Commentaires en ligne


450 évaluations
5 étoiles:
 (355)
4 étoiles:
 (47)
3 étoiles:
 (22)
2 étoiles:
 (7)
1 étoiles:
 (19)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


60 internautes sur 64 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Inquiétant et instructif
Je conseille vivement la lecture, éprouvante, de ce livre. Les faits rapportés sont très inquiétants, souvent horribles, à peine croyables, pourtant tous relatés dans la presse régionale et soigneusement travestis voire ignorés par les "grands médias".
On espère se tromper mais ce document...
Publié le 25 février 2013 par zig74

versus
121 internautes sur 135 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Vu à la Télé ou une envie d'achat soudaine!
J'avais noté la parution de ce livre sans pour autant vouloir l'acheter car, après tout, les statistiques officielles, mêmes tronquées, sont bien assez éloquentes sur le sujet. Et voilà que Monsieur Ruquier et sa bande de "djihadistes" ont littéralement "lapidé", avec un courage qui mérite d'être salué,...
Publié le 12 mars 2013 par Pozolle


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

99 internautes sur 110 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un livre exceptionnel ! C'est tellement rare de lire la vérité !, 21 février 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : La France Orange Mécanique (Broché)
Je connais bien les problématiques des quartiers populaires et je dois dire que tout ce que livre avance est littéralement vrai ! Des territoires entiers sont abandonnés par la police, les bandes règnent en maître absolu et développe une ultra-violence terrifiante, le trafic de drogues et d'armes constituent les seuls revenus des habitants (si ce n'est les allocations massives !!) Le vrai problème c'est l'État-Providence et la victimisation permanente.

Ramenez la police voire l'armée dans ces quartiers, faites régner l'ordre et arrêtons de leur donner l'argent du contribuable. Chacun est libre de s'en sortir, et responsable de ses actes. C'est ça la vraie liberté en démocratie. Les Français ne veulent plus payer pour ces gens qui veulent les détruire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


81 internautes sur 90 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Donc........les médias sont des criminels., 2 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La France Orange Mécanique (Broché)
Cette succession de faits hallucinants mais malheureusement bien réelle me conforte dans mon opinion que les médias sont des criminels. Bienvenue dans le réel dont on avait une vague idée mais qui nous est pour une fois, parfaitement décrit par Laurent OBERTONE et se trouve en décalage complet avec ce que nous racontent les grands médias nationaux. Eh oui la France est devenue un pays barbare et sauvage incapable de protéger ses citoyens. Alors certes, les médias ne commettent pas directement les crimes mais on connaît leur pouvoir et leur influence sur : la société, les politiques, les idées, la culture, l’éducation, l’information des citoyens ainsi que leur façon de penser et de s’exprimer. Alors le fait de détourner les projecteurs de cette barbarie, de la minimiser voir d’excuser ses auteurs, de ne pas relever sciemment les incohérences des décisions de justice totalement disproportionnées de la gravité des faits, et au contraire de stigmatiser sans relâche ceux qui nous protègent de cette barbarie (ou tout du moins essaient), alors oui toute cette malhonnêteté intellectuelle est bien criminelle. Elle incite à la haine envers la police, voire la nation, elle renforce le pouvoir des caïds et des bandes qui ne craignent plus grand-chose (excusés par les experts et épargnés par la justice) et a pour conséquence une croissance exponentielle des délits (l’évolution des chiffres énumérés par l’auteur est édifiante).
Cette désinformation est entretenue par le manque de pluralité des médias puisque 95% des journalistes se conforment à la pensée unique de la gauche bien pensante et progressiste (chacun appréciera le progrès) dont l’idéologie impose d’excuser les délinquants (ils commettent des délits parce que la société ne s’est pas assez occupé d’eux), de stigmatiser la police (elle devrait faire de la prévention plutôt que de la répression), et de ne pas s’attendrir sur les victimes (elles n’avaient qu'a pas être si riches ou si belles et faire ainsi envie aux délinquants). Quant aux 5% osant s’affranchir de cette idéologie, ils sont soit ignorés et bridés lorsqu'ils ont peu d’influence soit au contraire lynchés médiatiquement sur la place publique et salis d’insultes honteuses (Nazis, réac, xénophobe, minable,…) lorsqu'ils ont une certaine notoriété.
Pourtant, je pense que les médias (et principalement eux) pourraient largement contribuer à faire baisser la violence en sensibilisant l’opinion sur la réalité des faits et en dénonçant les décisions de justice lamentables envers les récidivistes violents. Cela réorienterait les débats, influencerait les politiques (notamment la politique pénale), restaurerait l’autorité de la police, limiterait le pouvoir des délinquants et ferait finalement chuter le nombre de crimes et délits. Je maintiens donc que dénoncer les vraies causes de ce fléau avec un peu de bon sens et certaine objectivité fait partie du devoir et de la responsabilité des médias, et ne pas le faire est criminel. Je préfère également garder l’illusion que, pour certains d’entre eux, la conscience, l’honnêteté et le courage finiront par l’emporter.
En conclusion, je dis un grand merci à Laurent OBERTONE qui a le mérite de nous ouvrir les yeux sur notre société et d’être aussi un contrepoids important à la brillante mais nuisible ministre de la justice qui grâce à son éloquence et sa malhonnêteté intellectuelle véhicule des idées dangereuses et dépassées. Ce livre au succès grandissant va à coup sûr déclencher la riposte des soldats de la pensée unique mais il a aussi le pouvoir de fédérer une grande partie de la France silencieuse qui souffre. Nous sommes ravis de l’avoir lu et déterminés à sauvegarder notre liberté de penser pour résister au terrorisme intellectuel qui fragilise dangereusement notre société.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


75 internautes sur 83 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une lecture fortement recommandée, 13 février 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : La France Orange Mécanique (Broché)
Etonnant, ce livre est la deuxième meilleure vente des essais et documents chez Amazon, et personne n'en parle... Aucun commentaire dans la presse.
Cherchez l'erreur...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


55 internautes sur 61 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enorme !, 22 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La France Orange Mécanique (Broché)
Oyez Oyez braves gens il va falloir vous réveillez car les peaux de saucisson sur les lunettes ne sont plus d'actualité. Pour les personnes déjà réveillées comme le sont la plupart des lecteurs de ce livre, cela ne fait que confirmer avec force ce que nous voyons autour de nous depuis des années. Pour les autres lisez le, achetez aussi des livres de Renaud Camus comme le grand remplacement pour bien comprendre ou nous allons et battez vous, car le monde qui vous est promis pour demain et demain c'est déjà aujourd'hui dans certaines zones de non droits sera sans commune mesure avec celui que vous vivez sous la protection des journalistes de TF1 et de Mediapart endormis que devrais je dire anesthésiés par la pensée unique et le vivre ensemble qu'on vous imposte de votre contre gré. L'auteur a ce petit plus pour lui qui fait que au milieu de faits absolument horribles voir impensables il vous faire sourire et même parfois rire de toute cette horreur. Bravo l'artiste, j'attendais ce livre par fainéantise de l'écrire moi même je suis comblé !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


47 internautes sur 52 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tout est dit!, 3 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La France Orange Mécanique (Broché)
Un livre qu'on ne peut pas lâcher tant il est juste et factuel, contrairement aux dires des "muchiellistes" de service qui hurlent au fascisme si on se permet d'affirmer que l'eau mouille.
La décomposition sociétale est démontrée, la complicité des zélites est écrasante, en particulier les journalistes.
Dans notre société mollement totalitaire, il faut acheter le livre pour soutenir l'auteur, car Obertone est grillé, définitivement, dans la caste pourrie dont il essaye, mais est-ce possible, de sauver l'honneur.
Son honneur sera attaqué, ses motivations forcément suspectes, et tous les faits biologiques qu'il évoque travestis en résurgences nazistoïdes. Ensuite, le silence le recouvrira comme un linceul.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


46 internautes sur 51 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un livre qu'on attend depuis des années ! Merci M. Obertone, 20 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La France Orange Mécanique (Broché)
Un livre qu'on attend depuis des années, depuis que l'ensauvagement de la France est devenue une réalité douloureuse pour les Français.

Du moins pour l'immense majorité de ceux qui vivent au contact de la société multiculturelle-multiraciale-multiethnique dont les Ruquier, Drucker et autres Cohen - qui pour leur part savent parfaitement s'en protéger - nous vantent les mérites à longueur d'antenne.

L'auteur donne de nombreux exemples de novlangue journalistique : qu'est-ce qu'une « atteinte à l'intégrité physique » ? Rien que le meurtre d'une nonagénaire de soixante-deux coups de couteau ; un « conflit de voisinage » ? Une toute petite décapitation d'un voisin puis le jet de la tête dans le vide ordure ; et une « fugue qui tourne mal » ? Seulement quatre jours de viol par trois kurdes pour une jeune fille qui s'était disputée avec ses parents... Broutilles, broutilles, on vous dit.

Une lecture salutaire à compléter par celle du dernier ouvrage de Gérald Pichon : "Sale blanc ! Chronique d'une haine qui n'existe pas", IDées éditeur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 La france orange mécanique, 22 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La France Orange Mécanique (Broché)
très bon livre ; je vous le recommande ; il faut vraiment que nos gouvernements s'attaque a la récidive car vous verrez que 80% des délit sont commis par des récidiviste ; ou applique des sanctions plus fortes.....car la aussi les peines sont dérisoire en rapport aux actes.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


104 internautes sur 116 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un livre qui donne à réfléchir, 6 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La France Orange Mécanique (Broché)
Détestant le lynchage, aimant me faire une idée par moi-même, je fus attiré par le battage médiatique, présentant le livre "France : Orange Mécanique" et son auteur soit comme un héros porteur de vérité, soit comme "un facho" agitateur.
Ce texte est publié par un petit éditeur, cependant il caracole en tête des ventes bien loin devant des essayistes qui passent constamment dans les médias : il se passe donc quelque-chose avec ce "France Orange Mécanique".

Je découvris l'auteur il y a peu à la télévision. C'est un individu calme, courtois, poli et prêt à débattre de ses écrits.

Mais cette émission de service public, qui passe les samedis soirs en seconde partie de soirée, ressemblait étrangement à une session du Tribunal Révolutionnaire du Comité de Salut Public tant on chercha à détruire non pas seulement la pertinence du propos du livre de M. Obertone (ce qui relève d'un travail de critique légitime s'il est fait convenablement), mais l'auteur lui-même que l'on présenta comme un "sympathisant" du FN, un fasciste, donc comme le diable.

Je commandai le livre le lendemain pour juger, sur pièce, de la « chose ».

M. Obertone dans une prose brillante, mais dotée d'un style froid et cynique qui peut parfois heurter, nous dresse, méthodiquement, avec des exemples terrifiants et des statistiques effarantes, le tableau clinique d'une France malade où le viol, la violence gratuite, l'assassinat ne sont plus considérés, par une frange importante de la population, comme des transgressions graves mais comme la norme.

Pire, la justice abonde dans leur sens. Ces criminels, s'ils sont punis, ne le sont que fort peu au regard de leurs actes : au nom d'un angélisme absurde, on pense que ces gens agiraient ainsi à cause de la misère sociale qui les frapperaient et que ces êtres asociaux peuvent encore être socialisés et réinsérés. Idées folles qui ouvrent la voie à une récidive presque certaine...

Les politiques, de gauche comme de droite, décrits par l'auteur, semblent tous aveuglés et ne veulent pas comprendre que, comme dans le roman d'Anthony Burgess, une part de la société a basculé dans «l'ultra-violence » et que celle-ci ne se gère pas comme les crimes et les délits classiques. Devant une situation qui s'aggrave, devant "l'ensauvagement" d'une partie de notre pays beaucoup de responsables minimisent les faits ou les nient tout simplement.

On me rétorquera que le crime a toujours existé, c'est parfaitement exact. Mais on ne peut pas comparer les Blousons Noirs, les Apaches parisiens ou même les Coquillards de Villon aux « racailles » actuelles : si les premiers étaient bien des délinquants et des criminels, ils n'étaient pas des sauvages sadiques et conservaient un sens ou un "code" de l'honneur.

L'auteur, dont on ressent perpétuellement l'indignation et la colère, exagère peut-être, s'emporte, devient parfois excessif dans certains de ces propos, mais on peut comprendre qu'en entendant les témoignages de malheureuses victimes de brutalités abominables, n'importe qui de normalement constitué ressente monter en lui une profonde rage.

Non seulement ces victimes ne sont pas dédommagées, suivies et soutenues comme elles le devraient, mais c'est leur bourreau qui bénéficie de "soins thérapeutiques" afin de le "remettre sur le droit chemin.

On persiste à vouloir rééduquer les criminels. Cela est absurde : peu de criminels sont capables de comprendre et de corriger leurs dysfonctionnements. Ceux qui le font y parviennent seuls (relisez Dostoïevski) et cela passe par une longue ascèse : la rédemption, pour prendre un terme religieux, n'est réservée qu'à quelques rares personnes.

Ce livre qui n'est certes pas dépourvu de défauts (on note quelques coquilles, on aurait aimé de plus amples citations des études criminologique, une comparaison avec les autres pays de l'OCDE, et une abondante biographie même anglophone) est absolument nécessaire. C'est pour cela que je pense qu'il mérite cinq étoiles.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


115 internautes sur 128 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Indispensable pour décrypter le monstre qu'a enfanté la société du déni, 16 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La France Orange Mécanique (Broché)
C'est la première fois que je fais un commentaire sur un produit acquis via amazon.fr, alors que je commande depuis une bonne décennie à présent.

L'essentiel a déjà été dit dans les précédent commentaires. Il est à parier que les primo-lecteurs de ce brillant état des lieux seront des citoyens ayant déjà "ouvert les yeux" et enlevé les oeillères, ils ne seront ainsi qu'à demi-surpris de la réalité ubuesque de notre société étalée dans ce livre.

Le véritable défi sera de confier cet ouvrage aux réticents à la réalité, aux "bulots", afin qu'ils ne puissent clamer "qu'ils ne savaient pas", et entrevoir un espoir de résolutions pacifiques à l'abîme sans précédent auquel est confrontée notre nation.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


48 internautes sur 53 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Ensauvagement d'une nation...., 22 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La France Orange Mécanique (Broché)
Cet ouvrage est d'une grande qualité , basé sur des faits réels précis et datés relatant l'échec de nos gouvernements successifs face une insécurité grandissante le tout narré avec une pointe d' humour .
Ce journaliste à l'évidence sait de quoi il parle.
je recommande ce livre absolument
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

La France Orange Mécanique
La France Orange Mécanique de Laurent Obertone (Broché - 17 janvier 2013)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 12,00
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit