undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,9 sur 5 étoiles14
4,9 sur 5 étoiles
5 étoiles
12
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:11,95 €+ 2,49 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Historiquement les trompettes furent d'abord utilisées lors de cérémonies, pour des interventions à l'unisson dérivées en grande partie des sonneries et fanfares militaires. Dès la première moitié du XVIIe siècle, la trompette commence à revendiquer un rôle soliste et s'intègre aux grands courants musicaux de l'époque, oeuvres profanes ou religieuses, opéras, motets, odes, oratorios.
En tant qu'instrument s'exprimant au sein d'un orchestre , elle reste très souvent, dans le répertoire baroque, associée aux moments de triomphe et d'allégresse. Elle est par excellence l'instrument de l'expression de la puissance ou de la gloire, que ce soit celle des cieux ou celle des héros et des rois.
Mais son potentiel expressif est aussi exploité dès cette période dans des oeuvres à caractère beaucoup plus intimiste, sonate, air, suite, où la sonorité riche et chatoyante de la trompette naturelle, qui ne s'appuie pas sur la puissance du son mais au contraire sur une tonalité toute de retenue, les possibilités qu'elle offre de créer des ornements et de lier les notes, lui permettent de dialoguer à côté simplement d'une voix ou d'un autre instrument soliste, ou au sein d'une formation de quelques instruments à cordes.

Le programme de ce CD, qui puise dans l'oeuvre de Purcell et de Haendel des pages écrites pour la trompette naturelle, présente à côté de celles-ci un grand nombre de transpositions, la trompette se substituant alors à un autre instrument soliste (le hautbois par exemple), ou, comme c'est le cas dans l'air 'Sound the trumpet' de Purcell, à la voix humaine, cet air étant écrit à l'origine pour deux contre-ténors.
Ces transpositions ont été écrites par Trevor Pinnock et Alison Balsom elle- même . Toutes respectent parfaitement le caractère polyvalent de l'instrument, capable de briller dans l'apparat comme dans un registre beaucoup plus intimiste et moins extraverti.

Sa vocation d'instrument de l'apparat est bien présente dans certains morceaux de cet album, où la virtuosité de l'instrumentiste fait merveille, comme par exemple l'extrait d'Amadigi de Haendel, 'Sento la gioia', riche en ornementations virtuoses qui évoquent l'art des grands chanteurs de l'époque. D'autres pièces mettent en avant le caractère solaire, brillant et extraverti de l'instrument, comme l'ouverture d'Atalante ou la suite Water Piece de Haendel, ou encore certains extraits de King Arthur et de The Fairy Queen de Purcell.

Mais c'est essentiellement dans le registre lyrique et l'esprit chambriste que ce CD réserve ses plus beaux moments, comme ce duo entre la trompette et le violon dans un extrait de King Arthur, ou encore l' extrait de l'Ode pour l'anniversaire de la Reine Mary, où la trompette et la voix magnifique du contre ténor Iestyn Davies se répondent en écho. Voix souple et chaude, dépourvue de la moindre acidité, ce contre ténor est au passage une merveilleuse découverte, tout comme la soprano Lucy Crowe, qui chante de sublime façon 'the Plaint' extrait de The Fairy Queen, dans un extraordinaire trio entre la voix, l'orgue et la trompette qui nous transporte hors du temps pendant presque huit minutes.

Magnifique récital d'une grande instrumentiste, soutenue par Trevor Pinnock et The English Concert, qui nous permet de découvrir les possibilités expressives de la trompette dans l'écrin enchanteur du répertoire baroque.
1111 commentaires|16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 avril 2013
On peut dire sans se tromper que ce disque a suscité beaucoup d’intérêt et aussi d’appréhension. Alison Balsom, dont le réputation est déjà bien établie en tant que trompettiste, ayant déjà au moins six autres enregistrements à son palmarès, nous présente cette-fois un instrument que nous sommes habitués d’entendre plutôt comme instrument d’accompagnement : la trompette baroque (à ne pas confondre avec la trompette naturelle).
L’accueil que lui ont réservé les critiques est généralement très favorable, notamment du côté anglo-saxon. Gramophone (12/2012), sous la plume de Lindsay Kemp, lui décerne un « Editor’s Choice » et salue le « travail judicieux de sélection des divers extraits confiés à la trompette à partir de la musique de théâtre de Purcell et Handel ». Chez BBC Music Magazine (01/2013), George Pratt souligne « ... le jeu des plus imaginatifs et des plus perfectionnés qu’il nous sera donné d’entendre ». « Au plan technique, c’est très bien enregistré et par conséquent recommandé sans réserve. » Le disque se mérite une note de 5/5.
Il en va sensiblement de même chez International Record Review (12/2012). Piers Burton-Page constate « … une virtuosité qui s’exprime intégralement tout au long de l’enregistrement… » (et qui est) « à couper le souffle ». Alison Balsom « … est en plein contrôle et en superbe forme ». Ce critique souligne également la contribution méritoire de l’accompagnement du English Consort dirigé par Trevor Pinnock qui retrouve ici la formation qu’il a fondée il y a de cela 40 ans. La prestation de ces musiciens est un pur délice.
Du côté américain, Michael Ullman écrit dans Fanfare (36 :4) : « La qualité sonore de l’enregistrement est excellente ; l’interprétation superbe ». Ces interprétations à la trompette de diverses transcriptions nous dit ce critique « … apporte un éclairage rafraîchissant et charmant sur une musique que la plupart d’entre nous connaissons, mais elles ne remplaceront jamais la musique originale ».

Du côté de Classica (# 147 - 11/2012), Jérémie Bigorie écrit qu’il s’agit « d’un très beau récital ». Il note que : « Balsom excelle dans tous les registres de la trompette baroque, qu’elle soit pur apparat … ou chant poignant qui épouse les inflexions d’une voix… ». La contribution de deux jeunes chanteurs britanniques est soulignée : celle du contre-ténor Iestyn Davies que l’on a appris à connaître davantage via un enregistrement récent (« Arias Pour Guadagni ») , ainsi que celle de la soprano Lucy Crowe. « La plainte de The Fairy Queen est chantée divinement par la jeune soprano qui en accentue le dolorisme, en duo avec la trompette hors du temps de Balsom, substitués au hautbois de la version originale ». L’appréciation d’ensemble s’arrête toutefois à une note de 4/5.

Tout autre son de cloche chez Diapason (# 611 - 03/2013). Gaëtan Naulleau n’a pas beaucoup apprécié ce disque, à commencer par le quiproquo autour de l’utilisation du terme « natural trumpet » utilisé dans le livret. Tout est trop parfait chez Allison Balsom, ce qui trahit l’essence même des pièces (en fait les transcriptions) qu’elle interprète. Il conclut en ces termes : « Album curieux où une virtuose phénoménale semble s’excuser de tenir une trompette entre les mains, et prototype d’un baroque pasteurisé, applaudi dans toutes les grandes salles européennes lors d’une tournée triomphale ». Son appréciation finale est aussi plutôt curieuse : 2 !

Fait à souligner également, le disque a suscité une avalanche de "commentaires client" sur les plate-formes américaine et britannique d’Amazon. Et encore là, l’appréciation générale est extrêmement positive. Les échanges portant sur l’utilisation de la « natural trumpet » sont d’ailleurs fort instructifs.

Chez Classic @ la Carte, on poursuit le recensement des critiques disponibles. On peut les consulter dans la section « Récompenses/Awards – 2013 ». Il vous suffit d’effectuer une recherche au moyen des deux expressions suivantes « classicalacarte + ID267 ».
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juin 2015
L'écoute de ce CD procure le plaisir absolu : l'excellence des airs de Haendel et Purcell, le brio d'Alison et son charme, le choix des extraits.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 février 2014
Ce que la trompette moderne a gagné en brillance et puissance des aigus,elle l'a perdu en suavité mélancolique baroque probablement ce qui touche véritablement
L'âme humaine ,vivement le retour du cornet à bouquin!
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 janvier 2013
Un bonheur immense : son d'une grande pureté, musicalité remarquable avec un plus, notamment pour les duos avec le contre-ténor.
A s'offrir et écouter sans modération pour les amoureux de la trompette naturelle.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mai 2014
cd d ailison balsom magnifique quel talent de cette prodigieuse trompettiste qui n a d egal que sa simplicitée .tres bon choix des morceaux interpretes dans ce cd
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 avril 2014
Parfait un son pur et un vibrato léger digne de Maurice André...
Vive l'école française
performance technique étonante sur ce genre d'insrtument
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mai 2016
Excellent. Un vrai moment de bonheur! Une artiste accomplie, un très beau son, un programme bien choisi. J'ai écouté cet enregistrement quotidiennement depuis son acquisition. Un achat recommandé et recommandable!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2014
Pour tous les Fans de Purcell, Handel, et surtout, pour celles et ceux qui aiment la trompette: c'est un vrai régal!!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mai 2016
Simplement sublime. Magistrale interprétation de Mademoiselle Alison Balsom. Divin talent !
Bons arrangements orchestraux pour la trompette ancienne. Très raffiné.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,95 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)