undrgrnd Cliquez ici Toys Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles5
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Téléchargement MP3|Modifier

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 5 février 2004
Que l'on soit amateur de pop, de rock, de psychédelisme ou simplement de belle mélancolie ou encore de tout celà à la fois. Ce disque est et restera un des plus grands chefs d'oeuvres de beauté mélodique, attention quand on l'écoute on n'en sort plus. L'intro "Holes", le magnifique "Tonite it shows", l'entrainant "Opus 40" et bien-sur le popissime "Goddess on a hiway" sont bonnes pour le panthéon des chansons éternelles.
De cet album est parti un courant de pop psychédélique initié par Grandaddy, les Flaming Lips (ancien groupe du chanteur Jonathan Donahue) ou encore Sparklehorse. A ranger avec les classiques "Harvest" de Neil Young et le premier album éponyme de Supertramp.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 octobre 2003
Voilà un album qui a enfin réussit à me surprendre. Mercury Rev est un groupe assez underground qui peine à se reveler aupres du grand public. Qu'importe, ce seras mon petit secret, cet album est magnifique, je l'écoute souvent, c'est une réjouissance de tout les instant. Trop léger pour etre dramatique, trop dramatique pour etre léger, trop bien penser pour plaire à la masse, psychedelique, doux et poignant. Nos oreilles apprecient le contraste et en redemande. Merci d'exister Mercury Rev.
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 février 2009
Tournant majeur dans la carrière du groupe, ce "Deserter's song" leur a permis de se faire connaitre auprès d'un public plus conséquent surtout européen. Véritable bijou à contre-courant musical du moment, leur musique remplie d'émotion, si merveilleuse d'intensité sous couvert de mélodies somptueuses, chatoyantes voire imparables le tout mise en scène par une quantité divers et variés d'instruments: Piano, cuivres, flutes, claviers, guitares...
"Holes", "Opus 40", "Goddess on a hiway" ou "The funny bird" en sont les témoignages les plus expressifs. Même les trois interludes musicaux "I collect coins", "The happy end" et "Pick up if you're there" sont réussis retrouvant, au passage, un reste de leur passé psychédélique.
Plus de dix ans après sa sortie cet album devenu culte n'a pas pris une ride. A noter également qu'il a été élu "Album de l'année 1998" par le New Musical Express (bible musicale d'outre manche) ce qui n'est pas un hasard!
8,5/10*
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 10 août 2015
A sa sortie en 1998, je n'avais pas été convaincu par cet album. Dix-sept ans après, il faut bien reconnaître que c'est un chef d'oeuvre mélodique et d'inventivité. Les influences sont très diverses (Beatles, Beach Boys, Pink Floyd), mais en même temps, ils parviennent à être complétement eux-mêmes. C'est un album intemporel.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2014
Le chef d'oeuvre de leur carrière, jamais égalé.

Il y a avant, il y a après mais plus jamais comme la magie du merveilleux Deserter ' s Song
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)