undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles456
4,6 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 31 mai 2013
Les premiers chapitres sont fort intéressants, mais ensuite L. Obertone ressasse toujours un peu les mêmes arguments.
Et à la fin on en a un peu assez de la litanie des faits divers.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 novembre 2014
Bon je ne sais pas quoi penser de ce livre. Vérité, polémique ? En tout cas il faut avoir le moral pour le lire, je ne l'ai pas terminé ...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mars 2013
Ce «livre choc» présenté comme un travail scientifique multiplie approximations, exagérations et mensonges.

En effet, contrairement à ce que Laurent Obertone prétend, le nombre d'homicides ne cesse de diminuer. En 15 ans, les homicides ont quasiment diminué de moitié passant de 1171 en 1996 à 665 en 2012. Le taux d'homicide est de 1 pour 100 000 habitants, soit un des plus bas du monde.

Voici la liste de l'UNODC du nombre d'homicides et du Taux pour 100 000 habitants en France entre 1996 et 2012:

1996 1171 2.0
2000 1051 1.8
2005 976 1.6
2012 665 1.0

Pour comparaison, le taux d'homicides pour 100 000 habitants de la Finlande, un des pays les plus homogènes ethniquement en Europe, est de 2.2 ... soit plus de 2 fois celui de la France ! Même à Paris, le taux d'homicides pour 100 000 habitants est seulement de 1.6 (similaire à celui de Copenhague) alors qu'il est de 2.1 à Oslo et de 2.8 à Helsinki par exemple....

De même, le livre empile les cas de viols, si possible commis par des étrangers. Et affirme que le nombre de viols actuels a atteint un niveau sans précédent. Or il y a deux omissions dans le livre, qui arrangent bien l'auteur et son propos. Tout d'abord, les chiffres de la police ne mesurent pas une modification des comportements, mais bien plutôt du seuil de tolérance, donc du nombre de dénonciations. Il n'y a pas plus de viols, mais ils sont plus souvent dénoncés. Ensuite, les viols sont principalement commis par des proches, dans le cadre de l'interconnaissance. Le cas de la joggeuse, violée et tuée par un récidiviste, est l'exception, pas la règle. En réalité, le premier type de viol, c'est l'inceste...

Les pauvres petits "blancs" persécutés par de méchants Noirs et Arabes? Allons un peu de sérieux, il s'agit d'un pure fantasme de la droite extrême.

Ajoutons que Jean-Marie Le Pen, déclarait en 1958 "J'affirme que dans la religion musulmane rien ne s'oppose au point de vue moral à faire du croyant ou du pratiquant musulman un citoyen français complet. Bien au contraire, sur l'essentiel, ses préceptes sont les mêmes que ceux de la religion chrétienne, fondement de la civilisation occidentale" et invitait les musulmans à s'installer par millions en métropole comme l'indique cet extrait d'un discours prononcé à l'Assemblée Nationale le 28 janvier 1958 :

"Ce qu'il faut dire aux Algériens, ce n'est pas qu'ils ont besoin de la France, mais que la France a besoin d'eux. C'est qu'ils ne sont pas un fardeau ou que, s'ils le sont pour l'instant, ils seront au contraire la partie dynamique et le sang jeune d'une nation française dans laquelle nous les aurons intégrés. J'affirme que dans la religion musulmane rien ne s'oppose au point de vue moral à faire du croyant ou du pratiquant musulman un citoyen français complet. Bien au contraire, sur l'essentiel, ses préceptes sont les mêmes que ceux de la religion chrétienne, fondement de la civilisation occidentale. D'autre part, je ne crois pas qu'il existe plus de race algérienne que de race française [...]. Je conclus : offrons aux musulmans d'Algérie l'entrée et l'intégration dans une France dynamique. Au lieu de leur dire comme nous le faisons maintenant: « Vous nous coûtez très cher, vous êtes un fardeau », disons leur : « Nous avons besoin de vous . Vous êtes la jeunesse de la Nation » [...] Comment un pays qui a déploré longtemps de n'avoir pas assez de jeunes pourrait-il dévaluer le fait d'en avoir cinq ou six millions?" (Intervention du député Jean-Marie Le Pen pour soutenir le maintien de l'Algérie française, le 28 janvier 1958, à l'Assemblée Nationale, 2e séance du 29 janvier 1958, Assemblée Nationale, dans JO - Débats parlementaires - Assemblée Nationale (1958), p.310-311, paru 1958, JO.)

Donc effectivement, si les millions de jeunes musulmans sont aujourd'hui "la partie dynamique et le sang jeune" de la nation française, comme le souhaitait Jean-Marie Le Pen en 1958, c'est bien qu'ils ont été "invité" à s'installer par les politiciens, Jean-Marie Le Pen le premier. Donc pourquoi aujourd'hui s'en plaindre...
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mars 2013
Je regrette le style d'écriture, parfois proche du roman.
Je m'attendais un documentaire. S'en est un pourtant. Il faut le lire ! ! ! !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 avril 2013
Suite au buzz et comme on n'est jamais mieux servi que par soi même, j'ai dépensé 17.10 € sur Amazon et je me suis lancée dans une lecture très attentive des 350 pages de M.Obertone.
1er constat, et c'est le seul point sur lequel je donne du crédit au discours de ce monsieur, il serait plus que temps de donner les moyens à la justice française de fonctionner correctement, mais bon, ça, c'est pas un scoop....
2ème constat, la méthode Obertone, extrêmement indigeste mais terriblement efficace:on commence par un florilège de faits divers plus sordides les uns que les autres - si vous n'en n'avez pas eu assez, il vous reste " Détective",faits associés à des noms tout droit sortis de l'annuaire du Maghreb, le tout étayé par des statistiques tous azimuts, une telle surenchère de chiffres qu'ils perdent tout sens et vous donnent la nausée. On se donne un peu de sérieux avec quelques théories pseudo scientifiques capillotractées et on en profite au passage pour cracher sur la gauche, les anti-racistes, les féministes, les journalistes, les associations et j'en passe. C'est facile, c'est démago et ça mange pas de pain.
Monsieur Obertone prétend vers la fin de son livre que si on se débarrassait des étrangers, on supprimerait 60 % de la criminalité en France. Soit, mais dans un souci d'objectivité, je ne crois pas avoir vu cité dans son bouquin 40% de noms 100% français..Mais bon, on ne va pas non plus risquer d'édulcorer la démonstration.
Ensuite,on décrédibilise d'emblée les détracteurs potentiels avec la fameuse théorie de la compétition morale : celui à qui prendrait l'envie saugrenue d'avoir des arguments un tant soit peu humanistes serait immédiatement soupçonné des motivations les plus sombres...
Mais le tour de passe passe que je préfère, c'est celui qui consiste à dénoncer la pratique de l'"excuse" et estimer qu'il faut juger les faits de manière brute, sans s'occuper de ce qu'est ou ce qu'a vécu l'individu - argument qui se tient, par ailleurs- pour ensuite passer 300 pages à vous démontrer le lien direct entre criminalité et origines ethniques. S'intéresser à l'individu à décharge, non, mais à charge, allons-y gaiement!Si ça,c'est pas de la malhonnêteté intellectuelle!! Trop fort!
Monsieur Obertone fait son analyse par le petit trou de la lorgnette.Il y a effectivement ensauvagement de notre société mais pas juste de ceux qu'il appelle les sous socialisés.Sexe, violence et argent ont toujours été des piliers de notre société et aujourd'hui, il y a l'effet démultiplicateur d'internet. La violence est banalisée, de plus en plus présente et réaliste dans le cinéma, la télé et les jeux vidéos et on a de moins en moins de pudeur face aux images réelles.
Le sexe est omniprésent dans les médias, il n'est plus du domaine de l'intimité. Il y a 24 millions de sites pornos sur le net dont une grande partie véhiculent une image phallocratique et violente de la sexualité et dégradante de la femme.
Notre monde de plus en plus matérialiste, poussant à la surconsommation. Obertone parle de l'"envie". Non seulement, elle touche tout le monde mais en plus, on a perdu la notion de travail et d'effort. Aujourd'hui,il nous faut tout et tout de suite, preuve en est l'engouement exponentiel pour les jeux d'argent. Ce n'est pas que je pense qu'il faille censurer ou interdire mais juste accepter que tout choix de société induit des effets pervers. La criminalité et la délinquance ont juste évolué dans le même sens que l'ensemble de la société .
Monsieur Obertone pense ouvrir les yeux à son coeur de cible, celui qu'il appelle le français honnête, celui qu'il ne faut surtout pas culpabiliser mais la vérité c'est que le français honnête est plus prompt à descendre dans la rue pour fêter la coupe du monde de football ou pour refuser des droits aux homosexuels que pour défendre un idéal de justice. Par contre, écrivez un livre pour leur prouver par A + B que tout est la faute aux étrangers et vous ferez un beau succès de librairie.Mais tout ça, ils le savaient. Vous ne faites juste que confirmer ce qu'ils se disent le dimanche à l'apéro.
Pour ma part, monsieur Obertone est juste un escroc manipulateur qui veut imposer sa version du monde et mettre le feu là où il y a déjà des braises. Il mise sur ce qu'il y a de plus mauvais en nous et ne vaut pas mieux que les manipulateurs de la morale qu'il dénonce.
Manipulée pour manipulée, j'ai choisi mon camp. Je préfère être une connasse de gauche humaniste et idéaliste même si j'ai conscience du caractère utopique du monde dont je rêve plutôt qu' être une connasse facho, lucide et éclairée mais complètement déshumanisée. Et j'ose croire que beaucoup ne seront pas sensible au discours de ce monsieur .Je vais de ce pas raconter à mes enfants ces moments sombres de notre histoire qu'on voudrait nous faire oublier et surtout leur parler de Martin Luther King, Mandela et Gandhi et peut être même que dans la foulée, j'irais me faire tatouer un bisounours sur le coeur!!
A bon entendeur...
2525 commentaires|70 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juin 2014
Le but de l'auteur est clair, dès le début du livre, il dénonce le laxisme des gouvernements successifs et dresse un tableau noir de la délinquance française et de "l'ensauvagement de la société". Bon, on ne sait pas trop comment il mesure cette "ensauvagement", mais c'est une idée à laquelle il a l'air de tenir et qui de plus, fait vendre... Le but implicite de ce livre est de dénoncé certaines catégories de personnes, celles qui vivent dans les banlieues, et qui entre nous soit dit, ne sont pas très françaises. C'est dit sans être dit, ça n'est pas assumé, il laisse le lecteur en tirer cette conclusion, mais ne lui en donnes absolument pas le choix. Pourtant tout n'est pas à jeter, certains passages du livres sont intéressant, mais le plus gros est fait d'approximation et font bien rire (jaune), ce livre est plein de sophismes, d'arguments arrangés par l'auteur pour en venir là où il veut. J'ai acheté ce livre tout en sachant à quoi m'en tenir, je savais très bien que je n'adhérerai pas à la thèse de l'auteur, mais je peux ne pas adhérer tout en trouvant les arguments sérieux, là, ce n'est pas le cas mais peut importe, ce livre est destiné aux personnes déjà convaincues et viscéralement en guerre contre ces gens "qui ne sont pas comme nous".
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 octobre 2013
si on ne lis pas des livres comme celui la on ne sais jamais toutes ses choses (dommage) mais se livre est très interressant je le recommande
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 janvier 2014
mais ce n'zest qu'une énumération de faits ;c'est intéressant bien sur ,on apprend des faits et des pourcentages qu'on ne connaissait pas donc intéressant ; par contre les analyses surtout au niveau des roms sont plus que douteuses ; d'ailleurs les analyses seraient à éviter ;le livre eut été plus fort et plus convaincant s'il s'était contenté de faits sans analyses sans grand intéret et plus que contestables .
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mars 2013
environ 12 fois plus de 5 étoiles que de 1 étoile : ça devrait peut-être interpeller le conducteur ivre ( 1,5 gr.)au permis suspendu - ("jeune" ? qualificatif atténuant ?) qui a enlevé la vie à 2 deux policiers sur le périphérique parisien le 21/02/2013 et qui avait eu au préalable 6 condamnations , dont 5 pour défaut de permis ; ça devrait ..mais c'est même pas sûr
en revanche ça va vraiment interpeller les familles de ces 2 policiers , notamment les 3 orphelins ...
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 octobre 2013
si vous etes fragile ou pas tres bien ne liser pas ce livre,l'auteur nous apprend rien tous les jours a la télé drame,viol,vol,agression de tous genres,aprés lecture je me demmande pourquoi écrire ce livre sinon pour faire de l'argent.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)