undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

3,4 sur 5 étoiles28
3,4 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:10,29 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 5 janvier 2014
Adapté du magazine français de bande dessinée Métal Hurlant (non lu pour ma part), Metal Hurlant Chronicles est la première série française de science-fiction. Présentée sous forme d'anthologie (série où on a des histoires et des acteurs différents à chaque épisode), elle regroupe un casting international impressionnant notamment Joe Flanigan (Stargate Atlantis), James Marsters (Buffy contre les vampires), les sublimes Kelly Brook et Michelle Ryan (Bionic woman remake de Super Jaimie), Scott Adkins (The Expendables 2), David Belle (la saga Banlieue 13) et Dominique Pinon (Alien la résurrection) mais aussi atypique avec Grégory Basso, feu Greg le millionnaire, Frank Delay des 2be3 et l'actrice pornographique Yasmine Lafitte. Cette courte saison 1 (6 épisodes de 23 minutes chacun en moyenne) nous plonge dans différents univers tel qu'un royaume rétro-futuriste ou un huis-clos post-apocalyptique au passage du gimmick (élément scénaristique ou visuel que l'on trouve de façon récurrente dans une série) d'acier qu'est le Métal Hurlant, le dernier fragment maudit d'une planète détruite. Avec un générique séduisant, des scénarii bien ficelés pour 2/3 des épisodes notamment pour les 3 premiers qui font partie des meilleurs épisodes, des effets visuels et spéciaux quasiment tous de grandes qualités, des scènes de combats musclés magnifiquement chorégraphiées et une alléchante couverture de coffret, le résultat est plus qu'encourageant pour une première percée télévisuelle française dans le genre malgré le faible budget d'où la note de 5/5. A noter qu'il existe 2 films d'animations (Métal Hurlant et Heavy Metal 2000) adaptés du magazine et qu'une seconde saison de 6 épisodes est d'ores et déjà acquise pour la série.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 6 avril 2014
J'ai sous les yeux le "Métal Hurlant" N°1 janvier 1975 publié par les "Les Humanoïdes associés" ( Mœbius, Jean-Pierre Dionnet, Philippe Druillet et Bernard Farkas à l'époque) avec pour sobre couverture une illustration peinte de Jean "Mœbius" Giraud (décédé en 2012 et l'un des dessinateurs français les plus connus aux Usa depuis sa participation à la conception graphique de films comme "Alien" (les scaphandres) et "Tron", ainsi qu'une version du "Surfer d'Argent" en collaboration avec "Stan Lee") représentant un monstre sur fond bleu, le logo des "Les Humanoïdes associés", le titre "Métal Hurlant" et la mention "Trimestriel. Réservé aux adultes- N°1 8F". Il contient des histoires inédites de "Mœbius" et de "Druillet" (Agorn) en noir et blanc ainsi que la première aventure de "Arzach" en couleur de "Mœbius"," Clopey"(1971) en couleur de "Richard Corben" et la première partie des "Armées du Conquérant" en noir et blanc de "Dionnet" (scénario) et "Gal" (dessins). "Métal Hurlant" allait progressivement passer de trimestriel à mensuel jusqu'en juillet 1987, puis un essai de relance de 2002 à 2004 avec un ultime numéro en 2006.
La revue de BD "Heavy Metal" de 1977, dont l'équipe rédactionnelle française d'origine n'a jamais été impliquée, qui publie des histoires essentiellement écrites par des auteurs et illustrateurs étrangers et qui a inspiré deux films d'animation (Métal hurlant Heavy Metal, "1981" et Heavy Metal 2000 "1999"), est la véritable source de cette série "Métal Hurlant Chronicles" qui, bien que française, n'adapte que des aventures anglo-saxonnes en reprenant l'idée du "Loc-Nar" (déjà présent dans le 1er film de 1981 sous la forme d'une sphère lumineuse verte), une météorite traversant l'espace et le temps qui relie les différents épisodes.
Ces épisodes indépendants, comme dans toutes les séries de ce genre, sont de qualités inégales.
Même si certains d'entre eux ne m'ont pas vraiment marqués, je dois avouer que cette série est assez intéressante et je ne me suis pas ennuyé en la regardant. Evidemment, place est faite aux effets spéciaux numériques parfois même trop envahissants et nuisant à l'ensemble, mais j'ai quand même bien aimé... Une bonne initiative de retour à des séries de SF à suspense avec une chute que normalement on ne s'attend pas. Mais quand même, époque oblige, beaucoup d'hémoglobine qui fait regretter la merveilleuse Quatrième "Twilight Zone" Dimension et l'inquiétant Au-delà "The Outer Limits" du réel...

Mais laissons une chance à cette série au casting international intéressant (pour une fois que les Français réalisent de la SF, avec l'aide certainement non négligeable des Grands-Bretons)... Elle peut s'améliorer. D'autres ont commencé bien pires.

Pour la petite histoire, le 1er film, Métal hurlant (Heavy Metal) sorti en 1981, fit couler beaucoup d'encre sous les ponts des critiques français de l'époque à cause de l'épisode "Taarna", plagiat à peine déguisé de la BD "Arzach" de "Mœbius" qui ne fut pas crédité au générique. Quant au long-métrage en images de synthèse "Heavy Metal 2000 " il n'est en fait que le remake de cet épisode.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 novembre 2012
Grand amateur du magazine Métal Hurlant (créé dans les 70's par Moebius, entre autre), j'étais assez curieux de voir ce que l'adaptation TV allait donner. Les exemples d'adaptations ratées ne manquent malheureusement pas...
Mais là, forcé d'admettre que tout y est: les univers, l'esthétique, les "babes" et le ton unique qui a rendu célèbre la saga. Un régal !
En parlant de babes, j'ai trouvé une manip pour accéder à un bonus caché coquin (^^). C'est sur les disques 3 du DVD et 2 du Blu-ray, à partir du menu principal. Prenez votre télécommande et entrez le code suivant: ← ↑ ↓ ↓
Njoy :-)
0Commentaire|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 avril 2015
Avec tout les petits commentaires que j'ai lu sur les puriste de la toute première BD, je m'attendais a pire, oui c'est loin d'égaler la BD originel de Mr Moebius, mais bon ça va c'est plutôt pas mal, de court épisode plutôt jolie et sympathique dans l'ensemble avec des acteur assez attachants, oui comme ça on dirai une comédie, mais ça ma fait plaisir de revoir l'acteur oublié de Spawn ^^
Bref, j'ai aimé, même si c'est pas la série du siècle, et le coffret est plutot sympa :)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 novembre 2012
D'accord, ça parait fauché, mal joué, kitch, limite parodique ! Mais c'est purement dans l'esprit des BD et du film originel ! Et les images sont sublimes, les histoires bien ciselées (avec souvent une morale grinçante façon "Contes de la Crypte") et un casting incroyable pour une production française ! Si bien qu'on espère une saison 2 avec plus d'épisodes et plus de moyens ! A noter le format court de 25 minutes, qui convient parfaitement à ce type de récits !
Bien sûr, si vous vous attendez à du Star Wars (pour les effets spéciaux) ou du Battlestar Galactica (pour les intrigues profondes), vous serez déçus ! Mais sachant qu'en France, en SF, on part de zéro, c'est encourageant !
22 commentaires|13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 février 2014
il y a 1 épisode sur 3 qui ressemble à peu prêt à quelque chose . Rien à voir avec la présentation
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Il y a un album plaisant qui reprend chaque épisode avec des dessins soignés très dans le ton de la bd métal hurlant , avec quelques images du film par épisode de bande dessinée .

Le terme d'épisode est franchement abusif d'ailleurs , car 25 mn c'est très bref à chaque fois ( trop ) , même quand c'est très réussi ...
Il s'agit plutôt de scénettes décousues , situées dans cette univers avec une intro répétitive qui assure la cohérence globale de l'univers à chaque épisode .

Les épisodes sont très variés du point de vue thématique comme du point vue sous genre de la SF et il font preuve d'une réelle maitrise des règles du genre ..
Au moins deux épisodes sont pratiquement excellents , sinon le jeu des comédiens ( ou peut-être leur direction ) est inégal d'une façon générale , et souvent cela peut complétement anéantir l'implication du spectateur dans certains épisodes .

Les images sont globalement très réussies et les visuels sont soignés , intelligents et attractifs .
On est transporté quelque part entre des filtres couleurs , des décors des jeux de lumières et des effets spéciaux faussement naïfs ...

Je ne vais pas tirer sur les ambulances , car c'est un énorme effort de la part du cinéma français d'avoir produit cette oeuvre de science-fiction , mais bon ... ..

C'est un moment de ciné sympa mais imparfait et frustrant la plupart du temps , mais des éléments intéressants et deux épisodes assez parfait ..

Le budget et conséquemment le script ne furent pas au rendez-vous ..
C'est frustrant , c'est dommage et cet opus est quand même assez anecdotique de ce fait , du point de vue cinéma de science-fiction en général ...
22 commentaires|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 décembre 2012
devant les commentaires lu sur différents sites (après ma commande) j' ai regretté l' achat...mais après réception et visionnage très bonne surprise.
Cela rappelle des séries comme la quatrième dimension, des bonnes surprises de casting...le livre du coffret est réellement un plus (comparaison BD/choix de tournages)
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 août 2015
je n'ai pas du tout accroché ; je suis allée jusqu'au bout du DVD au cas où... mais non, je n'ai pas aimé.
Pourtant, j'aime beaucoup la science-fiction, les atmosphères décalées... mais là, vraiment, LA MAYONNAISE N4A PAS PRIS;
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 4 novembre 2012
Avant même de commencer le premier épisode, on nous en mets plein la vue avec une intro stylé qui régale les rétines mais très vite, on va déchanter. Premièrement, la durée de chaque épisode qui est bien trop courte puisqu'elle atteint tout juste les 25 minutes. Autant dire une durée ridicule pour une série qui nous narre une histoire complètement nouvelle à chaque épisode. Passer les épisodes à un format plus standard de 40-50 minutes n'aurait pas été du luxe, ne serait-ce que pour approfondir les personnages et leurs motivations. Cela va d'ailleurs être un défaut majeure de la série qui va souffrir d'un manque cruel d'empathie du spectateur envers les personnages. L'autre problème d'une durée trop courte, ce sont les enchaînements de scènettes qui seront loin de paraître toujours très naturelles et donnerons un coté légèrement kitch tandis que le jeu d'acteur quand à lui, perdra en crédibilité.
Il faut aussi dire que le budget ne semble clairement pas à la hauteur des ambitions et certains épisodes comme « Protège-moi » semble s'être fait voler son budget par d'autres épisodes comme « Maîtres du destin ». Pour autant, on pourrait passer outre sur quelques décors un peu moyen et des effets spéciaux pas toujours tip-top mais la durée trop courte de chaque épisode et l’absence d'un coté "trash" lui portera le coup fatal.

La « La couronne du roi », l'épisode 1 est clairement l'ambassadeur de ces 2 plus grands défauts. Une durée bien trop courte pour que le spectateur sente la moindre empathie envers le héros qui aurait mérité bien plus d'attention et des dialogues plus consistant que ces discours assommants. Pour ce qui est des duels, bien que la chorégraphie des combats soit plutôt bonne, la série se montre clairement trop gentillette la ou j'attendais des extrêmes tel qu'on peut le voir sur des séries comme « Spartacus : Le sang des Gladiateurs ». Ici, cela se rapproche beaucoup trop à mon gout de séries tel « Hercule » ou « Xena ». Du coup, quand la chute finale vient, on a du mal à vraiment s'émouvoir de quoi que ce soit, ne serait-ce qu'en ressentant un plaisir coupable. Six épisodes qui semble d'ailleurs plus ou moins nous offrir chacun des chutes et qui ne sont pas sans nous rappeler la série Au-delà du réel, la morale en moins. « Protège-moi », l'épisode 2 en est l'exemple typique avec une chute que l'on connait dés les premières minutes et pour ma part, je préfère de loin pas de chute du tout que des mauvaises chutes visibles avant même que celles-ci ne surviennent.
Du lot, c'est à mes yeux « Maîtres du destin » qui méritent sans doute le plus d'attention avec une histoire sympathique et un final pas trop vilain même si cela reste quand même assez court.

Vous l'avez donc compris, cette série Metal Hurlant est pour moi une grosse déception. Durée des épisodes trop courts, budget restreint, trash absent, acteur qui n'y croit pas trop... Les promesses n'ont pas été tenu et c'est bien dommage car j'aurais vraiment voulu soutenir cette production française.
22 commentaires|13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus