peu que j'ai vu de Marnie est une vraie catastrophe, beaucoup de grain et l'image bouge comme le ferai un dvd: très déçue!
Pareil pour Fenêtre sur cour, beaucoup de grain par contre les couleurs sont très belles. Au début l'image parait floue, bizarre!
Mais qui a tué Harry, très belle image et superbe couleurs. Pour le moment j'avoue être un peu déçue surtout que jusqu'a présent les Hitchcock mis sur Blu Ray étaient une grande réussite (Psychose, La main au collet, La mort aux trousses)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Psychose en 16:9 ? Non !, 5 novembre 2012
Par 
Francois Ganot (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alfred Hitchcock - Coffret - 14 Blu-ray [Édition Prestige] (Blu-ray)
Un commentaire a pu m'échapper compte-tenu de leur nombre, mais je ne pense pas que quiconque ait mentionné que Psychose est proposé ici dans un format élargi. Je possède une ancienne copie VHS enregistrée au ciné-club de France 2, et il est clair que l'image est ici largement amputée en haut et en bas afin de satisfaire les possesseurs de TV larges, ce qui est certes le cas de la quasi-totalité d'entre nous. La même mésaventure s'est produite dans les éditions DVD du "Crime était presque parfait" (non présent ici mais dont la future parution en Blu-ray semble être vouée au même sort) ; il existe cependant pour ce dernier film une édition en provenance des USA (on n'est pourtant pas souvent très regardant habituellement à cet aspect outre antlantique) dont le format d'origine 4:3 est respecté : Dial M for Murder [Import USA Zone 1] et c'est pour ma part cette version que je regarde toujours. On peut arguer qu'Hitchcock ait prévu ces cadrages mixtes pour des présentations télévisées au format 4:3 et des diffusions en salle en 16:9. Quoi qu'il en soit, la moindre des choses serait de proposer les deux versions du film en Blu-Ray. C'est d'ailleurs ce que l'excellent éditeur Eureka propose pour un autre chef d'oeuvre, La Soif du mal / Touch of Evil - 2-Disc Set [ Origine UK, Sans Langue Francaise ] (Blu-Ray) d'Orson Welles, alors que la future édition française [Blu-ray] se contentera de la version "corrigée" en 16:9 ; c'est particulièrement déplorable quand on sait l'importance des prises de vues "à la Welles" (contre plongée, etc). Bref, éternel débat, le travail des "grands" éditeurs est à revoir dans de nombreux cas, bien en amont des considérations techniques de report en Blu-Ray. Il est plus que dommage pour des films de cet ampleur artistique que presque tout le monde ne soit plus au fait des choix initiaux des réalisateurs, faute d'existence d'édition respectueuse en DVD ou Blu-Ray. Que faire contre ces oublis ... ? Au moins pouvons-nous boycotter les "majors" lorsque de très rares petits éditeurs proposent de meilleures versions, mais cela reste limité et, pour l'heure, encore inexistant pour Psychose.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Très beau coffret, 17 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alfred Hitchcock - Coffret - 14 Blu-ray [Édition Prestige] (Blu-ray)
Je confirme tout ce qui a été dit sur ce coffret d'une très belle réalisation pour des oeuvres magnifiques.

A posséder dans sa collection.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Très beau coffret, 13 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alfred Hitchcock - Coffret - 14 Blu-ray [Édition Prestige] (Blu-ray)
Un très, très beau coffret pour ce maître. Ce coffret lui rend vraiment honneur, avec une belle présentation, les films sont de bonnes qualité image/son et avec des bonus intéressant. A compléter avec d'autres coffrets de sa période anglaise.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Classiques intemporelles, 13 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alfred Hitchcock - Coffret - 14 Blu-ray [Édition Prestige] (Blu-ray)
Commençons par le packaging : coffret classe peut-être un peu trop volumineux mais l'emballage sous forme de livre avec des photos d'époque donnent un charme instantané à ce coffret.
Les masters des films sont extrêmement bien retravaillés, ils savent bosser chez Universal, par contre, toujours aucun effort de présentation dans les menus.
Un conseil, munissez-vous d'un lecteur blu-ray récent sinon vous risquez d'attendre longtemps avant le lancement du disque.
-1 pour les quelques films qui ne sont pas présents dans le coffret. On aurait bien aimé avoir des titres comme : Le Crime était presque Parfait, La Mort aux Trousses, La Main au Collet...
Mais bon, on est toujours halluciné par l'avant-gardisme de ces films qui se revisionnent avec plaisir !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Alfred Hitchcock - Coffret - 14 Blu-ray [Édition Prestige]
EUR 89,99
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit