undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

25
4,4 sur 5 étoiles
Sunken Condos
Format: CDModifier
Prix:15,39 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

21 sur 23 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Quatrième album solo en trente ans pour Donald Fagen... et nette accélération de son débit, : l'intervalle entre les deux premiers fut de onze ans et entre les deux suivants de treize ans ; cette fois il ne s'est passé que six ans, Don devrait faire attention au surmenage. Plaisanterie mise à part, cela crée des attentes. Autant chez un Bob Dylan ou un Neil Young, les demi-réussites et les ratages font partie du jeu, autant un artiste qui ne se manifeste que rarement se place dans une posture d'exigence envers soi-même qui inspire des exigences à son public. L'exceptionnel est la rançon de la rareté.
Précisément, Donald Fagen semble se dérober à cette tension. Sunken Condos n'affiche pas les ambitions conceptuelles et sonores de ses albums précédents. La contrepartie est une plaisante légèreté.
Un album de Fagen (ou de Steely Dan) a-t-il lieu d'être aujourd'hui ? En 2004, il ne pouvait pas éluder cette question (le devoir de prestige qu'entraîne le nom de Steely Dan y était sans doute pour quelque chose). Sa façon de répondre à cette question était de la prendre pour sujet, comme en témoignent les titres des chansons : The Last Mall, Everything Must Go, qui mettent en avant le sentiment d'avoir dépassé la date limite. Cette question, Donald semble avoir décidé de ne plus se la poser du tout, et de là provient cette sensation de légèreté et de décontraction. Le sujet apparaît dans Slinky Thing et Memorabilia, mais il est "déproblématisé" : c'est comme ça et voilà.
Seul enjeu désormais : faire ce qu'il sait faire et qu'il aime faire ; l'album n'a d'autre vocation que de présenter neuf chansons. (L'une d'entre elles est une reprise, chose jusqu'ici inconcevable, lorsque Fagen et Steely Dan avaient un tel niveau d'exigence que leur musique ne pouvait se présenter que comme un univers complet en lui-même.)
Ceci reporte les enjeux sur la qualité intrinsèque de l'écriture. Or depuis 2000, aucune chanson de Fagen ou de Steely Dan ne m'a paru aussi fascinante qu'avant. Les mélodies sont jolies mais n'ont rien de marquant. Quant aux paroles, je suis frappé par la façon dont Fagen introduit platement les thèmes de toutes ses chansons dans leurs deux premiers vers, là où dans le passé ses textes étaient d'une richesse stylistique sans équivalent dans la musique populaire.
Il est sans doute un peu injuste de mesurer Sunken Condos à l'aune de la production passée de Donald Fagen, mais il est difficile de ne pas le faire. Le disque est intrinsèquement très bon, joué par des musiciens de qualité et habitués à jouer ensemble ; certaines chansons peinent à retenir l'attention mais il y a des moments forts (comme la dernière chanson, Planet D'Rhonda).
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 décembre 2012
A part 2 morceaux un peu "en-dessous" (pas un air de déjà entendu, mais du classique américain, si tant est qu'on peut marier les 2 termes) , l'ensemble est génial. Toujours entouré de musiciens et choristes hors-pair, c'est un régal. Ca swingue, les guitares ne font pas toujours la même chose, la basse est super bien traitée. C'est encore une oeuvre bien troussée. Fagen c'est du trés bon à chaque nouveau cd. Dommage qu'il ne soit pas trés productif.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 décembre 2013
On a tout dit sur Steely Dan et Fagen mais là, c'est encore plus fort. J'ai acheté cet album avec l'excellentissime Morph the cat. Dans un premier temps, certainement habitué au son si caractéristique du Dan, je préférais Morph the cat puis, à la réécoute, cet album s'impose. Donald Fagen,tout en conservant les points forts des albums précédents,ajoute une légèreté et une inventivité nouvelle. Tout y est génial, la rythmique basse-batterie enjouée en diable,des jeux de guitare époustouflants (écoutez Miss Marlène), la voix et les cuivres précis et très présents. Donald Fagen n'a plus rien à prouver tant il nous a livré des belles galettes et pourtant il parvient à se régénérer à chaque disque.Quel plaisir!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
10 sur 12 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 novembre 2012
Aucune envie de jouer au grincheux. J'aime Donald Fagen en solo ou avec le "Dan". J'aime les belles compositions, les harmonies riches et classieuses avec des arrangements dignes de ce nom. J'aime écouter des musiciens qui savent vraiment jouer de la Musique (avec un M majuscule). J'aime les chanteurs qui ont des idées et une vision. Peut-être suis-je un affreux "réac" exigeant qui reste sensible à l'esthétique :) Conclusion : J'aime ce nouveau disque de Donald Fagen car il comble mes attentes. à une époque qui produit plus de déjections musicales que de véritable musique, ça fait un bien immense. Merci Monsieur Fagen et continuez à vous/nous faire plaisir !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 décembre 2013
Inconditionnel de Steely Dan et d'à peu près tout ce qu'a produit Donald Fagen en solo, cette cuvée 2012 est d'un excellent niveau. La voix se voile un peu avec l'âge mais les chansons sont toujours au top! Mention spéciale pour "I'm not the same without you" dont le texte vachard évoque la renaissance d'un homme séparé d'une ex castratrice. L'édition vinyle avec sa somptueuse pochette "gatefold" et son double vinyle TRANSPARENT dont seules 3 faces sont gravées est un must! Somptueux tout simplement.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 novembre 2013
Pour ce quatrième album, j'ai été un peu déçu : le son Fagen / Steely Dan est toujours là, mais les lignes mélodiques sont moins bien qu'auparavant.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 13 novembre 2013
et oui, 30 ans séparent "the nightfly" et "sunden condos" et le résultat est le même : musique enjoué,voir sautillante et toujours le même "jazzfunkrock"! bref que du bonheur...je sais que certains diront qu'il ne se foule pas trop et que c'est toujours pareil, mais lorsque l'on écoute un artiste et que l'on aime sa musique, on ne lui demande pas de faire autre chose! si les "stones" faisaient un disque comme le "floyd",apprécierons nous autant? il n' y a qu'a voir lorsqu'ils ont sortis "black & blue".... bref,ce quatrième opus commence par un slinky thing qui aurait pu se trouver sur le premier, et se termine par un planet d'rhonda" qui fleure bon "steely dan"...donc peut être pas de surprises,mais de la (bonne ) musique comme on aime!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 octobre 2012
Ce type est un monstre et il me fascine. Même quand il est un niveau en-dessous, ça reste bien au-dessus de la production courante.
Le son est toujours là, les mélodies aussi mais on n'est quand même pas au niveau de The Nighfly qui frisait...pourquoi frisait ?...non, qui était la perfection.
Ici effectivement c'est un peu plus léger mais tellement agréable et vu qu'il n'inonde pas le marché avec ses disques, ne boudons pas notre plaisir.
J'aime bien Miss Marlene qui rejoint sa galerie de personnages (Josie, Peg, Cousin Dupree,...) et I'm not the same without you, plus vivant...
Reste à attendre le prochain album de Steely Dan maintenant...entretemps, je déguste...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 novembre 2012
Si vous aimez Fagen, bien sur que vous allez aimer ce nouvel opus. Mais je regrette que la musique ne soit pas aussi novatrice que la pochette.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 29 juillet 2014
Pochette " léchée " et à l intérieur un son inimitable qui plonge direct dans l atmosphère particulier du maestro de la musique californienne. Pas une ride...ou alors " on" ne se voit pas vieillir!!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Morph The Cat
Morph The Cat de Donald Fagen (CD - 2006)

The Nightfly
The Nightfly de Donald Fagen (CD - 1983)

Gaucho
Gaucho de Steely Dan (CD - 2001)