undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles12
3,9 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:5,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Honnêtement je ne sais pas quoi dire de cette romance contemporaine, j'ai un sentiment très étrange concernant le bilan de ma lecture. Une impression de mièvrerie, j'ai eu beaucoup de mal à avancer parce que sincèrement les cents premières pages sont plutôt fouillis avec une énorme quantité d'informations qui sont sensées vous expliquer qui sont les personnages, le lieu, le pourquoi de la situation de l'héroïne, ce qui la perturbe; bref tellement de choses que j'étais complètement perdue et perplexe.

D'emblée l'auteure nous présente l'héroïne Leilani Trusdale ou Lani ou Lei-Lei ou encore Lani Mae (oui je sais c'est très compliqué mais chaque personne qui intervient la nomme avec un prénom différent : étrange non). Donc pendant environ trois chapitres, notre héroïne nous explique qui elle est, pourquoi elle est venue vivre dans cette petite ville (Supergarry !!!) sur une île perdue en face de la Géorgie, ce qu'elle a fait avant, ses sentiments, son amour de la pâtisserie, en fait elle nous dit tout. Et là j'ai vraiment failli arrêter ma lecture, c'était ennuyeux, beaucoup trop de termes culinaires, des phrases longues, un amoncèlement de faits qui alourdissent considérablement le texte.

Survient le héros, Baxter Dunne ,chef cuisinier ultra connu avec qui elle a travaillé durant de longues années et pour lequel elle a toujours eu un béguin secret et aussi celui qui lui a amené tous ces ennuis et la pousser à vouloir refaire sa vie ailleurs. Il vient sous prétexte de tourner une émission culinaire mais en fait il lui apprend qu'il a toujours eu des sentiments pour elle et espère repartir à zéro: là je me suis dit je suis dans un Harlequin des années quatre-vingt. Le héros surnommé « Hot cake », ne comprends pas pourquoi la jeune femme gaspille ces talents dans sa petite pâtisserie, décision d'ailleurs qu'aucun de ses amis ne comprend et je ne suis pas sure que l'héroïne le sache elle-même c'est tout dire.

Bref je suis allée au bout de ma lecture mais honnêtement c'est une lecture qui ne restera pas dans mes meilleurs moments. Je n'ai pas réussi à apprécier le personnage de Lani, c'est un des caractères les plus ennuyeux que j'ai pu voir dans un roman. Elle se plaint sans arrêt ou plutôt elle geint, quant à Baxter franchement il ressemble à un type banal, rien qui ne m'est fait rêver voir fantasmer et tout le livre je me suis poser cette question : mais que peut il bien lui trouver pour la poursuivre ainsi.
44 commentaires|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mai 2013
Sincèrement, ce livre n'est pas mal mais de là à dire qu'il est très bien, non... Car le début est long, mais long, à se mettre en place. Il faut attendre presque les 130 premières pages pour que l'action débute réellement. Alors ça peut s'expliquer par le fait que c'est le premier livre de la série et qu'il plante le décor et présente les personnages récurrents mais ma patience a des limites quand même. Ensuite, que de répétitions : Leilani apporte du bonheur aux habitants de Sugarberry et ne veut pas retourner à New York, mais Baxter est à New York et ne se voit pas vivre dans un tel coin paumé, alors que faire ? Mais Leilani ne peut pas tout quitter... Et c'est comme ça toutes les 10 pages ! Ce qui fait que la romance semble passer au second plan alors que sincèrement elle est très belle. Alors pourquoi continuer à le lire ? Peut-être pour l'impression que je déguste moi aussi ces fameux cupcakes tout en lisant, que la suite va être meilleure... Je ne sais pas mais c'est à voir dans le tome 2.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 novembre 2013
« Ce qui se passe au Cupcake Club…Reste au Cupcake Club ! »
Enfin là, pas vraiment puisque je vais vous parler de ce livre absolument délicieux, un friandise à déguster avec gourmandise et plaisir ! Pendant 400 pages, on baigne dans un océan de douceurs, on flotte dans un nuage de sucre et l’on plonge dans une rivière de chocolat… Epicé, savoureux, doux et sensuel, j’ai adoré Baiser Sucré !

Leilani Trusdale était la chef talentueuse de la pâtisserie encensée par les critiques Gâteau» à New-York. Mais elle a tout plaqué pour finalement s’installer à Sugarberry, une petite île de Géorgie où elle a ouvert Cakes by the Cup, une pâtisserie spécialisée dans les cupcakes. Elle s’est rapprochée ainsi de son père, shérif de l’île, qui a failli mourir des suites d’une crise cardiaque. Elle s’est aussi éloignée des rumeurs assassines qui attribuaient son succès à une liaison présumée avec son patron, le célèbre et séduisant Baxter Dunne, plutôt qu’à son talent. Mais la raison principale de cet exil, c’est surtout qu’elle était amoureuse de Baxter en secret et qu’elle savait qu’elle ne pourrait feindre l’indifférence encore longtemps. Sans aucune nouvelle de lui depuis des mois, c’est donc un véritable choc quand elle le voit débarquer dans sa boutique pour lui proposer de participer à son émission culinaire à succès « Hot Cakes ». Mais elle ne s’attendait pas du tout non plus à ce que Baxter lui révèle aussi : il a des sentiments pour elle et souhaite qu’elle occupe un place de choix dans sa vie, dans son cœur… Leilani pourra-t-elle résister à cet homme qui la trouble d’un seul regard ou d’un sourire coquin ? Heureusement, pour l’aider à réfléchir, elle peut compter sur ses amis et surtout, sur son amour pour les cupcakes sucrés, chocolatés et un brin décadents !

Baiser sucré est une romance assez différente des autres car dès le début, on sait que les deux héros ont des sentiments forts l’un pour l’autre. L’histoire ne va pas tourner autour de la découverte de l’amour, du désir qui s’éveille …Non, ici, il va être question de surmonter ses craintes, d’oublier les doutes, de lâcher prise et d’être heureux, en savourant l’instant présent sans forcément penser au lendemain. Baxter n’est pas un homme comme les autres : il est ultra célèbre, charismatique, talentueux et passionné par son métier. Partout où il passe, on se retourne, on l’admire et il a un côté tellement sympathique que l’on ne peut s’empêcher de l’aimer. Mais cela, c’est l’homme publique, le profil lisse et sûr de lui qu’il présente aux médias. En réalité, Baxter est bien plus profond et touchant que cela, il cache ses failles et un passé compliqué au reste du monde… à tous sauf Leilani avec qui il se sent bien, libre, heureux. Il lui a fallu du temps pour s’en rendre compte et la « perdre » pour qu’il se décide enfin à agir… avec maladresse. Notre Baxter n’est pas le plus doué quand il s’agit de choisir ses mots, il est bien plus performant un fouet à la main, un micro dans l’autre ! Entre les deux, c’est très beau et touchant, tour à tour pudique ou passionné. Ils sont faits l’un pour l’autre, on sent une véritable alchimie entre eux dès les premières lignes ! Leilani a du mal à lâcher prise, à lui faire confiance, à croire en ses sentiments. Elle a mis beaucoup d’énergie pour reconstruire sa vie sans lui qu’elle a peur de se brûler les ailes et de se retrouver le cœur brisé lorsqu’il repartira loin d’elle … Heureusement, elle peut compter sur les membres du « presque-malgré-lui » Cupcake Club pour la soutenir. Pilier de la communauté, Alva a 76 ans, un humour grincant et un don certain pour les potins et scoops croustillants. Mamie Nova en apparence mais Golden Girl dans l’âme, elle organise des parties de poker spéciales 3ème âge qui se terminent souvent avec l’intervention de la police !!! Charlotte est la meilleure amie de Leilani. Chef à New-York, elle n’a pas hésité à prendre sa voiture et venir apporter son soutien à notre Miss Cupcake au cœur fragile. C’est une pile électrique, très drôle et culotée, elle est comme Leilani une adepte des thérapies culinaires intensives (on cuisine pour tout oublier et l’on boit un peu plus que de raison). Il y a aussi Dree l’employée/artiste/punkette de Cakes by the Cup, Franco le meilleur ami de nos new-yorkaises et une nouvelle venue, Riley, styliste culinaire qui vient d’emménagée à Sugarberry. On n’en sait peu sur elle, si ce n’est qu’elle sera l’héroïne du prochain tome ! Tout ce petit monde cohabitetant bien que mal, chacun a son caractère et c’est vraiment très drôle de les voir ensemble … Mention spéciale à la coquine Mademoiselle Alva, je l’adore !

Avec la plume légère et gourmande de Donna Kaufman, on ne voit pas le temps passer et on sourit du début à la fin. On salive aussi plus d’une fois et s’il vous prend une envie folle de « cupcaker », c’est normal, impossible de résister !!! A l’image des Virgin River, on s’attache facilement aux habitants de Sugarberry et l’on a qu’une hâte : avoir la suite ! Dès sa sortie, jetez-vous sur Baiser Sucré et savourez, vous êtes aux pays des délices et autres gourmandises !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Comment passer à côté de ce premier tome, dont le nom et la couverture sont tant alléchants !

J'ai bien aimé cette lecture, même si ce n'est pas la romance du siècle, j'ai passé un agréable moment. C'est frais et appétissant ! Oui, car de ce côté-là, j'ai trouvé que le côté cuisine était bien développé, et j'ai eu plus d'une fois envie de me mettre aux fourneaux pour me confectionner des cupcakes ! C'est mes filles qui auraient été contentes !

L'histoire est un peu trop prévisible, mais ça fonctionne quand même, après tout, ce livre m'a apporté ce que j'attendais, à savoir me divertir sans me prendre la tête, et c'est pour ça que je lirai la suite.

Un peu comme dans Lucky Harbor, ma romance préférée actuellement, l'environnement, la petite ville où évoluent les héros ajoutent un vrai plus, et on craque encore une fois pour les personnages secondaires et l'ambiance.

Petit point cependant qui m'a un peu gênée, il y avait trop de dialogues. Je n'en reviens pas d'écrire ça, moi qui habituellement adore quand les dialogues s'enchaînent, mais là, c'était trop, et pour le coup, il n'y avait pas assez de descriptions.

En bref, un premier tome sympathique et agréable qui, j'en suis sûre, vous donnera envie de vous lancer à votre tour dans la confection de cupcakes !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 octobre 2014
Une très chouette série, des personnages attachants. Ne vous attendez pas à de la vraie littérature, car l'histoire pourrait être prévisible pour certains, mais ça ne me dérange absolument pas. au contraire, j'aime les histoires légères de temps en temps. J'ai laissé une opinion des très tomes sur mon blog: [...]
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 avril 2014
Un livre pour les gourmands au cœur tendre. Jolie histoire à l'eau de rose même si on devine le dénouement, on ne demande que ça. A savoir si on peut utiliser les recettes mentionnées...pourquoi pas. A tester.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mai 2014
la série se laisse dévorer sans prendre le moindre gramme !!!
a consommer sans modération
je recommande ce livre pour les amatrices du genre
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2013
Livre particulièrement charmant remplis d'odeurs, de saveurs et de passions.
On s'y délecte de page en page.
Ainsi que pour les sentiments amoureux qui sont pleins de sucreries et d'envies...
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 août 2014
Je ne l'ai pas fini...les deux héros se balancent des pics mais pfffff à la longue s'est lassant du coup je l'ai laissé de côté.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Leilani a quitté sa vie à New-York pour ouvrir une pâtisserie dans sa petite ville de Sugarberry et se rapprocher de son père. Elle voulait aussi une vie plus calme et plus simple et quand elle apprend que son ancien patron, Baxter, va venir tourner son émission culinaire chez elle sans même lui en avoir parlé, elle sait que c'est la fin de la tranquillité.

Dans ce genre de roman, généralement, on a une fille amoureuse d'un type et on passe la majorité du livre à attendre qu'il tombe amoureux d'elle ou plutôt, qu'il se rende compte qu'il l'est déjà! Ici, dès le départ, nous savons que Leilani aime Baxter et que Baxter aime Leilani et on se demande comment l'auteur va réussir à tenir tout un roman là-dessus. De plus, si l'amour est bien là, les deux protagonistes ont des vies et des buts différents et là encore, on se pose la question de savoir comment ces obstacles vont être surmontés. Et sur ces points Dona Kauffman s'en tire admirablement et sans nous ressortir l'habituel "elle abandonne sa carrière parce que l'amour est bien plus important" qui me hérisse au plus au point! Et rien que pour ça, je lui tire mon chapeau. A côté de ça, cela reste une comédie romantique simple et légère, agréable mais qui ne se démarque pas non plus spécialement.

Cela s'est fini avec une folle envie d'aller cuisiner des cupcakes et d'en manger bien sûr et pour cela je trouve que l'idée des recettes dans les dernières pages est excellente. En revanche, l'envie de lire la suite n'est pas forcément présente.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

5,99 €
4,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)