Commentaires en ligne


9 évaluations
5 étoiles:
 (7)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'ALBUM DE LA MATURITÉ, 24 octobre 2012
Par 
Hellblazer (Nice) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : House Of Gold And Bones Part 1 (CD)
4 albums tous différents pour un groupe mené par un petit prodige... Corey Taylor, qu'on ne présente plus. Un premier opus percutant posant un style relativement unique en ces temps modernes où les frontières musicales s’effondrent, un second disque résolument le plus abordable de la saga (renfermant un sacré lot de pépites), un troisième bon disque que certains taxeront de trop mainstream (ou pas assez inspiré)... Et voici avec ce surprenant House Of Gold and Bones une nouvelle facette de Stone Sour, qui décidément possède plus d'une corde à son arc, nous assénant cette fois-ci un album concept épique, noir, puissant et diablement varié.

Stone Sour a toujours su soigner son entrée en matière sur ses skeuds (on se souvient des imparables "30-30/150" ou encore du plus récent et monstrueux "Mission Statement")... Cette nouvelle cuvée ne fait donc pas exception : doté d'un premier titre aussi explosif que jouissif ("Gone Sovereign" file les poils d'emblée avec ce riff simple mais dévastateur sur lequel Taylor décharge sa rage), l'oeuvre de 43mn (courte, dense et directe) est axée sur 11 titres (d'une moyenne de 4mn) oscillants entre thrash jubilatoire et inspiré (2 titres, les mortels "Gone Sovereign" et "RU486"), plus généralement métal en mid-tempo plombé (les terribles "Absolut Zero", "A Rumor of Skin", "My Name Is Allen", entre autres), titres acoustiques épurés ("Travelers pt 1", "Taciturn", plutôt bons, même si pas au niveau des sublimes "Through Glass" et "Zzyzx Rd", mais leur rôle ici est de s'insérer en osmose dans la continuité du concept), et d'autres genres de compos bien plus difficilement étiquetables, souvent à tiroir dont notamment l'excellente doublette finale ("Travelers pt 2" / "Last of the Real") ou encore "Tired" et "Rumor Of Skin", qui rompent les structures habituelles couplet/refrain/couplet, avec pas mal de breaks inattendus, changements de rythme ou de direction. Il est également possible de faire coller les 2 parties de "Travelers" (pt 1 & 2), même si les 2mn27 de la partie 1 sont directement enchaînées par un superbe "Tired".

On notera avec autant de surprise que de bonheur la présence fournie mais judicieusement saupoudrée de fréquents claviers (variés, peu conventionnels et distillant des ambiances bien sombres juste quand il faut), mais aussi le fait que les titres s'enchaînent presque tous sans coupure, puisqu'une histoire nous est ici contée par Taylor (le concept-album, prévu en 2 parties, retrace le parcours d’un personnage à la personnalité complexe et faisant face à de nombreux dilemmes, dont celui de choisir entre rester un adolescent ou devenir un adulte. Chaque chanson raconte son histoire en changeant de point de vue en fonction des différentes facettes de sa personnalité, et celui qui écoute l’album décidera de la façon dont l’histoire se termine). Le livret contient d'ailleurs l'histoire en question (7 pages bien denses et torturées) mais les lyrics sont eux à suivre sur le site officiel du groupe (avec des liens vers des images noir et blanc). Une fois de plus, Corey Taylor exprime pleinement son talent d'écrivain dans des textes denses (autobiographiques ?) à lire en marge de l'écoute.

Et que dire de son chant ? Sans l’idolâtrer, on peut reconnaître que Taylor est l'un des meilleurs chanteurs du circuit actuel, tant il parvient à moduler son organe et insuffler à ses chansons des personnalités si différentes, passant de l'hyper agressif ("RU486" flirte avec le style Slipknot, sans parler des refrains ultra profonds de "Gone Sovereig"n) au sensible ("Taciturn" et "Travelers pt 1") en passant par le "tout simplement" puissant. Le son est bien sûr très costaud (merci Mr Bottrill), et le Line up se voit renforcé de Rachel Bolan (ex-Skid Row, doit-on le rappeler ?) à la basse, ainsi que d'un ensemble de cordes (2 violons, 1 viole, 1 violoncelle) et de quelques choristes dont une intervention particulièrement percutante sur les refrains de "RU486" (ça le fait grave, d'ailleurs).

Autre mention spéciale pour les plus esthètes d'entre nous : le digipack à la conception novatrice, encore jamais vu jusque là, ajoutant une note visuelle indispensable à la création dans son ensemble.

