undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles98
4,2 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 octobre 2012
intéressant pour le sujet, on sent que le travail a été difficile.
la lecture est facile, le style journalistique, un petit regret la parole des familles de ces jeunes femmes ne semble pas avoir été possible à recueillir.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 septembre 2012
La maladie, la folie de cet homme n'est pas à démontrer et étaient bien connues de tous, de tous les dirigeants de ce monde. Lorsque les témoignages confirment que des épouses, des diplomates ont passé par la perversité de ce type, il faut s'interroger sur la "complicité" de certains dirigeants intéressés au pétrole libyen pas ex !!!!!. Quant à la garde rapprochée féminine de Khadafi, chaque organisation protocolaire des pays visités (quasiment le Monde entier) savait parfaitement que ce n'était qu'une supercherie sans aucune expérience. Ce que nous raconte ce livre , en tout cas dans ce qu'il dit et ce qu'il ne dit pas est une tragédie pour ces jeunes femmes et explique aussi la malheureuse fermeture de cette société musulmane aux réalités de ce monde, à leur propre réalité et plus spécialement à une sexualité moyen-nageuse.
Par contre, la narration de l'histoire de Sorraya ainsi que l'enquête laisse des zones d'ombre énormes. Le récit de Sorraya ne précise aucune date, saute un peu du coq à l'âne, glisse sur les aspects les plus humains ce qui fragilise ce témoignage si douloureux. La lecture de cette première partie m'a plus fait penser à une succession de séquences pornographiques, épouvantables évidemment, qu'à un véritable témoignage, structuré, encouragé, de victime.
L'enquête, puisque c'est ainsi que l'auteure nous la décrit, manque singulièrement de repères aussi pour le lecteur. Hormis un ou deux détails qui permettent de dater certains éléments, rien, mais alors rien de bien fouillé pour pouvoir démonter le mécanisme mis en place dans ce bourbier libyen. L'auteure ne nous donne aucune information sur ses moyens d'investigations, qui l'accompagnait,
Je m'interroge enfin si un tel témoignage est en mesure d'apporter quoi que ce soit à l'avenir de ce pays, de ses jeunes femmes...
Je n'ai malheureusement pas trouvé l'essentiel qu'un tel ouvrage devrait contenir, l'aspect humain pour les victimes et le démontage du mécanisme mis en place depuis 42 ans pour en arriver là!!
Alors ce récit n'est peut-être pas vain et permettra peut-être à Sorraya ou à d'autre de pouvoir dire "J'existe" mais peut-être qu'une véritable enquête, plus longue, plus tard, plus fouillée permettra d'en savoir un peu plus sur la machine infernale du "Guide".
11 commentaire|22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 février 2013
A lire en tant que documentaire. Les témoignages sont bouleversants, mais le style reste moyen. Il s'agit effectivement d'un documentaire que j'ai parfois eu des difficultés à comprendre tant les situations dans lesquelles s'est trouvée cette jeune femme sont effrayantes et ses réactions parfois illogiques pour moi, bien en sécurité, mais il est vrai que l'on peut se demander ce que nous aurions fait à la place d'une personne complètement détruite par un fou pervers. Il ne faut pas s'attendre à lire un roman noir, mais un documentaire journalistique.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juin 2013
Je suis une defenseuse de la cause féminine. J'admire ces femmes qui après avoir vécu l'enfer osent dire leurs souffrances et accuser leur tortionnaires.
Dans ce livre, la narratrice décrit sans superflou la situation, l'ambiance et la marge de manoeuvre laissée aux victimes.
Tout est dit sans tabou, sans jugement. ce n'est pas nécessaire.
Sous ses positionnements ambigüs, on sentait un homme torturé mais avant tout tortionnaire.
Ce livre lève le voile et le mythe Khadafi s'écroule encore plus.
A lire absolument.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 août 2013
Livre extrêmement intéressant même si sa lecture nous fait entrer dans l'univers d'un fou pervers.
J'ai pris ce livre comme un témoignage, il est très dur mais la vérité l'est souvent
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mai 2014
J'ai lu ce livre comme un témoignage qui tente de retracer le portrait du super puissant dirigeant, en tant que homme dans le sens du terme. Ecrit par une journaliste en quête d'une vérité, avec toutes les difficultés que ça représentait, même après l'ère Kadhafi, on n'ose pas parler. Le récit de Soraya est considéré comme un acte de courage. Jeune fille enlevée lors d'une visite du grand sauveur à son école, subit la séquestration et l'humiliation, sexuelle. Le portrait du dirigeant est celui d'un obsédé sexuel et d'un pervers. D'après d'autres témoignages -rares et dans la deuxième partie du livre- il s'avère que le témoignage de Soraya est crédible, aussi révèle cette complicité de son entourage dans ses actes les plus vils, un véritable abus de pouvoir. Un portrait d'un homme qui prétendait défendre la femme, s'entourant d'une garde républicaine féminine qui en vérité étaient les femmes des son harem. Des actes qui devraient être condamnés par leur religion (sexe, alcool..) Après la lecture je me suis dite: ce livre est inachevé. Comment se fait-il qu'il n'y aucun témoignage des personnes de haut rang : femmes de ministres et autres gouvernements du monde entier, et qui n'ont jamais parlé? Car c'était le grand défi de Kadhafi, selon l'auteure, d'obtenir les faveurs sexuelles des épouses des grands hommes. Nombreux sont les témoignages de ses visites officielles qui repartaient avec des valises remplies de dollars. Il y a trop de zones d'ombre dans ce livre, ce qui peut s'expliquer par ce sujet qui est resté tabou et la prudence de l'auteure qui n'a pas voulu mettre en danger certains témoins, restés anonymes. Saurons-nous un jour toute la vérité? La grande question qui se pose également est: Notre monde est-il dirigé par des fous, et dans le cas de Kadhafi, pendant plus de 40 ans?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juillet 2013
Ce récit est au delà de tout ce que l'on peut imaginer.. barbarie, ignominie, les mots ne seront jamais assez forts pour exprimer ce que ces femmes ont enduré. Quel courage de la part de soraya de briser cette omerta. Lisez et partagez pour que son courage ne soit pas vain, mais au contraire salué. Et que cette barbarie soit dénoncée.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 janvier 2014
Étant arrêtée en maladie , j ai voulu reprendre un peu la lecture, jai lu ce livre un peu au hasard, il est super et dur à la fois, comment peut on faire subir tout ça , a des enfants et jeunes filles et jeunes hommes etcs...et que tout le monde ferme les yeux, car ils ont le pouvoir, et d'autres personnes haut placé j en suis sûre, le savait et fermer les yeux, j ai pleuré de voir cette jeune fille subir toutes ses souffrances dans le silence, j ai dû arrêter ma lecture desfois pour me dire ça ne peut pas être possible, mais je voulais savoir si elle s en sortait,
C est dingue que la puissance peut faire faire souffrir des pauvres gens,
Pot de terre contre le pot de fer , et c'est bien vrai.
Mais un jour tôt ou tard tout ces gens le payent, il y a toujours une justice .
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 août 2015
Choquée de la réalité, choquée par Khadafi. Loin d'être un saint, ce récit l'a encore plus dépeint comme un monstre sans limite, sans retenue et sans humanité.
Tout cela baignée dans un non dit, un silence de peur d'être tué ou de voir sa famille subir les rouages du "maître ".
Choquant aussi vu le milieu pourtant supposé très croyant et qui finalement outre passe les fondements de l'islam et du ramadan.
Et à noter le courage, des personnes qui ont oser briser les silences même si c'est dans l'anonymat c'est un très bel effort.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 octobre 2012
On apprend pas mal de chose sur les relations entre la gente féminine et cette personne appelé "le guide", "le colonel", "le maître" !
Quelques lignes difficile a lire mais livre qui montre la cruauté d'un dictateur au cœur de pierre ...
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,99 €
11,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)