Complet ? Assurément, et à tous niveaux : musical, visuel, conceptuel. Facile d'accès ? Pas vraiment (le disque ne vise clairement pas les ondes radios et pour comparaison, "Come Whatever May" se digérait en un clin d'oeil). Inspiré ? Très... Il faudra donc plusieurs passages auditifs pour savourer cette galette comme elle le mérite (au bout de la 4ème écoute, j'ai réalisé que rien n'est à jeter sur le florilège des 11 titres très complémentaires). Et du côté des 4 Horsemen de Frisco, ça peut rougir... J'en connais qui feraient bien de s'inspirer de "House Of Gold & Bones" pour donner un digne successeur au moyen "Death Magnetic", avant que ne sorte "House of Gold & Bones Pt 2" (prévu au début 2013).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Dans la veine de Stone Sour, 30 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : House Of Gold And Bones Part 1 (CD)
Très bon album même si j'avoue avoir préféré le second opus. On reconnait clairement le style Stone Sour et on reste tout de même surpris par certains titres uniques en leur genre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 diversifié, 27 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : House Of Gold And Bones Part 1 (CD)
différentes ambiances, des morceaux agressifs, d'autres plus calmes, en bref tout ce qui fait le charme du groupe de corey taylor ... foncez les yeux fermés
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Le nouveau stone sour, 10 janvier 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : House Of Gold And Bones Part 1 (CD)
Un album excellent. Des riffs de fou et un Corey Taylor toujours aussi puissant et efficace. Un album que je recommande vivement.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Excellent., 22 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : House Of Gold And Bones Part 1 (CD)
Terriblement accrocheur.
Rien à voir avec Slipknot, beaucoup plus mélodique.
Quelle capacité vocale pour le chanteur Corey TAYLOR.
Vivement la seconde partie.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 WANT PART 2 : ), 19 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : House Of Gold And Bones Part 1 (CD)
De retour pour ce nouveau Stone Sour et ce n'était pas gagné étant donné ce que j'avais pensé du précédent (cf critique).
Le groupe reprend enfin un peu de puissance, perdue jusque là et ce n'est qu'un changement parmi d'autres.
Je ne sais pas si c'est utile de dire qu'il y a le bassiste de Skid Row, groupe qui ne dira sûrement rien à la jeune génération majoritaire dans le fanbase du groupe et qui donc n'aura pas connu Sebastian Bach avec une tronche qui ne ressemble pas à un citron pressé : ) Mais pour tous il est important de savoir qu'il rapporte une bonne touche de groove dans cet opus (Last of real).
A la production, David Bothrill maîtrise le son et j'en suis ravi. Un son sec qui ne laisse aucune fausse note filtrer mais l'homme connaît son métier (Mudvayne, Tool, Staind, Silverchair…).
Je suis assez d'accord avec les autres critique qui disent que certains morceaux font assez penser à Alice in Chains (A Rumor of Skin, Tired). L'album est donc assez bon avec ses morceaux punchy (Gone Sovereign qui fait très speed metal, Absolute Zero qui m'a fait penser à Slipknot 3e album, RU486 qui m'a rappelé Hatebreed) mais aussi son lot de musiques tranquilles dont je n'attendais pas moins (The Traveler Pt 1 & 2 qui rappelle Vermillion mais en inversant le jus ! C'est aussi à Vermillion que je pense lorsque j'entends Influence of a Drowsy God , un très bon morceau). On finit enfin avec un "petit rock hardcore" qui montre une fois de plus les efforts d'un Corey taylor en forme et qui cette fois ci ne cherche plus les facilités.

Vu donc sous cet angle j'espère qu'a défaut d'être meilleure la deuxième partie sera au moins égale. Très bon album.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Tellement bon!, 7 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : House Of Gold And Bones Part 1 (CD)
Je ne rentrerai pas dans des détails techniques, d'autres le feront nettement mieux que moi. Pour faire simple, si le métal alternatif vous touche, cet album est une excellente surprise, mais peut-on encore parler de surprise avec un tel groupe arrivé à sa plénitude. Varié, tant par son énergie que par ses moments mélancoliques, dès la première écoute, les premiers sons, les premières notes, la magie opère, les morceaux sont à peu de choses près tous accrocheurs, la musique est limpide, va droit au but nous faisant vibrer...laissez-vous à votre tour séduire, les yeux fermés, c'est du tout bon!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 terrible, 13 novembre 2012
Par 
Bordg David "Papa bordg" (Vernon, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : House Of Gold And Bones Part 1 (CD)
nouvel album de stone sour et ouha l album tue du debut a la fin!! beau,puissant et excellement executer!!! et les guitares sont tout bonnement incroyables, avec un superbe chant sur de belles compositions!! masterpiece!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Excellent!, 28 octobre 2012
Par 
Ait Ali Hamid (France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : House Of Gold And Bones Part 1 (CD)
Encore une fois Stonesour nous balance un nouveau skud, à acheter les yeux fermés. L'album est puissant et bien travaillé
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit